Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Témoignages

Petits encouragements…

Je voulais vous exprimer ma gratitude pour ce blog INCROYABLE! J’apprend de nouvelles facons de prendre soin de ma sante a chaque fois que je le lis… Tout simplement superbe! Merci infiniment pour votre generosite – vous etes formidable! 🙂

Nathalie”

Cystites à répétition

“Juste un mot pour te remercier encore.
J’ai fait le régime anti-candida au mois de novembre après avoir eu des cystites toutes les 3 semaines pendant 6 mois.
J’avoue que je n’ai pas trop fait attention après le régime, et j’ai eu les symptômes d’une cystite hier.
Du coup, j’ai beaucoup bu, j’ai pris du pyridine (un anti-douleur spécial cystites) et j’ai mis un mix d’huiles (sarriette, thym, marjolaine) derrière les genoux et au niveau de la vessie.
Je ne sais pas très bien ce qui a marche ou pas, ou si mon corps est plus fort pour se débarrasser des cystites, mais le fait est que mon docteur m’a bien confirme la présence de globules blancs dans les urines ce matin. Et je m’en suis débarrassée toute seule, sans antibio !!” Caroline, Hong-Kong

Sur le coaching

Bonjour Cécile,

“Tout d’abord je tiens à vous remercier pour l’aide que vous m’apportez, et pour le travail fabuleux que vous faites. J’ai eu une grande chance de tomber sur votre site par hasard au moment ou j’étais perdue et fatiguée après 17 ans de toxicité et de dépendance de médicament…..

Aujourd’hui, grâce à vous, vos conseils, votre accompagnement, je me sens libérée,…je commence à reprendre goût à la vie, avoir confiance en moi,…une alimentation saine et un bon usage de l’aromathérapie holistique m’ont changé la vie, je ne prends plus de médicaments, je ne suis plus fatiguée et surtout heureuse de ce changement. ; un sentiment de bien être qui me permet aussi de prendre ma vie en main, d’être maître de mes décisions et ambitions, en laissant derrière moi mon stress et mes peurs.

Ce que je vis aujourd’hui, je le souhaite à toutes celles qui souffrent comme moi je souffrait, et qui souhaitent ne plus dépendre de médicaments, mais qui ‘n’osent pas ou ont besoin d’un petit coût de pousse que j’ai eu grâce à vous.

Merci Cécile, vous avez changé ma vie ,elle en avait besoin. Mounya”

Sur AromaPro

“Assister à une formation de Cécile Ellert c’est ouvrir une grande porte !

Les huiles, on s’y intéresse, mais avec Cécile, on s’y colle !

Si les hommes détectent, les femmes sentent et ressentent, elles sont donc prêtes à apprivoiser certaines huiles, à colorier leur vie avec des protocoles synergiques, et odorants … car, grâce à cette formation, on comprend combien la synergie des émotions et des maux est le GPS de toutes nos habitudes de vie. Rectifier nos rituels quotidiens est, grâce aux huiles essentielles, un chemin possible … un chemin de liberté mais une expérience avant tout de la responsabilité.  Celle de nous prendre en main, de nous écouter, en sentant combien la douceur et la puissance de cette approche holistique peut changer notre route ! La peur est notre pire ennemi, mais grâce à l’aromathérapie comme l’enseigne Cécile, nous avons une porte de secours, une issue …Karine.”

l’Equilibre des émotions douloureuses…ça aide.

“Je viens de recevoir et lire (en suivant !) votre petit bijou « l’Equilibre des émotions douloureuses » et je voulais vous remercier

Vous remercier pour votre générosité et votre bienveillance, car cela fait deux ans que je vous suis sur internet, et je trouve précieux de trouver de façon libre vos conseils si éclairants, normalement cachés derrière la porte des thérapeutes…

Vous êtes « à l’autre bout du monde » (je suis en France, aux pieds des Pyrénées, à 1h de TOULOUSE !) et pourtant, j’ai souvent eu l’impression que vous traversiez ma vie, me prenant par la main pour me guider sur un chemin doux et guérissant…

Après la lecture de votre livre, j’ai l’impression de sortir d’une discussion passionnante avec vous, qui n’aura fait qu’appuyer le clou de mes propres convictions accumulées ces dernières années, et conforter mes objectifs (urgents !) de mieux-être de ces dernières semaines…

Bref, votre livre arrive à point et je vous dit MERCI.

 Je vous ai ‘rencontré’ il y a deux ans par votre livre « l’Equilibre Anti-Candida », que j’ai dévoré ! Je comprenai depuis peu que j’avais une candidose, et vous m’avez éclairé (et accompagnée) sur bien des points. J’ai entamé le régime (pendant 2 ans !) et hélas, vous avez été la seule véritable interlocutrice (indirecte) fiable sur mon parcours.

Médecin, iridologue, naturopathes… j’ai essayé plusieurs approches de soins pour accompagner mon régime, mais sans grande confiance… sans la sérénité et la maîtrise que je ressentai dans votre propre approche du sujet…

Depuis quelques mois, j’ai « arrêté » le régime, reprenant peu à peu une alimentation « normale », bien que gardant comme je peux mes bonnes habitudes, car je ressens combien elles me sont bénéfiques sur la durée…

Entre temps (et là aussi après des années d’errances et de SOUFFRANCE !), j’ai compris que j’étais cyclotimique (ou bi-polaire type 2 selon un psychiatre… qui a voulu desuite me mettre sous un thymorégulateur, bien chimique, avec moult effets secondaires !).

C’est le pourquoi de l’achat de votre petit  traité  sur « l’équilibre des émotions douloureuses », car je me bats plus que jamais pour sortir de ma souffrance… tout en restant « saine », sans tomber dans le cercle crapuleux de l’industrie pharmaceutique et ses mirages, qui n’ont en rien l’envie de me soulager… risquant au contraire de m’enliser davantage dans ma détresse et mes faiblesses…

Vous me l’avez confirmer dans ma lecture : « la dépression n’est pas un déséquilibre chimique (…) la théorie de la sérotonine trop basse (…) est un mythe qui a été propagé à des fins commerciales »…

Oui, mais il n’empêche que quand on souffre, et que l’on perd complètement pied plusieurs fois par an ; que l’on est en constante bataille avec soi-même ; que les émotions nous dominent et nous submergents continuellement, on a bien besoin de trouver des moyens concrets de se soulager… au moins un peu.

Je ne cherche même plus le bien être… un mieux-être me suffirait.

Votre livre m’a conforté dans plusieurs pistes qui me captivent depuis quelques mois : les (vos !) sacro-saintes HE que je n’ai pas encore vraiment mise en pratique jusqu’à maintenant ; l’EFT ; les préceptes de la médecine chinoise…

En quelques pages, vous avez fait un bref résumé de l’essentiel, juste assez pour donner envie, pour donner confiance.

Je croyais avoir entre les mains un dictionnaire récapitulatif de toutes les HE avec leurs propriétés et utilisations. Au final, je suis étonnée d’en trouver si peu, de ne pas me sentir dépassée par le choix, le budget… et de pouvoir de ce fait aller à l’essentiel, et me lancer très vite dans cette aventure avec ces élixirs dont vous « me » vanter les mérites depuis deux ans maintenant… !

 Car oui, il y a ma fragilité à la candidose ; ma génétique (dépressive ‘de mère en fille’ et fille et petite fille de fibromyalgiques) ; mon manque d’amour au quotidien (une hypersensible mariée depuis 17 ans à un « handicapé des émotions », un être vaillant, courageux et si complémentaire… mais complètement dénué de romantisme et en plein mutisme de ses sentiments…) ; et puis, une souffrance quotidienne de vivre une vie qui ne me ressemble pas du tout (n’ayant pas eu la force à ce jour de lui donner MON sens…).

J’ai démarré une thérapie mensuelle avec une éthio-psychologue il y a 5 mois ; je m’efforce (entre les rechutes) de m’alimenter de façon saine pour épargner mon corps (et mon Foie, rempli de colère et de frustration) ; d’apprendre à ralentir et à simplifier ma vie (pour économiser mon esprit confus et complètement débordant) ; et puis, je vais m’efforcer dès aujourd’hui, grâce à votre dernier coup d’pouce, d’inclure EFT et HE dans mes habitudes…

J’espère de tout mon cœur que tout ça imbriqué, me permettra de continuer à lutter contre les traitements hypocrites que la médecine me proposer pour « soigner » ma bi-polarité et de retrouver un semblant de vie, avec moins de tourments et d’errances…”

 

Inspiration

Bonjour Cécile,

Cela fait maintenant trois ans que je m’intéresse de très près a l’aromathérapie holistique.

Mais depuis que je suis vos cours,je suis émerveillée par tout ce que j’apprend,la MTC est vraiment une medecine fantastique!!.

Depuis que je prend vos cours j’ai déja aidé un petit nombre de personnes,bien-sur il me manque encore de la pratique,mais quand ont est passionnée,c’est déja beaucoup plus facile, et la demande est la,ici les gents ne connaissent pas l’holistique.

Donc mon mari ma offert tout ce dont j’ai besoin pour en faire mon metier,jolie petite salle de massage,ect..il ne manque plus que le certificat,j’espere reussir?

Voila cela me tient beaucoup a coeur,et d’une manière ou l’autre,je suis bien déterminée a leurs faire comprendre et savoir qui est Cécile Ellert.

Je vous remercie pour tout ce que vous m’enseigner,tout simplement incroyable.

Cordialement,

Isabelle.

Protection à l’hôpital

Bonjour Cécile,

Voici mon témoignage suite à l’intervention chirurgicale que j’ai subi (remplacement du disque L5, S1).

J’ai été opérée le 6 avril dernier, cette opération était prévue depuis le mois de mars ce qui m’a permis de me préparer psychologiquement et physiquement sachant que ce type d’opération est assez lourde, puisqu’en plus du chirurgien orthopédique il est nécessaire d’avoir la présence d’un chirurgien vasculaire car l’opération se fait au niveau du bas ventre, comme une césarienne, c’est donc une zone très vascularisée.

