Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Zona : mon expérience et ce qu’on ne vous dit pas

Vous connaissez la varicelle : mais que savez-vous du zona?

Quelle est la différence entre les deux ?

Ils ont surtout des points communs : des virus appartenant à la famille de l’herpès.

La varicelle vous couvre de petites vésicules rouges : le zona les limite à une zone réduite, mais très douloureuse.

Pourquoi déclenche-t-on un zona ?th

Une fois que vous avez eu la varicelle, vous conservez le virus dans vos terminaisons nerveuses, pendant des années. Un stress physique ou émotionnel est suffisant pour qu’il se re-manifeste, sous la forme du zona. Mais le facteur déclenchant peut aussi bien être la prise de stéroides, la chimiothérapie ou la radiothérapie, à n’importe quel âge.

La  varicelle est une maladie infantile qu’il est normal de déclarer durant l’enfance, entre 5 et 9 ans. C’est une maladie commune, qui n’occasionne pas de complications pour la majorité des enfants.

 

Par contre, c’est très contagieux, et c’est pour cela que malheureusement aujourd’hui on vaccine les enfants.

C’est pour cela aussi qu’il arrive que des parents réagissent en organisant des boums à varicelle pour que des enfants infectés puisse la passer aux autres malgré la vague de vaccination. C’est comme cela que mes enfants l’ont eue, alors que l’un deux avait été vacciné malgré mon consentement. Mais ça ne l’a pas empêché de l’attraper…J’ai eu les deux malades en même temps : l’un vacciné, l’autre pas. (Cela fait réfléchir sur la validité du vaccin contre la varicelle).

Le virus du zona par contre n’est pas contagieux et il peut affecter quelqu’un qui n’a pas eu la varicelle : dans ce cas cela se manifestera par une varicelle au lieu d’un zona.

Voici comment reconnaître le zona :

Lorsque cela m’est arrivée, je croyais avoir été piquée par un gros insecte, peut être une araignée…trois belles cloques rouges en triangle, sur ma hanche, douloureuses, qui m’empêchaient de m’habiller…

Si on ne fait rien, il y en a pour trois à cinq semaines. Cela peut laisser une belle cicatrice.aspic

A l’époque, j’ignorais ce que je sais aujourd’hui : j’ai eu droit aux antibiotiques et à deux belles semaines de douleur.

Alors qu’il est si simple et plus rapide de soigner un zona naturellement !

J’ai testé, sur ce que je pense était un début de zona l'année dernière. Je l’ai attrapé à temps, et l’ai achevé en quelques jours, avec des huiles essentielles.

Alors mon conseil : il vaut mieux ne pas prendre de zovirax ou autre anti-viral synthétique. Cela prépare le lit d'un autre zona.

  • Si vous avez la chance d’avoir un miel de très bonne qualité sous la main, du miel cru, faites en des cataplasmes à poser directement sur le zona. Le miel de Manuka est particulièrement bon, mais à défaut, l’huile essentielle de manuka, associée à d’autres huiles essentielles très antivirales fait des merveilles.

Voici ma formule anti-zona:

Dans 20 ml de gel d’aloe que vous étendrez légèrement et fréquemment sur la zone douloureuse, sans avoir à le faire absorber, faites tomber :

5 gouttes d’HE de manukameilet huile

2 gouttes d’HE de camomille matricaire

3 gouttes d’HE de palmarosa

3 gouttes d’HE de géranium

3 gouttes d’HE de lavande aspic

2 gouttes d’HE de ciste ladanifère

2 gouttes d’HE de romarin à géraniol

 

Le gel refroidit la zone douloureuse et les huiles combattent le virus tout en aidant la peau à se régénérer, donc à ne pas laisser de cicatrices. Essayez, ça marche.

Ce mélange fonctionnera aussi sur un enfant.

Et vous, avez-vous déjà subi le zona et ses traitements chimiques?

