fbpx

Entrez votre mot clé dans la case de recherche
pour trouver les articles qui en parlent

Vous aviez peur des super bugs et du candida? Je vous présente Candida Auris…

Il y  avait le candida albicans et les super bugs (bactéries qui résistent à tous les traitements chimiques) maintenant on peut faire d’une pierre plusieurs coups avec le candida auris !

 

Oui, une nouvelle sorte de champignon/bactérie/parasite, similaire au candida albicans mais en plus méchant. Il tue ouvertement. Le candida albicans tue aussi, mais plus discrètement. En prenant des détours qui prennent plus longtemps.

Le New York Times s’est efforcé de nous exposer la situation. Et vous allez voir…ça promet.

Je pourrais vous dire d’aller lire vous-même le New York times, mais je me suis dit que j’allais vous en traduire quelques extraits.

« En mai dernier, un homme âgé a été admis à la succursale de Brooklyn de l’hôpital Mount Sinai pour une chirurgie abdominale. Une analyse de sang révéla qu’il était infecté par un germe découvert, aussi mortel que mystérieux. Les médecins l’ont rapidement isolé dans l’unité de soins intensifs.

Le germe, un champignon appelé Candida auris, s’attaque aux personnes dont le système immunitaire est affaibli et se propage discrètement dans le monde entier. Au cours des cinq dernières années, il a frappé une unité néonatale au Venezuela, a balayé un hôpital en Espagne, contraint un prestigieux centre médical britannique à fermer son unité de soins intensifs et a pris racine en Inde, au Pakistan et en Afrique du Sud.

Récemment, C. auris a atteint New York, le New Jersey et l’Illinois, ce qui a amené les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies à l’ajouter à une liste de germes considérés comme des “menaces urgentes”.

L’homme du mont Sinaï est décédé après 90 jours d’hospitalisation, mais pas C. auris. Des tests ont montré que c’était partout dans sa chambre, tellement envahissante que l’hôpital avait besoin d’un équipement de nettoyage spécial et devait déchirer une partie du carrelage du plafond et du sol pour l’éradiquer. »

Cela commence bien, non ?

On continue avec plus de détails sur « la bête ».

« Identifié pour la première fois dans l’oreille d’une femme au Japon en 2009 («auris» signifie en anglais «oreille»), le germe s’est répandu dans le monde entier, principalement dans les hôpitaux et les maisons de retraite, où il affaiblit le système immunitaire.

Près de 600 cas de C. auris ont été rapportés aux États-Unis, la majorité d’entre eux à New York, dans le New Jersey et dans l’Illinois. Selon les Centers for Disease Control and Prevention, près de la moitié des personnes qui contractent la maladie décèdent dans les 90 jours. Mais le taux de mortalité réel est difficile à quantifier car la plupart des patients ont d’autres problèmes de santé et leur décès peut être attribué à d’autres causes.

Environ 90% des souches de C. auris sont résistantes à au moins un médicament et 30%, à au moins deux des trois grandes classes d’antifongiques.

Des cas ont été observés dans plusieurs pays, notamment en Inde et en Afrique du Sud, mais les deux nouveaux cas, originaires de l’État de New York, n’avaient jamais été signalés auparavant. Le Dr Chiller a déclaré qu’il semblait que, dans chaque cas, le germe avait évolué pendant le traitement et était devenu résistant à la panique, confirmant ainsi la crainte que l’infection continue à développer des défenses plus efficaces.

“Cela se produit et cela se produira”, a déclaré le Dr Chiller. “C’est pourquoi nous devons rester vigilants et identifier et contrôler rapidement ces infections.”

Maintenant, toujours dans le NY times, on peut trouver une petite fiche signalétique du C. Auris : Candida auris est un champignon qui, lorsqu’il pénètre dans le sang, peut provoquer des infections dangereuses pouvant menacer le pronostic vital.

Il résiste à de nombreux médicaments antifongiques, ce qui le place parmi un nombre croissant de germes qui ont développé des défenses contre les médicaments courants. Il est souvent résistant aux principaux médicaments antifongiques généralement utilisés pour traiter de telles infections. Le C.D.C. indique que plus de 90% des infections à C. auris sont résistantes à au moins un de ces médicaments, tandis que 30% résistent à au moins deux médicaments majeurs. Une fois que le germe est présent, il est difficile de l’éradiquer d’une installation. Certains hôpitaux ont dû faire appel à du matériel de nettoyage spécial et même à la destruction des carreaux de sol et de plafond pour s’en débarrasser.»

Et voilà. Cela fait quasiment 10 ans que j’ai commencé à aider des femmes à se libérer de leur candidose chronique (qui ne se limite pas au pied d’athlète et à la mycose vaginale), et que je leur explique que les antifongiques classiques ne les aideront jamais sur le long terme. Nous y voilà.

Non seulement il reste crucial d’éviter au maximum la prise de médicaments (et d’antibiotiques) afin de limiter la résistance bactérienne, mais il s’avère de plus indispensable d’être en mesure d’attaquer aussi un candida (peu importe lequel) par des moyens naturels auxquels, bien sûr, il ne saura pas résister (c’est bien ce qui fait le succès de mon livre l’Equilibre anti-Candida depuis presque 10 ans).

Tous les moyens que vous pourrez trouver pour limiter l’usage des médicaments seront bons à prendre ! Mais agissez avec cohérence…apprenez à utiliser vos huiles essentielles et à bien choisir celles qui seront suffisamment anti-fongiques pour vous protéger.

Voici une petite liste qui d’outils performants qui vous aider à agir dans le bon sens :

L’Equilibre anti-Candida

L’Essentiel de l’Equilibre

AromaPro simplifiée.

Vous trouverez tout dans la boite à outils, ici.

 

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

One comment

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top