aromathérapie holistique

Nous n’avons pas besoin de vivre dans un monde ultra médicalisé, mais une chose est sure : le système actuel nous a habitué à consommer beaucoup de médicaments et la plupart d’entre nous ont choisi ce moyen de poser un bandage pudique sur les appels au secours de leur organisme pour ne pas avoir à y remédier.

Tout nous pousse à opter pour les médicaments : leur remboursement, nos conditions de vie, ce que la société attend de nous, le fait que la prévention ne soit pas aussi populaire qu’elle le devrait parce qu’il est si simple de choisir d’effacer un symptôme plutôt que de s’attaquer au problème sous-jacent qui l’a fait apparaitre.  C’est le modèle allopathique.

Nous voulons la réparation rapide qui nous permet de continuer à vivre sans écouter notre corps et nous plier à ses besoins d’équilibre.

Le choix d’être anti-social ou de développer des maladies chroniques?trappe à souris

Bien que cela n’ait pas à être de la sorte, nous laissons faire les choses parce qu’il est si difficile d’aller à contre courant.

Nous pouvons blâmer les médecins, le système médical, l’industrie alimentaire, le gouvernement etc…personne ne nous interdit de prendre nos responsabilités et de choisir d’échapper à la grande épidémie de maladies chronique qui menace notre monde industrialisé.

On sait déjà que les maladies chroniques concernent nos enfants de plus en plus jeunes, donc qu’il ne s’agit pas uniquement (comme on l’a cru jusqu’ici) de moins fumer, moins boire et faire du sport pour s’en protéger…Car parmi les principales causes de l’épidémie de maladies chroniques actuelle, il y a notre environnement, c’est à dire ce que nous buvons, respirons et avalons.

Si notre alimentation y est pour beaucoup, on ne peut occulter la responsabilité de notre surconsommation de médicaments.

De plus en plus de médicaments prescrits et avalés, par personnemédicaments

On attribue l’augmentation de la prise de médicaments par personne à l’amélioration de la prise en charge des malades et aux innovations thérapeutiques.

Moi je vois une chose : il n’y a que les malades qui prennent des médicaments, et que plus on en prend, plus on en aura besoin parce qu’un médicament n’a jamais guéri personne…bien au contraire.

Les erreurs pharmaceutiques et médicales sont une des causes principales de décès, et les anti-douleurs une des causes majeures de mort accidentelle.

Aujourd’hui on prescrit surtout pour soulager la douleur, le cholestérol, l’hypertension, l’hypothyroidisme, les douleurs d’estomac, les psychoses, le diabète et les infections.

Des alternatives pures et simples à adopter d’urgence

immortelle

Voyons comment il y est si simple de se passer de la plupart de ces médicaments.

  1. l’hydrocodone (anti toussif, anti-douleur)

Narcotiques analgésiques et antitussifs, ce produit agit en bloquant les signaux de la douleur qui sont envoyés par le cerveau vers les diverses zones du corps et réduit la toux en agissant sur le cerveau pour enrayer le réflexe de toux.

C’est le médicament le plus prescrit dans le monde, et de plus en plus de médecins sont “récompensés” par les compagnies pharmaceutiques lorsqu’ils prescrivent l’hydrocodone, surtout sous sa forme générique.

La prescription si répandue de ce narcotique fabrique légalement de nombreux drogués qui s’ignorent, et qui deviennent prédisposés à souffrir d’une belle liste d’effets secondaires :

  • Dépression respiratoire,
  • coma,
  • arrêt cardiaque,
  • intoxication du foie
  • mort,
  • accoutumance et dépendance au produit.

Pour éviter tout ça, c’est une bonne idée de traiter la douleur à partir de son origine, la vraie, celle qui n’est pas toujours visible.

J’en parle ici 

En ce qui concerne la toux, elle est un signe de pollution interne qui vient la plupart du temps d’un déséquilibre de votre système digestif. Le mucus sert de véhicule à des toxines et particules que le corps chercher à évacuer vers l’extérieur. Stopper la toux revient simplement à garder ces toxines à l’intérieur et à se fabriquer encore plus de symptômes, aboutissant le plus souvent à une maladie dégénérative.

Alors, au lieu de poursuivre cette intoxication avec un produit intoxiquant, ayez à l’esprit de soulager votre organisme et d’accélérer sa détoxification avec les huiles essentielles, une petite diète adaptée, et des aliments faciles à trouver comme le gingembre, le turmeric, le poivre de Cayenne, les légumes verts et les noix.

Pour soulager vos articulations, c’est ici

Si c’est l’arthrite qui vous fait souffrir, c’est ici.
2. Les statines (crestor, lipitor etc…)cholesterol

Visent à réduire le cholestérol et au final, sont à l’origine de 48% des cas de diabète 2.

Aucune étude scientifique n’a pu prouver que faire baisser le cholestérol LDL pouvait prévenir la maladie.

En fait, les statines font artificiellement baisser le cholestérol en inhibant une enzyme importante qui joue un rôle crucial dans la production du cholestérol dans le foie.

Les conséquences de la prise de statines : Inflammation et dégénération des muscles, insuffisance rénale, diabète, cancer, maladies cardiovasculaires, interférence avec les hormones sexuelles et mort.

Outre les huiles essentielles qui agissent sur le métabolisme et soutiennent votre foie, il y a toute une liste d’aliments et de suppléments comme le CoQ10 qui sont bien plus efficaces et moins dangereux que les statines ou autres médicaments.

