Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Les végétariens en moins bon état que les mangeurs de viande

Et si l’idée qu’être végétarien pour être en meilleure santé était une idée fausse?

Une étude menée par l’université de Graz en Autriche, montre que contre toute attente et en dépit des idées reçues, les végétariens sont en fait en moins bon état mental que les mangeurs de viande.

Au début je pensais que cette étude devait provenir d’une université Australienne ou Américaine, donc, appartenant à un pays de mangeurs de viande notoires.

Même pas! images

On peut aimer la viande et savoir manger propre!

Oui, les Autrichiens et les Allemands aiment la viande…mais ils sont surtout tournés vers le respect de l’environnement et les méthodes alternatives de se soigner et je peux imaginer qu’en effet, on doit trouver pas mal d’extrêmistes du véganisme et du végétérianisme là bas…

Et  c’est peut être aussi à l’origine de cette étude : les végétariens sont ils vraiment en meilleure forme que les mangeurs de viande?

Est-il vraiment une bonne idée de se priver de produits animaux pour jouir d’une meilleure santé?

J’ai déjà publié une vidéo dans laquelle je parlai de cette femme, médecin et vegan qui souffrait de pas moins de deux maladies auto-immunes : hashimoto et céliaque.

J’ai écouté la conférence dans laquelle elle raconte combien elle a du se faire violence et se mettre à consommer de petites quantités de viande dans le seul but de se guérir de ses maladies auto-immunes…et elle n’est pas la seule.

Cette étude montre combien le cliché qui veut que les végétariens soient en meilleure santé que les mangeurs de viande est à revoir.

Cette étude semble bien confirmer ce choix, car l’étude de l’université de Graz a conclu que les végétariens sont en fait plus souvent malades et ont une moins bonne qualité de vie de que les mangeurs de viande, tout simplement parce que l’étude montre que les végétariens ont plus de cancers, de crises cardiaques et de problèmes psychologiques.

 

L’étude

Les chercheurs ont examiné un total de 1320 personnes divisées en 4 groupes de 330 personnes chacun. Les groupes étaient tous comparables en terme de genre, âge, statut socio économique, usage du tabac, activité physique et indice de masse corporelle.

La seule chose qui les différenciait était leur alimentation.

Les 4 groupes étaient :

végétariens,
mangeurs de viande et de beaucoup de fruits et légumes
petits mangeurs de viande
gros mangeurs de viande.

Ils ont été évalués selon 4 catégories : peau nourrie

  • santé physique,
  • santé psychologique,
  • relations sociales,
  • et qualité de vie liée à l’environnement.  

Plus des 3/4 des participants étaient des femmes.

L’étude montre que :

  • Les végétariens sont deux fois plus sujets aux allergies que les gros mangeurs de viande.
  • Les végétariens ont un taux de cancer 166% plus élevé que les gros mangeurs de viande.
  • Les vegans ont un taux de crise cardiaque 150% plus élevé que les autres.

Ils ont aussi considéré 18 maladies chroniques, inclus l’asthme, le diabète, la migraine et l’ostéoporose et ont trouvé que, comparé aux gros mangeurs de viande, les végétariens en étaient plus facilement atteints.

Avec cette étude, l’université médicale de Graz confirme aussi une autre étude, celle de l’université d’Hildesheim qui montre que les végétariens souffrent plus fréquemment de problèmes psychologiques.

Hildesheim a trouvé que les végétariens souffrent de beaucoup plus de dépression, d’anxiété, de problèmes psychosomatiques et de troubles de l’alimentation, et Graz a trouvé que les végétariens étaient deux fois plus à risques de souffrir d’anxiété ou de dépression que les gros mangeurs de viande, et que cette population, en règle générale, allait plus souvent consulter un médecin.

Ceci n’est pas la première étude qui vient contredire l’idée que les végétariens sont en meilleure santé. Mais je serais bien curieuse d’en savoir plus sur la façon dont cette étude a été conduite.

Je pense que dans tous les cas il faut faire les choses avec du bon sens.proteines

De la viande oui, mais pas n’importe comment…

Si l’on mange de la viande, il faut qu’elle soit d’une qualité exemplaire, provenant de bêtes heureuses et saines, pas de bêtes élevées en parc industriel et bourrées de médicaments synthétiques.

Le danger qui menace les végétariens est un mauvais niveau nutritionnel issu de la faiblesse énergétique des méridiens de la rate et de l’estomac qui va faire chuter la capacité d’absorption des nutriments.

