Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Les oxalates : sachez vous en protéger

fleurs-des-champs-2Jusqu’à ce que j’aide des patients qui avaient des difficultés à se débarrasser de leur candidose, j’ignorais purement et simplement les conséquences d’un excès d’oxalates dans l’organisme.

En fait, à moins de faire partie d’une famille connue pour fabriquer des cailloux, on n’a pas vraiment de raisons de mettre son nez dans le sujet…Car si tout le monde sait combien « passer des cailloux » est un cauchemar traumatisant, tout le monde ne sait pas nécessairement comment s’en protéger!

Et puis, tout le monde ne sait pas ce que sont les oxalates et tout le mal qu’ils peuvent faire à notre organisme.Croyez moi, il vaut mieux savoir.

Les oxalates, par le menu

Les oxalates et acides oxaliques sont des acides organiques qui proviennent de trois sources principales :

  • l’alimentation,
  • certains champignons tels que l’aspergillus, le penicillium et le Candida,
  • et aussi, les processus métaboliques de l’organisme.

Les oxalates ne sont pas bienvenus dans notre corps : ce sont des oxydants très puissants qui fabriquent des radicaux libres.

Vous savez peut être que ce qu’on appelle oxydants  sont des molécules fortement réactives et dangereuses qui endommagent les tissues, accélèrent le vieillissement aussi bien des cellules que de la peau ou des organes.

Les oxalates sont des oxydants présents en permanence dans l’organisme et qui sont d’ordinaires éliminés par les émonctoires principalement dans les urines et les selles.

Tout va bien tant que le système d’élimination du corps fonctionne correctement. Par contre, si il y a surcharge, certains symptômes commencent à apparaître.

Il y a un certain nombre de situations dans lesquelles il est prudent de s’efforcer de ne pas augmenter le montant d’oxalates que l’organisme aura à éliminer afin de ne pas aggraver ces symptômes, ou tout simplement, afin de ne pas les faire apparaître.

Il faut impérativement contrôler votre consommation d’oxalate

  • Si vous fabriquez des calculs rénaux ou si c’est une tendance dans la famille proche
  • Si vous êtes autiste
  • Si vous avez des problèmes digestifs tels qu’un colon perméable ou un colon irritable

 

Les oxalates et le calciumbouteille de lait

Sachez que 80% des calculs rénaux sont constitués d’oxalate de calcium.

Il s’agit de calcium..alors,  notre consommation de calcium y est-elle pour quelque chose ?

En fait, lorsque le calcium est consommé avec des aliments riches en oxalates, l’acide oxalique des intestins se combine avec le calcium pour produire une forme insoluble de cristaux d’oxalates qui sont éliminés par les selles. Cette forme d’oxalates ne peut pas être réabsorbée par l’organisme.

Par contre, lorsque l’on ne consomme pas beaucoup de calcium, l’acide oxalique est librement soluble dans la partie liquide du bol alimentaire en transit dans l’intestin grêle et peuvent ainsi être réabsorbés par la circulation sanguine.

C’est à ce moment là que, lors de la filtration glomérulaire du sang (dans les reins), l’acide oxalique peut former des cristaux avec le calcium et bloquer l’urètre. Mais ces cristaux peuvent aussi :

  • endommager les tissus,
  • entrainer de l’inflammation,
  • provoquer des dommages à cause de leur effet oxydant
  • et provoquer une chute du fer conservé par les globules rouges pour la régénération cellulaire, faisant ainsi chuter l’immunité et augmentant les risques d’anémie.

De plus, les oxalates capturent les métaux lourds et les emprisonnent avec eux dans les tissus, rendant leur élimination plus difficile et augmentant ainsi les risques d’intoxication.

Les oxalates et la recherche

Un projet de recherche émanant de l’Université de Texas à Dallas et de l’Université Vanderbilt commencé en 2005 et intitulé l’ « Autisme oxalate project » avait pour but de montrer comment le sulfate, le souffre et la chimie des oxalate interviennent dans la perméabilité du colon et l’absorption des oxalates fournis par l’alimentation.

