Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Six secrets source d’énergie à revendre pour l’année à venir

En décembre, il est très compliqué d’équilibrer nos besoins en énergie avec les demandes de la tradition, de la culture, de la société.

Tout vous pousse vers les chocolats, les sorties, les petits et grands excès, l’envie de profiter de la famille, des sports d’hiver etc…

Mais il y a un problème : en hiver, vous devriez hiberner, ou tout du moins, vous reposer pour retrouver cette énergie.nounours

Dans leur grande sagesse, les Chinois nous dissent que “ne pas dormir en hiver est aussi mauvais que de ne  pas dormir la nuit”.

Pour eux, l’hiver débute le 15 novembre et termine fin janvier.

Cette période de l’année devrait nous permettre de recharger les batteries de nos reins (là où notre énergie est conservée) pour l’année à venir.

Le faites-vous?

Faire concilier travail et énergie

Nous avons tous à travailler, avec plus ou moins de périodes de vacances, aussi il est impératif de bien utiliser les moments où nous pouvons grignoter un peu de récupération d’énergie par ci par là.

En gardant à l’esprit que tout n’est qu’affaire d’équilibre, nous pouvons nous réserver des moments pour fêter, tout en veillant à récupérer nos forces,  à tout simplement prendre soin de notre énergie des reins pour qu’elle nous soutienne jusqu’au prochain hiver.

Alors voici quelques petits secrets d’aromathérapie holistique qui font toute la différence en matière de récupération d’énergie :

 

  • Ménagez vous des activités silencieuses et relaxantes que vous pouvez faire les yeux fermés (l’énergie fuit aussi par les yeux) : écouter un livre audio, méditer, suivre un cours de tai chi chuan ou apprendre des poses de yoga qui intensifient la respiration.

 

  • Réchauffez votre corps (surtout vos lombaires) dans un sauna, avec une bouillotte sur le bas du dos, en oubliant les boissons froides et les remplaçant par un thé au gingembre

 

  • Dormez plus longtemps (donc, vous coucher plus tôt)

 

  • Préférez des plats réchauffant mais légers à base de fruits secs, citrouille, patate douce, carottes, panais, graines germées

 

  • Remplissez vous de silence et d’immobilité 10 à 15 mn par jour

 

  • Ralentissez votre activité sexuelle

 

Vous le voyez, récupérer son énergie demande de ralentir un peu. Mais vivre au ralenti ne signifie pas forcément ne pas vivre intensément…

 

L’aromathérapie amie de l’énergiethymus vulgaris

Voici quelques huiles essentielles et mélanges capables de grandement contribuer à votre équilibre, votre bien être, et à restaurer votre niveau d’énergie, grâce à un massage intégral que vous pouvez confier à un professionnel comme à des mains amies.

Sauge sclarée : remède contre la fatigue, la tension nerveuse et le stress

Le gingembre : augmente la température du corps et vous remet sur les rails de l’action

Le géranium : combat l’épuisement émotionnel et le stress

L’épinette noire : un fameux anti burn-out qui stimule positivement votre système nerveux

Le thym vulgaire : purifie et détoxifie les poumons, donne du courage

Le romarin : aide à combattre la fatigue mentale, l’épuisement, prévient et combat n’importe quelle infection respiratoire et surtout, détoxifie un foie surmené.

Le poivre noir : vous réchauffera et soulagera un corps douloureux. Mais surtout, il vous aidera  à récupérer des suites d’une intoxication alimentaire provoquée par des champignons ou des fruits de mer.

 

Maintenant, mélangeons ces huiles pour travailler sur notre énergie

  • Pour vous aider à dormir et à vous réchauffer :

Dans 20 ml d’huile de base comme la macadamia, ajoutez :

5 gouttes d’HE de géraniumimages-1

2 gouttes d’HE de gingembre

3 gouttes d’HE de sauge sclarée

 

  • Pour soulager des muscles douloureux et aider le corps à se relâcher

Dans 20 ml d’huile de base infusée à l’arnica, ajoutez :

5 gouttes d’HE de poivre noir

3 gouttes d’HE de thym vulgaire

2 gouttes d’HE de gingembre

 

  • Un véritable repousse maladie, un mélange à utiliser d’urgence en cas de tous premiers symptômes d’infection virale :

Dans 20 ml de base au choix, ajoutez :picea mariana-2

5 gouttes d’HE de romarin

3 gouttes d’HE d’épinette noire

3 gouttes d’HE de géranium

 

Maintenant vous avez le choix : y aller doucement et bien commencer la nouvelle année avec un peu plus que de bonnes résolutions,  ou tuer la poule dans l’œuf (c’est vous) en épuisant vos réserves au moment où votre corps s’attend à ce que vous l’aidiez à les renouveler…

Qu’allez vous faire ?

