Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

La vitamine C : ce qu’on ne veut pas que vous sachiez

La vitamine C : une des vitamines les plus disponibles et les plus faciles à trouver dans les aliments. C’est aussi un des compléments alimentaires les plus disponibles et bon marché. On la connait pour son action positive sur notre immunité…

Mais cela va en fait bien plus loin…mais il ne faut pas que ça se sache.

Prenons par exemple le cancer.

Plus ça va, plus les chercheurs découvrent quel est le role joué par les cellules souches dans la croissance et la prolifération de la maladie. De nouvelles études montrent la capacité qu’a la vitamine C à viser les cellules souches cancéreuses et les arrêter dans leur croissance, ce qui permet de prévenir la récurrence des tumeurs.

La médecine traditionnelle est un peu lente à accepter que la vitamine C puisse avoir des propriétés anti-cancer, mais les résultats de cette étude risquent de la faire changer d’avis, à condition que quelqu’un veuille bien considérer avoir eu tors auparavant.

Bref, maintenant, c’est officiel : la vitamine C interfère avec le métabolisme des cellules souches cancéreuses.

Vous allez me dire : mais tout le monde consomme tout le temps de la vitamine C ! Pourquoi ça ne se révèle pas plus que ça ?

Et bien, déjà parce que un des traits communs des cancéreux est une grosse déficience nutritionnelle.

Ces gens-là sont complètement dénutris. Il n’est pas rare qu’on en trouve avec du scorbut ! Oui, aujourd’hui, à l’ère des citrons et autres fruits riches en vitamine C disponibles partout !

Donc, vous comprenez que dans certains cas la simple prise de vitamine C, même à petite dose peut faire une grande différence dans l’immunité de quelqu’un.

Quoi qu’il en soit, cette étude menée à l’université de Salford de Manchester (UK) a permis d’identifier le pouvoir qu’à la vitamine C pour arrêter les tumeurs sur leur lancée en interférent avec le métabolisme des cellules souches cancéreuses, ce qui supprime leur capacité à produire de l’énergie, survivre et grossir.

Les cellules souches cancéreuses sont responsables du déclenchement du renouvellement des tumeurs, donc, les métastases. Les chercheurs pensent que les cellules souches cancéreuses donnent en fait au cancer sa capacité à résister à la chimio et à la radiothérapie, une des principales raisons de l’échec de ces traitements sur des malades avancés.

L’étude, menée par Michael P.Lisanti et Gloria Bonucelli a été publiée dans Oncotarget le mois dernier, un journal de référence en matière de recherche scientifique.

L’équipe a investigué l’impact de sept différentes substances sur les cellules souches cancéreuses, trois étaient des substances naturelles, trois étaient des médicaments largement utilisés et trois étaient des médicaments expérimentaux, dont le 2DG.

Parmi les trois substances naturelles, la vitamine C. Elle seule a détruit les cellules souches via un stress oxidatif, l’apoptose des cellules et l’inhibition de la glycolyse qui est le processus de création de la production d’énergie dans le noyau de la cellule.

 

La beauté de la vitamine C ? L’absence des effets secondaires des médicaments, et plus d’efficacité.

Cela n’est pas un secret : qu’ils soient expérimentaux ou approuvés, les médicaments « anti-cancer » provoquent des effets secondaires sérieux inclus une déficience de plaquettes sanguines qui ralentissent la coagulation et le combat contre les infections, mais aussi de l’anémie, des nausées sévères, des vomissements et de la fatigue.

Alors que de son coté, la vitamine C ne provoque que très peu d’effets secondaires lorsqu’elle est utilisée durant les études cliniques (et surtout comparée aux médicaments).

C’est pourquoi, l’équipe de recherche a trouvé que la vitamine C était un outil très prometteur et qu’il ne manquait plus que quelques études supplémentaires pour explorer sont usage pour soutenir les thérapies traditionnelles (il faut quand même rester politiquement correcte…).

 

Par contre, la vitamine C n’est pas chère…elle est aussi non toxique et parfaitement disponible…alors elle risque fort de supplanter certains produits classiques qui n’ont pas toutes ces qualités…

Il faut savoir que la vitamine C est déjà utilisée depuis un certains temps par les approches alternatives du cancer, en intraveineuse et à haute dose.