En effet, un taux de métaux lourds excessif et des problèmes digestifs sont fréquents chez les autistes et il est logique de penser qu’en contrôler l’absorption par la nourriture pourrait leur être bénéfique.

Douleurs et oxalates

Les autistes sont concernés, mais bien d’autres personnes souffrent quotidiennement à cause des oxalates : c’est aussi le cas des personnes atteintes d’arthrite ou de maladies chroniques telles que la fibromyalgie et la vulvodynie. Ces maladies chroniques douloureuses sont réputées incurables.

Comment se protéger des oxalates ?

Les antioxydants sont bien sur la réponse principale du corps : c’est un système qui fonctionne bien jusqu’à ce que le niveau d’oxalate atteigne un niveau trop élevé. De plus, lorsqu’une inflammation du système digestif est impliquée, les cristaux peuvent participer à faire durer cette inflammation malgré toutes les tentatives de traitement, perturber l’absorption minérale ou encore faire dangereusement monter le taux de métaux lourds.

Certaines bactéries vivant dans les intestins servent à rendre les oxalates inoffensifs, malheureusement , ces bactéries sont souvent tuées par les traitements médicamenteux, en particulier les antibiotiques.

Avec une flore intestinale endommagée, l’immunité devient déficiente, laissant à des parasites tels que le candida albicans tout le loisir de venir envahir le système digestif et provoquer toute une liste de symptômes débilitants. Donc, si vous souffrez de candidose, vous avez plus de chances que d’autres de souffrir. Choisir vos aliments soigneusement peut vraiment faire la différence.

 

Les principaux aliments riches en oxalatesorange

Épinards, poireaux, patates douces, blettes, figue fraiche et sèche, rhubarbe, myrtilles, amandes, noix de pécan, cacahuètes, noix de cajou, betterave, produits à base de soja, chocolat, V8, oranges, dates, kiwi, framboises, caramboles, sarrasin, blé, millet, seigle, noisettes, macadamia, pignons, haricots secs, pois cassés verts, purée de sésame, noix, cacao, stévia, brocoli vapeur, choux de Bruxelles vapeur, carottes cuites, céleri cru, chili, pissenlit, olives, patates, oseille, concentré de tomate

 

La supplémentation anti-oxalates

Un des meilleurs moyens de neutraliser les oxalates est de se supplémenter en citrate de calcium à raison de 300 mg par 1000 mg de calcium par jour ainsi qu’avec 300 mg de citrate de magnésium par jour.

Les autres bon moyens :

Les omégas 3 (pas les oméga 6, ils augmentent le dépôt d’oxalate dans les fibres), 1000 mg par jour

La vitamine B6, 100 mg par jour

l’arginine, les probiotiques, et les préparations antifongiques.

Mais comme le plus souvent se supplémenter n’est valable que si on contrôle aussi notre alimentation, il va falloir penser à des recettes…

Si vous en avez à suggérer, elles seront les bienvenues….déposez les dans les blocs commentaires ci-dessous. Merci d’avance!

Tags: , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

50 comments

  • Bonjour Cécile,

    Je me sens beaucoup moins seule d’avoir lu cet article !
    En effet, je parle des oxalates et de leurs dangers, par exemple quand je vois une recette
    de tarte aux épinards, présentée comme un plat santé…
    Des épinards, oui, mais toujours crus !
    Je prêche un peu dans le désert, on dirait.

    Merci pour cet article de qualité.

    • Chère Marie,
      oui, peu de personnes savent ce qu’ils mangent! Mais concernant les épinards, je crois qu’il faut penser Equilibre : l’important est de ne pas les réchauffer et de les manger avec d’autres aliments pauvres en oxalates. Il est clair que pour quelqu’un truffé d’arthrite ou prône aux cailloux, il est important de faire le bon choix…
      Et puis, personne ne prêche dans le désert Marie…on dérange beaucoup, mais on laisse des traces…Bonne prêche!

