Il est des armes que la nature met à notre disposition pour protéger notre  beauté mais aussi pour la nourrir chaque jour, sans aucun effort.

Sans effort oui, mais à condition de s’assurer de la présence de certains nutriments clés dans notre alimentation.

Ces nutriments sont les outils que la nature met à votre disposition pour ralentir les effets de l’environnement sur le vieillissement de notre peau. Si nous faisons les choses bien, pas besoin de chirurgie ou de toxine botulique…et c’est vraiment à notre portée.

En effet, comme dans le cas de beaucoup d’autres situations ou les cellules souffrent, la peau peut elle aussi souffrir d’inflammation au niveau cellulaire, ce qui accélère considérablement le vieillissement.

Le vieillissement de la peau n’est que le reflet du vieillissement interne

En fait, les rides, le ramollissement, les taches de vieillesse sont tout autant de signes d’ inflammation interne, le plus souvent favorisé par des toxines environnementales, une alimentation trop riche en hydrates de carbones, l’exposition au soleil, les variations hormonales, le stress, la cigarette et l’alcool.

Un régime qui privilégie les aliments anti-oxydants sera naturellement anti-inflammatoire, mais il y a beaucoup d’autres nutriments qui participent activement à désenflammer l’organisme. Afin d’en profiter vraiment, il doivent être assez concentrés, aussi, nous privilégierons ici les compléments alimentaires et les huiles essentielles.

Les compléments qui sauvent la jeunesse de votre peau :peau vieillissante

  • L’acide alpha-lipoique : c’est un antioxydant puissant, anti-inflammatoire qui stimule la production de glutation, l’antioxydant principal produit par l’organisme.
  • Le DMAE : on  trouve cet anti-inflammatoire puissant dans les poissons d’eau froide. Il est nécessaire à la production de neurotransmetteurs dans les nerfs qui contrôlent les muscles. Il accroit la fermeté de la peau, améliore la tonicité musculaire, peut même réduire la masse graisseuse de votre corps….
  • L’ester de vitamine C : Sous la forme d’ester, la vitamine C est combinée à une graisse qui la rend plus absorbable, plus longtemps dans la journée,  et moins agressive sur l’estomac. C’est un antioxydant essentiel pour fabriquer le collagène et l’élastine, les composants  qui donnent sa structure à notre peau.
  • L’Astaxanthine : c’est l’antioxydant qui donne sa couleur rose au saumon. L’astaxanthine réduit les rides et les tâches de vieillesse, protège les muscles, accroit l’endurance, stimule le système nerveux central et protège la vue.
  • Le CoQ10 : cet antioxydant est indispensable à la cellule pour déclencher la production d’énergie de son noyau. Le niveau de CoQ10 diminue avec l’âge, ce qui donne de moins en moins le pouvoir à la cellule de se réparer. Se supplémenter permet d’aider la régénération cellulaire (ne choisissez pas n’importe quel supplément : c’est un supplément assez cher. S’il ne l’est pas, c’est qu’il vient de Chine et n’est pas de bonne qualité. Privilégiez une source américaine.)
  • Les Tocotrienols : Cette form de vitamine E est supérieure, elle offre encore plus de propriétés anti-inflammatoires  que la vitamine E classique, surtout pour vous protéger contre le soleil.
  • L’acide hyaluronique aide la peau à retenir l’eau et permet de la regonfler pour atténuer les rides et minimiser leur profondeur.

 

Aussi en crème

Sachez que de nombreuses crème disponibles en magasins naturels combinent l’ester de vitamine C, le DMAE et l’acide alpha lipoique pour réduire les taches et les rides. Vous pouvez associer la prise en interne et le traitement en externe…

Mais vous pouvez aussi utiliser les huiles essentielles pour leurs propriétés anti-inflammatoires et régénératrices : il vous suffit de fabriquer votre propre crème en les ajoutant à une crème de jour qui vous plait et qui contient le moins possible d’ingrédients actifs synthétiques.