 

3. Lisinopril et Norvasc, contre la pression artérielle.

Des bétabloquants. A eux deux ils représentent 23% des médicaments les plus prescrits. Mais avez vous vraiment besoin de ces médicaments?

Les conséquences :

Ils accroissent les risques de

  • dépression,
  • impotence,
  • problèmes sanguins,
  • cancer, tachycardie,
  • inflammation du foie,
  • hépatite,
  • augmentation du sucre dans le sang
  • et maladies de peau graves.

Alors que vous pouvez contrôler votre hypertension naturellement, sans tous les risques associés à la prise de médicaments

 

4. Le sodium de levothyroxinethyroide

Prescrit en cas d’hypothyroidisme.

Cette forme synthétique de l’hormone thyroïdienne thyroxine représente plus de 11% des médicaments les plus prescrits.

Le but est de remplacer l’hormone thyroïdienne qui n’est pas suffisamment ou plus du tout produite par la thyroïde.

C’est vrai que dès que l’on vous dit que votre thyroide fonctionne au ralenti ou plus du tout, ça vous fait peur…mais quand on pense aux dangers de prendre ce type de médicaments, il y a de quoi réfléchir à deux fois…

Les conséquences :

Des problèmes cardiaques, une chute de la densité osseuse, donc,  l’ostéoporose.

De nombreux aliments peuvent stimuler la sécrétion de l’hormone thyroïdienne, ou du moins en rééquilibrer l’activité :

  • les algues,
  • le kelp,
  • le radis,
  • le persil,
  • le poissons,
  • les œufs,
  • les bananes,
  • les fraises,
  • les canneberges.

Il est aussi utile de faire 20 minutes d’exercice par jour et de se masser avec l’excellente huile essentielle Myrtus communis.

 

5. Le prilosec (nexium)

Anti-acide, un des médicaments les plus prescrits contre le reflux gastrique et les ulcères.

Ce médicaments supprime la sécrétion d’acide gastrique. Et pourtant…notre acide gastrique est si important dans le processus de digestion!

Sa suppression totale entraine toute une liste de déséquilibres, d’où, les conséquences les plus courantes, qui sont :

  • Les ulcères,
  • la tachycardie,
  • les palpitations,
  • l’élévation de la pression artérielle,
  • l’inflammation du pancréas,
  • le colon irritable,
  • des maladies du foie,
  • une faiblesse musculaire,
  • des problèmes de peau,
  • l’inflammation des yeux,
  • de l’anémie,
  • de la dénutrition.

Sans compter la voie royale à tout un éventail d’autres symptomes irréductibles car le manque d’acide ouvre la porte à la candidose chronique.

Et pour cela, il n’existe pas de solution miracle en pilule. Il faut lutter contre le candida.bookequilibreanticandida

 

 

6. L’Azythromycine et l’amoxicillineamoxycillin

Ces deux antibiotiques représentent 17% des médicaments les plus prescrits.

Les conséquences : l’inflammation du foie, l’inflammation et la destruction de la paroi de l’estomac, la destruction des diverses flores bactériennes du corps, l’inflammation du colon, résistance aux antibiotiques, réactions allergies, candidose chronique.

Pour moi et beaucoup d’autres praticiens, de nombreux produits naturels antibactériens peuvent remplacer les antibiotiques, surtout dans les cas de résistance aux antibiotiques.

Les huiles essentielles disposent de propriétés anti-bactériennes d’autant plus précieuses qu’elles sont naturelles, donc qu’elles n’intoxiquent pas l’organisme, ne créent pas de résistance, n’endommagent pas la flore intestinale et ont le mérite d’être de véritables outils rééquilibrant qui ne se contentent pas de tuer les bactéries: par exemple, une huiles antibactérienne comme la cardamome  (elettaria cardamomum) est aussi

En cas de gastro-entérite, elle soulagera à la fois les nausées, les vomissements, la dyspepsie nerveuse, les brulures d’estomac et la diarrhée.

Sans effets secondaires. Sans risques. Est-ce qu’un antibiotique peut en faire autant?

Et si de plus on l’associe avec d’autres huiles essentielles (cannelle, lavande aspic)  afin de former une synergie…et si on a l’intelligence de consommer aussi des aliments anti-bactériens qui aident l’organisme à se nettoyer…n’est-ce pas là une façon bien plus logique de se soigner?

Aliments et suppléments anti-bactériens : ail, huile de coco, vit B3, miel de manuka, extrait de feuille d’olive, jus de noni, extrait de pépin de pamplemousse, argent colloïdal.

Il suffit d’y penser…noni_juice01

Faire l’effort de changer nos habitudes et de remplacer les médicaments par des solutions aussi efficaces et naturelles vous ouvrent de nouvelles portes, d’autant plus si vous avez des enfants.

Avec un peu de patience et de persévérance, vous pouvez commencer à vivre une vie libre de médicaments et des maladies chroniques qu’ils favorisent. Pour de bon.

Et vous, avez vous conscience d’être sous l’emprise d’une sur-consommation de médicaments?

 

There was an issue loading your timed LeadBox™. Please check plugin settings.
There was an issue loading your exit LeadBox™. Please check plugin settings.

Incoming search terms:

  • beta bloquant naturel
  • alternative au levothyrox
  • beta bloquant naturel produit
  • alternative levothyrox
  • alternative omeprazol
  • remplacer esomeprazole par homéopathie
  • remplacer inexium par un produit naturel
  • remplacer le levothyrox
  • remplacer levothyrox homeopathie
  • remplacer l\ezomeprazole par solution naturelle