C’est quelque chose qui peut aussi arriver aux mangeurs de viande, mais dans une moins grande proportion grâce à l’apport de protéines de bonne qualité.

Dans tous les cas, privilégier la propreté des aliments et leur bio-disponibilité, donc, surveiller notre état énergétique et la qualité nutritionnelle des aliments, est crucial, quoi que l’on choisisse de faire.

Ceci dit, il est effectivement beaucoup plus facile de remonter énergétiquement quelqu’un avec un apport en protéine animale, mais il est plus facile de nettoyer quelqu’un avec une diète exclusivement végétale.

Lorsqu’il faut faire les deux en même temps, je suggère de consommer principalement des légumes et éventuellement un peu de fruits, en y associant de petites quantités de viande de très bonne qualité.

De plus, les végétariens sont plus à risques de manquer de vitamine B12 et de développer de la candidose…

Cliquez ici pour en lire plus.

 

Cadeau! Des livres pour vous aider à bien commencer sur la voie de l’Equilibre!

Tags:

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

15 comments

  • Merci pour cet article et cette vidéo ! C’est très complet et explicatif.

  • Bonjour Cécile,
    merci pour tous vos articles et livres intéressant.
    Je voulais rebondir sur cet articles, car cela ne donne pas la cause réelle.
    Ce n’est pas le faites de ne pas manger de viande que les végétariens tombent malades.
    ils sont tombés dans l amidonisme ( féculent, graines….) et encrassent leurs foies.
    pas de rapports direct avec l’absence de viande.
    certes ils nous faut un peu de viandes de qualité.
    dans votre article il serait judicieux de presenter l’alimentation typique de ces végétariens qui ont fait cette etude pour montrer où est l’erreur alimentaire physiologique .
    Amicalement,
    olivier

    • Entièrement d’accord Olivier! IL y a une zone d’ombre concernant le type d’alimentation de ces personnes. Ils précisent uniquement qu’ils ont comparé ce qui était comparable…

  • Coucou Cécile !
    J’ai toujours eu du mal à manger de la viande…mes parents se sont battus pour m’en faire manger quand j’étais gamine. Et quand j’ai quitté la maison, j’ai fait ce qui me plaisait : plus de viande, la barbe avec cette foutue viande ( 😀 ).
    A la place, j’ai continué à manger des oeufs, mais surtout du poisson, des crustacés…et des algues (c’est très bon) puisque j’ai eu la chance de vivre en Bretagne plus de 20 ans. De temps en temps du fromage (à dose quasi homéopathique car ça ne me réussit pas du tout. C’est de la pure gourmandise) et en-dehors de ça, j’essaie d’équilibrer.
    Mais concernant ces végétariens “à problèmes”, n’y aurait-il pas un rapport avec leur groupe sanguin ? j’ai lu que les O avaient beaucoup plus de mal que les A à se passer de viande car ils en avaient vraiment besoin, et l’assimilaient très bien…..et que justement, ils allaient beaucoup mieux lorsqu’ils en re-mangeaient.
    Et puis, comme disait un de mes amis il y a 30 ans : certains mangeurs de viande bons vivants sont joyeux, aimables et alertes, bien qu’ayant des problèmes de santé, et d’autres, végétariens, sont tristes à mourir devant leur assiette végétarienne bio…! mais dans l’absolu, mieux vaut être en bonne santé et joyeux devant….l’assiette végétarienne bio et bien équilibrée 😀 😀 😀

  • Merci Cécile pour ce partage, ça fait réfléchir sur les idées reçues et sur nos comportements pas toujours faciles à adopter …

  • Marie-Line DUPUY

    Bizarre cet article … et que font les auteurs des + de 1 milliard de végétariens hindouistes en très bonne santé depuis toujours ? l’Inde est, je le rappelle, le continent où il y a le moins de cancer du colon … La cuisine indienne, végétarienne, est d’une grande richesse gustative et nutritive, légèrement épicée … mes enfants et moi adorons et nous portons à merveille.
    Merci pour les informations de ce blog, très précieuses.