J’ai suivi votre conseil, j’ai utilisé la lavande aspic, sans doute même sans modération.

Je voulais mettre de mon côté toutes les chances d’aller bien, toutes les chances de ne surtout pas ressortir de la clinique avec une infection nosocomiale.

Je me suis dit que de toute façon, ça valait le coup d’essayer, je n’avais rien à perdre mais par contre, tout à y gagner.

Je n’ai pas hésiter le matin de l’intervention après la douche obligatoire à la bétadine de me mettre de la lavande aspic en me disant que si je n’en mettais pas à ce moment-la, alors que j’allais me retrouver sur une table d’opération avec tous les risques d’attraper quelque chose, alors ce n’était pas utile d’en mettre.

J’en ai mis bien sûr, tout au long de mon séjour (avant et après).

Je n’ai pas eu besoin de calmant, pas utilisé une seule fois la pompe à morphine (pour une fois que c’était légal, je ne sais pas l’effet que cela produit, tant pis !).

L’équipe soignante kiné compris était surprise de voir à quel point j’étais en forme.

Dès le lendemain, je me suis levée, j’ai fait ma toilette seule, je suis allée marcher en compagnie de mon mari.

Je peux dire que moi-même j’ai été très surprise de voir à quel point je me sentais bien.

Je voulais vous remercier pour vos conseils, pour votre générosité et surtout cette capacité que vous avez à donner confiance.

Je crois que sans vos conseils, je n’aurais sans doute pas osé le faire.

Voilà, j’espère que mon témoignage pourra et saura convaincre certaines personnes encore un peu récalcitrantes.

De toute façon, cela ne peut qu’être positif.

Merci Cécile.

 Eczéma, fatigue

Bonjour Cécile, Je voudrais vous remercier pour votre livre “l’équilibre anti-candida” et pour votre suivi. Cela fait des années que je traine de problèmes de santé: eczéma handicapante , fatigue, nervosité…, sans jamais avoir trouvé la cause commune ni la solution; et maintenant, grâce à toutes vos connaissances et expérience que vous partagez je commence à voir une issue. Merci beaucoup. Votre livre et tous vos conseils sont d’une grande aide !Bien affectueusement,

 Belén 

Ex accro aux pharmacies, élève AromaProMaster

Bonjour Cécile,je veux tout d’abord vous remercier pour le travail que vous faites,pour le bien etre que vous nous apportez a tous.Quand je vous ai découverte sur internet ma réaction a été houaa,enfin quelque un qui explique le pourquoi du comment,car j’ai passée un certificat de praticienne,j’ai suivi quelques cours par internet,cela me  passionnait,mais j’avoue qu’il n’y avait pas grand monde pour m’expliquer,j’ai reçu mon certificat sans jamais qu’ont me demande quoi que se soit, bref heureusement que j’avais certains livres pour me documenter!! Mais avec vous tout s’explique,vous etes génial,douce,rigolote a la fois vous me faites du bien!!!vous etes mon médoc, avant j’etais une accro des pharmacies, aujourd’hui(mon mari rigole) je vais voir ce qu’en pense Cécile.J’ai pris récemment aromapro master le jour du web le 03 fevrier, il me tarde de découvrir tout ça, à ce sujet mon mari vous remercie car vous m’avez donné un renseignement ce jour là ,mon mari étais en crise de calculs dans le colon, j’ai appliqué ce que vous m’avez dit: pamplemousse, comme cela lui a fait du bien, vraiment merci pour tout,vous etes trop mignogne, on vous adore chez moi.

Voila un grand MERCI vous avez changée ma vie,elle en avait besoin.

Grossesse, futures maman

« J’écris ce témoignage pour que les futures mamans, qui le liront, évitent de faire les mêmes erreurs que moi avant et pendant leur grossesse. Il en va de la santé de leur futur bébé ….. et de l’épanouissement de leur maternité.

Comme beaucoup , je n’avais jamais pris le temps de vraiment prendre soin de moi pour aider mon corps a ETRE EN SANTE (Et non sans symptôme apparent).

A aucun moment, je n’ai préparé mon corps pour y accueillir un bébé.

Pour situer un peu,  il y a encore quelques mois, j’étais très toxique avec un terrain de jeu merveilleux pour les candidas et ce depuis mon enfance (antibiothérapie +++++,  traitement pour l’acné à l’adolescence, tabac, stress…….stimulations hormonales, alimentation riche en lait , gluten, produits industriels… le TOP QUOI)

De plus, je suivais au quotidien une Médecine que je nommerais de MALADIE. C’est à dire, aller chez le médecin pour enrayer certains symptômes lorsqu’ils se déclarent. Mais je ne suivais pas une Médecine de SANTE qui prend en charge le terrain bien avant l’arrivée des symptômes.

Le pire c’est que je n’avais vraiment aucune excuse pour ne pas préparer mon corps à une future grossesse. Ce n’était pas un bébé surprise puisque j’ai dû passer par un protocole médical de procréation assistée.  Il va sans dire que mon désir d’enfant était là depuis longtemps.

Ainsi d’émotion en émotion, d’échec en échec (de ne pas réussir à avoir de bébé), de stress en stress, de stimulation ovarienne en stimulation ovarienne finalement seul le résultat comptait …….ETRE MAMAN. Prendre soin de moi ne présentait pas un intérêt majeur à ce moment là. QUELLE ERREUR et j’ai même réalisé par la suite que cela avait été  finalement très égoïste de ma part puisque malheureusement, celle qui en paye les conséquences actuellement , c’est ma puce de 15 mois.

Début de vie difficile pour notre merveille.

Son système digestif n’ayant pas pu profiter du meilleur de sa maman pour se construire pendant qu’elle était dans mon ventre, elle a dû supporter des remontées acides incessantes qui lui brulaient l’œsophage et qui ont eu pour conséquences le refus de s’alimenter. Les médecins, pas suffisamment sensibilisés à ce problème,  ne nous écoutaient pas : « vous êtes trop stressée madame….votre fille prend du poids donc tout va bien… », passant outre les hurlements lors des tétés pour parvenir à lui faire avaler quelques millilitres de lait pour gagner quelques grammes de poids.

C’est ainsi que les 3 premiers mois de sa vie ont été rythmés par des pleurs  incessants (en moyenne 18H/JOUR), des souffrances impossibles à apaiser, un sommeil anarchique (4 à 6H) par jour assise sur papa ou maman), des aller-retour à l’hôpital sans être réellement aider par les médecins, des médicaments dès la naissance  (GAVISCON, INEXIUM, POLYSILANE =>un cocktail explosif qui fragilisait qui davantage son système digestif et immunitaire tout en favorisant son terrain à candidose et préparait tranquillement les prochains ennuis de santé. Et ce pour réussir à l’alimenter et favoriser sa prise de poids) .

« Mon bébé était en danger mais personne ne nous entendait, ni ne comprenait notre souffrance face à sa propre souffrance. Impuissants devant ses crises, nous voyions notre petite puce souffrir de plus en plus chaque jour, jusqu’à ne plus vouloir ne serait qu’un millilitre de lait!!!»

Arrive le jour où mes nerfs lâchent vraiment. Les médecins décident de nous hospitaliser car ils estiment que le bébé est en danger de déshydratation et que je suis trop épuiser pour m’en occuper convenablement (et malheureusement c’était vrai)…. MON REVE D’ETRE MAMAN DEVIENT alors un CAUCHEMAR. Comme l’équipe médicale est à nos côtés toute la journée, ils comprennent enfin la souffrance de la puce et constate (malheureusement un peu tard)  qu’il faut agir en urgence.  Il s’en suit la mise en place d’une sonde gastrique pour reposer son œsophage trop abimé et donc beaucoup trop douloureux. Que de temps perdu et jusqu’à quelles extrémités arriver pour faire comprendre au monde médical qu’en plus de la douleur physique juste insupportable qu’elle subissait , elle souffrait aussi  de la faim puisque plus rien ne passait …

C’est alors qu’après ces 3 mois de cauchemar absolu, j’ai ressenti l’intime conviction que je pouvais être en partie responsable de ses souffrances.En effet, mon corps n’était pas au meilleur de sa forme, ni de son immunité pour transmettre le meilleur à mon bébé tout au long de ma grossesse et de mon accouchement. Le plus difficile à admettre c’est que l’être qui nous est le plus cher, notre petit trésor , puisse supporter les conséquences de notre désinvolture avec d’horribles souffrances le mettant en danger ainsi que son entourage.

Progressivement, les choses avancent mais tout n’est pas encore tout rose. A maintenant 15 mois, la puce mange bien…. Mais, nous pouvons maintenant dire bienvenues aux crises d’asthme et aux bronchiolites à répétition (Avec son lot de CELESTENE, VENTOLINE, FLIXOTIDE+++), et ce, malgré un régime sans lait, ni gluten ni sucre depuis ses 2 mois……….

(Petit avis personnel : Vaccins et médicaments pris pendant presque 7 mois quotidiennement pour lui permettre tant bien que mal de s’alimenter ne sont très certainement pas innocents dans l’évolution de ses problèmes de santé. Mais cela est un autre constat..)

Nous réparons progressivement son terrain pour reconstruire son immunité, sa force d’auto-guérison en trouvant des vrais solutions: Alimentation saine, Probiotiques, Compléments alimentaires, Homéopathie, Huiles essentielles, mise à l’écart  progressive des médicaments..

Le plus difficile est de prendre confiance en ses convictions de maman pour ce qui concerne la santé de nos enfants. Prendre en main ses responsabilités….Ne plus être dans le déni pour accepter ses erreurs et en atténuer les conséquences.

