Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Pourquoi perdre votre ventre peut vous sauver la vie!

 

Même si le syndrome métabolique touche 11.8% des hommes européens contre 7.6% des femmes avant 60 ans, je vais m’adresser ici autant aux unes qu’aux autres, car il s’agit surtout de perdre son ventre, ce qui est un sujet sensible chez les deux sexes.

Quoiqu’il en soit, je m’adresse à ceux qui sont prêts à procéder à un grand nettoyage de printemps interne, à vider leurs placards et leur réfrigérateur de tout ce qui ne devrait pas s’y trouver, ainsi de que remettre en question les habitudes qui sont à l’origine de leur problème.

En effet, beaucoup d’entre nous sont prisonniers d’habitudes dont ils ne reconnaissent pas l’impact néfaste sur leur organisme , alors qu’on leur demande de “surveiller leur alimentation”:

Ceux qui consomment continuellement du sucre, des bonbons, de la caféine sous n’importe quelle forme (café ou cola), de l’alcool, sont des drogués qui s’ignorent, et même si ces substances les font se sentir bien de façon temporaire, elles vident profondément leur organisme de tout ce qui devrait maintenir leur équilibre et leur niveau énergétique.

Donc, la première des choses à faire pour perdre son ventre, et surtout, renverser la progression d’un possible syndrôme métabolique, revient à se donner une semaine de nettoyage des mauvaises habitudes…

Concrètement, il s’agit d’éliminer de son alimentation :

Les sucres raffinés, les sirops de glucose à base de maïs, les graisses hydrogénées, les produits sucrés transformés et artificiels de la grande consommation, l’alcool et la caféine.

Une semaine sans ces substances addictives est suffisamment efficace pour remettre votre santé sur le droit chemin et vous aider à perdre du poids rapidement.

Quel risque prenez vous en essayant? (si ce n’est empoisonner l’existence de votre entourage le temps de la cure…)

Une chose est sure : cette semaine peut changer votre vie.

Ensuite, il s’agit de passer aux choses sérieuses : trois semaines de détox.

C’est cette phase qui détermine du succès du reste du programme: vous allez nettoyer votre organisme mais surtout refaire fonctionner votre métabolisme.

Vous allez perdre du poids, entre 2 et 10 kgs, mais surtout, vous vous sentirez plus energique, vous dormirez mieux et serez débarassé d’éventuels problèmes digestifs et maux de tête.

Voici la liste des produits à bannir, pour toujours :

– Les graisses hydrogénées ou partiellement hydrogénées

– le sirop de maïs sous toutes ses formes

– les sucres artificiels, tels qu’aspartame, saccharine, acesulfame-k, cyclamate, neotame, saccharine, sucralose, etc…

– les graisses artificielles du type Olestra

– Les colorants artificiels,

– Les conservateurs tels que BHA et BHT

– Le heptyl paraben (conservateur de la bière et des sodas)

– la protéine végétale hydrolysée (dans les soupes instantanées, les mixes à sauces)

– le monosodium glutamate

– le propyl galate (un conservateur trouvé dans la mayonnaise, les huiles, les margarines, les viandes séchées)

– Le bromate de potassium

– le nitrite de sodium et le nitrate de sodium

– les sulfites (dans le vin, les fruits secs, la purée en sachet, les frites, les pizzas).

 

A faire :

– Inclure une protéine à son petit déjeuner tel qu’un oeuf aux oméga 3, des oléagineux, ou un beurre de cacahuète naturel,

– manger quelque chose toutes les 3 ou 4 heures pour maintenir un niveau normal d’insuline et de glucose

– manger de petits snacks protéinés tels qu’une poignée d’amandes ou autres noix avec un fruit le matin et l’après midi

– éviter de manger deux ou trois heures avant de se mettre au lit

– contrôler la charge glycémique des repas en évitant de manger des hydrates de carbones à absorption rapide seuls : pour ça, éviter les produits raffinés simplifie tout, mais pensez y aussi lorsque vous mangez une barre aux céréales bien sucrée (même au miel), assurez vous qu’elle est accompagnée de protéines issues de noix ou autre oléagineux, ou de grains entiers (riz brun soufflé)

– augmenter les aliments anti-inflammatoires tels que les poissons riches en omega 3, les fruits des bois, les patates douces oranges, l’ail, l’oignon et les oléagineux

– forcer sur les anti-oxidants, dans les fruits colorés, et surtout, dans la boisson bio-active au noni Tahitian Noni International qui a l’avantage de rassembler 153 nutriments sous forme liquide, donc très rapidement absorbée.

– se supplémenter en oméga-3 (huile de lin en gélules)

– ajouter de l’activité physique à vos journées, sans avoir l’air de faire du sport, en marchant dès que vous le pouvez, en ayant l’effort physique à l’esprit, même si vous regardez un film à la télé (vous pouvez faire des abdos ou des pompes en regardant un film…)

Vous avez besoin de 30 mn par jour d’une activité qui accélère votre rythme cardiaque.