  • Bonjour,

    J’aimerais des éclaircissements.
    D’abord, lorsque vous dites ceci :
    « En fait, lorsque le calcium est consommé avec des aliments riches en oxalates, l’acide oxalique des intestins se combine avec le calcium pour produire une forme insoluble de cristaux d’oxalates qui sont éliminés par les selles. Cette forme d’oxalates ne peut pas être réabsorbée par l’organisme. »,
    j’en déduis que la combinaison calcium + oxalates n’est pas nocive ou problématique.

    Ensuite, quand vous (et d’autres que vous) classez le sésame dans la catégorie des aliments riches en oxalates, donc déconseillés, je ne comprends plus. Le sésame est certes riche en oxalates, mais il l’est aussi en calcium. Dès lors, le résultat de sa consommation n’est-il pas celui de la combinaison calcium + oxalates ? Et, dans ce cas, son classement dans la catégorie des aliments déconseillés est-il justifié ?

    Je vous remercie de me répondre, parce que, vraiment, ça m’échappe.

    • Chère Anaïs,
      Je comprends votre question, mais vous oubliez quelque chose : une plante peut être source de vitamines, minéraux et oxalates…la plupart des fruits et légumes contenant un fort taux d’oxalates sont aussi de très bonnes sources de nutriments! L’un n’empêche pas l’autre! Les citrates de calcium et de magnésium sont des moyens d’aider votre corps à évacuer les oxalates, mais le calcium n’est pas un « effaceur » d’oxalate…Un même produit peut contenir les deux, fournir le calcium et les oxalates (comme le sésame, ou les amandes…), mais vous aurez besoin de citrate de calcium et de magnésium pour aider votre corps à les évacuer. Et puis, vous oubliez que de nombreuses personnes n’ont besoin d’aucune aide pour évacuer leurs oxalates : leurs organes fonctionnent très bien tous seuls, grâce aux minéraux fournis par les fruits et les légumes qui fournissent aussi les oxalates…seulement certains d’entre nous ont des organismes surchargés en toxines, prédisposés à stocker les oxalates, et dans ces cas là, il faut faire intervenir des suppléments comme les citrates. C’est plus clair?

  • Bonjour,
    Merci pour cet article ! Je viens d’effectuer une recherche sur les aliments en contenant et je suis un peu déçue de trouver « tout et son contraire » sur le net que ça ne facilite pas les choses !
    Cdlt

  • bonjour,je viens de faire une crise de calculs au reins et en plus de ca j’ai la maladie de chron
    si quel’qun peux m’aider je ne sait plus ce que je peux manger ou non?

  • bonjour !
    je fabriques trops des calculs renales!
    le docteur ma dit de prendre un medicament qui s’appel ZYLORIC 300mg.
    quel est votres commentaires sur ce medicaments ?
    Merci

    • Mon commentaire? Est-ce que ce médicament guérit quelque chose?
      Si non, alors utilisez les conseils que je donne ici pour éviter de fabriquer ces cailloux…
      Ca demande un peu plus d’effort que de prendre une pilule, mais ça risque de régler d’autres problèmes qui vont avec les calculs…rien n’arrive tout seul. Traitez vous en entier!
      Je vous explique tout ça dans l’Essentiel de l’Equilibre.

    • Le Zyloric c’est pour les cristaux d’acide urique, pas oxaliques!!!!!!! Donc les conseils donnés ici ne servent à rien dans ce cas puisque ca ne concerne pas les oxalates et il faut bien continuer ce médicament

  • bonjour, j’ai nettoyer ma chambre, je voulais mettre du bicarbonate de soude sur mon matelas pour éliminer les acariens. En y retournant une heure plus tard, plus moyen de rentrer dans ma chambre, j’avais du mal a respirer, je toussais… J’ai vérifier le flacon et me suis rendue compte que c’était de l’acide oxalique ! j’ai aspirer mon matelas tant bien que mal, j’ai ouvert ma fenetre en grand mais ca ne part pas, que faire ?

