Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

L’encens d’oliban : la nouvelle arme anti-douleur reconnue par la science!

On le savait par expérience : l’huile essentielle d’encens d’oliban (boswellia carteri) est ce que j’appelle un monstre, une obligatoire, le genre d’huile qui, oui, coûte un bras, mais qu’il faut avoir toujours sous la main (si ce n’est sur la peau) pour se protéger de toutes sortes de déséquilibres.

La bonne nouvelle est que la science vient confirmer ce qu’on savait depuis longtemps. Cela n’est pas très fréquent qu’on vienne reconnaître du pouvoir à des plantes, alors ne nous privons pas de le crier sur les toits. Aujourd’hui, on parle surtout du curcuma, la plante à tout faire…jusqu’à oublier l’encens d’oliban, sauf si on les associe…

 

Par le début : l’encens d’oliban, à mélanger au curcuma

Huile essentielle issue de l’arbre Boswellia (serrata, sacra ou carteri) en Inde, utilisée depuis des milliers d’années en Ayurveda pour traiter un peu de tout depuis l’arthrite, la douleur, la fièvre, les problèmes cardiaques. Elle agit de façon similaire au curcuma et traite des problèmes similaires. Mais à elles deux, curcuma et encens d’oliban, créent une synergie qui les rend encore plus puissantes à deux que chacune de leur coté. Dans une étude, la combinaison Encens-Curcuma a été trouvée plus efficace pour réduire la douleur que la prise de anti-inflammatoires non stéroidiens (celecoxib).

Les propriétés anti-inflammatoires de l’encens viennent de l’acide boswellique, des terpènes et de divers anti-oxydants que l’on trouve aussi dans les agrumes et l’eucalyptus. Des études suggèrent que l’acide boswellique fonctionne en inhibant la synthèse d’une enzyme pro-inflammatoire spécifique : le 5-lipoxygenase (5-LO).

 

Articulations inflammées

L’action anti-inflammatoire de l’encens d’oliban a été montrée dans de nombreuses études sur la douleur : il y a eu réduction de l’inflammation, de la douleur, et amélioration de la mobilité chez les personnes souffrant des articulations. Les effets sont profonds, inclus la réduction des symptômes d’arthrites jusqu’à 67%, ce qui est comparable à ce qu’on espère de la part des médicaments prescrits contre l’arthrite.

C’est quelque chose de particulièrement efficace en cas d’arthrite du genou : plusieurs études ont montré une réduction de la douleur du genou en marchant.

Contrairement aux autres herbes connues pour agir sur l’inflammation au bout de plusieurs semaines, l’encens agit plus rapidement et soulage sous 7 jours.

 

Ventre irrité

Grâce à son action anti-inflammatoire, l’encens d’oliban est aussi intéressant pour agir sur les manifestations d’irritation et d’inflammation des intestins comme la maladie de Crohn et la colite ulcérative. Les études suggèrent aussi que l’encens améliore la santé gastro-intestinale simplement en stimulant l’immunité. Mon expérience de thérapeute (et de malade) me permet de rajouter que l’encens est un excellent anxiolytique et que cette action calmante sur le système nerveux se ressent positivement sur un intestin hyper réactif.  Une autre étude a montré que jusqu’à 82% des personnes souffrant de colite ulcérative qui ont utilisé l’encens ont finalement guéri.

 

Asthme

S’il est un déséquilibre qui répond extrêmement bien à l’encens, c’est bien l’asthme. On le sait depuis des lustres. Mais aujourd’hui, la science le montre : des études modernes prouvent que l’acide boswellique peut moduler le processus inflammatoire qui entretien l’asthme. Dans cette étude sur des asthmatiques, 70% de ceux qui ont utilisé l’encens tous les jours ont montré une amélioration notoire de leur respiration et une chute de leurs attaques.

Dans une autre étude, ceux qui ont utilisé une combinaison d’encens et de curcuma ont exhibé une chute significative de leur inflammation et de stress oxydatif.

 

Protection anti-cancer

Là, rien de bien nouveau. L’acide boswellique est connu pour ses actions multiples pour inhiber la croissance du cancer.

On parle quand même d’action sur la structure de l’ADN et sur la stimulation de l’apoptose des cellules cancéreuses. Un grand nombre d’études montrent que l’encens peut ralentir la croissance d’une tumeur dans le sein, supprimer la progression d’un cancer du pancréas et les les métastases (c’est énorme !), inhiber la croissance des tumeurs sur la prostate, stopper la viabilité des cellules cancéreuses dans le cancer de la vessie.

L’idéal est de s’appliquer fréquemment sur une zone neutre (loin des zones d’évacuation lymphatiques) comme les pieds un mélange comme celui-ci :

Sur 20 ml d’huile de base (huile de coco), faites tomber 12 gouttes d’HE d’encens d’oliban et 8 gouttes d’HE de curcuma.

Ne l’avalez pas…contentez-vous de vous masser au moins 3 fois par jour les pieds, le ventre et même la poitrine pour agir sur l’organisme en général, et localement là où vous avez mal. Vous verrez la différence en quelques jours…

 

Comment en profiter au mieux ?

Si vous souffrez ou que votre vie est menacée par une maladie grave, vous devez quoi qu’il arrive avoir une approche cohérente anti-inflammatoire. L’encens et le curcuma ne vous serviront à rien si votre style de vie et votre compréhension de la douleur restent les mêmes.

