Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Maigrir, réparer le ventre, se faire du bien…avec un thé incomparable.

Je ne pensais pas vous parler de thé un jour, à part peut-être de thé vert…mais cela fait quelques mois que je teste pour vous un thé complètement différent qu’on appelle le Pu-Erh et je dois dire qu’il a remplacé tous les autres. Pour moi, c’est vraiment un complément idéal à l’aromathérapie holistique telle que je la pratique, avec la médecine traditionnelle Chinoise dans l’équation.

Vous allez voir que ce thé n’est pas séduisant qu’à cause de son goût…mais aussi grâce à toutes les propriétés qui lui sont attribuées et qui méritent que je vous en parle.

Le thé Pu-Erh est un thé précieux en Chine. Il ne peut être cultivé que dans la province chinoise du Yunnan et produit selon des règles strictes, tout comme la façon dont le vrai vin de Champagne est cultivé dans la région de Champagne. Le Pu Erh est quelque part le Champagne du thé…Il subit un processus de vieillissement rigide qui peut prendre entre 10 et 30 ans et c’est peut-être aussi cela qui le rend très précieux dans la culture chinoise.

Mais il faut savoir que s’il est précieux en raison du processus de vieillissement, il est également recherché pour ses propriétés médicinales.

 

Un thé précieux du Yunnan 

Les thés Pu-Erh sont connus en Chine sous le nom de “thés médicinaux”.

Ils sont récoltés à partir des grandes feuilles d’arbres à feuilles larges trouvées dans le Yunnan, en Chine, où beaucoup de médicaments chinois sont également cultivés.

Les feuilles de Pu-Erh sont traitées différemment des feuilles de thé vert. Ils sont fermentés deux fois et oxydés comme un thé oolong, mais pas aussi longtemps que le thé noir.

Les feuilles sont ensuite séchées en vrac ou compressées en briques de thé, gâteaux de thé ou “Tuo chas” qui ressemblent à des nids d’oiseaux.

Ces « gâteaux de thé » sont souvent vieillis dans des grottes pour développer leur saveur particulièrement terreuse. Personnellement, c’est ce qui me séduit le plus…cette saveur est tout à fait addictive, mais on ne la trouve pas dans toutes les variétés de Pu Erh…certains sont particulièrement doux (trop à mon goût), et dans tous les cas, jamais âpres. Contrairement au thé vert, ils ne deviennent pas amers lorsqu’ils sont laissés longtemps à infuser.

Un thé qui prend soin de votre ventre !

Le thé Pu-erh n’a pas encore été étudié au même degré que le thé vert, mais ce que nous savons, c’est que le thé pu-erh a des avantages uniques que les autres thés n’ont pas.

On pense que la double fermentation unique du thé Pu-Erh crée des enzymes et des microbes uniques qui peuvent être similaires aux bactéries saines présentes dans d’autres aliments fermentés comme la choucroute et le yogourt. Il est est plus doux qu’un thé vert, plus facile à digérer et bénéfique pour le couple de méridiens  “rate / estomac”. (Je vous donne tous les détails dans l’Essentiel de l’Equilibre).

Bref, en buvant votre thé, vous régénérez votre flore intestinale. Et puis surtout, on dit que le Pu-erh agit sur le taux de cholestérol sanguin et améliore le métabolisme des graisses.

Une petite tasse de thé pu-erh à la chinoise avec chaque repas peut même stimuler la perte de poids en stimulant le feu digestif et en aidant votre corps à éliminer «l’humidité».

En effet, du point de vue de la médecine chinoise, le thé Pu-erh a beaucoup d’énergie “terrestre”. La terre est l’élément des méridiens de la rate et de l’estomac, là où le Qi se construit.

 

Si vous n’aimez pas les décoctions à la Chinoise, c’est pour vous!

Je vais vous confier quelque chose : pour rien au monde je ne boirai une décoction d’herbes Chinoises. D’abord, parce qu’elle ne contiendrait pas que des « herbes »…mais aussi parce que c’est absolument imbuvable dans la majorité des cas.

