Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

La rosacée : ne la subissez plus!

La rosacée atteint les femmes trois fois plus que les hommes…surtout les femmes âgées de 25 à 70 ans, au teint très pâle.

C’est une maladie inflammatoire assez commune, chronique et progressive…et souvent difficile à soigner.rosacee

Celles qui en souffrent le savent : cette maladie de peau se reconnait au nez et aux joues rouges parfois couvertes de petits boutons qui ressemblent à de l’acné.

Il y a trois niveau de rosacée qui font varier la sévérité des symptômes. Les reconnaissez-vous si je dis que :

  • Cela brûle, pique et démange si on y applique du maquillage?

Des aliments épicés, de l’alcool, des boissons chaudes font dilater un réseau de veinules sur le visage.

  • Des points blancs inflammés s’ajoutent à la rougeur de la peau?
  • La peau a alors tendance à être huileuse, les pores élargis?

de larges nodules inflammés, réseau de grosses veines apparentes, une peau huileuse et un élargissement du nez.

Et la rosacée oculaire?

On peut aussi reconnaitre une rosacée oculaire à des yeux larmoyants et des taches rouges sur les yeux, accompagnés de la sensation d’avoir un corps étranger coincé sous la paupière. On confond souvent la rosacée oculaire avec l’orgelet ou une grosse conjonctivite.

Donc, le plus important est vraiment d’éviter les causes de la rosacée.

On en dénombre quelques unes comme :

  • Une mite, le Demodex folliculorum
  • l’alcoolismeimages
  • le manque d’acide dans l’estomac
  • Les bouffées de chaleur de la ménopause
  • Une infection localisée
  • Des sensibilités et allergies alimentaires
  • Des problèmes gastro-intestinaux
  • La candidose chronique

 

Les solutions

 

Comme toute origine inflammatoire, elle répond très bien à l’association d’un régime anti-inflammatoire (comme le régime anti-candida) à une supplémentation anti-inflammatoire et aux huiles essentielles. En fait, le but est d’éviter ou d’éliminer les causes de la rosacée, les facteurs déclenchant tels que :

  • Les différences de température externe et dans les aliments

Évidemment, le plus important est d’éviter le stimulus qui va favoriser l’apparition de la rosacée, comme l’exposition à des températures extrêmes, trop de soleil, l’ingestion de liquides très chauds, d’alcool et d’aliments épicés.

Durant mes années en Chine du Sud, où il fait très chaud à l’extérieur et très froid dans les maisons, j’ai vu beaucoup de cas de rosacée chez des femmes Philippines ou des Chinoises qui adorent manger épicé, boivent très chaud et très froid. Les pauvres étaient défigurées.

Donc, la première chose à faire est vraiment à faire attention à ces écarts de température, interne et externe.soleil

 

  • Le manque d’acide chlorhydrique et d’enzyme

C’est un point commun à de nombreuses victimes de rosacée. Étrangement, on a remarqué que le souci, la dépression et le stress réduisent souvent l’acidité gastrique, ce qui provoque des brulures d’estomac. Donc, les femmes anxieuses, stressées et dépressives ont plus tendance que les autres de souffrir de rosacée.

Vous ne savez pas si vous manquez d’acide?

Pour le savoir, prenez une gélule de Bétaine HCL en gélule, une à chaque repas, et si la digestion est améliorée ce sera alors le signe qu’il y avait un manque d’acide et qu’il faut continuer à se supplémenter jusqu’à disparition de la rosacée.

Les femmes atteintes de rosacée montrent aussi une déficience en lipase, l’enzyme pancréatique qui nous permet de digérer les graisses. Si vous avez déjà remarqué que vous ne supportez pas les graisses, supplémentez vous en enzymes digestives!

 

  • Les sensibilités alimentaires et la candidose

Dans le cas d’une maladie inflammatoire, vous n’avez aucune chance de vous en débarrasser si vous ne traitez pas l’inflammation! Or, les sensibilités alimentaires et la candidose, deux manifestations d’une déficience de l’immunité interconnectées, garantissent l’entretien de l’inflammation.

 

Les traiter augmente les chances de sonner le glas de votre rosacée…

 

L’alimentation anti-rosacée

Bien sur, il y a le régime anti-candida pour contrôler votre candidose, ainsi que l’élimination de vos éventuelles sensibilités alimentaires (vous devez faire des tests IgG pour les identifier).

Ce régime là vous fait éliminer le café, l’alcool et le sucre, les graisses trans, les produits laitiers et les aliments frits, tous à oublier si on veut traiter la rosacée.

Donc, c’est un bon début.

Mais vous devez y ajouter ce qui aide à combattre l’inflammation, et c’est aussi dans le régime anti-candida : les bonnes huiles, beaucoup d’anti-oxydant et d’aliments détoxifiants.