Mettez la musique que vous aimez et bougez, le i-pod dans les oreilles!

 

Les recettes qui rééduquent votre métabolisme

 

Le bouillon détoxifiant, à boire au cours de la journée à la place de votre boisson sucrée habituelle:

Faites un bouillon dans deux litres et demi d’eau avec une variété de légumes incluant au moins 4 légumes choisis dans cette liste :

patate douce, carottes, oignons, céleri, épinards, feuilles de blettes, persil , daikon, panais, poireau, champignons shiitaki, navet, feuilles de betterave. Ajouter des herbes, épices au choix, gingembre, ail.

Porter le tout à ébullition, puis laisser mijoter une bonne heure.

Filtrer et boire au cours de la journée.

Se garde au frais pendant 3 jours.

Au petit déjeuner

le shake au yaourt à emporter:

Dans un blender, verser un yaourt bio, quelques fruits des bois congelés ou frais (framboises et myrtilles), une belle cuillère de graines de lin, de courge, de sésame ou de tournesol, quelques noix, pistaches, amandes hachées. Mixer le tout quelques secondes, et consommer tout de suite.

On peut varier avec d’autres fruits de saison.

 

La tartine à la sardine:

Sur une tranche de pain de seigle, allonger une ou deux sardines à l’huile d’olive, couvrir de fines tranches de tomate, parsemer d’oignon vert, de persil, d’un jus de citron. Servir avec un jus de pamplemousse rose frais.

 

La tartine à l’oeuf:

Sur une tranche de pain de seigle, poser un ou deux oeufs bios pochés (surtout pas frits), couvrir d’un peu de yaourt battu avec de la moutarde et des herbes hachées.Servir avec des fruits de saison.

 

La tranche croquante aux amandes:

la veille, mélanger une belle tasse de riz brun soufflé, 3 grosses cuillères de beurre d’amande, une cuillère de miel, et étaler le tout en couche épaisse sur du papier cuisson. Placer au frigo jusqu’au lendemain matin.

J’aime arroser le tout de chocolat bien noir fondu pour que ça fasse une couche croquante sur le dessus, et coupe des parts qui ressemblent à des barres au céréales du commerce.

On peut ajouter des graines à la préparation (lin, sésame), et servir avec des rondelles de banane.

 

Au déjeuner et au diner

 

les haricots blancs sur un lit de verdure

Pour deux personnes.

La veille, faites tremper une tasse de haricots blancs.Le lendemain, rincez les et faites les cuire dans beaucoup d’eau avec une feuille de laurier, une bonne heure. Salez en fin de cuisson.

Égouttez et laissez refroidir.

Au moment de servir, arrangez des petites pousses de mesclun ou de roquette dans un plat de service. Arrosez la rapidement d’un trait de vinaigre balsamique et d’huile d’olive.

Dans un bol, assaisonnez les haricots avec une gousse d’ail pressée, une poignée de persil haché, le jus d’un citron, deux belles cuillères d’huile d’olive vierge et une pincée de sel gris.

Dressez les haricots en dôme sur la salade, servez immédiatement.

Salade de pousses de soja à la cacahuète

Pour deux personnes

Dans un grand bol, avec un fouet, mixez une cuil à soupe de beurre de cacahuète naturel (sans sucre ni graisse hydrogénée) avec le jus d’un citron, 2 cuil à soupe d’huile d’olive, une gousse d’ail écrasée, un trait de sauce de soja.

Ajoutez au bol 4 belles poignées de pousses de jeune épinard frais, une poignée de pousses de soja fraiches, une carotte coupée en julienne, et des tiges d’oignon vert émincées.

Donnez quelques tours pour remuer le tout, rectifier l’assaisonnement si besoin et parsemer de feuilles de coriandre fraiche.

 

Saumon sauvage aux patates douces et asperges citronnées

Lavez deux patates douces roses et les couper en rondelles fines.

Epluchez et coupez en rondelles un oignon et étalez le avec les patates sur un plat allant au four. Arrosez d’huile d’olive et d’un peu de sauce de soja et faites cuire à four chaud 15 mn.

Faites une pâte avec une gousses d’ail, un jus de citron, une cuil à café de moutarde, et une cuil à café de romarin frais haché.

Sortez le plat du four et arrangez autour des patates une demi livre d’asperges vertes parsemées de zeste de citron.

Placez un beau filet de saumon sauvage de 350 g sur les patates, et tartinez le de pâte à la moutarde.

Réenfournez pour 15 minutes.