    • Oui, je sais…Je crois que l’épigénétique y est pour beaucoup. Il est des catégories d’individus qui ont besoin de viande quoi qu’il arrive…
      Et puis, il y a notre densité nutritionnelle qui chute tellement que nos végétaux ne nous apportent plus grand chose en terme de concentration minérale. Ce qui a pas mal d’impact sur notre bien être général…

  • Bonjour,
    Je crains qu´il n´y ait des confusions.
    Que le régime végétarien soit mauvais, ça c´est sur, c´est d´ailleurs l´un des plus mauvais et pour cause, il est basé sur une forte consommation de céréales (indigestes) de légumineuses (trop riches en protéïnes) et sous produit amimaux, rien à voir avec ce que l´on appel végétaliens ou végan.
    C´est le problème de tomber dans le dogme, je suis végétarien alors je ne mange pas de viande, c´est complètement débile, en plus pour un médecin, cela prouve bien que les 9 années de faculté de médecine ne servent pas beaucoup à la santé et surtout n´ont pas appris étudiants le véritable fonctionnement de notre corp.
    Qu´est-ce qu´une maladie auto-imune? Tout vient d´une perméabilité intestinale, ce qui permet à des molécules “X´´ de se retrouver dans la circulation sanguine alors qu´elles devraient être dans les intestins pour être évacuer dans les toilettes.
    Dans nos pays dit “civilisés´´nous mangeons trop de tout sans modération et sommes complètement déconnectés de la réalité. Il y a une chose à comprendre : “La faim et la maladie sont imcompatibles´´.

  • Je ne suis absolument pas d’accord avec votre article ! les végétariens ne sont pas malades parce qu’ils ne mangent pas de viande ! l’humain n’est pas fait pour manger de la viande ! c’est une aberration ! du bourrage de crâne de la part des producteurs de viande ! qui pensent plus à leurs finances qu’à la santé du consommateur ….

    Je suis végétarienne depuis des années et je ne vois jamais le médecin !
    Les végétariens sont malades, non parce qu’ils ne consomment pas de viande, mais parce qu’ils consomment trop de céréales, légumineuses, gluten, sucre et autres produits mauvais pour la santé !

    Effectivement, un végétarien qui consomme des produits néfastes est un végétarien malade ! (comme n’importe quel individu, (mangeurs de viande inclus) consommant la même chose !)

    Que pensez-vous des sportifs de haut niveau de plus en plus nombreux à avoir compris et qui sont végétariens, végétaliens ou crudivores ? avez-vous vu leur forme, leur endurance et leur santé ! et que dire d’Irène Grosjean, crudivore depuis des dizaines d’années et qui, à plus de 80 ans tient une forme olympique ! et ce n’est pas un cas exceptionnel ! il ne faut pas oublier le nombre toujours grandissant des “anonymes” qui ont retrouvé leur forme et leur santé en supprimant la viande de leur alimentation !

    Je pense qu’il faut arrêter le mythe de la bonne santé par la viande ! c’est d’une autre ère…et préconiser qu’il faut manger de la viande pour aller mieux est complètement faux ! c’est tout le contraire !
    Tous les scientifiques sérieux et de bonne foi (et non sponsorisés) s’accordent à dire que la plupart des maladies du siècle résultent en majorité de la consommation de viande !

    Vous vous basez sur une étude mais vous êtes-vous renseignée pour savoir si elle avait été financée et par qui ?… Depuis quelque temps, de plus en plus de gens commencent à se rendre compte que les produits animaux et surtout la viande sont justement mauvais pour la santé et de ce fait, les industriels ont très peur du manque à gagner !!!….alors voilà que, subitement, comme par hasard il “sort des études” dans ce sens ! cela ne vous a pas interpellée ?

    La même chose s’est produite lorsqu’il y a eu un engouement pour les produits naturels et l’homéopathie, la phyto etc …..et là aussi, comme par hasard, on a vu “des études” apparaître incriminant les plantes et HE et alertant “le grand public” de leur dangerosité ! alors que l’industrie pharmaceutique tue des milliers de gens avec les médicaments chimiques ! mais là aussi, elle a craint pour son manque à gagner…c’est exactement pareil pour la viande ! et le bourrage de crâne marche très bien !

    De plus, et pour en terminer sur le sujet, ( ceci pour le côté holistique et vibratoire…) que cette viande soit bio ou pas, les animaux stressent avant leur abattage ! ils sont porteurs d’information de souffrance…et on “mange” cette information ! en tant que thérapeute holistique vous devriez le savoir ! penchez-vous sur les livres et études de la regrettée Jacqueline Bousquet…(entre autres).