  • Et bien voilà, 6 ans que je souffrais des intestins et aucun docteur meme Homéopathe ne trouvait ce que j’ avais et me conseillait d’ éviter toutes les crudités et autres céréales nocives pour un intestin irritable et voilà qu’ une naturopathe-kynésiologue me dit que je suis allergique à l’ acide oxalique…j’ arrête immédiatement café, thé et chocolat (que je consommais très modérément déjà) et miracle toutes mes douleurs ont disparues et je peux remanger de la salade sans problème…..

  • Bonjour,

    Donc le thé, chocolat, café contiennent de l’acide oxalique ?
    Merci d’avance pour votre réponse et cet article instructif !

    • non pas la cafe,j en suis sur des annees que j ai pas eu de calcules, tout en buvent plusieurs tasses par jours.

    • Si! Le café tout à fait! Ca contient de oxalates!!!!! Ce n’est pas parce que vous en consommez beaucoup que vous aurez d’office des calculs rénaux (heureusement). Il faut un terrain prédisposé soit génétique (primaire) soit entérique (secondaire)! Si vous n’avez aucune de ces deux prédispositions, il est normal que vous assimiliez correctement les oxalates…

  • bonjour, je suis père d’un petit garçon autiste et nous démarrons une diète d’oxalates sous controle médical. je voudrais savoir si vous disposez de recettes ou d’une liste de menus sans oxalates car compte tenu de ses autres contraintes (régime SGSC notamment) les menus sont diffiiciles à établlir … un grand merci d’avance

    • Chère Philippe,
      Ecoutez, j’ai déjà deux livres qui donnent des menus sans gluten, sans sucre et sans caséine, (l’Equilibre anti-candida et les 140 recettes anti-fongiques). Ce que je peux vous proposer c’est de vous en servir comme base et d’en enlever les oxalates…Je pense que ça sera le plus simple pour vous! Des recettes sans oxalates mais qui contiennent le reste vous obligeraient à plus de substitutions…

  • J’ai très mal aux reins avec une pointe douloureuse comme une boule irradiante du côté gauche, j’aimerai connaitre le t

    aux d’oxalate de l’estragon dont je suis fan car il pourrait m’aider à atténuer mes douleurs à condition d’être bien sur, pauvre en oxalates, info introuvable sur le net pour l’instant.

    merci beaucoup pour votre aide.

    • Cher François,
      Je connais l’oseille tout court…et je sais que c’est un gros diurétique pourré d’oxalates…Elle n’est pas dangereuse à condition d’en consommer de temps en temps et non pas régulièrement.

  • Tchadeu François

    Bonjour

    j’ai pour projet de faire dans la production du jeu d’oseille de guinée mais, je ne connais pas quels sont les dangers que cette feuille peut avoir sur la santé humaine, aide moi

    Cordialement

    • Cher François,
      Je connais l’oseille tout court…et je sais que c’est un gros diurétique pourré d’oxalates…Elle n’est pas dangereuse à condition d’en consommer de temps en temps et non pas régulièrement.

  • sil vous plait j ai un lithiase oxalo-urique priere m expliquer ca et qu ils sont les aliments a éviter merci

  • Avez-vous des complémentaires alimentaires de citrate à conseillé ? Car je ne trouve pas de citrate de calcium. Le seul c’est Solgar, mais il y a aussi du citrate de magnésium. Mais du coup, pas le choix ? Merci d’avance.

  • Oups je viens de remarquer que justement vous conseillez calcium + magnésium. Cela dit, connaissez-vous une autre marque que Solgar faisant ce complément ? Merci.