 

Dal à la noix de coco et riz brun

Rincez deux tasses de lentilles corail et placez les dans une casserole avec 30 cl de lait de coco et un litre de bouillon de légume, un petit oignon émincé, 3 gousses d’ail écrasées, une cuil à café de gingembre frais râpé, deux cuil à café de turmeric et une pincée de sel.

Faites mijoter une trentaine de minutes puis servez parsemé de feuilles de coriandre fraîche.

Accompagnez de brocoli à la vapeur et de riz brun.

Au dessert

 

Macarons aux amandes

200 g de noix de coco râpée nature,90 g d’amande effilées,50 ml de nectar d’agave, 4 blancs d’oeufs

Battre les blancs en neige en leur incorporant sur la fin le nectar d’agave en filet.

Ajouter délicatement les amandes et la noix de coco aux blancs.

A l’aide d’une cuillère à glace automatique, prélever des boules de pâte et les déposer sur un papier cuisson placé sur une plaque allant au four.

Enfourner dans un four préchauffé à 150 degré 25mn.

Laisser refroidir et garder dans une boite en fer.

 

Gateau à l’orange sans farine

 

6 oeufs, 100ml de nectar d’agave, 8 carottes en purée, 2 cuil à soupe de zeste d’orange, une cuil à soupe de miel, 300 g de poudre d’amande.

Dans un grand bol, battre ensemble le nectar d’agave avec les 6 jaunes d’oeufs. Ajouter la purée de carotte, le zeste, le miel et la poudre d’amandes.

Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement à la préparation précedente.

Verser dans un moule en cilicone ou à défaut, un antiadhésif légèrement huilé, et cuire dans un four préchauffé à 160 degrés pendant environ 50 mn.

 

Muffins aux fruits secs ( sans farine, sans sucre)

Extrêmement reminéralisants.

 

250 ml de beurre d’amande,

250 ml d’un assortiment de noix, noisettes, pistaches etc… émincées,

200ml de lait de coco avec 50 ml de nectar d’agave,

250 g de noix de coco râpée,

3 oeufs,

quelques fruits secs (raisins, myrtilles, cranberries, mangue) émincés, ou quelques morceaux de banane, au choix.

Dans un grand bol, travailler à la cuillère le beurre d’amande, les noix, le lait de coco, la noix de coco râpée, les oeuf et les fruits secs.

Verser dans des petits moules à muffins et cuire 15 mn.

Et enfin, si vous êtes accro au chocolat et aux douceurs, vous pouvez continuer à vous faire plaisir tout en combattant le syndrome métabolique, en essayant les recettes des chocolats et douceurs crues que vous trouverez ici.

Tags: , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

7 comments

  • […] J’ai des réponses à offrir, grâce à des livres écrits par les américains (encore eux…) parce qu’ils connaissent si bien le sujet, et qu’ils ont compris qu’il ne suffit pas de conseiller à quelqu’un de “surveiller son alimentation”, il faut le guider vers la qualité adéquate de ce qu’il va choisir de mettre dans son corps . Il s’agit ici de nourrir son esprit, satisfaire son estomac, contrôler son appétit et aider à une perte de poids qui va permettre de s’orienter vers la santé avec un grand S. Vous trouverez de quoi controler votre syndrome métabolique ici. […]

  • […] contre le syndrome métabolique : je vous dis tout ici. Laisser un […]

  • […] demandée dépasse la capacité de production du pancréas, et c’est le diabète. Les pages sur le syndrome métabolique et sur le diabète peuvent vous intéresser. Ce qu’il faut surtout comprendre, c’est […]

  • Madeleine Léon

    Super ces nouvelles recettes Cécile!
    J’en ai l’eau à la bouche. À bientôt. Madeleine de retour à hk

  • Bonjour Cécile,

    C’est vrai que la station assise devant son ordinateur ne facilite pas le ventre plat ! Avec en plus en hiver une tendance à faire plus de graisse, et moins d’activité qui les brûle, c’est pas gagné. 🙁

    Mon alimentation est équilibrée, sans exccès, je ne suis pas gourmande et ne grignote pas.

    Toutes tes recettes me mette quand même l’eau à la bouche !!

    Je copie et je diffuse. 🙂

    Merci pour tous ces conseils
    Bien amicalement,
    Christine

    • Tu m’en diras tant! je passe mon temps à scrupuler d’être autant coincée devant mon écran! il faut faire des pauses d’étirements, d’abdos, et surtout, ne pas faire comme moi qui a besoin en plus de boire ou mâcher quelque chose quand je travaille!

  • Geneviève BEDOUREDE

    Bonsoir Cécile,

    Merci de toutes vos informations très utiles au quotidien.
    Je vais enfin prendre ma santé en main ; les recettes paraissent succulentes et les HE sentent bien bon, alors, fonçons.
    A lundi
    Belle fin de semaine
    Geneviève

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top