Ravensara aromaticaravensara

Elle sent l’herbe, presque le thym avec un peu d’eucalyptus..Elle n’a l’air de rien avec son odeur douce non agressive, et pourtant, c’est un monstre de la désinfection anti-virale ! A Madagascar on l’appelle l’huile qui guérit.

Très riche en anti-oxydants, elle est à 8.927 sur l’échelle d’ORAC.

C’est l’huile qui aide à maintenir vos poumons en bonne forme tout en soutenant votre système nerveux et votre immunité.

C’est l’huile à associer à la ciste durant les épidémies de maladies infantiles !

Mais elle est aussi à privilégier contre l’herpès, la grippe, la bronchite, la sinusite, la coqueluche et toutes les maladies qui malmènent le système immunitaire.

 

Il ne faut pas la confondre avec la Ravintsara, ou Cinnamomum camphora, beaucoup moins douce sur la peau et à l’odeur très envahissante de camphre.

Ravintsara sent beaucoup l’eucalyptus à cause de sa teneur en 1.8 cineole, alors que Ravensara en a moins.

Certaines compagnies d’huiles essentielles peuvent vous appâter avec de la Ravensara pour finalement vous vendre de la Ravintsara, beaucoup moins chère car moins chère à la production (avec l’écorce et non la feuille de l’arbre).

Si l’huile que vous sentez vous agresse les narines avec de l’eucalyptus, vous n’avez pas de Ravensara aromaticaravensara aromatica.

Les bénéfices les plus connus de Ravensara aromatica

Analgésique,

anti-allergénique,

anti-bactérienne,

anti-microbienne,

anti-dépressante,

anti-fongique,

anti-septique,

anti-spasmodique,

anti-virale,

désinfectante,

diurétique,

expectorante

et tonique.

Cette huile ne provoque pas de réactions sur la peau, elle n’est pas du tout irritante. ce qui la rend très facile à utiliser sur les enfants, surtout les asthmatiques qui profiteront de son action d’ouverture des poumons sans l’effet constricteur des alvéoles de l’Eucalyptus.

Elle créé une résistance graduelle contre les substances allergiques, ce qui en fait un excellent outil anti-allergies à utiliser toute l’année pour éviter les grosses crises au printemps.

Ravensara aromatica aime bien se mélanger à la bergamote (immunité), à l’encens d’oliban (anxiété), au géranium (toxicité), au thym (désinfection) et au bois de cèdre (asthme).

N’oubliez pas de la diluer (même si elle ne m’a jamais irrité la peau…) à titre de précaution : quelques gouttes d’huiles de base et quelques gouttes d’HE…sur les poignets et dans le cou, vous allez voir !

 

 

There was an issue loading your timed LeadBox™. Please check plugin settings.
There was an issue loading your exit LeadBox™. Please check plugin settings.