fbpx

Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

La mammographie : ce qu’on ne vous dit pas

Peut être faites vous partie de celles qui, comme moi, ont lu l’article paru dans le Elle de Février sur le dépistage du cancer du sein par la mammographie : “une étude française ébranle nos certitudes…si le dépistage du cancer du sein était un médicament il serait retiré du marché”…Je ne vous cache pas que ça fait quelques années que je vois apparaitre des techniques de dépistage alternatives à la” mamo” dans le but d’éviter les traumas sur les fibres et les nombreuses erreurs entrainant des biopsies et autres interventions inutiles.

Je ne vais pas en remettre une couche, mais vous rappeler qu’on ne nous dit pas tout et que vous avez bien d’autres moyens de dépistage à votre disposition, surtout, si vous être en périménopause.

Effet, d’après le Docteur Samuel Epstein, je cite ” La mammographie de dépistage comporte de grands risques cumulatifs de cancer du sein chez les femmes en pré-ménopause.

Mammographie : une pratique dangereusemammo

La pratique courante, qui consiste en la prise annuelle de quatre mammographie de chaque sein, expose la patiente à environ 1 rad, dose absorbée par rayonnement près de 1 000 fois supérieure à celle d’une radiographie thoracique.

Chez la femme en préménopause, le sein est très sensible à la radiation.

En fait, l’exposition à 1 rad accroît le risque de cancer du sein d’environ 1 pour cent; à la fin d’une décennie de dépistage, ce risque a donc augmenté, au total, de 10 pour cent pour chaque sein. De plus, ce risque est supérieur chez la jeune femme, candidate au “dépistage de base”.”

Pour le Dr Samuel Epstein, la mammographie est inefficace et dangereuse et il vous renvoie à l’examen manuel.

Quoi que vous choisissiez de faire,  gardez bien à l’esprit que le dépistage ne prévient pas le cancer…par contre, travailler sur votre équilibre acido-basique, votre immunité, vos émotions, votre stress peut tout changer.

Étude sur le sur-diagnostique par la mammographie

Mais il faut surtout noter que des chercheurs scandinaves ont réalisé une étude sur la sur-diagnostication des cancers du sein à la mammographie.

En effet, ils ont trouvé que sur 2500 femmes qui se font dépister, 1 sera sauvée d’un cancer mortel  et 6 sur 10 seront traitées pour un cancer inerte, inoffensif, qu’on n’aura pas su distinguer d’un cancer dangereux.

Six femmes sur dix  subiront la chirurgie, la chimio, les radiations, pour traiter une tumeur qui ne lui aurait causé aucun mal.

Par contre, suite à ce genre de traitement, la patiente ne ressort pas sans séquelles…c’est le moins qu’on puisse dire.

Il a été démontré que la majorité des gens n’est pas intéressée par la prévention mais bien plus par la pilule miracle qui va les guérir, les faire maigrir ou les rendre plus beaux en une minute! CA N’EXISTE PAS!

Une étude de plus sur les dangers de la mammographie

A l’heure où je viens compléter cet article écrit il y a plus d’un an, le Los Angeles Time publie un rapport au sujet d’une étude canadienne récemment publiée, qui vient encore une fois confirmer les études scandinaves.

Cette étude Canadienne impliquant 90 000 femmes, concerne les mammographies de routine pratiqués tous les ans sur les femmes à partir de 40 ans.

Elle démontre que ce dépistage ne permet pas de réduire les morts par cancer du sein, simplement parce qu’il entraine un surdiagnostique inutile et dangereux.

Le Dr Anthony Miler, épidémiologiste à l’université de Toronto affirme que “nous ne constatons absolument aucun bénéfice en terme de réduction de morts suite à l’usage de la mammographie”.

Encore un exemple qui illustre bien l’importance de ne pas avoir une confiance aveugle en l’industrie pharmaceutique, et que l’important est de se donner les moyens de ne pas tomber malade à partir de notre vie quotidienne. C’est tellement plus simple…

Commencez par traiter votre foie, et si la prévention du cancer vous intéresse, assurez vous que vous savez combattre le candida albicans, son parasite jumeau.