Nous sortons doucement du cercle infernal des médicaments et de la peur entretenue par le système médical, pour apporter le meilleur à notre puce et corriger nos manquements passés (Et pour cela, je peux remercier, Cécile)

ALORS, S’IL VOUS PLAIT FUTURES MAMANS QUI LISEZ CE TEMOIGNAGE.. PRENEZ SOIN DE VOUS AVANT D’ACCUEILLIR BEBE AU CREUX DE VOTRE VENTRE. VOTRE SANTE EST LE MEILLEUR CADEAU QUE VOUS POUVEZ LUI FAIRE POUR PREPARER SA VENUE AU MONDE…….. PENSEZ A VOTRE FUTUR BEBE ET A SA SANTE.

NE FAITES PAS LES MEMES ERREURS QUE MOI.

 Pour celles qui ne savent pas cuisiner :

“Vous êtes une mine d’informations vitales.
Et je note combien vos recettes dans le livre sont excellentes !! Mon mari dit qu’on n’a jamais aussi bien mangé que depuis qu’on est au régime hahaha !”

 

“Je souffrais de mycoses vaginales à répétition (1par mois à la fin) depuis 7 ans.
Je n’en pouvais plus et j’en avais ras-le-bol de perdre mon temps à caler des RDV chez le gynéco ou à la pharmacie pour que l’on me prescrive les fameux ovules (qui a la fin de marchaient plus !)
J’ai malheureusement mis du temps à vous trouver.
Votre blog n’est pas le premier sur lequel on tombe lorsque l’on fait des recherches sur les mycoses…
C’est très dommage car vous sauveriez des vies !!!

Mais une fois trouvé je me suis attelée à tout lire.
J’ai pris mon temps, commandé votre livre et suivi le programme anti candida.
Il est très bien fait et les recettes jours par jour sont idéales car nous n’avons pas à réfléchir sur des menus sans gluten / sucre / laitage qui au début sont un peu déroutants !

Je pense pouvoir dire aujourd’hui que je suis “guérie” même si parfois je fais une petite rechute !
Mais ça me permet de ré-équilibrer …
Le soucis est que maintenant que je vais mieux, je fais beaucoup d’écarts et ai repris pas mal de poids …
Mais ce n’est pas vraiment un problème face au désarroi que j’éprouvais lorsque j’étais malade !

Mais vous m’avez apportez plus que me débarrasser du candida :
En commençant à prendre soin de moi (je travaillais énormément, étais extrêmement stressée et n’avais pas le temps de faire de sport ou quelconque activité), je me suis davantage écoutée et un an après :

Je suis en train de changer de métier et je fais beaucoup de sport ! Je m’éclate !!!

Je suis très heureuse même si prendre la décision de me reconvertir n’a pas été du tout évident !
J’ai la chance d’être avec mon compagnon depuis 10 ans qui m’aime et m’aide énormément !!! ça compte !!!

Donc un ENORME MERCI :
Changer mon alimentation m’a permis de changer de vie …
et finalement je suis bien contente d’avoir eu ce xxx de candida !

Côté huiles essentielles : j’essaie de les utiliser mais c’est pas encore ça ! j’y travaille !

Liza”

Votre équilibre anti candida est vraiment très bien conçu,
facile à suivre. Je ne ressens aucun manque. Et les douleurs abdominales ont disparues.
Encore une fois un très très grand merci.
A bientôt,
Marie

 

Heureusement que votre programme existe car malgré les conseils de ma naturopathe je n’allais toujours pas mieux et depuis que je suis vos conseils , surtout la cure de jus et les huiles essentielles , je revis.

Au plaisir
Bon Week-end

Fadwa

 

 

Témoignage de Cendrine (elle a réussi retrouver confiance en sa capacité à prendre soin d’elle).

 

 

L’expérience d’Hélène avec sa détox anti-candida

 

“J’ai été pendant plus de 15 ans en relation avec la nourriture de façon conflictuelle, extrême, m’amenant des variations émotionnelles importantes et des pensées à mon égard dévalorisantes, destructives et de très peu de considération.

J’ai pendant des années oscillé entre manger de façon compulsif, avec des addictions intenses au sucre et des jeûnes de 3 semaines.Voilà comment se faisait l’équilibre à l’époque. Une sorte de yoyo sur mon poids, passant d’un espace de Non contrôle à un espace très contrôlé  je remercie mon corps et mes cellules  aujourd’hui d’avoir pu supporter tout cela.

j’ai à plusieurs reprises traité ce sujet de différentes façons avec des techniques différentes. Et c’est aussi surement ces évolutions qui m’ont amené à rencontrer Cécile, son site et ce à quoi elle croit depuis longtemps.
Et un jour j’étais prête, motivée pour démarrer cette nouvelle façon de manger, bien que depuis 3 ans je suis sur le chemin de la découverte du bio, de la conscience que nous sommes ce que nous mangeons, que ce que nous ingérons à un impact sur nos émotions, nos pensées, si nous mangeons des aliments qui ont été bien traités ou non cela a aussi un impact sur nos cellules, en fait toutes ces prises de conscience se sont réalisées sur les 3 dernières années.

Et puis j’ai vraiment décidé dans la joie, ce programme alimentaire et d’expérimenter comment je vivais tout cela. Je sais que les différents jeûnes que j’ai eu l’occasion de pratiquer ont déjà  nettoyé tout un tas de croyance et que j’étais très en confiance quand différents maux se sont pointés les premiers jours du programme de détox car à l’intérieur de moi je savais qu’ils étaient la manifestation d’un processus de libération des différentes toxines du corps.

Cela fait maintenant 3 mois que j’ai démarré le programme anticandida, en fait cela m’a servi de support pour diversifier mon alimentation que ce soit en farine, en légumineuses, en nouveau plat et avec de nouvelles saveurs pas toujours apprécié par mon entourage familiale, a complètement supprimé le lactose et a remplacé par de bonnes petites crèmes végétales.  Bref tout un tas d’habitude qui se sont transformées en découvertes et nouveautés. Et aussi les jus de légumes, une rencontre.
Je remercie le temps qui a été présent pour cuisiner, intégrer, me documenter. Alors c’est sur ça demande de cuisiner, de se préparer les repas et quand le moteur n’est pas là pour cet acte, alors je suis dans la gratitude de plats bio préparés ou dans le grignotage d’amandes et de noisettes germés, de coco .

Sur un plan physique, je suis passée du compulsif sucré au de temps en temps l’envie pointe son nez de façon très furtive.
Mon transit constipé depuis très très longtemps est très rapidement devenu fluide, par moment trop, puis fluide. En phase de stabilisation.
j’ai retrouvé une silhouette dont les contours me conviennent et ce avec une grande  douceur avec mon corps. Naturellement les bourrelets se sont évaporés tout en mangeant agréablement à chaque repas. C’est chouette.
Sur le plan émotionnel, une plus grande stabilité, plus de discernement pour aller accueillir ces émotions et plus de facilité à prendre de la distance et à ne plus me laisser embarquer par ces variations.

Et je suis maintenant en découverte des huiles essentielles.

Voilà Cécile, merci à mes guides de m’avoir mené vers toi, merci à toi de toute cette passion qui t’anime, que tu diffuses à travers tes cours, tes articles, tes accompagnements.

Merci pour ce témoignage, il me fait prendre conscience du chemin parcouru ces 3 derniers mois et Wahouuuu. En souhaitant que ce témoignage soit une graine pour d’autres, merci de tes talents d’écrivaine.” Florence

 

“Je vais vous raconter un truc de ouf que j’ai vécu il y a quelques jours témoignant de ce programme. Je sortais de ma douche , me sèche et mes yeux sont captés par mes ongles de pied (jusque là rien d’extraordinaire) . Et là d’un seul coup toute seule dans ma seule de bain je dis Wahouuuu j’ai cru que dans la nuit il y avait une petite fée qui m’avait changé mes ongles de pied. Ils étaient uniformes transparents, une belle couleur (ils le sont toujours ce jour…) . En fait je ne m’étais pas rendu compte au cours de ces dernières années que toutes ces taches blanches bien présentes étaient la manifestation de mycose. Et là y’a PLUS RIEN. Oh que mon corps est content.” Florence.

 

 

bonjour tout le monde, je serai brève pour une première intervention mais ce que j’ai à dire est d’une extrême importance : depuis que j’ai découvert les conseils de Cécile ET QUE JE LES AI MIS EN APPLICATION (c’est mieux !) je revis ! la partie n’est pas encore gagné, mais entre ce que j’étais voici 6 mois et aujourd’hui “y’a pas photo” et tout cela simplement en suivant les conseils, simples mais d’une grande efficacité, de Cécile. J’aurais bien fini par mourir, mais oui, je vous en dirai plus pour vous prouver la véracité de mes dires plus tard, j’aurais donc fini par mourir si j’avais continué avec la médecine traditionnelle ! les médecins ne se rendaient même pas compte qu’ils me tuaient à petit feu… rien que pour vous faire une idée : j’étais sous antibiotiques depuis plus de 3 ans, or, je suis fortement allergique au blé et… prenaient des antibio déconseillés aux personnes intolérantes au blé…
donc, n’hésitez pas, lisez, relisez, contactez Cécile et mettez en place tout ce qu’elle vous conseillera ! rien de ce qu’elle nous recommande ne nous tue !!!!
bien à vous tous et bonne fin d’année
Claudia

 

 

 

Bonjour Cécile,
L’autre jour je discutais avec une collègue et amie des HE que j’avais utilisé pour mes enfants et voici ce qu’elle m’a confié : Elle qui depuis plusieurs années prenait des médicaments pour faire face au stress de son travail à lourde responsabilité eh bien … cela faisait plusieurs semaines qu’elle avait cessé… totalement ! Elle ne croyait pas que c’était possible. Pour elle les HE, ça sentait bon, ça pouvait être efficace sur des petits trucs, mais sur les émotions, les angoisses etc… impensable !
Je lui avais parlé de votre site et fait lire quelques articles. (lytsée citronnée, sauge, encens d’oliban voici son mélange favori quotidien maintenant)
Un grand merci pour elle.
A bientôt
Hélène

 

 

