Vous connaissez la varicelle : mais que savez-vous du zona?

Quelle est la différence entre les deux ?

Ils ont surtout des points communs : des virus appartenant à la famille de l’herpès.

La varicelle vous couvre de petites vésicules rouges : le zona les limite à une zone réduite, mais très douloureuse.

Pourquoi déclenche-t-on un zona ?th

Une fois que vous avez eu la varicelle, vous conservez le virus dans vos terminaisons nerveuses, pendant des années. Un stress physique ou émotionnel est suffisant pour qu’il se re-manifeste, sous la forme du zona. Mais le facteur déclenchant peut aussi bien être la prise de stéroides, la chimiothérapie ou la radiothérapie, à n’importe quel âge.

La  varicelle est une maladie infantile qu’il est normal de déclarer durant l’enfance, entre 5 et 9 ans. C’est une maladie commune, qui n’occasionne pas de complications pour la majorité des enfants.

 

Par contre, c’est très contagieux, et c’est pour cela que malheureusement aujourd’hui on vaccine les enfants.

C’est pour cela aussi qu’il arrive que des parents réagissent en organisant des boums à varicelle pour que des enfants infectés puisse la passer aux autres malgré la vague de vaccination. C’est comme cela que mes enfants l’ont eue, alors que l’un deux avait été vacciné malgré mon consentement. Mais ça ne l’a pas empêché de l’attraper…J’ai eu les deux malades en même temps : l’un vacciné, l’autre pas. (Cela fait réfléchir sur la validité du vaccin contre la varicelle).

Le virus du zona par contre n’est pas contagieux et il peut affecter quelqu’un qui n’a pas eu la varicelle : dans ce cas cela se manifestera par une varicelle au lieu d’un zona.

Voici comment reconnaître le zona :

Lorsque cela m’est arrivée, je croyais avoir été piquée par un gros insecte, peut être une araignée…trois belles cloques rouges en triangle, sur ma hanche, douloureuses, qui m’empêchaient de m’habiller…

Si on ne fait rien, il y en a pour trois à cinq semaines. Cela peut laisser une belle cicatrice.aspic

A l’époque, j’ignorais ce que je sais aujourd’hui : j’ai eu droit aux antibiotiques et à deux belles semaines de douleur.

Alors qu’il est si simple et plus rapide de soigner un zona naturellement !

J’ai testé, sur ce que je pense était un début de zona l'année dernière. Je l’ai attrapé à temps, et l’ai achevé en quelques jours, avec des huiles essentielles.

Alors mon conseil : il vaut mieux ne pas prendre de zovirax ou autre anti-viral synthétique. Cela prépare le lit d'un autre zona.

  • Si vous avez la chance d’avoir un miel de très bonne qualité sous la main, du miel cru, faites en des cataplasmes à poser directement sur le zona. Le miel de Manuka est particulièrement bon, mais à défaut, l’huile essentielle de manuka, associée à d’autres huiles essentielles très antivirales fait des merveilles.

Voici ma formule anti-zona:

Dans 20 ml de gel d’aloe que vous étendrez légèrement et fréquemment sur la zone douloureuse, sans avoir à le faire absorber, faites tomber :

5 gouttes d’HE de manukameilet huile

2 gouttes d’HE de camomille matricaire

3 gouttes d’HE de palmarosa

3 gouttes d’HE de géranium

3 gouttes d’HE de lavande aspic

2 gouttes d’HE de ciste ladanifère

2 gouttes d’HE de romarin à géraniol

 

Le gel refroidit la zone douloureuse et les huiles combattent le virus tout en aidant la peau à se régénérer, donc à ne pas laisser de cicatrices. Essayez, ça marche.

Ce mélange fonctionnera aussi sur un enfant.

Et vous, avez-vous déjà subi le zona et ses traitements chimiques?

There was an issue loading your timed LeadBox™. Please check plugin settings.
There was an issue loading your exit LeadBox™. Please check plugin settings.

Incoming search terms:

  • zona
  • zona photo
  • miel de manuka et zona
  • post zona et manuka
  • images zona
  • image zona
  • huile essentielle zona
  • Experience du zona
  • definie pour moi le mot zona
  • club equilibre naturel zona