Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Rester propre dans un monde sale!

Des trucs simples et faciles pour se détoxiquer cet été

Il s’agit d’un processus normal pour rester en vie : vous prenez ce dont vous avez besoin et vous restituez ce dont vous n’avez pas besoin. Vous absorbez et rejetez. La plupart du temps, ce que vous rejetez est constitué de toxines, de déchets inutilisables, de produits qui, si ils restent dans votre organisme trop longtemps, peuvent entrainer l’endommagement des cellules et la maladie.

Dans les toxines vous trouvez ce qui vous a été utile et qui ne l’est plus, comme les hormones, et les produits polluants qui n’auraient jamais du entrer dans votre organisme.

Il est important que vous aidiez votre organisme à se débarrasser de ces toxines.

Voici comment :

 

  • Des suppléments qui détoxifient

Il s’agit ici de détoxifier le foie, et cela requière certains suppléments dont je parle dans les pages du foie, ici.

De plus, l’apport en acides aminés tels que la cystéine et la glutamine, associés à la vitamine C aident votre organisme à produire du glutathion, une protéine anti-oxydante qui participe à l’élimination de divers polluants tels que les médicaments, l’alcool et les moisissures qu’on trouve dans l’alimentation.

 

  • De l’eau

L’eau joue un rôle clé dans la détox journalière. En fait, boire suffisamment est sans doute ce que vous pouvez faire de mieux pour aidez vos reins à nettoyer votre sang. Il est bon de se rappeler que l’eau fait partie de votre nutrition, aussi importante que les bonnes graisses ou que les autres produits que votre corps ne produit pas par lui même.

Si votre urine est très jaune, si vous vous sentez fatigué, buvez un grand verre d’eau et vous vous sentirez mieux dans les minutes qui suivent. Nous sommes nombreux à être déshydratés.

  • De la sueur

Transpirer est une bonne façon de faciliter la détoxification. De récentes études on montré que transpirer régulièrement peut aider les personnes qui souffrent d’hypertension, d’arthrite rhumatoïde, d’anxiété, de dépression, de fibromyalgie et de fatigue chronique.

C’est aussi simple que d’utiliser le sauna au club de gym local ou d’adopter une activité qui fait transpirer. Dans tous les cas n’oubliez pas de vous rincer pour vous débarrasser des toxines que la sueur a déposé sur votre peau.

 

  • Un transit stimulé

La durée de votre transit est le temps qu’il faut à votre repas d’aller de votre bouche à votre rectum. Il faut au moins 12 heures à votre organisme pour extraire les nutriments de votre bol alimentaire, mais si vous conservez ces aliments plus de 24 heures dans votre système digestif, vous vous intoxiquez.

Pour mesurer la durée de votre transit, consommez une boite de maïs. L’enveloppe de chaque grain de maïs n’est pas digestible et vous pouvez les retrouver dans vos selles. La différence entre le jour de consommation et le jour d’élimination vous donne la durée du transit.

Si cela prend plus d’un jour, voici comment l’accélérer :

Consommez plus de fibres telles que des oléagineux, des fruits secs, mais aussi refroidissez votre organisme avec du jus de pomme maison, du jus de carotte et céleri maison ou du jus de noni tahitien.

 

Augmentez votre consommation de magnésium avec des haricots noirs, des graines de courge, des épinards, des figues sèches ou carrément, des suppléments qui combinent le magnésium et le calcium.

Buvez encore plus…et lisez les pages consacrées à la constipation, ici.

 

Tags: , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

One comment

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top