Je suis très heureuse d’avoir découvert le pouvoir magique des huiles essentielles grâce à Cécile et son site Internet. Cela fait 5 ans maintenant que je cherche des solutions pour lutter contre le Candida albican, à travers le régime sans sucre ni levures, certains compléments donnés par des naturopathes et divers autres approches.
Depuis que j’ai découvert les huiles et surtout grâce aux conseils personnalisés de
Cécile, je suis beaucoup plus capable de rester dans le “bon” chemin et cela me donne plus de force à travers cette quête vers une meilleure santé. Aussi, ayant pris longtemps, anxiolytiques et calmants de toutes sortes, qui ne font qu’étouffer mes émotions et retarder ce travail émotionnel,  je ne peux plus me passer des huiles !
L’EFT aussi m’aide beaucoup, je peux plus facilement évacuer les pensées négatives qui m’envahissent au quotidien, cela avec le soutien des huiles.
Merci Cécile Ellert de partager tous ces outils merveilleux, ta douceur et ta compréhension ainsi que ta grande capacité à nous soutenir dans ce travail de nettoyage émotionnel et physique !
Cela fait plusieurs fois que je fais ce régime, plusieurs fois j’ai replongé vers de mauvaises habitudes de vie ainsi qu’une alimentation déséquilibrée. Pourtant j’ai déjà eu le bonheur de retrouver l’énergie, la joie de vivre, les pensées claires, retrouver mon vrai “moi”. Maintenant je me sens soutenue et avec tes livres, j’arrive à me prendre en main beaucoup plus facilement et même si le chemin est encore long, je suis de nouveau confiante ! Merci Cécile !
Cendrine. Québec

 

 

Bonjour Cécile,

Je suis une jeune maman de 27 ans et je vous écris pour vous remercier du plus profond de mon cœur pour votre riche contribution à votre blog clubequilibresanté. Je lis tous vos articles, regarde toutes vos vidéos et acheté plusieurs de vos livres ( je termine comment passer pour une super femme ;-).

Grace à vous, mon mari se soigne de sa candidose (il raffolait du sucre,  il s’est complètement déshabitue au goût sucré).

Ce n’est pas le propos principal de mon mail mais sachez que je vous trouve Sublime, vous êtes très très belle!!!

Merci encore, les huiles essentielles ont changé ma vie et celle de ma famille!

À votre santé

Linda

 

 

Bonjour Cécile,
je partage avec plaisir l’expérience vécue d’une petite fille de 6 ans. Ses parents ont accepté d’essayer le mélange d’huiles essentielles que tu propose pour les enfants autistes. Pas plus d’une semaine plus tard, les parents m’écrivent pour me dire qu’ils ne reconnaissent pas leur fillette. Chez le médecin, elle lui permet de l’examiner sans crier, sans la repousser. Ils sont allés magasiner dans un grand centre d’achat Auparavant elle s’exprimait en se plaignant de vouloir partir, trop d’étrangers, trop de bruit! Mais cette fois, rien. Elle suis sans se plaindre. Elle a accepter d’aller à la toilette publique, et aussi de faire prendre sa photo pour le passeport. Jamais elle voulait aller aux toilettes publique. En fait le père m’avait décrit qu’il a souvent eu recours à stationner près d’un bois pour la tenir dans ses bras afin qu’elle puisse uriner!
À l’école, elle participait peu, se tenait la tête basse, disait non à toute les suggestions de l’enseignante. Aujourd’hui, elle lève la main presque tout le temps, s’impatiente à ne pas être choisie mais se maitrise et a souvent les bonnes réponses! Plus de crises d’angoisse.
Nous sommes à agir avec des problèmes de comportement mais avec douceur et direction, elle se trace un nouveau chemin. Je dirais que ce que nous voyons c’est la vrai petite enfant. Je pense que les huiles enlèvent le stress, l’anxiété, l’incertitude et donc lui permettent de reprendre confiance en elle et avec chaque succès, et il y en a maintenant plusieurs, sa confiance grandit. Elle me regarde maintenant dans les yeux avec curiosité!

J’ajoute que je prend aussi ce mélange d’huile. Bien que je ne sois pas diagnostiquée, elle me permet de faire mes journées avec beaucoup plus d’enthousiasme, d’optimisme, de présence d’esprit. Moins inquiète, moins acrochée à ce qui n’a peut-être pas été parfait.
Plus de plaisir et plus de lâcher-prise!

Alors je vous dit MERCI!!

Linda RImell

 

 

Chère Cécile
Grâce au Télésommet que j’ai suivi avec bonheur je vous ai découverte et depuis je ne me lasse pas de lire vos chroniques. J’ai un cabinet en Gestion de Stress et les huiles essentielles je connaissais bien, mais grâce à vous j’ai pris conscience de toute l’étendue de leurs bienfaits. Sur ma page Facebook j’ai mis votre lien pour déjà suggérer le fameux test du verre d’eau !!! Succès !
Merci pour votre professionnalisme, votre douceur et vos précieux conseils.
Bel hiver
Françoise

 

Bonjour, eh oui ça marche les huiles essentielles ! en janvier 2014 j’ai commencé un régime anti-candida + le cocktail d’huiles essentielles recommandées, que je mets 2x/j depuis ! le régime est fini depuis cet été mais je fais attention quotidiennement à l’alimentation, l’hygiène de vie sans me prendre le chou !! j’ai changé certaines habitudes et découvert d’autres (telles les huiles essentielles) grâce à Cécile et son programme…actuellement je mets dans mon diffuseur électrique des huiles essentielles d’orange douce, citron et cannelle : quel bonheur et souvenirs de Noël remontent à la surface !! je viens d’avoir 50 ans et suis en super forme, plus de rhume, bronchite…. toute cette armada de virus, bactéries, champignons se tient à distance mais pour tout vous dire je n’y pense pas et apprécie les petites choses quotidiennes qui s’offrent à moi et je crois que c’est ça le bonheur ! c’est vrai qu’avant de connaître Cécile j’essayai de faire au mieux pour avoir une vie saine pour toute la famille (5 enfants) mais depuis que j’ai fait sa connaissance je sais que je suis sur la bonne voie et elle explique les choses tellement bien que c’est l’évidence même ! il faut juste avoir l’envie de … et suivre ses conseils ! Merci Cécile !

 

Coucou à tous et à toutes !
Côté huiles essentielles, j’ai eu la chance de “tomber dedans” en travaillant dans un labo d’aromathérapie quand j’avais 24 ans : je ne peux que confirmer ce que dit Cécile ! Oui, les huiles essentielles nous permettent d’avoir une forme olympique, un moral d’acier et des résultats en béton !!! Et la stupidité (en France, par exemple) qui dit que les femmes enceintes ne doivent pas en prendre parce que…blablabla…risque pour le bébé, etc : INEPTIES !
J’ai eu 3 enfants, j’ai toujours utilisé les HE pendant mes grossesses, sur mes bébés aussi (en massage doux sur base d’huile végétale) et j’ai des ados increvables, eh.
Sinon, j’ai découvert depuis quelques années…le gingembre. Ha, ça, c’est quelque chose. Sachant que je déteste cordialement tout ce qui est fort , piquant etc (genre piment, poivre et tout et tout)…j’ai fait un effort. Enoooooorme.
En attendant, quand j’ai un coup de barre, je prends trois ou 4 cubes de gingembre confit, c’est génial. Quand j’ai mangé avec des amis au restaurant (rare) et que la digestion…hum, c’est lourd, hop ! hop! hop! mes 3 cubes de gingembre (rhâââ hâââ, c’est foooort, mais tant pis, ça fait du bien !) et dans l’heure qui suit, je sens que ça va mieux.
Le must, c’est dans cette saison-ci et en plein hiver : aucune crève ! rhume, connais pas, angine etc non plus ! Mais….je mets du gingembre frais dans ma cuisine, et j’ai toujours mes “pti” cubes de gingembre dans la voiture au cas où. :)
Et figurez-vous que ma chienne (oui….), un boxer, mange elle aussi, non seulement les cubes de gingembre confit plus vite que moi, mais….le gingembre frais AUSSI !!! les animaux savent ce qui est bon pour la santé !!!

 

Bonjour à tous.
Je voulais intervenir pour dire que j’ai mis en place le traitement anti candida de Cécile depuis déjà quelques semaines et l’amélioration est flagrante.
En résumé, j’ai une maladie rare auto immune qui détruit mes glandes salivaires entre autre et me provoque des infections urinaires. J’arrête les antibiotiques et à nouveau une IU. D’où la mise en place par les médecins d’un protocole antibiotiques au quotidien. Ce qui m’a apporté un Clostridium Difficile que l’on traite avec des… antibiotiques de classe supérieure. De là, j’ai fait une candidose et j’étais toujours malade.
Avec HE de tea Tree je n’ai plus d’IU. Le régime anti candida me permet de retrouver l’énergie petit à petit. Tout se met en place progressivement. Lentement mais surement car il faut savoir que j’ai des IU depuis près de 40 ans… la maladie auto immune également mais diagnostiqué seulement depuis 3 ans. Les IU en continu depuis 3 et antibiothérapie idem.
Donc vous imaginez l’état d’intoxication de mon corps…
Aide-soignante de profession, je gravitais au milieu des medecins (que je considerais presque comme des dieux !) et ne voyais que par la médecine des laboratoires… J’en suis revenue et fort heureusement car je pense que j’y aurais laissé ma vie.
Mon message :
REVENONS AUX CHOSES SIMPLES qui nous sont données par la Nature !
Merci Cécile

 

 

 

Le 13 novembre 2014

Bonjour Cécile,

Je voudrais témoigner de ce que les informations que tu donnes ont pu apporter à ma petite famille et en quoi les huiles essentielles peuvent effectivement aider les enfants.

Je cherchais depuis plusieurs années comment utiliser les huiles essentielles pour les soins de mes enfants. Je savais que c’était possible mais les seules informations que je trouvais étaient celles de la plus grande prudence limitée au tea trea et à la lavande. Hormis cela … point de salut !

Je lisais bien quelques messages laissant entrevoir un savoir existant en la matière mais distillé au compte-goutte et aux personnes averties.

