En clair : que faites vous pour aider votre immunité à bien travailler?

Personne n’a l’intention de tomber malade (sauf en sixième, pour sécher la gym), et pourtant, c’est quand ça ne nous arrange pas que ça nous tombe dessus.

J’y pensais pas plus tard qu’hier : j’ai accompagné ma fille dans une Clinique d’urgence pour qu’elle trouve un médecin qui atteste qu’elle est suffisamment en forme pour aller à l’université.

N’ayant pas de médecin de famille (pour quoi faire?) nous sommes simplement allé chercher la signature d’un médecin comme on irait chez un avocat… et en une minute, le papier était signé.

Par contre, on a attendu deux heures dans la salle d’attente (j’avais emporté un livre) et j’ai eu le temps de voir défiler des gens qui avaient tous le rhume, à part une jeune fille qui souffrait manifestement d’une cystite carabinée. En voyant tous ces gens je me disais : et dire qu’avec quelques huiles essentielles ils n’en seraient pas là!

Ma fille et moi avions un peu honte de ne pas être malades, alors on les a laissés passer avant nous.

En attendant, on s’est rendues compte toutes les deux que malgré le froid et la neige, que nous n’avions pas vus depuis des années puisque nous vivions où en Chine ou en Californie, aucune d’entre nous n’avait eu de rhume, de grippe, de mal de quoi que ce soit…

J’ai travaillé en milieu Clinique où des tas de gens toussent, se mouchent et partagent leurs microbes, je m’étais occupée de ma voisine bien malade, j’avais fait la bise à des gens enrhumés, et pourtant, rien.

Je n’ai pas peur de tomber malade…en fait, je n’y pense jamais! Je me tartine d’huiles essentielles tous les jours…je surveille mon immunité… et c’est tout!

Mais d’autres que moi en font autant, (enfin, pensent en faire autant), sans y parvenir.

Il faut savoir que tout ne plait pas au système immunitaire et comme il est très occupé, il peut être chatouilleux.

Prendre de quoi l’aider est une chose, mais éviter ce qui le contrarie, en est une autre.

 

Ce qui contrarie le système immunitaire

  • Il y a l’âge. Alors que nous vieillissons, nos défenses immunitaires diminuent, D’abord parce que nous avons accumulé une bonne dose de toxicité, que notre corps ne produit plus autant de sucs digestifs, donc d’enzymes et n’a plus la même capacité d’absorption des nutriments. Comme notre système immunitaire réclame un certain nombre de nutriments pour bien fonctionner, il peut être condamné à moins produire de globules blancs et donc à avoir moins de moyens pour nous défendre.
  • Et puis, il y a tous les problèmes chroniques liés à un mauvais style de vie : l’exposition au stress chronique, à un manque d’activité physique, à une alimentation désertée par les nutriments (mais pas par les calories) capables d’affaiblir le meilleur capital immunitaire. Si vous avez ce style de vie alors que vous prenez des vitamines et autres pilules miracle pour l’immunité, vous ne vous rendez pas service. Prendre des pilules miracle avec un organisme toxique et inflammé ne résoudra pas votre déficit nutritionnel et n’aidera pas votre système immunitaire.

En effet, il faut commencer par nourrir le corps. Or ce que l’industrie alimentaire met à notre disposition est si ridiculement insuffisant qualitativement qu’on ne peut s’en contenter.

Avant de vous donner les remèdes aromatiques qui vont réellement vous aider, voici les suppléments qui vont préparer le terrain et les compléter

 

  • L’extrait d’ail âgé.

Des scientifiques de l’université de Floride ont trouvé que l’ail réduit la durée des rhumes ou de la grippe de plus de 60% simplement en augmentant le nombre de cellules immunitaires.

  • Le bœuf de pâturage bio

Le fer et le zinc fournis par le bœuf de très bonne qualité jouent un rôle clé dans le développement des globules blancs. Mais ce type de bœuf contient aussi des omégas 3 (et pas seulement des omégas 6) qui participent au combat contre l’inflammation interne.

  • Le yaourt maison.

Si possible au lait cru…le yaourt frais prend soin de votre flore intestinale et donc de votre inflammation interne, ce qui favorise une bonne absorption des nutriments dont votre immunité à besoin pour bien travailler.

  • Les carottes bio

Elles apportent tout un capital de béta-carotène qui soutient la qualité de la muqueuse respiratoire et de celle qui protège les intestins. La santé de ces muqueuses est ce qui nous protège de l’invasion de certains attaquants pathogènes désireux d’atteindre la circulation sanguine. Mais la présence de la béta-carotène favorise aussi l’augmentation des cellules de l’immunité.

  • Les fruits de mer

Le sélénium des fruits de mer aide les globules blancs à produire des cytokines, les protéines qui aident à débarrasser le corps des virus.

  • Le bouillon de poule

Sans doute une des sources les plus importantes de nutriments à l’état liquide, donc, faciles à absorber. En fait, le bouillon de poule fourni du collagène qui va agir pour réparer la paroi fragile de nos intestins trop souvent endommagée et hyper-perméable. Réparer les intestins est un des meilleurs moyens de protéger votre immunité.

Un bouillon de poule maison est capable à lui seul d’enrayer une infection causée par un virus de rhume ou de grippe, et de combattre n’importe quel type d’inflammation.

 

Maintenant, coté huiles essentielles, voici les plus anti-virales

Ravensara aromatica

Thymus vulgaris geranioliferum

Origanum compactumaspic

Monarda fistulosa geraniolifera

Melaleuca quinquernervia

Lavandula latifolia

Eucalyptus radiata

Cymbopogon martinii

Cistus ladaniferus

 

La plupart sont aussi fortement anti-bacteriennes et antifongiques.

S’il faut les utiliser lorsque vous savez que la foudre du virus vous est tombée dessus,le mieux reste d’en utiliser régulièrement à titre préventif, pour votre bien être quotidien.

Certaines de ces huiles font merveille dans une crème de jour pour le visage :

  • la ciste (cistus ladaniferus) est une des meilleurs armes anti-ride ! Une ou deux gouttes de ciste dans votre crème de jour participe à la fois à garder votre peau jeune et à vous prémunir contre les attaques de virus !
  • La lavande aspic (lavandula latifolia) sent bon comme la lavande mais est un puissant régénérant de la peau qui vous protège des virus.
  • Le palmarosa (cymbopogon martinii) est aussi une des meilleurs armes antivieillissement de la peau, anti-acné, tout en étant en plus anti-fongique.

 

Si vous ne vous mettez rien sur le visage

  • Une goutte ou deux d’une de ces huiles (ou mieux, trois huiles différentes) dans une cuil à soupe d’huile de base seront suffisantes pour vous masser la poitrine et vous protéger toute la journée des épidémies dont votre entourage souffrira, mais pas vous.

Si avec tout ça vous attrapez encore quelque chose, c’est que vous avez besoin d’un grand nettoyage de printemps et qu’une bonne détox s’impose pour rendre le sourire à votre immunité!

Je veux bien savoir ce que vous faites pour aider votre immunité! Dites moi tout dans les cadres pour commentaires…

 

There was an issue loading your timed LeadBox™. Please check plugin settings.
There was an issue loading your exit LeadBox™. Please check plugin settings.