Le collagène est la protéine la plus abondante dans notre corps. On la trouve dans les muscles, les os, la peau et les tendons.001

C’est la colle qui tient le corps assemblé.

C’est ce qui donne élasticité et tenue à la peau et l’aide à conserver sa jeunesse en stimulant le remplacement des cellules mortes.

Nous le produisons naturellement, mais en vieillissant notre production ralenti, le sucre, la fumée et l’exposition soleil aggravent la situation.

Alors, si nous n’aidons pas à le remplacer, nous subissons les rides, la peau qui pend et le cartilage qui s’affaiblit.

 

Mais il n’y a pas que ça…

 

Le collagène pour les articulations

Certains ont ce qu’on appelle « Les genoux cagneux », ou des jambes de squelette..

Lorsque l’on perd du collagène nos tendons et ligaments ont plus de mal à bouger, deviennent rigides et les articulations se mettent à enfler…

Consommer du collagène va alors faire toute la différence : comme graisser les gonds d’une porte qui grince.

 

Le collagène va vous aider à mieux bouger, à réduire la douleur, et surtout, la détérioration des articulations. Une étude récente a montré que le collagène était un traitement efficace contre l’arthrite rhumatoide et d’autres problèmes articulaires.

 

Je viens de vous expliquer un des effets : sur les articulations ; Mais le collagène peut aussi agir sur la source : les intestins

 

Le collagène pour l’intestin hyper-perméableventre

C’est un problème dont de plus en plus d’entre nous souffrent, souvent sans le savoir, simplement à la suite d’une prise de médicaments ou de l’installation d’une candidose chronique.

C’est une des plus grandes sources d’inflammation interne, donc de douleurs et de problèmes de poids (nous ne pouvez en perdre ou vous ne pouvez en prendre).

 

Le collagène pour le métabolisme et l’énergie

Une petite cure de collagène augmente votre métabolisme, donc votre capacité à bruler des calories et à avoir de l’énergie.

La glycine, fournie par le collagène, aide à transformer nos réserves de sucre en énergie. Elle aide aussi à développer nos muscles (plus de muscles, plus d’énergie). Et si vous y ajouter la vitamine C, votre collagène peut être convertie en une protéine qui renouvelle votre stock d’énergie et de vitalité.

 

Le collagène pour les ongles et les dents

Le collagène est l’élément clé dans la construction de vos ongles et dents.

En consommer régulièrement est une bonne façon de bien les entretenir.

 

Le collagène pour votre Détoxjungle

Encore la glycine : elle aide à limiter la toxicité du foie lorsqu’il doit éliminer des substances qui ne devraient pas se trouver là.

Trois jours de cure de bouillon d’os sont suffisants pour réparer les intestins, aide à nettoyer l’organisme, vous redonner une peau de bébé et à remettre en route un métabolisme fatigué.

 

Le collagène, pour gagner sur tous les tableaux

Une cure de collagène, autant qu’en consommer régulièrement, vous fait gagner sur tous les tableaux :

En vous détoxifiant, en aidant votre foie, en soutenant votre système digestif, en évitant l’inflammation, en soutenant votre immunité, en vous aidant à garder votre ligne, en nourrissant vos ongles, cheveux, dents, et surtout votre peau !

 

Le collagène : la réponse minceur-jeunesse

En vieillissant, la peau se relâche et on prend plus facilement des kilos en trop.

Le collagène va participer à redonner de l’élasticité à votre peau du visage, mais aussi à celle de vos cuisses !

Une meilleure qualité de peau est indispensable pour gommer les effets de la cellulite et pour conserver un beau galbe quand on a maigri…

 

L’huile essentielle qui protège votre production de collagène : le bois de santalpeau vieillissante

 

Santalum album est une huile indispensable pour une femme : il est antidépresseur et antiseptique urinaire, antifongique et soutient l’immunité. Mais surtout, il soigne les peaux acnéiques et augmente la rétention du collagène dans la peau.

Un antiride naturel !

Il vous suffit d’en mettre quelques gouttes dans votre crème de jour ou dans une flacon contenant votre huile nourrissante favorite. De plus, le santal sent tellement bon…il a tout pour plaire.

 

Comment prendre du collagène

 

Bien sur, il est possible de prendre du collagène en poudre. Mais rien ne remplace le bouillon d’os et les aliments riches an acides aminés comme le saumon, la viande à mijoter (le pot au feu) les jarrets, les pieds de veau ou de porc.

Pour faire du bouillon d’os, il suffit de faire un bouillon de poule maison (auquel on peu ajouter des os au choix) et de le laisser mijoter 3 ou 4 heures.

 

Je donne une recette dans l’Equilibre anti-candida et plusieurs variantes dans l’Equilibre de l’Immunité.

 

 

There was an issue loading your timed LeadBox™. Please check plugin settings.
There was an issue loading your exit LeadBox™. Please check plugin settings.

Incoming search terms:

  • comment fabriquer du collagene maison
  • ou peut on trouver l huile collagène
  • boire collagene cheveux
  • comment récupérer du collagène
  • huile essentielle effet collagène
  • jeunesse peau bouillon d os
  • maux de tete et collagene
  • ou acheter du collagene vegetal a manger
  • patte mouton collagene
  • Peut-on associe du Gluthation au collagène pour un résultat plud rapide?