C’est en lisant votre livre « L’essentiel de l’équilibre » que j’ai découvert tout à fait par hasard (je cherchais des informations pour moi) que oui cette utilisation était possible. J’avais enfin les informations nécessaires pour m’occuper de mes enfants de la manière la plus naturelle possible.

J’ai récemment acquis l’huile essentielle Immortelle italienne. Mon dernier (presque 4 ans) s’est fait une belle bosse dans les cheveux la semaine dernière en jouant. Hop : Aloe vera et Immortelle. Sur le coup, il n’était pas d’accord (comme d’habitude : non d’abord). Mais le lendemain, il m’a lui-même réclamé la crème pour sa bosse. Personnellement, j’ai remarqué que le moral était bien meilleur que d’habitude après ce genre de bobo et que le bleu s’était peu étendu et avait disparu rapidement.

Ce qui me frappe le plus depuis que j’utilise les huiles essentielles avec mes enfants c’est cette action à la fois sur le corps et sur leurs émotions.  C’est le plus auquel je ne m’attendais pas.

Suite à un gros rhume et une otite carabinée de mon dernier, j’ai découvert avec intérêt l’article de votre site concernant l’aromathérapie d’automne. J’ai dilué les huiles comme indiqué dans votre livre et je l’ai massé matin et soir. En plus de l’action sur son système immunitaire, j’ai eu la surprise de voir mon fils qui les jours précédant pleurait pour aller à l’école, chanter et me faire un bisou après m’avoir dit simplement que « ça l’embêtait que j’aille travailler ». Rien de plus… ! Ce matin-là, il y avait bien eu opposition au réveil, puis le massage et le moral était remonté. Résultat : pas de pleurs, pas d’enfant accroché à ma jambe. Surprise d’abord, c’est en arrivant au travail que j’ai réalisé le cheminement. Le lendemain, ce problème d’école faisait partie du passé.

Les exemples sont multiples. Je les utilise également pour mon plus grand. J’en mets dans le bain, en diffusions dans les chambres, diluées dans une huile ou dans de l’aloe vera. Quelques gouttes d’huile essentielle de citron dans une recette de madeleine… Les enfants en redemandent !

Pour moi, je garde toujours un flacon avec le mélange que vous m’aviez conseillé pour mes épaules.

Merci Cécile !

Hélène, France

 

 

“Nous vivons dans un monde ou tout va vite tres vite, et pour aller vite on serait tente de prendre n’importe quel medoc pour ne pas souffrir, se guerir de tel ou tel mal et pourvu qu’il soit en plus facile a absorber. Les grands groupes pharmaceutiques l’ont bien compris et comptent sur la plupart d’entre nous pour les suivre sans reflechir dans ce long plongeon…

J’ai 54 ans et depuis que nous sommes petits nous sommes soignes par notre maman, par homeopathie et aussi quelques grands classiques d’huiles essentielles. Ma vie a fait que je me suis retrouvee a crapahuter a travers le monde sans avoir la moindre securite sociale et souvent sans pouvoir acceder pour cause d’eloignement a un medecin. Par exemple lorsque je suis partie en Papouasie ou l’institut Pasteur que j’avais consulte en cas de malaria m’avait dit que compte tenu de mes allergies aux antibio et donc dans l’impossibilite de prendre le lariam, il me fallait en cas de crise me promener avec une copie de mon electro cardiogramme et me rendre a l’hopital le plus proche…. Je lui avais retorque que l’hopital le plus proche se situait a 3 jours de pirogues et 6 heures de truck…. Comme quoi la medecine allopathique a egalement ses limites….

J’ai donc depuis pas mal de temps orienter les possibilites de me soigner en tentant de comprendre et de connaitre un peu les huiles essentielles et leurs capacites enormes et souvent mal connues pour remedier aux bobos quotidiens de la vie,  mais egalement la medecine traditionnelle chinoise acupressure et reflexology.

Je vis a bord d’un voilier depuis plus de 20 ans et nous nous retrouvons bien souvent loin de tout et c’est la ou il est bon de savoir quoi faire avec le minimum a bord, etant donne que l’on ne peut transporter une pharmacie complete !

La encore les huiles essentielles, ca prend pas beaucoup de place, avec une meme huile essentielle on peut traiter plusieurs choses, elles durent longtemps et finalement les ptites bouteilles, pipettes et roll on sont vraiment geniaux. En plus ca sent hyper bon.

Lorsque je ne mets pas en marche mes diffuseurs dans le bateau, je ne manque pas de glisser une goutte d’huile essentielle sur mon oreiller, voire dans la nourriture! . Lorsque je monte dans une voiture je branche mon diffuseur sur l’allume cigare… le grand bonheur. Dans le dinghy je ne peux pas me payer ce luxe !

Il ya peu de temps je suis rentree en France un ptit mois, j’ai pas mal cumule…

Je me suis fait litterallement bouffee par les aoutas….  J’avais avec moi un ptit flacon de mon ptit mix perso Citrus Sinensis (Sweet Orange) Oil, Lavandula Angustifolia (Lavender) Oil, Citrus x Limon (Lemon) Oil, Melaleuca Alternifolia (Tea Tree) Oil, Eucalyptus Globulus (Eucalyptus) Oil, Thymus Vulgaris (Red Thyme) Oil, Thymus Vulgaris (White Thyme) Oil, Rosmarinus Officinalis (Rosemary) Oil melange a de l’huile de jojoba. Je m’en suis badigeonne partout et petit a petit tout a disparu…  les grattouilles et les marques !. Mon oncle n’en a pas voulu et a deguste… il a finalement au bout d’une semaine pleurer pour mon mix !

Puis je me suis fait mordre par un chien qui a du trouve mon nez plus attrayant qu’une cuisse de poulet et me l’a eventre, le cartilage pointait a l’exterieur… Outre les heures d’attente aux urgences ou je me suis mis de la rose otto (j’en ai toujours avec moi) sur les poignets et sur le troisieme œil et surtout recommence avant que la seance de couture ne demarre, cela a du m’aider a supporter les souffrances parceque franchement entre les piqures anesthesiantes qui n’etaient pas d’une grande efficacite, le rognage du cartilage reste a l’air trop longtemps et les 5 points de suture dont un interne sur la paroi elle aussi dechiree, j’en ai bave mais j’etais parfaitement sereine… vite !vite ! vite ! mettez moi sous un masque de rose otto tout de suite !

Allergique aux antibio, les urgences ont du faire des recherches pour savoir quelle antibio me donner et m’ont administre d’office une salete redoutablement efficace certainement mais o combien destructrice. J’ai quitte les urgences avec ma liste de medocs et j’ai je me suis precipitee sur le net pour contacter Cecile et lui demander quel traitement je pouvais faire pour eviter le pire sur une telle morsure, pas belle et surement infectee par le charmant toutou… morsure de chien = infection…  Mais j’avais commence le traitement antibio… ne sachant pas si Cecile était la.

La reponse de Cecile en main je me suis precipitee chez une amie naturopathe pour qu’elle me prepare la precieuse potion magique, oui, magique ! j’ai cesse les antibio et poursuivi le massage sur mon nez de ce cocktail miracle, huile de Tamanu (callophyle), d’huile de vitamine E, HE ciste ladanifère, HE lavandula latifolia (aspic),HE palmarosa et HE.

Mais j’ai aussi attrape une turista carabinee et les antibio n’ont rien arrange, meme prise peu de temps, les piqures anesthesiantes non plus d’ailleurs.

Ma precieuse Cecile m’a la encore indiquee un mix d’enfer… je pensais  HE de cannelle de chine mais plus maligne Cecile me l’a fait associee a HE de menthe poivree…. Ca marche !!!!!!!  j’ai perdu 10 pounds  avant ca mais je refais surface….

 

Apres cela, celui qui a des doutes quand a l’efficacite des huiles essentielles…. En tout cas moi je re-signe !!!!!!”

Nathalie, Floride.

 

 

 

“J’ai fait votre régime anti-candida. Que dire de vos recettes, fantastiques, toute plus savoureuse l’une que l’autre. C’est bon d’avoir des recettes quand vient le temps de faire un régime aussi strict. Je me suis rendu compte de mon affection il y a moins de 6 mois et je suis affligé depuis mon adolescence ( j’ai 33 ans)! J’étais fatigue tout le temps sans raconte tout le lot de problème dont j’étais affligé toujours en me demandant ce que j’avais. J’ai pour la première fois des résultats, je me sens mieux, je vois la possibilité de me sortir du gouffre dans lequel je me sentais m’enfoncer. J’ai fait le régime strict 2 semaines et depuis je suis les grandes lignes. Le plus dure , c’est l’entourage qui me trouve trop intense. Je vois également ma fille de 3 ans prises avec certain problème comme les miens. Je trouve ça dure de tenir le cap sans avoir l’air parano et je me demande combien de temps avant de voir des résultats qui vont convaincre les autres de mes efforts. J’attends aussi une grossesse et je ne voudrais pas nuire au bébé. Merci pour tout, grâce à vos livres et conseils, je me sens revivre”. Catherine. France

 

Sylvie P commenté:

Souvent après avoir reçu un diagnostique d’une maladie, les professionnels de la santé nous donne une liste de ce qui est souhaitable de manger et à éviter. Cependant, ce que je déplore c’est d’avoir ce sentiment d’être laissé en plan avec ce problème et une liste qui semble être contraignant, à savoir quoi manger maintenant, comment réussir à respecter les consignes strictes, mais pourtant si nécessaire, alors que toute nos habitudes alimentaires doivent complètement changer!?!

J’ai constaté avec grand enthousiate que ce bouquin est plutôt un guide complet et détaillé qui nous prend par la main et nous renseigne. On y trouve d’ailleurs de délicieuses recettes, faciles et rapides à préparer, liste d’achat au marché d’alimentation, et même des menus proposés pour tous les jours du traitement en plus d’être réellement efficace contre le candida.