 

Pourquoi la médecine traditionnelle ignore-t-elle avec tant d’application le pouvoir de la vitamine C ?

Simplement parce qu’elle est 1000% plus efficace que le 2 DG qui est un médicament expérimental pour viser les cellules souches.

Si la vitamine C pouvait être produite par Big pharma, on entendrait parler des résultats de cette étude à tous les coins de rue ! Tout le monde serait au courant et tout le monde en profiterait !

 

Malheureusement, la vitamine C n’est qu’un produit naturel….au même titre que des huiles essentielles, elle ne peut être patentée, donc, source de profits puisqu’elle est de plus très bon marché et facile à obtenir ! Donc, les cliniques anti-cancer n’ont aucune réelle motivation à en promouvoir l’utilisation…il vaut mieux imposer la chimiothérapie qui est elle une véritable manne pour le cancérologue.

Quand on pense qu’une autre étude, Japonaise cette fois, a montré que la vitamine C réduisait la mortalité des cancéreux de 25% ! Et c’est sans compter les travaux du prix Nobel Linus Pauling…

Heureusement, de nombreux centres de traitements alternatifs qui pratiquent l’oncologie intégrative favorisant l’usage des produits naturels et non toxiques incluent la vitamine C dans leurs traitements.

Ils sont simplement plus difficiles à trouver…ils sont moins nombreux et pas remboursés par la sécurité sociale ! On peut se demander si notre santé sera un jour la priorité des autorités avant le profit des laboratoires pharmaceutiques…

 

Vous pouvez déjà profiter de la vitamine C à titre préventif !

Si vous souffrez d’un cancer, vous avez besoin d’injections de vitamine C à haute dose. Par contre, si vous voulez profiter de la vitamine C à titre préventif, choisissez la bonne !

 

La vitamine C liposomale : celle qu’il faut choisir

Contrairement à une vitamine C sur base aqueuse, la vitamine C liposomale se présente encapsulée dans de la lécithine qui est un phospholipide capable de protéger la vitamine contre l’action des enzymes digestives lors de la prise orale.

La vitamine C liposomale glisse facilement dans le système digestif et finit par être absorbée dans les intestins avant d’être transportée vers le foie et relâchée dans la circulation sanguine. Cette voie d’administration permet d’éviter les éventuels maux d’estomac et la perte de concentration de vitamine C classique en comprimés durant ce trajet.

Les phospholipides ont en plus toute une liste de propriétés bénéfiques telles que faire baisser le cholestérol LDL, faire monter le HDL, améliorer la circulation sanguine, éliminer la plaque des artères, réduire les adhésions entre les globules rouges, aider à la régénération du foie, améliorer la mémoire etc…

On trouve de la vitamine C liposomale en ligne un peu partout aujourd’hui. Profitez-en !

Si c’est le cancer qui vous préoccupe, associez les pouvoirs!

Combinez la prise de vitamine C avec une approche anti-candida et des huiles essentielles qui régulent l’immunité tout en vous détoxifiant!

Vous trouverez plein de suggestions de protocole dans l’aromathérapie du cancer, ici. 

 

 

Related posts

2 comments

  • On le sait déjà depuis plus de 30 ans que la vitamine C est tres importante contre le cancer
    Mon père atteint du cancer du colon à cette époque, a bénéficié d’un traitement qu’utilsaient des cancérologues sur la côte ouest des états unis a la fin /pendant la chimio
    Il a été alimentée à l’aide de regimes hyoer vitaminé

  • chantal DEIDIER

    Bonjour, je prends de l.ascorbique le soir et cela me fait dormir, moi qui avait du mal à m’endormir. Par contre j’ai essayé d’en prendre dans la journée, résultat : je dors debout. quand on dit que la vitamine excite, pas pour moi, alors que j’aimerais quelque chose qui me booste la journée. J’ai pris beaucoup de compléments alimentaires pour me donner un peu plus d’énergie, rien n’y fait. Merci pour votre travail, j’ai tous vos livres et huiles essentielles, que je consulte de temps en temps. Cordialement. Chantal

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top