Vous devez aussi restaurer votre flore intestinale avec un bon probiotique contenant au moins 5 milliards de souches de bactéries amies des intestins (lactobacillus et bifidobacterieum) et les outils à utiliser à vie que je vous donne dans le mode d’emploi du microbiome, ici. 

 

L’aromathérapie de la rosacée

Les huiles essentielles anti-fongiques, anti inflammatoires, antibactériennes et cicatrisantes sont à choisir pour vaincre la rosacée.

Voici un mélange anti-rosacée à appliquer deux fois par jour sur la peau propre :

Dans 10 ml de gel d’aloé véra mélangé à 10 ml d’huile de callophyle inulum, ajoutez :

  • 10 gouttes d’HE de Palmarosa
  • 5 gouttes d’HE d’Arbre à thé
  • 5 gouttes d’HE d’Immortelle (hélichrysum italicum)

Et puis ne négligez pas vos émotions et votre stress. Vous faites d’une pierre plusieurs coup pour remplacer votre stress avec plus de joie de vivre avec le mode d’emploi du stress. 

Vous comprenez que vous ne pouvez pas vous contenter d’aborder la rosacée d’un point de vue symptomatique. Il y a beaucoup de choses à prendre en compte et donc, adopter une approche holistique. Sans pilule magique, vous n’avez plus qu’à agir sur les origines de votre problème…

 

Si ce problème ne vous concerne pas, il risque d’en concerner d’autres, alors pensez à faire passer cette page sur vos réseaux sociaux!

 

Tags: , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

24 comments

  • Bonsoir Cécile,

    Que d’indications précieuses pour entretenir notre peau.

    Merci pour ces informations que je ne manquerai pas de communiquer autour de moi si nécessaire.

    J’ai la chance de ne pas souffrir de cette rosacée, mais j’ai une peau très réactive. 3 secondes de trop au contact de l’eau, des plaques apparaissent sur mon visage.
    L’emprunte y est inscrite car les rougeurs disparues, le doigt passant sur le visage, les plaques sont là comme des dos d’ânes prêts à se manifester quand je dépasse les limites, mais les limites de quoi ?

    Merci Cécile pour ces articles toujours très pertinents.

    Hélène.

  • Cécile,

    J’ai une amie ici au Portugal qui souffre de rosacée et elle court tous les dermatos sans succès alors pourrais-tu me m’indiquer un produit déjà tout fait que je puisse lui donner tu sais au Portugal il manque beaucoup de choses et je n’irai en France que dans plusieurs semaines

    • Sylviane, j’aimerais bien te donner la formule magique, mais une des principales raisons qui m’ont poussées à investiguer et écrire mon article est justement parce qu’il n’y a pas de pilule miracle anti-rosacée…il y a tout un ensemble de choses à faire. Il faut avoir une approche holistique…
      Bises,
      Cécile

  • Bonsoir Cécile,

    Il me semblait que la candidose avait quelque chose à voir avec ce problème. Le contraire m’aurait étonnée!

    Amicalement,

    Sco! 😉

  • Merci, une recette de plus pour faire ses propres produits de soins.

  • Merci Cécile pour cet excellent article qui un fois de plus jette un regard clair et simple sur une pathologie bien embêtante pour beaucoup de personnes ! Ce que j’apprécie le plus dans ta démarche, c’est toujours la recherche des causes et le fait que tu incites les personnes à agir dessus au lieu de traiter vainement leurs symptômes ! Et c’est bien pour ça que je suis devenu un lecteur fidèle !
    Excellente journée.
    Amitiés
    Eric

  • Bonjour
    Ma couperosr s’est declenchee suite à une brûlure au menton avec de l argile ..je nai pas de bouton mais plutôt des rougeurs visages et décolletés. .je culpabilise et narrive pas à m’accepter. .aucun medecin ne mapporte de solutions voir pire me disent daller voir un psy..y a til des associations dechange..merci

    • Chère Cathy,
      J’ai été brulée au second degré dans tout le visage. J’ai eu des rougeurs longtemps, et je n’ai aujourd’hui plus aucune trace grâce à des applications d’huile de vitamine E, de Tamanu et d’huile essentielle de lavande aspic. Essayez…

  • Bonjour,

    Je souffre de rosacee depuis plusieurs années.
    J’ai essayé divers traitements avec des dermatos qui ne m’ont rien apportés sauf du decouragement.
    Il y’a 1 mois, au début d’une nouvelle poussée, je me suis lancée et j’ai appliqué vos conseils.
    Calophylle et HE tea tree tous les soirs. J’ai été bluffée ! En 1 semaine l’inflammation a complètement disparue. Lorsque le pire est passé et qu’il ne restait que les boutons j’ai remplacé l’ HE de tea tree par de la lavande.
    Résultat ma peau est métamorphosée ! Mes cicatrices d’acné d’ado se sont même estompées, mon grain de peau afiné.
    Par contre, j’ai une question. Étant donné que c’est mon traitement miracle pour les poussées de rosacee, j’ai peur de l’utiliser quotidiennement, cela ne marchera peut être pu en cas de rechute !
    avez vous un conseil a me donner pour le quotidien, lorsque je ne suis pas en crise ? J’ai essayé l’huile de rose musquee mais elle doit être trop riche, elle me donne des boutons.
    Merci beaucoup en tout cas pour ces précieux conseils, Grace a vous je revie !

