fbpx

Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Rosalina : petite merveille Australienne

Incroyable surprise de la part d’un distillateur australien : Je vous présente une nouvelle huile essentielle, un arbre à thé qui se déguise en boise de rose! Elle s’appelle Rosalina.

On pourrait l’appeler le jumeau aromatique du bois de rose, avec l’avantage de ne pas endommager la forêt tropicale. Oui, il est toujours délicat d’utiliser le bois de rose…parce que sa production est très contrôlée afin de protéger la santé des arbres et leur pérennité.

Et bien grâce à Rosalina, on a enfin une alternative!

Cette nouvelle huile, distillée à partir de feuilles est une ressource renouvelable. On ne coupe pas des arbres pour la produire.

Mais en plus, quand on se penche sur ses propriétés, on comprend pourquoi Le Dr. Daniel Peneol, aromathérapeute de renommée internationale, considère l’huile essentielle de Rosalina comme l’un des plus beaux cadeaux de l’Australie dans le monde des huiles essentielles (et il y en a déjà beaucoup !).

Difficile de croire qu’une huile de feuille puisse avoir le même arôme qu’une huile distillée à partir d’un bois, mais il est vrai que si vous respirez un échantillon non étiqueté de cette huile, il y a des chances pour que vous disiez : on dirait du bois de rose ! Je me demande même si certains ne l’ont pas utilisée pour la faire passer pour du bois de rose, tant la ressemblance est frappante!

En fait, en la respirant, on sent la différence : on sent dans la rosalina la présence de 1.8 cineol (Eucalyptus, lavande aspic) qu’on ne sent pas dans le bois de rose, quasi intégralement composé d’alcools et donc, beaucoup plus proche chimiquement et aromatiquement du géranium.

Son profil chimique est intéressant: riche en linalol, elle calme et détend, et en parallèle, on remarque la présence des cinéoles qui rendent les huiles d’eucalyptus si décongestionnantes et expectorantes. C’est ce qui fait de l’huile essentielle de rosalina un outil fantastique pour stimuler le bon fonctionnement des poumons pour ceux qui ne supportent pas l’agressivité du 1.8 cinéole (eucalyptus globulus), comme les asthmatiques et les bébés, par exemple. Belle ouverture pour soigner facilement les rhumes, grippes, toux et angines des tous petits !

D’après ce que je lis, les australiens l’appellent «Arbre à thé de lavande» et adorent l’utiliser pour les enfants, à la fois comme antibactérien et pour faciliter leur accès au sommeil. Quelques gouttes autour de l’oreiller…

Donc, on a vu que la Rosalina était intéressante pour prévenir et soigner les infections des voies respiratoires et pour relaxer et favoriser le sommeil (comme la lavande) . Mais d’après sa composition chimique elle devrait servir aussi contre les infections bactériennes et virales de la peau, comme l’acné, les furoncles, l’herpès ou les piqures d’insectes.

J’ai trouvé une information qui en parle comme d’un outil anti-douleur au même titre que la lavande aspic donc, dès que cela se présente, je l’ajouterai à mon mélange anti-zona (un mélange à la fois anti-viral et anti-douleur). Si quelqu’un à un zona…c’est le moment de faire le test !

Coté émotions et énergie, j’ai trouvé des rapports qui disent que l’huile essentielle de rosalina élève et calme, qu’elle apporte une clarté mentale, renforce la confiance en soi, affecte aussi profondément le chakra du cœur en raison de sa nature douce et apaisante.

J’adore servir de cobaye pour essayer une nouvelle huile, mais en ce moment, pas de chance…rien à déclarer coté infections.

Alors, je me suis rabattue sur quelques tests énergétiques et en ce qui concerne ma bouteille de Rosalina, voici ce que j’ai trouvé :

  • Elle peut traiter les problèmes de peau, à sec, sans être forcément diluée dans une base. Elle n’irrite pas la peau.
  • Elle est antifongique
  • Comme le tea tree, très bonne sur les muqueuses
  • Très bonne pour stimuler le lâcher prise, surtout en cas de foie surchargé.
  • Très immuno-régulatrice, comme le tea tree

Par contre, très intéressant : ce n’est pas une huile « métal » comme le tea tree, c’est une huile « Feu » comme la rose (voir l’Essentiel de l’Equilibre), Elle régule le méridien du cœur.

Je viens de m’en appliquer une goutte au creux du poignet. Je la sens d’ici et rien que son arome si agréable me fait sourire…et me donne envie de m’allonger sur mon canapé avec un bouquin et un thé !

Alors je vais aller tester de ce pas les effets anti-stress de ma Rosalina. Je vous raconterai les fruits de mon expérimentation à l’occasion d’un webinaire…:)

Encore merci à Katja de chez Huiles-et-sens.com de m’avoir envoyé ce flacon…j’adore et je recommande…

Related posts

3 comments

  • Bonjour Cécile,
    Ca me paraît être une véritable petite merveille cette huile. Est-ce que vous pouvez nous indiquer le ratio de dilution pour que l’on puisse l’intégrer à nos futurs mélanges ?
    Excellente journée.

  • tu es géniale cécile, mon prochain achat , je vais meme allez voir le site

    Si tu la recommandes c’est que ça doit etre top ,

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top