J’ai écrit de nombreux livres qui peuvent vous aider, mais tout particulièrement pour ce cas préçis il y a l’Equilibre anti-douleur qui vous donnera les moyens de bien maitriser la situation et d’adapter votre alimentation.

Related posts

28 comments

  • bonjour
    pouvez-vous indiquer les sources scientifiques et biologique de travail de recherche?
    merci beaucoup
    je trouve très intéressant , a compléter
    cordialement

  • Merci Cécile pour toutes ces précieuses informations qui redonnent une liberté d’action et
    d’indépendance face aux produits allopathiques parfois indispensables mais souvent inutiles
    avec les effets secondaires que l’on connaît. La diffusion de ces connaissances avec tout
    le travail que cela implique demande beaucoup de temps et de générosité, donc un grand
    merci pour ce que vous faites .

  • Bonjour Cécile, merci pour ces informations, j’aimerais également connaitre les sources de ces études, c’est à diffuser largement. Merci et bravo

  • Bonjour Cécile, merci, merci, merci.
    Concernant l’asthme, quel est le protocole, interne ou externe ?
    Je vous suis depuis de nombreuses années maintenant, jamais déçue !
    Bonne journée
    Laurence

    • Ah oui, j’aurais dû l’ajouter!
      C’est à utiliser dans un inhaleur vide. Il suffit d’imbiber l’éponge centrale avec quelques gouttes (c’est très personnel, le nombre de gouttes), d’HE de citron, cèdre de l’atlas et encens d’oliban.

  • martine lecomte

    bonjour,
    avez-vous des sites DE CONFIANCE (même un seul !) commercialisant ces produits ?
    merci et bonne continuation
    martine

  • Bonjour c’est toujours un réel plaisir pour moi que de vous lire et de profiter de vos précieux conseils .Merci beaucoup.

  • Bonjour Cécile.

    Merci pour ces précieuses infos et surtout pour le temps passé pour la traduction.

    Peux on utiliser HE encens sur la gencive

  • ferrante ruggero

    Merci pour ces précieuses infos où puis-je acheter l’encens ?

  • Merci Cécile pour toutes ces infos. J’adore vous lire 🙂

  • Bonjour Cecile

    Merci pour vos informations si précieuses
    Je souhaiterai savoir si on peut utiliser l’encens dans le cas des maladies auto-immunes avec constipation chronique et inflammation intestinale
    Merci

  • NATHALIE LARCHE

    Bonjour Cecile,
    Je voulais simplement vous remercier pour ce partage d’informations si importantes pour notre sante. J’adore lire chacun de vos articles! 🙂

  • Bonjour Cécile, pourriez vous me dire quel est le protocole à suivre contre le cancer de la prostate. Et encore merci pour vos articles ….Bien à vous.Claude

    • Claude, je ne peux pas vous donner un protocole général pour un cancer! Il faut toujours faire du sur mesure!

  • Bonjour Cécile, auriez vous un protocole à suivre avec l’encens contre le cancer de la prostate. ..?j’ai toujours plaisir à vous lire et partager vos précieuses publications, vous nous êtes d’une grande aide, encore merci.Bien à vous. Claude.

  • Merci Cécile 😍
    Pour le mélange l huile de coco est elle obligatoire ou peut on utilser une autre huile vegetale qui ne se fige pas comme celle de coco..
    Bravo pour votre travail en tout cas
    Ps l encens boswellia sereta et carterii peuvent ils être utilisés indifféremment..merci

    • Ah oui, tout à fait! N’importe quelle huile de base “intelligente” comme la macadamia ou noyau d’abricot…et il existe même une version fluide (pour massage) de l’huile de coco!

  • L huile de jojoba, argan, amande douce , sont elles des huiles intelligentes..et millepertuis ?😊
    HE encens boswellia serreta et carterii..sont elles les mêmes…?
    Merci encore…😉😍

    • Disons que le jojoba, pour moi, n’est pas une huile mais une cire liquide…l’amande douce n’a pas grand chose d’intéressant, le millepertuis est un macérat qui répond à un besoin bien précis et qu’il faut diluer dans une huile plus neutre…donc, pourquoi faire compliqué?
      Et sinon, privilégiez Carterii et Turifera pour ce qui est de l’HE d’encens.

  • Françoise varney

    Merci pour vos réponses rapides , j apprecie vraiment c est rare une telle interaction sur un site ! Bravo

  • J’aimerais essayer votre remède anti douleur encens doliban + curcuma, je suis incapable de le faire
    moi même, j’ai 95 ans je vois très mal et personne autour de moi capable de m’aider, à qui puis-je
    m’adresser .

    Merci de votre réponse

  • J’aimerais essayer votre remède anti douleur encens doliban + curcuma, je suis incapable de le faire
    moi même, j’ai 95 ans je vois très mal et personne autour de moi capable de m’aider, à qui puis-je
    m’adresser .

    Merci de votre réponse

  • J’aimerais essayer votre remède anti douleur encens doliban + curcuma, je suis incapable de le faire
    moi même, j’ai 95 ans je vois très mal et personne autour de moi capable de m’aider, à qui puis-je
    m’adresser .

    Merci de votre réponse

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top