Se réconcilier avec sa féminité…c’est aussi bien savoir s’occuper de ses seins! C’est aussi ce que l’on apprend, dans Santé Intime. 

Tags: , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

8 comments

  • LECONTE Madeleine

    Hello Cecile,
    Je m’appretais justement a refaire un bilan chez la gyneco en Juin en France…..et je crois que tu nous avais parle d’une autre méthode pour voir si on n’avait pas de cancer du sein…..et je ne me rappelle pas le nom de l’examen ……Pourrais -tu me le rappeler?
    Merci pour l ‘article sur les cremes pour le visage…..Je vais m’en refaire une avec tous ces bons conseils…..
    Bises
    Madeleine

  • oui, c’est body group qui offre cette technique qui mesure la chaleur émise…j’ai vu ça ici aussi.
    bisous Madeleine

    • Bonjour Madame,

      Je dois passer une mamo que je refuse.
      Que dois-je demander à mon médecin comme nom précis de l’examen qui remplace la mamo :
      body group ???
      (J’ai 66 ans)
      J’attends votre réponse urgente et vous en remercie.

      • Chère Brigitte,
        Malheureusement pour vous Body group est à HongKong et je ne suis pas sure du tout que la Thermographie soit disponible en France…

  • pourquoi ne l’ai-je pas vu plutôt j’aurais peu être pu en faire profiter certaines! ceci dit, je fait de moins en moins confiance en la médecine traditionnel car beaucoup trop de passée sous silence.. depuis que je le connait, mon médecin généraliste, ne m’a jamais guéri de quoi que soit la prise d’antibiotiques répété pour soigner une angine a affaiblis mon syteme digestif le pourquoi des mycoses en suite il ma prescrit un traitement enti mycose qui n’a pas marcher…et j’en passe.. je peu vous dire que vos articles en ce qui me concerne, personnellement, me font l’effet d’un fort coup de canon dans le ciel de la médecine, parmi tout ces charlatant, vous brillé t’elle un feu d’artifice sous la voûte ténébreuse de ce système médical corrompu voila c’est sorti !! merci pour l’énergie qui vous mettez à faire ce que vous faite, aidez les personnes à ce sentir mieux dans leur peau .

  • cette année j’ai refusé de la faire après avoir lu plusieurs dossiers allant dans le même sens ” sur-consommation de chir de chimio et de rayons ….” en plus il semblerait qu’à partir de 75 ans elle ne soit plus proposée 2 questions : il n’y aurait plus aucun risque ? ou bien top vieille nous ne sommes plus intéressante à sauver ? ( j’ai 72 ans ….. )

    • Chère Arlette, la dernière fois que ma maman, qui a votre âge, a été chez le médecin, c’était pour lui demander un test sanguin pour vérifier qu’elle arrivait bien à réguler son cholestérol toute seul. Comme elle ne prend pas de médicaments, le toubib en question a l’impression qu’elle lui fait perdre son temps et lui a rétorqué : vous savez, à votre âge, la vie c’est du bonus…
      Sous entendu, soyez contente d’être encore en vie et ne m’embêtez pas avec vos analyses auxquelles il n’y a rien à dire…
      Donc, oui, peut être qu’à 75 ans on estime que ça n’intéresse plus personne de vous sauver…peut être aussi qu’on ne veut pas se donner la peine de lancer une campagne de prévention concernant une population qui est sensée ne pas durer bien longtemps…Quoi qu’il en soit Arlette, ça n’est pas bien grave, parce que la mamo, vous n’en voulez pas (moi non plus) donc, soyez contente si personne ne vous rappelle que vous ne respectez pas la parole divine de votre médecin…Vous êtes enfin libre!

  • Plus le malade est âgé lorsque le cancer se déclenche et plus il évolue lentement. C’est la raison pour laquelle on ne propose pas à une malade âgée un traitement éprouvant pour une maladie qui évoluera suffisamment lentement pour ne pas la tuer.
    Si il s’agissait seulement d’un business, ces traitements seraient justement proposés à tous les patients, quel que soit leur âge …

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top