    Désolée pour ce message un peu long mais cela me fait “bondir” lorsque je lis ou que j’entends des choses pareilles !

    • Tout à fait d’accord avec votre commentaire!

    • Mais avez-vous pensé que si l’élevage n’existait pas, tous ces animaux ne vivraient pas, ils ne seraient pas nés.
      En France les fermes ne sont pas immenses et les animaux sont bien traités, et beaucoup d’éleveurs sont tristes en envoyant leurs animaux à l’abattoir, ils se consolent en sachant que s’ils ne les avaient pas fait naître… ils n’auraient pas vécu (!).

      Et j’espère que vous ne pratiquez pas le ski, car qui entretient la montagne et empêche les arbres d’y pousser ? Les vaches, les brebis, les chèvres… Si personne ne mangeait de viande il n’y aurait plus de prairies, que de la forêt ou des terres cultivées.
      Et toutes les prairies labourables actuelles qui seraient retournées en entraînant immédiatement un largage de CO2 dans l’air, de l’érosion car le sol serait nu, et donc davantage de pollution dans l’eau.
      Et tout les dérivés du pétrole supplémentaires pour remplacer les cuirs…
      Le problème est beaucoup plus large et complexe que ce qu’on pense généralement.

      Même les plantes sont des êtres vivants que l’on tue aussi pour les manger. Mais pour vivre nous-mêmes nous avons besoin de nourriture, l’essentiel est de prélever juste ce dont nous avons besoin sans gaspiller.

  • cathy catowl

    Je pense que ceux qui ont fait l’enquête étaient des mangeurs de viande. Mais le problème des mangeurs de viande c’est quand ils fument de l’herbe. Si ils mangent de la viande et fument de l’herbe, il vaudrait mieux qu’ils évitent de faire des études sur les végétariens et les mangeurs de viande. Je ne connais pas la qualité de la viande consommée par l’auteur de l’article mais son herbe à pipe, ça doit être de la bonne. Gardez la barbaque et faites passer le joint!!!!

    • Cecile Ellert

      C’est vrai qu’on pourrait penser cela Cathy, mais j’ai un scoop : après avoir communiqué les résultats de cette étude, j’ai assisté à une conférence donnée par une psychiatre de NewYork (issue de Harward, donc, pas n’importe quoi) qui vient de sortir un bouquin (dont elle parlait dans la conférence) et qui dit comment elle fait pour enfin véritablement traiter les gens, sans les intoxiquer à coup de médicaments inutiles.
      Elle repense tout leur régime depuis le début afin que cela répare leur ventre, et dans ce régime, il y a du bouillon d’os (obligatoire) et un peu de viande de très bonne qualité régulièrement. Ca n’empêche pas que la majorité des aliments restent des légumes! Mais sans la viande, les malades ne guérissent pas. C’est de plus en plus connu ici aux Etats Unis, de plus en plus de people deviennent des ex-végétariens…moi inclue.

  • Il y a aussi le fameux régime Gaps qui a soigné des milliers de gens avec de graves problèmes de santé, psychiatriques entre autres, dans le monde grâce au bouillon de viande et d’os issu d’animaux, nourris à l herbe et vivant à leur rythme. Ce régime inclut aussi des jus de légumes, des légumes lacto-fermentés et toujours, le principal, bios. Mais il supprime pendant un temps les céréales que nous mangeons en trop grande quantité. Parce que les producteurs de céréales eux aussi font publier leurs études!
    Et même si nous voudrions dans l’idéal ne pas tuer, être gentils et croire que cela est possible réfléchissons aux nombreux animaux disparus par manque d’espaces sauvages à cause de l’agriculture de ces mêmes céréales et à tous ceux que l’on tue (évidemment ce ne sont pas des mammifères qui nous ressemblent, alors ça nous touche moins)chaque fois que l’on retourne la terre pour y planter nos légumes super bios. Et puis, allez à la rencontre de petits producteurs qui traitent bien leurs animaux, les caressent et se battent pour pouvoir sinon les tuer eux-mêmes dans le respect mais les accompagner jusqu’à la mort. A défaut ils leur parlent avant de les envoyer dans ces affreux abattoirs obligatoires aujourd’hui. Réfléchissons aussi à ce que mangeaient nos ancêtres pendant des milliers d’années, un peu de tout ce qu’ils pouvaient trouver, et de la viande chaque fois qu’ils le pouvaient.

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top