  • Q’il sont les aliments le plus riches en oxalates

  • Bonjour Cécile,

    Cet article date un peu, mais je me permets de vous écrire malgré tout. A 42 ans ça fait plusieurs années que je mange très mal (nourriture industrielle, pizzas McDo, très peu de fruits/légumes etc.)
    Le seul geste « santé » que je faisais était une consommation quotidienne de jus de betterave et de noix de cajou..

    J’ai fait un calcul rénal il y a un mois environ et suite à cela, j’ai entièrement revu mon alimentation, en intégrant également le facteur oxalates dont je n’avais jamais entendu parler (mauvais plan le jus de betteraves et les noix de cajou!).

    J’ai récemment acheté un extracteur de jus, et je consomme environ 8 dl de jus frais par jour (citron, carottes, concombres et tomates). Je fais attention de conserver suffisamment de protéines et de lipides par jour (environ 70g de chaque, avec des produits laitiers (chèvre) mais sans en abuser à cause du calcium, ainsi que pas mal d’huile d’olives, le tout bio quand c’est possible.

    Je mange aussi certains produits à base d’épautre, pour avoir quelques fibres insolubles, étant donné que sauf erreur les fruits sous forme de jus n’en contiennent pas. Pour finir je bois aussi un bon litre et demi de Volvic en plus des jus de légumes.

    Bref j’aurais voulu savoir si mon choix de fruits/légumes est bon dans l’optique calcul rénal. Je sais que le citron est excellent contre les calculs, mais j’aurais voulu savoir si le jus de tomates n’est pas contre-indiqué en terme d’oxalates (j’ai vu des informations contradictoires à ce sujet, mais c’est apparemment le concentré de tomates qui doit être évité). J’ai également lu quelque part qu’il valait mieux peler les concombres avant d’en faire du jus, afin que le taux d’oxalate reste bas. Quant à la carotte, il n’y a apparemment pas de problème quant elle est crue.

    Pensez-vous que ce choix est correct, ou que je devrais me rabattre vers d’autres fruits/légumes ?

    Voilà, d’avance merci pour votre réponse !

    Cédric

    • Cher Cédric,
      Si vous souhaitez vous assurer que vous nettoyez vos reins de oxalates, utilisez le jus de céleri et des huiles essentielles qui nettoient les reins telles que genièvre, cèdre de l’atlas, cyprès ou épinette noire

  • Re bonjour,

    Pour reprendre la réponse que vous faites plus haut à une internaute: « utilisez le jus de céleri et des huiles essentielles qui nettoient les reins telles que genièvre, cèdre de l’atlas, cyprès ou épinette noire ». Pouvez vous préciser les dosages svp ? Merci par avance !

  • Il y a une page faq dans le menu du site, suivie du mode d’emploi des huiles, qui vous donne des indications quant aux façons de les diluer…

  • Bonjour,
    je souffre d’une tendinite au pied depuis plus de 6 mois, je suis passé par le kiné et l’overdose de voltaren.
    Aujourd’hui on me conseil 3L d’eau (Volvic ) par jour, et d’éliminé les acides urétique et oxalique pendant 15 jours.
    Avez vous un avis, une contre indication?

    Merci

    Khalid.

    • Cher Khalid,
      C’est en effet la meilleure chose à faire! Les tendinites sont souvent le signe d’une accumulation de toxines dans ls ligaments. C’est aussi signe d’un problème de foie. A votre place, j’irai lire un des nombreux articles que j’ai écrit sur le sujet 🙂

  • Bonjour, j’ai lu que tant que l’aliment est cru l’oxalate qu’il contient est au contraire très bon pour le corps..??
    De plus les 2 citrates dont vous parlez peuvent de trouver dans la nourriture?
    Merci
    Christine

    • Chère Christine,
      Pour moi, cru ou pas, les oxalates peuvent être difficiles à évacuer par les personnes au rein faible…
      Et les citrates de calcium et magnésium à ma connaissance, doivent être extraits pour être efficaces…

