IMG_0361

Pour beaucoup, c’est aussi simple que de s’installer sur un zafu, fermer les yeux et laisser le vide s’installer en eux.

Pour d’autres, c’est un peu plus compliqué…alors pour les aider, voici une approche qui risque de leur plaire car elle rend la méditation vraiment plus facile à aborder : on va associer la marche, la méditation et l’aromathérapie. La méditation améliorée…

Voici les ingrédients.

faviconLa marche respirée…marcher

C’est une technique dérivée du yoga Kundalini qui mélange le simple fait de marcher, de répéter un mantra et de respirer.

Marcher, compter, respirer et recommencer.

Le résultat est une méditation qui nous aide à mettre une sourdine à un bavardage mental, sans s’asseoir, sans tenter d’ignorer que votre nez vous démange…

C’est une autre façon d’appliquer la pleine conscience. Vous remarquez enfin ce qui se produit à cet instant, ici et maintenant, vous oubliez votre liste de choses à faire, vous oubliez de ressasser les évènements de la veille, vous êtes en contact avec l’instant, vous êtes là.

De plus, marcher est bon pour la santé. Une marche régulière renforce vos os, rééquilibre votre pression artérielle et votre cholestérol. En fait, les résultats d’une étude récente montrent que marcher 75 minutes par semaine peuvent ajouter deux ans à notre vie et marcher 64 minutes par jour rallonge cette même vie de 4 ans et demi.

 

faviconAssociée aux huiles essentielles…lavande

On peut rendre la méditation encore plus puissante et thérapeutique en l’associant à l’aromathérapie. En effet, un des grands effets de la méditation est l’état de relaxation profonde dans laquelle elle place l’organisme, permettant alors l’impact thérapeutique maximal d’un traitement naturel qui travaille en harmonie avec l’énergie et les besoins de la personne à équilibrer. Tout traitement voit son action facilitée par la relaxation et la méditation.

Que vous ayez à vous appliquer un traitement aromatique ou que vous choisissiez de méditer simplement pour vous régénérer, apprendre à contrôler vos pensées, vos émotions et donc l’état de votre immunité, combiner la méditation et les huiles essentielles décuple l’action thérapeutique des deux approches.

Pour illustrer dites vous que la différence entre combiner aromathérapie et méditation et ne pas les combiner est comparable à ce que l’on obtient en consommant des aliments à la teneur élevée en phyto-nutriments au lieu de simplement satisfaire sa faim avec un plat de nouilles au beurre.

 

faviconAugmenter votre pouvoir de création

Par exemple, si vous avez besoin d’avoir une inspiration créatrice suffisante pour trouver un slogan publicitaire par exemple, un massage des avant-bras et de la poitrine avec de l’huile essentielle de romarin (conseillée en cas de fatigue mentale, confusion, idées brouillées, mauvaise mémoire) associé à la méditation stimulera l’apparition des formules dans votre tête, rendra la recherche plus fructueuse.

Si vous souhaitez simplement méditer pour augmenter votre protection énergétique avant de donner un cours à un grand groupe de personnes qui peuvent potentiellement être agressives ou négatives, vous masser les avant-bras avec de l’huile essentielle de genièvre vous protègera et vous apportera une protection psychique supplémentaire.

 

faviconLe mode d’emploi

La marche-respirée ne pourrait être plus simple. Enfilez des chaussures confortables, ou restez pieds nus si vous vous déplacez sur du gazon.

Au lieu de faire attention à votre entourage, les gamins des voisins qui jouent au ballon, les oiseaux qui gazouillent, efforcez vous de diriger votre attention vers vous même.

 

  • Inspirez par le nez en quatre temps et expirez par la bouche ou le nez en quatre temps.
  • Imaginez que votre respiration grimpe des marches et les redescend.
  • Enchainez les inspirations-expirations sur quatre jusqu’à ce qu’elles soient rythmées.
  • Commencez à marcher en synchronisant votre marche avec votre respiration, comptant chaque temps avec vos pas.

 

Ajoutez les doigts :doigts

Dès que vous marchez et respirez de façon synchronisée sans effort, vous pouvez commencer à comptez vos doigts.

Commencez sur l’inspire en touchant votre index et votre pouce,

puis votre médium sur le pouce,

l’annulaire sur le pouce

puis l’auriculaire sur le pouce.

 

Puis répétez le tout en expirant sur quatre temps (et quatre pas) , et comptez quatre temps en restant sur l’expire, bloquez votre respiration.

Le plus important est de synchroniser le rythme de votre respiration avec le rythme de vos pas (ou inversement).

Assurez vous que vous avez bien rempli vos poumons et gonflé votre ventre avant d’expirer et de bloquer.

 

Le mantra :

Ajouter un mantra à votre marche respirée va approfondir votre focus : Sa-ta-na-ma.

Ces sons sanskrits signifient naissance, vie, mort et renaissance. Une syllabe par pas.

Vous pouvez les murmurer ou les lancer à haute voix !

Mais vous pouvez aussi utiliser n’importe quel autre mantra, peu importe qu’il ai une signification ou non.

C’est sa répétition qui est essentielle pour taire le bavardage intellectuel et nettoyer vos pensées.

 

faviconChoisissez votre huile essentielle géranium

  • Pour calmer votre irritabilité, frustration, colère, ou soigner vos blessures émotionnelles : l’Achilée millefeuille (achillea millefolium), la camomille allemande (matricaria chamomilla)
  • Pour vous relever d’une peine de coeur, retrouver votre équilibre intérieur : l’angélique racine (angelica archangelica)
  • Pour vous aider à comprendre le but de votre vie : le basilic (ocimum basilicum)
  • Pour vous déstresser, vous rafraichir les idées : la bergamote (citrus bergamia)
  • Pour vous soulager de la peur, de l’anxiété et faciliter votre médiation : le cèdre de l’atlas (cedrus atlantica)
  • Pour faciliter une transition (un deuil, peine de coeur, abandon) : le cyprès (cupressus sempervirens)
  • Pour vous remettre d’un burn-out et vous redonner confiance en vous : l’épinette noire (picea mariana)
  • Si vous avez peur du futur, si des obsessions avec le passé freinent votre développement : l’encens d’oliban (boswellia carterii)
  • Pour vous remettre du baby blues : le géranium (pelargonium asperum)

Enfin, la méditation est très utile en cas de stress, de cancer, de maladie chronique, de colopathie, d’insomnie, de dépression, de frein au vieillissement. Alors ne la négligez pas…

 

N’oubliez pas de consulter les pages sur le mode d’emploi des huiles essentielles pour correctement appliquer les huiles essentielles et sur l’index si vous avez besoin d’éclaircissement sur d’autres sujets vous concernant.

Faites passer ces pages à ceux qui en ont besoin…ils vous remercieront.

Avez vous déjà profité des bienfaits de la méditation? Si oui, partagez votre expérience avec les autres lecteurs du club…

 

 

 

 

 

There was an issue loading your timed LeadBox™. Please check plugin settings.
There was an issue loading your exit LeadBox™. Please check plugin settings.

Incoming search terms:

  • quelle huile essentielle pour la méditation