Je suis généralement en bonne santé, je m’alimente bien, j’ai un poid santé, par contre j’avoue négliger l’exercice physique et le yoga qui sont des éléments importants à la santé. Bref, depuis un certain temps j’éprouve de petits malaises diverses qui m’agacent, dont un qui me soutire de l’énergie. Depuis quelques années je consulte une Naturopathe et mon Médecin général; ouvert aux produits naturels, plus qu’au médicaments et malgré mes tests et résultats sanguins, tout semble être normal. On me recommande toujours les mêmes produits naturels qui semble être bien, mais éphémère et qui ne semble jamais régler le problème en profondeur. Je me sens souvent en manque d’énergie et lasse tant au niveau physique, que psychologique (émotif).

J’ai eu la chance de travailler avec une jeune étudiante en naturopathie et je suis sa première cliente pour son stage de fin de cession. Après avoir rempli un questionnaire sur ma santé, mes habitudes alimentaires et fait quelques tests, voilà qu’elle arrive déjà avec une réponse, une solution probable à mes p’tits problèmes de santé, soit le CANDIDA ALBICAN. Elle m’a prêté un bouquin qui traite du sujet, mais qui date déjà de 1987… J’ai effectué quelque recherches et suis arrivée sur votre bouquin et par le fait même sur votre site web.

J’ai débuter mon régime au début avril, et aprèes 1 mois et demi, je constate que j’ai regagner beaucoup en énergie. Je poursuis encore les judicieux conseils et recommendations de Cécile Ellert.

Que du bonheur!

 

Yoann commenté:

Bonjour,
Le 1er pas est fait. J’ai acheté votre livre sur le prg anti-candida après avoir dévoré votre site. Explications très claires, enfin un livre qui en sorte nous accompagne (de plus, grand fana de l’aromathérapie depuis quelques mois) .
Le problème reste que je ne sais pas si je suis sur un syndrome de colon irritable ou bien atteint du candida. C’est toujours en cours d’investigation par mon médecin. Et pourtant, mes symptômes digestifs (aérophagie, douleurs/spasme ventre après 1h repas, alternance des selles…) sont apparus 2 semaines après avoir pris un traitement antibio pour abcès dentaire (et la aussi, il y a des choses très intéressantes à apprendre sur le décodage/énergie des dents) …PDS correct, mais les poly Eosinophiles à 853 (VR:<320). 3xcopro RAS.
J’y vais doucement car en 10 ans, j’ai développé 2 maladies auto-immunes (et j’en ai que 34 …). Ce qui m’emmènera à une consultation plus personnalisée avec vous dès que j’aurais fini d’étudié toutes vos recommandations. A bientôt.

isabelle commenté:

Bonjour Cécile !
Je profite d’attendre le durcissement de mes petits “chocolats” (votre recette pour la St Valentin !) pour laisser un commentaire.
En bref, votre régime anti-candida m’a fait revivre !
Je l’ai suivi l’été dernier, et depuis j’ai continué à éliminer le gluten, et à faire très très attention aux sucres.
Résultat phénoménal : je ne suis plus pliée en deux par les douleurs de la colopathie fonctionnelle, mes crises d’eczéma sont envolées (sauf si j’abuse du sucre, mais aujourd’hui je sais d’où ça vient !), et j’ai résolu mes petits soucis d’acné récurrents (à 40 ans youpi !!!). Plus de mycose vaginale non plus (un bonheur !!!).
Aujourd’hui je n’ai pas du tout l’impression de me priver de quoi que ce soit, je mange de tout (sauf ce qui contient le gluten, mais comme je cuisine beaucoup, ce n’est pas difficile de pallier et d’utiliser autre chose pour remplacer la farine de blé). Je suis complètement détoxifiée du sucre (sachant que je suis crêpière, et issue d’une famille de pâtissiers, chez moi c’est un exploit !)…
Honnêtement c’est une libération !
Alors merci Cécile, je continue à vous lire avec autant de plaisir, et je m’efforce de distribuer vos astuces autour de moi.
Encore 1000 mercis.
Je vous embrasse

 

 

Merci mille fois pour cet article riche d’enseignements et qui dédramatise enfin l’utilisation des huiles essentielles ce que jamais je n’avait lu ! On nous fatigue sur les dangers potentiels jamais sur tout le bien que cela nous procure. Merci et j’espère que de telles idées se développeront de plus en plus. Vous y contribuez avec raison, intelligence et justesse. A faire suivre au maximum. Dad. Au sujet du mode d’emploi des HE

Bonsoir, une fois de plus je réitère mes remerciements pour tout ce temps que vous m’accordez chaque jour en m’envoyant des informations importantes sur les différents moyens de pouvoir se soigner naturellement et en toute simplicité.

je reste connectée et lis tous les messages que je reçois, mieux je les mets en pratique et vos conseils me font beaucoup de bien.

Bien à vous!

Floriencia

Bonjour,

je suis touchée par votre dévouement. La qualité de vos réponses, votre livre est une mine d’or. Aucun médecin ne nous dit tout cela.

Merci, Laura

 

Bravo pour vos articles éclairés qui me parlent vraiment, (mais qui rende mon travail d’infirmière à la limite du supportable! (tant je suis souvent en désaccord avec les prescriptions médicales que j’applique) je parviens tout de même à faire passer quelques idées et conseils aux patients plus ouverts)

Amicalement, Camille.

 

Je souffre de rosacee depuis plusieurs années.
J’ai essayé divers traitements avec des dermatos qui ne m’ont rien apportés sauf du decouragement.
Il y’a 1 mois, au début d’une nouvelle poussée, je me suis lancée et j’ai appliqué vos conseils.
Calophylle et HE tea tree tous les soirs. J’ai été bluffée ! En 1 semaine l’inflammation a complètement disparue. Lorsque le pire est passé et qu’il ne restait que les boutons j’ai remplacé l’ HE de tea tree par de la lavande.
Résultat ma peau est métamorphosée ! Mes cicatrices d’acné d’ado se sont même estompées, mon grain de peau afiné. Merci beaucoup en tout cas pour ces précieux conseils, Grace a vous je revie ! Maud

 

Bonjour Cécile,

Je voudrais te remercier pour les deux heures de cours d’arômathérapie qui m’ont été possible de suivre avec toi en compagnie de mon amie Madeleine. Ces pratiques ouvrent des perspectives illimitées en matière de santé mais il n’est pas toujours facile de synthétiser toutes ces approches pour arriver à prendre ce qui est bon pour nous !

Je te souhaite de belles années à Hong-Kong. Merci pour ta patience et ta disponibilité à partager tes connaissances.

Tout malade est un BIEN-PORTANT qui s’ignore et qui trop souvent ignore des informations naturelles ultra simples.

Bon et beau jour !
ravie de vous découvrir et de lire ce que je mets en oeuvre : les difficultés sont des défis pour grandir, chercher, avancer, demander de l’aide puis en offrir… La joie est un facteur puissant de belles relations avec le monde qui est tout vivant (à part les matières plastiques ?). A 60 ans je réalise toutes mes fantaisies, et je tente d’aller vers l’essentiel à travers le don : démos de cuisine solaire, respect des principes d’équilibre, main tendue vers ceux qui sont en route et “galèrent”, mode de vie simple, juste, pratique du troc, attention portée aux besoins, potentiels plus qu’aux manifestations éphémères… les émotions quelqu’elles soient sont des vagues d’énergie, vive le surf !
Merci pour vos écrits et partages, de tout coeur, Xant

 

Voici un témoignage à propos du régime anti candida.
Le test de la salive a servi de déclencheur. En effet pour moi il était impossible que le mélange salive + eau produise des filaments blancs! Le choc passé j’ai décidé de faire le régime ( en ayant toujours “un doute “sur ce test : et si c’était juste une réaction chimique normale? la salive et l’eau créent peut être toujours des filaments?..).

Pendant 15 jours j’ai suivi le régime SANS AUCUN ECART. Finalement je l’ai suivi sans aucune difficulté.
1- Pour me rassurer à propos des recettes et des aliments à trouver ( je vis en Malaisie) je me suis dit qu’au pire je mangerai du “poulet + salade ou poulet + haricots verts et riz complet ” pendant 15 jours.
2 – Je réalisais une recette du livre et en général je mangeais les restes le lendemain. Du coup je ne cuisinais pas tous les jours.
3 – Au travail j’ai dit à mes collègues que j’avais un problème médical et que je devais faire un régime strict (cela a clos les débats et les “allez prends une part de…” – certains étaient curieux et nous avons discuté des candidas)
4 – Mon mari, en voyant mes recettes a voulu y gouter. Il souhaitait même manger comme moi. Comme je voulais être sure de ne pas le braquer ( j’ai dans l’espoir de convertir ma famille à ce régime) je lui préparais autre chose et je le laissais gouter. LES RECETTES SONT TRES BONNES ET FACILES A FAIRE. La seule recette que je n’ai pas réussie est celle des boulettes de lentilles – je ne les ai pas laissées assez cuire et je n’ai jamais réussi à obtenir des boulettes – mais les lentilles étaient très bonnes! La tarte au épinards et noix de cajou fait un tabac ( bonne, facile et rapide).
5 – Pour mes enfants c’est un peu plus difficile. Ils ne sont pas habitués au épices et ne sont pas fans des légumes!

Au bout de 15 jours j’ai refait le test de la salive : plus rien – l’eau est restée transparente. Victoire.

Me sentant guérie j’ai commencé à faire des écarts. UN ECART ENTRAINE EN ENTRAINE UN AUTRE et LES TENTATIONS AUGMENTENT. SUIVRE LE REGIME DEVIENT ALORS PLUS DIFFICILE.

3 mois plus tard nouvelle attaque. J’ai alors pris rendez-vous avec Cécile.

