Il est classique de se mettre au régime pour des tas de raisons quand on est une femme.

Mais cela n'est pas toujours la bonne chose à faire…on ne se rend pas souvent compte des conséquences souvent plus graves qu'on ne l'imagine.

je vais vous donner une exemple : J’ai une fille de 21 ans.

A cet âge là, on n’a qu’une peur : prendre du gras.

C’est en tous cas l’obsession de ma fille dont une des grand-mères était danseuse, donc pas très grosse et plutôt critique vis à vis des rondeurs, et dont l’autre lui offre une hérédité la prédisposant à doubler de volume à sa première grossesse.

Je suppose qu’elle n’est pas la seule à être soucieuse de sa ligne…et, à ne pas être très portée sur l’exercice. Elle préfère contrôler sa ligne en ne mangeant pas trop (il faut dire qu'elle n'aime pas vraiment les fruits ni les légumes…).

On pourrait penser que c’est bénin et que du moment qu’elle mange équilibré, tout va bien.

Et pourtant, elle pourrait sans le savoir ne pas consommer suffisamment de nutriments et se fabriquer des problèmes insoupçonnés.

Oui, on est habitués à se méfier du trop plein de calories, mais on ne se doute pas combien ne pas suffisamment manger a d’implications.

D’autant qu’il a été démontré que manger moins ne permet pas toujours de maigrir… Est-ce votre cas ?

Je m’occupe d’un certain nombre de personnes qui souhaitent perdre du poids, et pas une seule fois les ai-je dissuadés de manger à volonté.

Certaines personnes cumulent l’exercice intensif et un régime à 1200 calories par jour, et ne maigrissent pas.

Par contre, elles se fabriquent des déséquilibrent.

 

Voici ce qui se passe lorsque vous limitez subitement votre régime alimentaire en souhaitant limiter votre prise calorique. th2

  • Votre corps se retrouve dans une situation où il doit subitement faire de gros efforts pour conserver son équilibre homéostatique.

Les modifications qui s’en suivent ont un impact sur diverses fonctions : celle de la thyroide, des surénales et des hormones sexuelles. Le niveau d’hormone thyroidienne chute, la production d’hormones sexuelles aussi, mais l’hormone du stress, le cortisol, augmente.

Or, un niveau constamment élevé de cortisol fini par fabriquer une résistance à l’insuline, un désastre hormonal qui vous empêche de maigrir.

  • Un manque de gras et de calories a aussi d’autres conséquences : l’infertilité et l’irrégularité des règles.

En fait, l’irrégularité menstruelle ne signifie pas nécessairement que vous avez du retard..cela veut dire que votre œuf n’a pas été produit durant la période d’ovulation.

Un manque de calorie entraine ce qu’on appelle une aménorrhée hypothalamique : pour faire court, une interruption des règles associée à un épuisement des surénales.

Certaines femmes que leurs docteurs avaient déclarées infertiles sont tombées enceintes suite à un changement de régime impliquant qu’elles augmentent leurs rations alimentaires et la qualité nutritionnelle de leurs repas.

Si vous avez des problèmes pour tomber enceinte alors que vous faites tout pour conserver votre ligne, lâchez prise et mangez plus, faites moins d’exercice, au risque de prendre quelques kilos.

Lancez vous plutôt dans un régime anti-candida (ce que vous pouvez faire de mieux pour protéger votre bébé d’un tas d’infections) et consommez le maximum d’huile de coco et de fruits secs.

  • Votre humeur dépend aussi de ce que vous mangez. Les variations incontrôlables de sucre dans le sang favorisent l’hypoglycémie, elle même à l’origine d’irritabilité, d’anxiété, de confusion, mais aussi de suées, de tremblements et de faiblesse.

Manquer de nourriture et pratiquer trop d’exercice est une belle cause d’hypoglycémie, et donc de toute une liste de symptômes débilitant dont vous pouvez vous passer.

C’est pour cela que les régimes sans source de sucre ne doivent pas être suivis n’importe comment…et c’est aussi pour cela que je donne tout un protocole aromatique à prendre pendant le régime anti-fongique de l’Equilibre anti-Candida.

 

Que ce passe-t-il lorsque vous avez faim ? envies

 

  • Vous devenez une peste pour votre environnement. C’est comme si vous arrêtiez de fumer…

Comme je le mentionnais plus haut, manquer de nutriments et de sucres lents peut entrainer de l’hypoglycémie, ou manque de glucose dans le sang. Or, le cerveau a besoin de ce glucose pour fonctionner normalement et nous permettre d’avoir le contrôle de nos émotions, de notre comportement, résister à nos impulsions, à nos accès d’agressivité.

Donc, si vous avez à l’origine un caractère explosif, si vous passez à l’état naturel de l’anxiété à l’irritabilité (ce qui montre que vous avez des faiblesses énergétiques et génétiques à corriger) une subite chute dans vos rations alimentaires, dans la qualité nutritionnelle de vos aliments, ou pire, si vous prenez des produits qui limitent votre capacité d’absorption des nutriments, tous vos « travers » émotionnels vont s’accentuer, vous faire souffrir et faire souffrir votre entourage immédiat.