  • Bonjour, est ce que vous avez une idée sur le taux d’oxalates dans les différents type de farines
    Je voudrais restreindre la consommation des oxalates. Farines type: lupin, riz complet, pois chiche, sarrasin, coco, souchet…
    Merci

  • je ne comprend plus trop .. les oxalates sont pas bon mais en meme temps tout les aliments sain mentionnés plus haut au debut du texte la liste est longue .. donc amande , fruit , légume , etc .. en plus les produits laitier ne sont pas bon a consommé , je ne consomme pu de gluten , sans gluten , pain , pâte , féculent , sucre .. mas on semble limiter sur les légume vert et frais dans la liste ..

    je suis perdu cest bon ou pas bon ? si on ne consomme plus ses aliments sain .. la liste est mince .. ..merci de m’éclairer

  • Les oxalates ne sont pas bons pour ceux qui ont un terrain prédisposé d’origine primaire (génétique) ou secondaire (entérique). Ils ne sont nullement toxiques pour les personnes qui ne souffrent pas de ces maladies! Rien ne sert de vouloir les évincer d’office, ce qui est mission impossible quasi vu qu’on en trouve dans plein de choses. Même pour les personnes comme moi, atteintes d’hyperoxalurie primaire de type 2 (génétique), le régime d’éviction n’est pas aussi strict! Il existe une liste d’aliments interdits et d’autres à eviter. Mais en manger une fois ne va pas me tuer. Donc il faut vraiment relativiser…

    • Cecile Ellert

      Oui, exactement! C’est ce que j’explique dans ce post : tout va bien tant que le corps fonctionne correctement. Et j’explique aussi que la façon toute simple de continuer à profiter des aliments important riches en oxalates est de prendre un complex de citrate de calcium et magnésium pour facilement les éliminer.

  • Merciiiiii c’est claire 🙂

  • Bonjour ,,, vous dites :

    « Tout va bien tant que le système d’élimination du corps fonctionne correctement. Par contre, si il y a surcharge, certains symptômes commencent à apparaître. »

    Il me semble que la première recommandation à faire serait : Favoriser le système d’élimination du corps, c’est à dire aider l’intestin, le rein, le poumon, la peau et le foie à bien éliminer, à bien faire leur travail.

  • Bonjour

    La plupart des medecins disent qu’il faut boire beaucoup du jus d’orange et du citron pour se debarasser des oxalates ,par contre vous avez dit que les oranges sont parmis les aliments riches en oxalates.

    je veux savoir laquelle est la verite.

    merci d’avance

    • Cecile Ellert

      Si je puis me permettre : la nutrition est le dernier souci d’un médecin qui n’a vraiment pas le temps d’y mettre le nez. 2 semaines de formation sur 10 ans d’étude, ça fait juste….
      Entre ce que j’écris sur le suje et l’avis d’un médecin…je n’hésiterais pas beaucoup.

  • Pour ma part, je suis atteinte d’hyperoxalurie primaire donc génétique et on me déconseille fortement la consommation d’oranges!

  • J’ai fais une colique néphrétique il a un mois , avec sonde jj et tout et tout , un film d’horreur que ce mois d’aout . Du coup j’ai décidé ,ayant beaucoup de crstaux d’oxalate de calcium dans mes urines (test effectuer avant ablation de la sonde), de changer ma façon de vivre . Le soucis c’est que je ne sais plus quoi manger . Du coup j’ai faim . Pour exemple ce soir j’ai manger une portion de petits pois en retirant les carottes avec un peu de maîs a l’huile d’olive et au vinaigre . Sur conseil de mon urologuue je bois 2 verre de jus d’orange . Vous vous contredisez tous . Sur un site on nous dit de manger de carottes sur un autre non . Sur un site les pomme de terre sont a eviter sur un autre non . Bref comment savoir qui dit vrai … du coup je bois de l’eau en esperant dilué tous ça .
    Et j’ai peur de manger … quand on vous lit vous ou d’autre c’est le desespoir , que manger ? des pâtes ? du riz ? quid des pomme de terres ?
    les legumes sont a limiter , la viande aussi , le céréales pareil , que reste t il vraiment . J’aime cuisiné , agrémenter mes palt avec des soignons ‘déconseillé) , mettre du persil ( à bannir) . Je déprime je ne sais plus quoi faire quand j’ouvre mon frigo je ne vois que des chose a banir ou a limité… limité ? Que veut dire limité ? Merci d’avance .