La première consultation est sans doute le pas le plus difficile à faire: Peut on vraiment faire confiance à Cécile? Est ce que je ne vais pas payer 60 euros pour rien? Quel va être le cout des produits?…Il faut aussi convaincre son entourage :” quand tu vas rentrer en France va voir un médecin..” ( qui va me donner des antibio contre les candidas!!!! – mais la famille sera rassurée)
Cécile a utilisé les huiles essentielles que j’avais déjà pour me préparer un programme personnalisé. J’ai tout de suite été soulagée.
MERCI CECILE. Elle a mis en avant des facteurs aggravants du candida dans mon cas ( climat, hormones…) que nous traitons avec des huiles essentielles.
Après mes vacances en France ( où il me sera très difficile de résister aux tentations alimentaires…) je vais cuisiner pour toute la famille en suivant le régime anti-candida et reprendre contact avec Cécile.

MERCI

J’aime vraiment beaucoup ce que vous faites. Vous êtes une source d’inspiration, d’encouragement et de motivation à changer des choses dans ma vie. Merci de mettre votre savoir à la disposition de tout ceux qui aspire à un mieux être à tous les niveaux. Une lectrice passionné de votre site vers un Équilibre Naturel…. France

Juste un mot pour vous dire que j’aime beaucoup recevoir vos lettres. Je suis étudiante en aromathérapie scientifique et médicale et j’aime lire que quelqu’un d’autre apprécie et encourage aussi l’usage des huiles essentielles! Johanne

Bonjour, Cécile,

Je suis bien d’accord avec vous concernant les Huiles essentielles : j’en ai utilisé pendant ma grossesse, pendant l’allaitement, pour mes enfants, et je continue ! Les huiles essentielles, oui ! la chimie allopathique, non !
D’ailleurs, on est en train de se demander dans quel pays aller pour avoir un peu la paix par rapport à la façon de se soigner, la France commence à nous fatiguer avec ses interdictions de phytothérapie, de se soigner avec des plantes médicinales, de vouloir supprimer les graines de variétés anciennes ou les récupérations par les agriculteurs bios des graines de leur production au profit de super saletés fourguées par les lobbies…
Où peut-on donc aller pour être tranquille sans ces fous qui veulent nous faire la peau en nous rendant malades ?…pour s’enrichir ?
Amicalement, Lavanderose

 

Ton article est clair, net et précis ! Contrairement à ce qu’on a l’habitude de lire, il est plutôt rassurant vis à vis des huiles essentielles. L’important est de connaître les règles de base et tu nous les expliques très bien ! Nathalie

j’ai lu ton article et je suis également occupé de visionné ton enregistrement ; c’est vraiment passionnant tout ça ! ça me sert et me servira de référence pour l’avenir.. Je suis toujours très heureux de vous lire tant les sujets sont passionnant et dites avec toujours beaucoup de précisions et de générosité ! Merci Cécile, Marcel

 

Décubitus, disparu ! Herpès Zoster, disparu ! Il ne reste qu’une “irritation du cuir chevelu.
Il faut pour cela la patience d’une vieille dame de 90 ans (ma mère) qui aimerait mourir en bonne santé. Elle vous remercie pour vos bons soins et vous embrasse .
Christine.

Merci mille fois pour cet article riche d’enseignements et qui dédramatise enfin l’utilisation des huiles essentielles ce que jamais je n’avait lu ! On nous fatigue sur les dangers potentiels jamais sur tout le bien que cela nous procure. Merci et j’espère que de telles idées se développeront de plus en plus. Vous y contribuez avec raison, intelligence et justesse. A faire suivre au maximum. Dad

 

Bonjour Cécile,
Je suis revenue faire un tour sur cette page, histoire d’en savoir un peu plus…
Personnellement, quand je prends un bain, je dilue quelques gouttes d’HE de lavande dans un jaune d’oeuf battu… parce que je n’ai jamais de lait ! C’est tout à fait efficace.
J’ai découvert, grâce à toi, quelques autres huiles et c’est un vrai bonheur que de fabriquer mon parfum personnel ainsi que ma crème de visage. Très efficace et plein de compliments de type “oh que tu sens bon” !
Merci et à bientôt ! Bernadette

Bonjour Cécile,

Voilà 3 mois que je suis le régime anti-candida à la lettre…. Ça fait déjà des années que j’essaie de comprendre d’où viennent mes problèmes… J’ai pris 18kgs il y a 2ans car j’avais des envies incontrollables de sucres, en même temps qu’une énorme dépression… Je ne sais pas qui a provoqué quoi… Puis des règles douloureuses au point de ne pas pouvoir marcher pendant 3 jours, tous les médecins m’ont proposé des traitements hormonaux très lourd que j’ai refusés et l’homéopathie n’a pas marché. Je ne parle même pas des mycoses à répétitions depuis des années ainsi que des réactions cutanées. Bref une série de problèmes que j’essayais de régler séparémment. Finalement grâce à votre livre, vos recettes, vos explications, après un an de lecture, un beau jour, je me suis fais violence et j’ai commencé le régime. Les deux premières semaines ont été un enfer. Je me sentais comme une droguée en manque (sensations de fièvres, migraine à me clouer au lit, nausées, fatigue, mini-déprime…) mais j’ai tenu le coup, je ne sais pas trop comment mais j’ai tenu… Et j’ai bien fait…. Voilà, j’ai perdu 12kgs, j’ai des règles sans douleurs depuis 2 mois, moins de mycoses (que je soigne à l’ail si nécessaire) et un nouveau souffle de vie… Je continue le régime avec un peu moins de rigueur (toujours zéro sucres, zéro gluten zéro produits laitiers ni fermentés, zéro alcool), en revanche je mange parfois dehors et je sais que ce n’est pas nécessairement cuisiné avec la bonne huile…
Tout ça pour vous dire un grand grand merci!!!! J’ai l’impression de revivre, de retrouver qui je suis vraiment, de retrouver l’énergie et l’envie de faire des choses…. C’est vraiment une nouvelle vie… Je n’y serais pas arrivée sans cet accompagnement.
Merci encore!

Bonjour.

Je me suis lancée dans le régime anti candida il y a un mois et demi… Et j’en suis ravie!

Je me suis très vite sentie beaucoup mieux dans ma peau et dans mon corps.

Il est vrai que ca nécessite un peu d’organisation… mais après un bon coup de ménage dans le frio et le garde manger, l’investissement dans un juicer et une liste de course adéquate, ca ce passe plutôt bien.

J’ai retrouvé le gout de cuisiner, de prendre soin de moi et surtout de m’octroyer un peu de temps pour le faire!

La bonne humeur retrouvée déteint sur le reste de la famille, c’est chouette.

Je me suis lancée sans grande conviction, pensant avoir trop de difficultés pour combattre mon addiction au sucre… J’ai été très étonnée, quelques jours après le début du régime, les sucreries provoque chez moi plus de dégouts que d’envie!

En ce qui concerne les sorties et autres repas entre amis d’actualité en ce début d’été… viande grillée et légumes sans sauce, on trouve ca partout, ou je cuisine quelquechose que je peux manger et en général tout le monde adore, demande la recette et dit “je devrais faire ca plus souvent”.

Pour mon candida, j’ai commencé par une visite chez une naturopathe, qui m’a donné la liste des aliments autorisés et interdit, quelques compléments alimentaires et c’est tout.

Je me sentais un peu démunie face à ce colossal candida!

Sans la liste de course et les recettes de cecile, je pense que je ne m’en serais pas sortie.

Mais là pour débuter, tout est là, il suffit de s’y mettre.

Au début, j’ai suivi les recettes à la lettre, maintenant j’ose les miennes, pourtant je ne suis pas une grande cuisinière!

Pour l’utilisation des huiles essentielles et des compléments, j’étais un peu perdue, j’ai donc demandé à cécile un consultation internet. Elle m’a guidée dans mes choix et application avec les huiles en ma possession et les effets ce sont vite fait sentir.

En résumé, je me sens beaucoup mieux, ce n’est pas si dur que ca en a l’air et je pense que ca vaut vraiment le coup.

Maintenant que je commence à aller mieux, je me rend compte de l’état dans lequel je me trouvais il y a quelques semaines! Et me demande combien de temps j’aurais pu tenir comme ca!

Merci Cécile, pour tous ces articles, votre soutient et votre écoute.

 

‘ON’, le système se moque de nous bien sur. nous ne sommes que des instruments pour enrichir les plus riches. ça me parait toujours incroyable que l’être humain prenne autant de temps pour ouvrir sa conscience sur la santé, tout en étant antant tourné vers le corps, le matériel, la peur de mourir…

 

merci Cécile pour toutes ces newsletters

Marion Catherine

 

Jusqu’à présent, je survolais les articles sur la candidose en me disant que cela ne me concernait pas.

Et puis, un jour, je suis tombé sur l’article qui a fait tilt chez moi.

Je n’ai pas d’énormes signes manifestes de l’infection mais plutôt plusieurs petites choses aux niveaux digestifs et énergétiques + compensation émotionnelle avec le sucre et les boissons alcoolisées.

J’ai fait le questionnaire pour faire le point et très vite j’ai fait le test. Et là, je me suis rendue compte que j’avais une candidose.

Je me suis alors souvenue que la gynécologue m’avait donné des ovules anti-candida avant mon accouchement.

J’ai reçu de grosses doses d’antibiotiques étant bébé (otites à répétition) puis adolescente (rhinites) et je faisais régulièrement ce que mon médecin appelait des « crises de foie » toujours liées à la digestion et qui ressemblaient beaucoup à des migraines monstrueuses (2/3 jours sans rien avalé à vomir mes tripes…).

Enfant, j’ai également avalé des kilos de bonbons (ma grand-mère était boulangère !),  j’adore le sucré et je suis également très gourmande !

Je suis aussi quelqu’un de plutôt stressée !

J’ai acheté le programme anti-candida car j’avais besoin qu’on me prenne par la main et qu’on me dise comment commencer et comment faire.

Et je ne suis pas déçue car c’est exactement ce qu’il propose !

J’ai commencé le régime le 16 janvier dernier.

J’ai fait des erreurs au départ comme consommer de la purée d’amandes et de noisettes sucrées.