    • Chère Maud,
      Ravie que mes conseils aient pu vous aider! Oui, vous pouvez utiliser le mélange quotidiennement. Ca va vous servir de traitement de fond. La beauté de l’aromathérapie c’est que ça ne fonctionne pas comme un médicament qui, non seulement élimine les symptomes sans traiter les causes, mais en plus laisse s’accumuler les toxines qui vont en fait aggraver votre situation. Ici, il ne s’agit que de produits vivants dont votre corps ne saura que profiter, peu importe la durée.

    • Bonjour Maud,
      pourriez-vous me dire dans quelles proportions vous avez mélangé huile de calophylle et huile essentielle?
      Mathilde

  • Vallespir laure

    Bonjour Cécile
    Quid de l’exposition du visage au soleil durant ces applications du mélange? Et enfin, peut on utiliser une crème de jour et si oui, avez vous un conseil ( dans ce cas précis de peau sensible avec tendance aux rougeurs et gonflement localisés de la rosacée?) merci d’avance

  • Bonsoir,

    Souffrant de rosacée associée à une dermatose séborrhéique, le mélange indiqué sur votre site peut il convenir ? Depuis 8 ans que je souffre de ce problème, en ayant essayer beaucoup d’approches (médecine classique, homéopathie, travail sur les mémoires anciennes, médecine chinoise…) je suis complètement découragée alors que je fais un régime sans gluten, sans sucre, sans laitages depuis un an, je rechute.Je n’en peut plus de ces problèmes de peau qui me dévisage.
    Merci pour votre réponse.
    Salutations

    • Sophie, je n’ai pas l’habitude de suggérer des traitements qui ne fonctionnent pas…:)
      Ce que je sais, c’est qu’il y a de nombreux cas où il faut associer les traitements et ne pas les enchainer séparément. Si vous voulez être sure d’avoir des résultats, demandez moi de vous aider…

  • Bonjour,
    Merci d’avoir répondu à mon message.Je ne mettais pas du tout votre traitement en doute, je ne me permettrais pas.Mais ma rosacée étant associé à de la dermatite séborrhéique, je dois prendre en compte les deux pathologies en même temps pour les traitements.Et certains traitements améliorent une pathologie au détriment de l’autre.Concernant votre proposition d’aide, quels sont vos tarifs ?
    Peut on vous joindre par téléphone pour de plus amples renseignements ?
    Je dois avoir une biopsie prochainement de la peau pour déterminer si il y a présence de démodex dans mon cas de rosacée.Salutations

  • Bonjour jai beaucoup aimé votre article,pouvez vous me donner le regime et probiotique a prendre stp ..merci beaucoup

    • Dadou, le régime et les suppléments sont décrits dans mon livre l’Equilibre anti-Candida, que vous trouverez sur ce site dans le menu.

  • Bonjour,
    Très intéressée par vos conseils, je voudrais savoir quoi faire pour une rosacee oculaire.
    Merci d’avance de m’aider.

  • Bonjour,
    Je souffre d’une rosacée ophtalmique.
    Mes paupieres inférieures sont très rouges,. Est ce que je peux appliquer
    ce que vous préconisez pour l’acnée rosacée.
    Dès demain, je commence à appliquer les recommandations alimentaires.
    Et je me renseigne pour les gelules de betaine HCL.
    Merci beaucoup de votre réponse.

    • Je crois qu’en ce qui vous concerne je me contenterais d’appliquer le mélange de fond sur le ventre et de traiter mon estomac…

  • Le mélange que l’on doit appliquer sur l’acnée rosacée ? sur le ventre ? Et pourquoi ?
    En traitant mon estomac, vous pensez que les choses peuvent s’arranger ?
    J’ai cette rosacée oculaire depuis 4 mois !
    Je ne sais plus ce quelle nourriture est bonne pour moi !
    Merci beaucoup de m’aider….

    • Si vous lisez mon article, vous découvrez que l’acidité de l’estomac, vos sensibilités alimentaires et la candidose sont à prendre en considération…

  • Merci beaucoup pour vos conseils que je vais suivre.
    Dominique-Jeanne

Leave a Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.




Top