De cette façon, vous saurez ce qu’elle contient et serez assurée de la fraicheur de ses principes actifs.

Choisissez une crème hydratante sans parfum et ajoutez lui des gouttes des huiles essentielles de votre choix en respectant le ratio suivant :

  • Dans 100 ml de crème,
  • ajoutez 20 à 30 gouttes d’huiles essentielles en tout, en respectant mes indications de ratio de dilution.

Voici ma sélection d’huiles essentielles pour la jeunesse de la peau :crème de jour

  • Ma préférée, le patchouli.

Anti-inflammatoire, décongestionnante, anti-toxique, astringente, cicatrisante, elle équilibre les peau grasses et mixtes et combat les rides. (bien sur, elle offre un grand nombre d’autres propriétés, mais je ne vais pas les lister ici.)

Patchouli est une huile intense, vous n’avez pas besoin d’en mettre beaucoup : 3 gouttes sur 30.

  • Rose otto, la reine des huiles (rosa damascena):

Pour les peaux très réactives, elle est anti-allergique, astringente, anti-toxique, anti-ride, réduit les capillaires, et surtout, elle met de bonne humeur. A ajouter dans la crème qu’on destine à une personne clouée dans un lit d’hôpital ou à une personne dépressive. Cette huiles précieuse est très chère (attendez vous à payer 200 euros les 2 ou 3 millilitres), mais vous n’avez besoin que d’une goutte dans un pot.

  • Palmarosa (cymbopogon martinii) :

Très cicatrisante, hydratante, elle stimule la régénération cellulaire et combat les rides. C’est une huile que je prescris aussi dans tous les cas de maladie de la peau, depuis le psoriasis jusqu’à l’acné et l’eczéma. Cette huile légère peut être ajoutée à raison de 10 gouttes sur 30.

  • La lavande vraie (lavandula angustifolia) : lavande

Antitoxique, cicatrisante, elle équilibre bien la présence forte d’huiles puissantes comme la rose et le patchouli.

Elle aussi est légère et peut être ajoutée à raison de 10 gouttes sur 30.

  • L’encens d’oliban (boswelia carterii) :

D ‘ordinaire un magnifique huile immuno-stimulante, l’encens est aussi très bonne pour les peaux matures car elle est anti-inflammatoire, antitoxique, cicatrisante et astringente. Et puis, comme elle est fortement anxiolytique, on en profite jusqu’au bout si en plus on a des symptômes de préménopause encombrants…

Cette huile est assez puissante, alors 4 gouttes sur un total de trente est largement suffisant.

  • La ciste ladanifère :

C’est l’Huile avec un grand H de la cicatrisation, donc, la plus anti-rides. Cette huile est un monstre d’efficacité dans un tas de domaines (je la décris en détail dans l’Essentiel de l’Equilibre), surtout pour soigner les maladies infantiles.

Son odeur est très forte et a tendance à dominer les autres, alors limitez vous à une goutte sur trente.

Toutes ces huiles essentielles ont des propriétés thérapeutiques qui vont bien plus loin que leur action sur la peau : elles vont aussi agir sur votre équilibre général, alors profitez en.

Si vous souhaitez savoir comment les utiliser aussi bien pour des problèmes physiques qu’émotionnels, et ainsi en tirer partie jusqu’au bout, vous trouverez leurs fiches explicatives respectives dans l’Essentiel de l’Equilibre.190x120book-essentiel

Pour découvrir encore plus de secrets de beauté pour votre peau, cliquez ici.

Et puis, comme toutes les femmes aiment joindre l’utile à l’agréable pour prendre soin d’elles, faites passer cet article, vous ferez des heureuses!

 

There was an issue loading your timed LeadBox™. Please check plugin settings.
There was an issue loading your exit LeadBox™. Please check plugin settings.

Incoming search terms:

  • acide alpha lipoïque effet peau
  • acide alpha lipoique peau
  • acide alpha lipoïque pour la peaux
  • clicks aweber com