Je ne suis pas très assidue quant aux jus de légumes et j’ai beaucoup de mal avec le jus de noni.

Je fais de temps en temps des écarts comme boire un verre de vin ou de champagne ou alors je craque sur un pain/fromage/verre de vin, un carré de chocolat noir… hum, c’est encore meilleur !

Je teste plein de recettes :

  • avec des trucs pas bons du tout comme de la soupe aux panais, du « pain » à la farine de riz  ou des crêpes à la farine de châtaigne et au lait d’amandes…
  • ou des plats sains et vraiment délicieux (cookies, brioche, pâtes chinoises sautées aux légumes, la paella de Cécile…)

J’achète des farines et des tartines spéciales sans gluten mais je me rends compte que dans beaucoup il y a encore du sucre…

Les candidas sont toujours là L.

Mais j’ai trouvé un régime de croisière.

J’ai perdu un bon kilo mais surtout je me sens nettement mieux dans mon ventre. La digestion n’est plus difficile et je reconnais tout de suite le moindre aliment qui ne me convient pas. Je vais continuer en testant toutes les semaines ma candidose.

 

Bravo pour vos articles éclairés qui me parlent vraiment, (mais qui rendent mon travail d’infirmière à la limite du supportable! (tant je suis souvent en désaccord avec les prescriptions médicales que j’applique) je parviens tout de même à faire passer quelques idées et conseils aux patients plus ouverts)

Amicalement, Camille.

 

Bien sur je pourrais me tenir a juste deux lignes, comme « c’est super ca marche, je vous le recommande » mais je pense que ca ne suffit pas. Un vous seriez vous, Cecile, totalement frustree, deux ca ne pourrait pas encourager ceux qui hesitent, ou hesitent encore.

Oui parceque c’est bien de cela qu’il s’agit, se prendre par la main et franchir le pas necessaire a s’occuper de soit. A se prendre en charge, sans attendre que la medecine allopathique s’en charge contre zero effort, contre juste un ptit medoc qui vous permettra de vous voiler la face en pensant qu ;;il suffit juste d’avaler une pilule et hop le tour est joue, plus besoin de faire un effort….

Parceque en effet, si vous ne souhaitez pas faire l’effort de vous occuper de vous, ce n’est pas la peine de continuer a lire le site web de Cecile, encore moins de lire mon temoignage ! un parmi tant d’autres !

Je n’ai certes pas un mode de vie qui me permet d’avoir comme beaucoup la securite sociale et toute une floppee de medecins aux prix concurrentiels et donc de debouler pour le moindre bobo la dans leurs cabinets. La ou je vis, une consultation chez un simple generaliste sera facturee 200 usd sans meme qu’il vous ait touche. Il vaut mieux avoir une bonne assurance, fort couteuse, pour assurer les soins et pour les hospitalisations n’en parlons pas.  Donc forcement se tourner vers les medecines naturelles, medecines chinoises, homeopathie, ont toujours été une preference, voire une obligation.

De plus nous naviguons et ce n’est pas en mer que nous trouvons un toubib ou un pharmacie et il faut donc pouvoir etre maitre de notre sante, dans la mesure du possible, et assurez au moins les premiers soins.

Alors que je souffrais depuis des annees d’insomnies, de ballonements, de problemes d’estomac, de problemes intestinaux,  de constipation, d’irritabilite, picotements anals et j’en passe la liste est longue. Apres diverses tentatives de traitement sans effets ou plutôt si avec plein d’effets secondaires. Je me suis retrouvee par hasard sur la page web de Cecile qui en parlait et et je me suis «retrouvee » dans la longue liste de symptomes qui apparaissait sur mon ecran.

J’ai donc achete le bouquin du traitement anti candida. Bien sur, il a fallu le lire ! ben oui, ca prend plus de temps a lire qu’une ordonnance de medecin ! mais ca en vaut la peine !

Le test du crachat effectue, pas de doute sur le diagnostic. Cecile avait raison et pour moi, meme si je ne la connaissais pas, si elle avait raison sur ce point son traitement se devait forcement d’etre efficace. Et puis la pas de medoc a avaler, tout du naturel !

Le traitement aie aie aie, que de bonnes choses dont nous raffolons ainsi que ce candida vont devoir passer a la trappe pour quelques temps… ben oui, on n’a rien sans rien ! mais on n’a qu’une vie et donc il faut la preserver. Sans une bonne sante, la vie n’a d’interet. Donc si on la preserve en apportant a notre mode de vie les changements quotidiens necessaires et obligatoires pour pouvoir aneantir ce satane candida on ne peut que s’en porter mieux.

Mon captain de mari, tres septique sur le fond, a fini par s’y mettre aussi ! il a crachoter aussi et le verdict l’a convaincu de m’accompagner dans ma demarche.

Nous avons donc corriger notre alimentation et avons supprime les sucres caches et non caches, les laitages … adieu les bons fromages mais comme ici ils sont plutôt chers… !, l’alcool (fini les ti punchs et autres.. ca c’était dur pour le captain), les produits processed,  les chocolats, les glaces etc…. La frustration pour moi provenait des laitages… mon bon fromage…. Aie aie aie, dur dur et des fruits ! sous les tropiques il y en a tellement que c’était dur de laisser la papaye, l’ananas, les bananes, le fruit du dragon, sur le marche ! donc oups, a la trappe aussi !

Notre alimentation d’avant était déjà relativement correcte mais les laitages étaient bien trop presents. Les pates en tous genres, le riz blanc, le pain du captain meme fait a bord mais farine blanche… ont été supprimes, oups !. Nous avions déjà commence une cure de jus de legumes et meme le captain en était devenu fou au point de partir bosser tous les jours avec son litre de jus de legumes pour midi ! bien sur le soir il était fou et se jetait sur tout ce qu ;il trouvait dans le fridge.

Nous avons adopte le regime anticandida pour un mois. A nous les legumes organiques frais, les ptits plats cuisines a la graisse de coco, au lait de coco n’etaient pas nouveaux pour nous puisque lorsque nous naviguons le coco fait parti integrante de notre alimentation, nous l’avons juste remis au gout du jour. Les epices aussi. Tout ces legumes, et herbes organiques, pardon vous dites bio.. viandes bio, poissons bio,  bien sur . J’en entends déjà dire oui mais bon, tout cela coute cher… Oui mais bon, le toubib aussi, les medocs aussi ! alors il faut choisir si votre sante vaut le coup ou si vous preferez la ptite pilule ‘pas miracle du tout d’ailleurs’ qui vous soignera d’un cote et vous detruira de l’autre.

Le Captain et moi avons tenu le coup en remplacant dans la cambuse les mauvais produits par de bons et sains produits. En fait on s’apercevait petit a petit que finalement ce que l’on peut ressentir comme une frustration en lisant le regime, n’en était pas vraiment une puisque nous avions déjà beaucoup de ces bons produits et ingredients mais nous ne pensions pas a les utiliser parceque lorsque l’on a la possibilite d’aller faire ses courses a terre facilement on ne pense pas a reflechir a ce que l’on pourrait faire avec ce que l’on a et que la tentation, helas, dans les magasins est plus forte souvent que la raison !

Bref, on a decouvert aussi pleins de bonnes recettes, on en a invente aussi quelques unes en passant, on a reussi a prendre ce rythme qui nous a permis OUI de venir a bout de ce sale petit candida. On a perdu du poids, aide tout de meme par nos activites sportives diverses, parcequ’il ne faut pas oublier de rester actif tout en suivant ce regime.

Pour ma part, plus de problemes nulle part, plus de sautes d’humeur, plus de problemes intestinaux, plus de gratouilles anales, mon estomac va bien tres bien, je dors comme un loir, plus de stress, de problemes vaginaux, bref le grand bonheur…. Comment ais je pu souffrir autant bettement et si longtemps  alors que juste un peu de reajustement alimentaires et de bonnes decisions a prendre etaient necessaires.

Nous allons bien tous les deux, nous continuons un regime plus ou moins candidesque ! c’est devenu un habitude, un automatisme que de bien nous nourrir en pensant a nous faire du bien !

Nous buvons des jus de legumes le matin au petit dejeuner, nous mangeons des salades en tous genres, des soupes aussi parce qu’on oublie souvent qu’une bonne soupe est un repas complet. Nous recevons aussi et servons des repas que les gens adorent tout en ignorant que ca fait partie du menu anticanda ahahah !!  Nous mangeons de la viande ou du poulet bio de temps en temps, du poisson que nous pechons ou achetons bio, pas des trucs de ferme. Bref nous mangeons bien et n’avons absolument pas la sensation de manquer de quoi que ce soit. C’est plutôt notre candida qui doit se demander quel tour nous lui avons joue !! Nous avons utilise les huiles essentielles comme convenu dans le regime et c’était un vrai bonheur. Et en plus dans la cuisine c’est Top ! Nous continuons les huiles essentielles pour les  « bobos la » de tous les jours, aussi dans la cuisine et meme dans les jus de legumes et aussi rien que parce que ca sent bon les diffuseurs marchent a bord non stop… J’en ai meme mis un dans la voiture…hummm !

 

Nous ne refusons pas un ptit verre de temps en temps , mais seulement de temps en temps !, nous nous sentons plus legers qu’il s’agisse de poids ou d’esprit ! et nous avons a nouveau plein de projets. Mon planning deborde, j’ai repris des etudes a 54 ans et  je donne des cours de gym et de yoga a des seniors. Je prends meme des cours de ukulele ! ahah ! et franchement c’est plus difficile que de suivre un regime anticandida !!!!!!!!!!!

 

Aurélie from cecile Ellert on Vimeo.

Aurélie from cecile Ellert on Vimeo.

témoignage Virginie from cecile Ellert on Vimeo.

témoignage Raymond from cecile Ellert on Vimeo.

témoignage Jeanne from cecile Ellert on Vimeo.

Témoignage d’Anne from cecile Ellert on Vimeo.

 

 

 

 

 

 

 

 

Top