  • Vous dormez mal. Le manque de sommeil, ou sa mauvaise qualité, est une des premières manifestations d’une mauvaise qualité nutritionnelle et d’une baisse de calorie.

Tous les régimes n’entrainent pas ce genre de conséquences : un régime anti-candida, bien que limité en hydrates de carbones, fournit tellement de calories pleines, c’est à dire, un tel niveau nutritionnel que les personnes qui le suivent retrouvent très rapidement un bon sommeil et leur énergie.

Et pourtant, ce régime fait maigrir…ceux qui ont besoin de maigrir.

Favoriser les hydrates de carbone le soir aide à dormir plus vite, à condition qu’on n’y ajoute pas d’alcool, dont le sucre peut vous réveiller en pleine nuit.

En fait, votre niveau de sucre dans le sang chute durant la nuit et le foie est alors obligé de relâcher du glycogène (source de glucose) dans l’organisme pour maintenir un bon niveau de glycémie. Si votre foie ne dispose pas de suffisamment de glycogène pour stabiliser votre glycémie, votre corps devra prendre le relais avec le cortisol et l’adrénaline pour produire du glucose. Si c’est hormones du stress interviennent trop durant la nuit, cela risque fort de vous réveiller…

Un conseil : prévoyez vous un repas riche en hydrate de carbone et bonnes graisses 1 à 2 heures avant de vous coucher. Cela vous assurera la stabilité de votre glycémie et un sommeil non interrompu vraiment reposant.

 

  • Vous souffrez de constipation chronique th

Vous avez besoin d’un certain nombre d’aliments de bonne qualité (fibres et graisses) pour faciliter une bonne élimination de vos déchets. Donc, si vous ne mangez pas suffisamment, vous manquez des matériaux indispensables au fonctionnement de vos intestins.

Mais il n’y a pas que cela : manquer de nutriments est une source de déséquilibre de la thyroide. Votre corps développe des symptomes d’hypothyroidisme dans nécessairement montrer le moindre changement sur les marqueurs utilisés par les médecins pour faire leurs analyses. (C’est pour cela qu’en matière de thyroide, je vous conseille de surtout prendre en considération vos symptomes avant les résultats des analyses).

La constipation est un signe classique d’hypothyroidisme, car une thyroide active stimule la motilité des intestins. Quand l’hormone T3 baisse, cette motilité ralentit, ce qui peut entrainer une constipation chronique. Donc, si vous n’allez aux toilettes qu’une fois tous les deux jours, revoyez votre régime alimentaire.

 

  • Vous avez toujours froid

C’est ce qu’on appelle être Yin en médecine Chinoise.

Pas assez de Qi, qui ne circule pas suffisamment, donc manque de nutriments. Mauvaise absorption, dénutrition.

Certaines personnes mangent beaucoup mais n’absorbent pourtant pas grand chose à cause de leur niveau de toxicité interne qui entretient de l’inflammation dans leur système digestif.

Si vous avez toujours froid, pensez à vous donner du Yang avec des aliments très nourrissants et chauds. Mais surtout, il y a des chances pour que vous ayez besoin de commencer par une belle détoxification interne…c’est le genre de chose que je vous explique dans l’Equilibre de l’immunité.

 

  • Vous perdez vos cheveux par poignées.

La perte de cheveux est un signe classique de déficience nutritionnelle et souvent, de protéines. C’est surtout accentué par les changements hormonaux (progestérone, testostérone et estrongènes) issus d’une mauvaise qualité nutritionnelle et aussi, de l’hypothyroidisme (que l’on développe aussi suite à la toxicité et à une mauvaise qualité nutritionnelle sur le long terme).

Si vous sélectionnez des aliments à haute teneur nutritive (et donc calorique) et si vous éliminez ce qui entretient votre pollution interne (médicaments, produits toxiques, pollution environnementale) vous verrez à quelle rapidité vos ongles et vos cheveux reprendront de la vie.

 

Et n'oubliez pas l'inflammation!bombe

Rappelez vous que ne pas suffisamment manger est aussi dangereux que de trop manger ou que mal manger.

Gardez à l’esprit que votre état d’inflammation interne va jouer un grand role sur votre capacité d’absorption des nutriments : si vous avez l’impression que vous pourriez manger toute la journée et continuer à avoir faim, il y a de grandes chances pour que :

1. Ce que vous mangez ne soit pas d’une bonne qualité nutritionnelle (des calories vides)

2. Vous manquiez d’enzymes digestives pour correctement absorber vos nutriments

3. Vous manquiez de sucs digestifs dans l’estomac, ce qui limite votre capacité de digestion et donc, votre capacité d’absorption.

Si tout ce que je vous explique ici vous laisse perplexe, faites moi une demande de consultation gratuite sur skype : il se peut que je sois intéressée par votre problème et que je vous donne un RV pour que l’on examine votre problème ensemble.

aromaPro jpeg moyenne

There was an issue loading your timed LeadBox™. Please check plugin settings.
There was an issue loading your exit LeadBox™. Please check plugin settings.