D’autres articles sur l’énergie peuvent vous intéresser, et un livre peu vous aider au jour le jour à retrouver votre énergie: l’Essentiel de l’Equilibre

Apprenez à ménager vos adrénales

 L’aromathérapie vous aide à gérer votre stress

Débarassez vous de vos émotions toxiques

L'Essentiel de l'Equilibre

 

Tags: , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

9 comments

  • Bonsoir Cécile,

    Je suis tellement d’accord avec ça l’hibernation, parce que me lever quand il fait noir et revenir du boulot quand il fait noir, c’est tellement dur sur le système.

    Par contre, si on dormait tout l’hiver, notre vie serait bien plus courte. Toi, tu n’as pas ce problème en vivant en Californie, puisque tu n’as pas d’hiver avec la neige, donc probablement moins le goût d’hiberner.

    Si les Chinois disent qu’on devrait dormir et qu’ils n’ont pas de neige dans leur pays (du moins à de nombreux endroits), imagine maintenant quand on vit dans un pays où il y a de la neige comme dans le mien.

    Dire qu’il y a des autochtones dans le Grand nord québécois qui ont droit à seulement 4 heures de clarté par jour en hiver (de 10h00 à 14h00). Le reste du temps, c’est la nuit…

    Bon, je m’en vais me coucher pour ménager l’énergie de mes reins!

    Sco!

  • Bonjour Cécile,
    Heureusement que tu donnes une large palette d’astuces pour se réchauffer en hiver parce qu’ici, au Québec, et surtout cette année où l’hiver a attaqué tôt et fort, dormir plus, diminuer l’activité sexuelle et se réserver des temps de repos pendant tout l’hiver, ce serait comme hiberner la moitié de l’année… 😉 !
    Ce que je retiens surtout, c’est l’aide pour dormir et se réchauffer. Je suis toujours aux aguêts de tout ce qui peut améliorer mon sommeil. Merci pour ces éléments en particulier.
    A bientôt !

  • oui merci Cécile pour vos conseils j’aimerais bien commencer l’aromathérapie holistique je prend un médicament pour l’hypertension chaque matin et un demi le soir ceci dit je ne dors pas très bien . j’ai Egalement une hypercholestérolémie familiale peu-ton soigner ça avec l’aromathérapie? mon but serais de ne plus prendre de médicaments et de me traitée plus naturellement.

    • Cher Marcel,
      Je vous dirais qu’on peut tout traiter avec l’aromathérapie, tant qu’elle s’inscrit dans une approche cohérente qui la complète! Le tout est de ne rien entreprendre qui contredise un processus de rééquilibrage. Je donne des réponses dans l’Essentiel de l’Equilibre.
      Bien à vous,
      Cécile

  • Bonjour Cécile,
    Je demeure au Canada au Québec, et l’hiver dure très longtemps et il est très froid. Je ne comprends cette attitude face aux saisons, cette soudaine dépression de l’automne jusqu’à la fin de l’hiver.
    Il faut dire que j’aime l’hiver, et même le froid qui parfois descend jusqu’à -50 avec le facteur vent. J’aime toutes les saisons et d’ailleurs, j’aime ma vie même quand c’est la cata. Je ne ressens aucune dépression ou baisse d’énergie par rapport aux différentes saisons qui se succèdent.

    Je crois que ce n’est simplement qu’une question d’attitude face aux choses et aux événements de la vie. Quand on a l’impression que l’hiver est ton pire ennemi, alors tu ressentiras ton pire ennemi face à toi pendant des mois.

    Je conseille un bouquin formidable….Le Lien Quantique de Lynne McTaggart. Dans ce livre, on prend conscience que nous sommes plus que ce que la société et nous-même pensons être. La vie est un grand cadeau et on devrait remercier à genoux, l’univers, notre mère terre sans oublier chaque cellule de notre corps, lui ce corps qui est un véhicule incroyable pour notre conscience.
    En passant, ta lettre d’information est une pure merveille, c’est un cadeau, merci à toi et à tous ces efforts que tu fais pour nous livrer tant de merveilleux secrets.

    • Cher Wolfgang,
      Bienvenue sur mes pages et merci tout plein pour ce généreux commentaire!
      Moi aussi j’aime l’hiver, surtout lorsqu’il fait chaud dedans et froid dehors…
      Je suis entièrement d’accord avec toi au sujet de ce que nous pensons être. C’est d’ailleurs pour moi un sujet qui revient souvent lorsque je m’occupe de clients dépressifs…que faisons nous ici? Pourquoi? Nous faisons partie d’un tout, de son équilibre, et notre corps n’est là que pour faire beau en quelque sorte (quand tout va bien…), nos pensées n’ont qu’à bien se tenir…
      Il est tellement important de voir sa valeur en toutes choses et en toutes saisons…ta lettre fait du bien, elle transporte sur un chemin enneigé silencieux et régénérant! Merci!

  • Bonjour Cécile
    Merci de me dire de quel romarin il s’agit. Cancer du sein hormonodépendant, peut on utiliser la sauge? Merci Linda

    • Non, pas de Salvia officinalis en cas de cancer du sein. Pour le romarin, le chémotype n’a pas beaucoup d’importance ici..C’est selon vos besoins personnels.

Leave a Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.




Top