  • Bonjour,
    En témoignage pour michael je dis que je suis passée par là il y a quelques années, après plusieurs crises de coliques néphrétiques tous les 2 ans en moyenne ( et hyperoxalurie vérifiée plusieurs fois dans les analyses d’urine des 24h). Je n’osais plus rien manger et ne savais pas distinguer l’essentiel du secondaire. Au final, après plusieurs années, j’ai fini par déterminer que ce qui était le plus toxique pour moi était le chocolat et le thé (que j’ai dû éliminer complètement) , et aussi le vin pas bio, surtout le blanc, mais tout le reste j’en mange normalement, c’est à dire de temps en temps, sans en abuser, en gardant simplement une alimentation très variée. Alors peut-être pour chacun y a-t-il 1 aliment supersensible différent (j’ai déjà vu un article médical qui le disait), mais a priori à chercher dans les aliments très riches en acide oxalique quand même, genre oseille ou chocolat par exemple, mais il ne faut pas se priver de tout ce qui en contient ! Et dernière info, je prends depuis 1 an en prévention de l’orthosiphon tous les matins, et je n’ai plus fait de crise depuis 4 ans (je croise les doigts ! :)). Merci beaucoup en tous cas pour le conseil de citrate, c’est la première fois que je trouve un bon conseil préventif quelque part !

    • Merci Agnés . Alors j’ai vite oublié mes craintes et je fais attention a ce que je mange sans trop me priver mis a pars le chocolat et les produits riche en oxalate . Je bois beaucoup au moins 3 litres par jour et beaucoup de légumes . Je limita ma prise de viande et je croise les doigt . J’ai surtout banni le sel et je le traque afin de rester en dessous des 6 g / jours.
      Bref la vie reprend son cour et je reprend un peu de poids . En espérant que ces fichus cailloux ne reviennent pas ou du moins qu’ils s’évacuent tous seul car pour ma part c’est la sonde qui fut une horreur . Encore merci et je croise les doigts pour toi .

  • Non, il ne faut pas dire : la sonde une horreur. Pensez aux personnes qui en ce moment en portent une et sont dans l’attente d’en voir la fin. Ce fut mon cas de juillet à novembre. J’en suis sortie et bien. J’ai même remercié l’urologue de n’avoir sortie de là. Il faut être patient dans les 2 sens du terme. Du moment qu’on ne souffre pas de ce fichu calcul comme pendant la crise ça va. il faut attendre le jour où on peut l’enlever et on revit comme avant. On se sent si bien et heureux,après, que je dirai oubliez! oubliez vite. J’ai vécu pire que ça quand en 1974 on m’a laissée 3 semaines en crise à me faire boire alors qu’il ne faut pas pendant les crises et pas de perfusions anti-douleur c-à-dire que j’ai vécu « les douleurs de l’accouchement  » 3semaines, alors là oui, un grand traumatisme. Maintenant 2 ou 3 heures maxi et on nous soulage. La double jj ? Oui mais elle soulage de beaucoup. Autre chose : je fais attention aux oxalates mais je vois que sur un site on nous dit pas de fraises pas de framboises pas de cranberrys pas de fruits secs pas de clémentines, pas de truite, pas de moutarde, pas de poisson cuisiné en petit pot, pas de pâté,, pas d’aubergines, ….J’ ai remplacé les fraises-framboises par des myrtilles et ici on dit pas de myrtilles! ,,,,?,,,,,,🙃😟

Leave a Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.




Top