Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Yaourts maison : est-ce que ça vaut la peine?

 

On a commencé à en faire il y a 5000 ans…histoire de conserver le lait quand on s’est mis à domestiquer des vaches, chèvres, moutons.
 

On me demande souvent pourquoi je conseille de manger du yaourt alors même que je déconseille de boire du lait ou manger du fromage s’il n’est pas bien pressé : En fait, il ne s’agit que d’éviter ce qui est pasteurisé et de ce qui contient beaucoup de caséine.

Le fromage et le lait pasteurisé n’ont rien à faire dans vos corps, mais le kéfir et le yaourt restent de très bons moyens de profiter des bienfaits d’un produit laitier intelligent.

 

A condition qu’ils soient eux aussi intelligents…donc, faits maison.

 

Et oui, aujourd’hui, à moins de tout faire soi même, on ne peut plus être sûr de rien.

Il suffit de scruter les étiquettes pour s’en rendre compte !

Ce que vous et vous seule faites pour vous, vous donne la garantie de vous donner ce qu’il y a de mieux. Cela vous épate ?

Oui, dans une culture où tout vous fait croire que vous ne savez rien et qu’à moins d’avoir une liste de diplôme longue comme le bras on ne vaut rien, il est important de remettre les pendules à l’heure : Si vous voulez l’énergie, la santé, le gout de la vie, vous devez vous mettre à ne compter que sur vous même.

Ne cherchez rien en dehors de vous, de votre mental, de vos actions. Apprenez, choisissez, décidez, vous même. C’est d’autant plus important quand on est une femme : ne laissez pas un homme décider pour vous, surtout en matière de santé. Qu’est-ce qu’ils peuvent savoir de ce qu’une femme ressent?

 

Pour en revenir au yaourt, tout le monde connaît les multiples propriétés du yaourt, simplement parce que c’est un aliment plutôt dense nutritionnellement, très riche en protéines (qui surveillent votre glycémie), probiotiques ( qui soignent votre ventre) et acide linoléique connu pour ses propriétés anti-cancer. Si vous ajoutez à votre yaourt une belle quantité de fruits rouges, vous le complétez avec les super pouvoir des polyphénols !

 

Mais encore une fois, pas avec n’importe quel yaourt !

 

Quelques mots sur les yaourts qu’on vous vend dans les super marchés :

Un certain nombre de facteurs affectent la qualité des yaourts industriels. Depuis la qualité du lait utilisé, en passant par les méthodes utilisées dans la transformation du lait en yaourt, jusqu’à leur conservation…au bout, le produit peut être tout sauf un yaourt qui vous fera du bien.

 

Si le lait n’est pas bio et de préférence cru, ça commence mal. Vous allez consommer des OGM de maïs ou de soja. Et oui…plus de 90% du maïs et du soja mondial est OGM, et c’est ce qu’on donne à manger en priorité aux vaches laitières. Si en plus on y ajoute toute sorte de produits sucrants et de produits chimiques, des épaississants, on n’a plus du tout un produit bon pour la santé.

 

Et puis les probiotiques : leur niveau est bien bas dans ces yaourts, et de plus, à quoi bon, si on y ajoute les antibiotiques présents dans un lait basse qualité et le sucre qui va faire flamber l’inflammation. Au bout du compte, on a un faux, dont la bonne réputation est simplement exploitée par l’industrie alimentaire pour en faire un produit de grande consommation, incapable de vous fournir ce qu’un vrai yaourt vous offrira.

 

Bref, la seule solution : les faire vous même ! A moins de vous ruiner avec les « bons yaourts » d’un magasin bio. Et encore, ce yaourt là n’a sans doute pas été fait hier…

 

Personnellement, j’achète des cultures à yaourt, de très bonne qualité, dans mon petit magasin bio du coin. Mais il y en a en ligne partout ! Comme sur amazon.fr, ici

Quoi que vous choisissiez, assurez-vous de ne pas utiliser un yaourt sucré du commerce comme culture.

 

Au niveau pratique, vous ne devriez avoir besoin de rien faire d’autre que d’ajouter votre culture dans le lait (de préférence cru) chauffé puis tiédi (le chauffer jusqu’à proche de 43 degrés C lui donne une belle texture) et le laisser à température ambiante toute la nuit. A condition qu’il fasse bon et que la température soit constante.

Bon plan : une mijoteuse électrique peut servir de bain marie basse température…(Si vous n’avez pas mijoteuse électrique, aucune excuse, il vous en faut une.)

 

C’est clair qu’avec une yaourtière, c’est quand même plus facile, et on en trouve à tous les prix, surtout en ligne.

 

Donc, au bout du compte, l’important est de contrôler vos ingrédients. Et puis, franchement, au niveau du goût, ça ne se discute pas.

Si vous y tenez, mettez quelques fruits rouges au fond de vos pots, du sirop d’érable…et une goutte d’He de citron, orange, vanille, rose, cannelle….

On sent vraiment la différence.

 

Il se peut que vous en fassiez une cure !

Ne vous privez pas…ça m’arrive régulièrement. J’appelle ça « un coup de speed yaourt », comme lorsqu’on a soif et que l’eau devient irrésistible ! Plus vous écoutez votre corps, plus il vous parle…et vous dit qu’il est content. Essayez.

Enfin, si vous décidez de faire une cure de yaourt pour soigner votre ventre, ne vous en contentez pas : il n’est qu’un ingrédient parmi d’autres…Le mode d’emploi du microbiome vous donne tous les détails de la remise à neuf de votre ventre, en livres et vidéos. Cliquez ici pour y accéder.

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

5 comments

  • Bonjour

    Avez quel lait faut il le préparer ?

    • oui, bonjour , cela fait 50 ans environ que j’essayais de faire des yaourts , ils étaient toujours liquides ……. la fermière à qui j’achète du lait cru de brebis m’a expliqué : dans le lait cru il y a des ferments qui font concurrence aux ferments des yaourts, donc il faut faire bouillir le lait et le laisser refroidir aux alentours de 45 ° , ensuite y mettre un yaourt bio du lait choisi ( vache si c’est du lait de vache , chèvre avec le lait de chèvre ……. ) puis le mettre dans la yaourtière, depuis , je n’ai plus raté un seul yaourt, merci ma fermière

  • Bonjour,

    Ma fille est très intolérante aux produits laitiers et soja ( test imupro ) . Peut-on remplacer les yaourts par des gélules de pro et pré biotiques?

  • Le problème n’est pas de faire ses yahourts soi-même mais de trouver du lait cru, non pasteurisé, je n’ai jamais réussi à en trouver

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top