Alors qu’il y a le Pu Erh !

Selon la médecine traditionnelle chinoise, le thé Pu-Erh est utilisé depuis des générations pour empêcher l’humidité interne de s’accumuler dans le corps. C’est un terme que les Chinois utilisent pour décrire une accumulation d’énergie à l’intérieur du corps en raison du manque de capacité de la rate à transformer l’énergie qu’elle reçoit des intestins.

Ce thé a été utilisé traditionnellement pour activer la rate et l’aider à fonctionner correctement (l’estomac digère les aliments, mais la rate se charge de distribuer les nutriments de ces aliments). Il est également connu pour sa capacité à désintoxiquer tout le corps et éliminer les toxines de votre système. Or aujourd’hui, c’est un travail quotidien…

Je voudrais ajouter que l’humidité interne est une obsession en Médecine Chinoise…c’est ce qui perturbe le plus la digestion et ce qui entretient la candidose. Donc, le simple fait de remplacer le café par le Pu-Erh vous permet de faire d’une pierre plusieurs coups : l’amélioration de votre digestion et surtout, la restauration de votre équilibre général.

 

Aussi pour conserver votre ligne et faire plaisir à votre ventre

Boire du Pu Erh peut diminuer votre appétit et éliminer vos fringales au point de faciliter votre perte de poids. Moi qui suit une horrible gourmande, je m’en suis rendue compte… et si vous suivez candida-pro ou mon mode d’emploi de rééquilibrage du ventre, ce thé ne fera que vous faciliter les choses pour aller mieux plus vite, et pour longtemps.

Essayez et dites moi ce que vous en pensez!

 

 

 

 

 

Related posts

11 comments

  • Merci Cécile pour cette nouvelle information qui comme toutes les autres va nous faire du bien.
    J’aime boire le thé vert (j’ai abandonné depuis 4 ans le café et bien d’autres choses comme les médicaments -après la lecture de vos livres- ) alors si ce thé peut encore amélioré mon état de santé , je vais chercher à le commander rapidement.
    Des amies m’ont fait connaître votre site et je lis vos articles comme une bible précieuse car je vais déjà beaucoup mieux avec les HE et vos divers conseils.
    Merci Merci encore

  • Bonjour, merci pour l’info. On peut se le procurer où?

    Merci

  • Marie France

    Bonsoir, merci pour cette belle info. Pouvons-nous en boire si nous vivons avec la maladie de Crohn ?!

  • Bonsoir Cécile, quand vous conseillez une tasse avec chaque repas s’agit-il de la prendre avant, avec ou après le repas ?

  • Bonsoir Cécile, quand vous conseillez une tasse avec chaque repas s’agit-il de la prendre avant, avec ou après le repas ?

  • et merci pour ce nouvel article fort intéressant.

  • Bonjour Cécile,
    lequel faut il acheter les prix vont de 9 a 32 euro les 100g et ils sont tous différents?

    • Claudine, il faut en tester plusieurs : j’en ai acheté des très chers qui ne m’éclatent pas…et récemment, j’en ai trouvé un en direct de Chine, beaucoup moins cher, que je trouve génial. L’important est qu’il soit bio..et de tester. Donc, ne pas en acheter beaucoup d’un coup, jusqu’à ce qu’on tombe sur celui qui nous décapsule!

  • Claude Paris

    Bonjour Cécile,
    Est-ce vrai que le thé fait baisser le taux de cholestérol?
    Récemment, j’ai reçu les résultats de mon bilan sanguin; très haut taux de cholestérol. Je ne veux pas prendre de statines. Donc, je me suis mise au régime et je bois du thé haoling.
    Pouvez-vous me dire si je peux suivre un traitement en homéopathie et en Aromatherapie en même temps? Je suis prête à tout essayer.
    Cordialement
    Mme Claude Paris

  • Merci pour cet article, auriez vous une marque à conseiller? Je vais essayer au plus vite, toujours des articles passionnants!! Bravo

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top