Related posts

10 comments

  • Bonjour Cecile,
    Il semblerait que j’ai developpe un zona pour la seconde fois (le 1er a eu lieu l’an dernier a la meme periode) et je voulais avoir plus de precision concernant le traitement de ce dernier a l’aide des HE. Concernant l’he de geranium, j’ai trouve bourbon ou rosat. De
    laquelle s’agit il dans votre article? Vous
    mentionnez l’he de romarin geraniol mais j’ai beau googler je ne trouve que le THYM
    geraniol. Que faut il donc prendre svp?
    Je vous remercie infiniment de votre reponse! (Desolee pour les erreurs d’accents etc mais pas simple du portable…).

    Bien a vous,
    Laurence
    Ensuite, je voulais vous demander quelles etaient les consequences d’un zona non traite tout de suite? Le mien a debute le 22 de ce mois et nous sommes le 27, et je ne vais pouvoir m’en occuper que la semaine prochaine, j’espere mardi ou mercredi (ceci dit je dois ajouter que les vesicules ne suintent pas et il semble assez benin par rapport au 1er – J’applique du gel d’aloe vera matin et soir, est ce pour cela? Maiis je crains quand meme que d’un jour a l’autre la situation puisse empirer, qu’en pensez vous?

  • Bonjour Cécile,
    Vous devez être en vacances car je n’ai malheureusement pas de réponse.
    Entre temps j’ai trouvé qu’il existait l’HE de ROMARIN A CINEOLE.

    Est elle aussi valable dans votre recette du traitement contre le zona, en remplacement du thym geraniol?

    Merci de vos réponses à mes deux messages!

    À tres bientôt j’espère,
    Laurence

    • Chère Laurence,
      Même en vacance je réponds aux questions…mais je dois avouer que la votre est passée inaperçue…
      En ce qui concerne le romarin, la variété géraniol est simplement plus indiquée pour les problèmes de peau,ce qui vous donne une huile moins agressive et plus anti-virale. Donc, à préférer…

  • merci Cecile d’avoir pris le temps meme en vacances pour me répondre.

    Mon souci, c’est que j’ai beau cherché sur internet je ne trouve PAS le romarin geraniol, tel que vous le recommandez. A quoi est ce dû?
    Quelle est sa désignation botanique svp, cela serait peut être plus facile de le trouver et pour moi donc de le commander. Je n’en peux plus de ce zona. Je vois le doc demain certes, mais j’aimerais éviter la prise de médoc!

    Merci infinimment de votre aide! Et bonnes vacances 🙂

  • Cecile,

    excusez moi de vous solliciter de nouveau, mais il me manque l’information concernant le géranium. Car j’ai trouvé deux sortes: le bourbon et le rosat. Duquel s’agit il?
    Pourriez vous communiquer l’appellation botanique exacte svp, ce serait super gentil! D’avance merci!!

    Cordialement,
    Laurence

    • Laurence, le géranium s’appelle pellargonium graveolens ou pellargonium asperum. On peut y ajouter la variété Rosat…mais ça ne change rien. Rien ne les différencie vraiment, à part l’odeur.

  • Merci Cécile de votre retour concernant le géranium. J’avais bien trouvé les deux appellations mais là grace à votre réponse, je sais que les deux sortes sont valables pour le traitement anti-zona.

    En revanche, je me permets d’insister encore une fois: qu’en est il du romarin géraniol svp?
    Impossible de le trouver malgré toutes mes recherches sur le net, et c’est pour cela que j’aurais vraiment besoin de votre aide! Quelle est l’appellation botanique exacte?

    Bien à vous,
    Laurence

  • Bonjour Cécile,
    J’apprécie votre site mais là je dois dire que je suis vraiment décue de ne pas avoir réponse à mes questions! Mon message précédent est resté sans réponse depuis le 31 août.

    Salutations,
    Laurence

  • Romarin Espagnol

    Bonjour,
    Avez vous trouvé la réponse ?

  • Romarin Espagnol

    Réponse donnée par Cécile Ellert .
    Merci pour vos conseils.

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Top