fbpx

Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Les enzymes digestives : seraient-elles LA solution?

Les enzymes digestives sont un vaste groupe d’enzymes qui décomposent les grosses molécules telles que les graisses, les protéines et les glucides en molécules plus petites que votre corps peut absorber plus facilement. Vous produisez naturellement la plupart de ces enzymes dans le pancréas, tandis que vous en produisez de plus petites quantités dans l’estomac, l’intestin grêle et la bouche.

Voici les enzymes qui permettent d’absorber les nutriments dont votre corps a besoin pour se régénérer, se nettoyer et fonctionner normalement

Les protéases décomposent les protéines en acides aminés

Les lipases décomposent les graisses en acides gras

Les amylases décomposent les glucides en sucres simples, tels que le glucose

Le but de cette intervention chimique est d’aider votre digestion. Or, la quantité et l’activité de ces enzymes dans votre corps dépendent d’un ensemble complexe de facteurs.

Des recherches suggèrent que certaines enzymes digestives peuvent aider avec divers troubles digestifs, perte de poids, inflammation, cancer, infections intestinales et même autisme.

Du point de vue de la médicine integrative (ainsi que du mien) l’ingestion d’enzymes digestives avant les repas fait partie d’une approche de base contre l’auto-immunité.

Mais, en règle général, les enzymes digestives sont elles une bonne option pour tous ?

Il est vrai que vous risquez plus de trouver des médicaments anti-acides à la place des enzymes digestives dans l’ordonnance d’un médecin qui doit soulager vos maux d’estomac.

Les suppléments enzymatiques digestifs peuvent sembler être un moyen de sauver la vie à court terme pour certains. Et souvent, ils aident à réduire les symptômes de l’indigestion. Mais ils ne représentent généralement pas une solution à long terme. Ils ne sont pas en soit LA solution, par contre, ils sont une très bonne façon de relancer votre niveau d’absorption, et ainsi de vous donner les moyens de régler votre problème d’origine. Sans une bonne absorption, pas de salut !

Et souvent, tout ce dont vous avez besoin (en dehors de corriger votre alimentation et votre style de vie) et d’un peu d’enzymes pour aider votre corps à vous nourrir.

Je dis souvent qu’on peut avaler tout ce qu’on veut, si on n’a pas les enzymes qu’il faut, c’est comme de l’eau sur les plumes d’un canard. Ca glisse et il n’y a rien qui entre !

Alors, qu’est-ce qui « fait entrer »?

Personnellement, je n’utilise que les complexes d’enzymes, et non des enzymes isolées, parce que plus on ratisse large, plus on augmente les chances de viser juste dans nos besoins.

En fait, le corps fabrique et utilise toujours diverses enzymes en même temps. C’est pourquoi, il vaut mieux imiter un équilibre naturel idéal avec des suppléments plutôt que d’utiliser n’importe quelle enzyme de manière isolée.

Voici à titre d’exemple la fiche de composition d’un complexe d’enzymes pour femmes (ou, il y en a aussi pour les femmes) que je viens de me commander pour l’essayer (j’essaye régulièrement sur moi des tas de choses que je vous conseille après), je pense que vous allez comprendre pourquoi :

C’est un magnifique assortiment de tout ce qui peut se compléter pour augmenter l’absorption, depuis une belle liste de vitamines, en passant par des enzymes crues (donc, intactes) incluant l’alpha-galactosidase, ma préférée, et puis en plus, un petit assortiment de probiotiques producteurs d’enzymes et quelques minéraux activateurs d’enzymes .

Voilà. Alors, les utilisateurs de médicaments vont vous dire que ça ne règle pas le problème et qu’il vaut mieux faire en sorte que vos organes produisent d’eux même ces enzymes et que vos aliments vous les fournissent.

Ce qu’ils oublient, c’est que lorsque notre système digestif est défaillant (suite à la prise de médicaments par exemple), lorsque l’on a un intestin hyper perméable qui nous a rendu réactive à toute une belle liste d’aliments, que l’inflammation systémique s’est déjà installée et qu’on ne sait plus quoi manger, on se retrouve dans un beau cercle vicieux pour relancer notre absorption et la production enzymatique du pancréas…

C’est clair que tout se simplifie lorsque l’on peut faire une cure de jus de légumes (une des plus belles sources d’enzymes), mais souvent, ça ne suffit pas. On ne peut pas se permettre de trop perdre de poids, il faut relancer l’absorption minérale le plus vite possible avant que l’état de faiblesse générale soit trop important. Alors, pourquoi se passer d’un si bel outil ?

La fiche explicative des bénéfices du complexe d’enzyme que j’ai pris en exemple :

« Aide votre corps à traiter les aliments difficiles à digérer tels que les produits laitiers, les céréales, les sucres, les noix, les graines, les haricots, le brocoli et le chou.

Soutient la santé du côlon et la fonction digestive globale, la santé du système immunitaire intestinal, la santé des os et un métabolisme sain

Réduit les gaz et les ballonnements post-repas occasionnels »

Ceux qui n’ont pas encore testé vont vous dire que ça ne vaut pas la peine. Mais moi je pense que si cela peut relancer l’appétit de celles qui n’osent plus rien manger, et surtout, remettre en route la nutrition de leurs cellules, ce dont tout leur équilibre découle, pourquoi s’en priver !

Le plus important est de conserver un minimum de cohérence. Et d’inclure l’utilisation des enzymes à une approche intelligente de votre système digestif.

C’est le genre de chose que vous trouverez dans Le mode d’emploi du ventre, et dans l’Equilibre de l’Immunité.

Related posts

4 comments

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top