Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Le collagène : pour vous sauvez la peau, et le reste…

Le collagène est la protéine la plus abondante dans notre corps. On la trouve dans les muscles, les os, la peau et les tendons.001

C’est la colle qui tient le corps assemblé.

C’est ce qui donne élasticité et tenue à la peau et l’aide à conserver sa jeunesse en stimulant le remplacement des cellules mortes.

Nous le produisons naturellement, mais en vieillissant notre production ralenti, le sucre, la fumée et l’exposition soleil aggravent la situation.

Alors, si nous n’aidons pas à le remplacer, nous subissons les rides, la peau qui pend et le cartilage qui s’affaiblit.

 

Mais il n’y a pas que ça…

 

Le collagène pour les articulations

Certains ont ce qu’on appelle « Les genoux cagneux », ou des jambes de squelette..

Lorsque l’on perd du collagène nos tendons et ligaments ont plus de mal à bouger, deviennent rigides et les articulations se mettent à enfler…

Consommer du collagène va alors faire toute la différence : comme graisser les gonds d’une porte qui grince.

 

Le collagène va vous aider à mieux bouger, à réduire la douleur, et surtout, la détérioration des articulations. Une étude récente a montré que le collagène était un traitement efficace contre l’arthrite rhumatoide et d’autres problèmes articulaires.

 

Je viens de vous expliquer un des effets : sur les articulations ; Mais le collagène peut aussi agir sur la source : les intestins

 

Le collagène pour l’intestin hyper-perméableventre

C’est un problème dont de plus en plus d’entre nous souffrent, souvent sans le savoir, simplement à la suite d’une prise de médicaments ou de l’installation d’une candidose chronique.

C’est une des plus grandes sources d’inflammation interne, donc de douleurs et de problèmes de poids (nous ne pouvez en perdre ou vous ne pouvez en prendre).

 

Le collagène pour le métabolisme et l’énergie

Une petite cure de collagène augmente votre métabolisme, donc votre capacité à bruler des calories et à avoir de l’énergie.

La glycine, fournie par le collagène, aide à transformer nos réserves de sucre en énergie. Elle aide aussi à développer nos muscles (plus de muscles, plus d’énergie). Et si vous y ajouter la vitamine C, votre collagène peut être convertie en une protéine qui renouvelle votre stock d’énergie et de vitalité.

 

Le collagène pour les ongles et les dents

Le collagène est l’élément clé dans la construction de vos ongles et dents.

En consommer régulièrement est une bonne façon de bien les entretenir.

 

Le collagène pour votre Détoxjungle

Encore la glycine : elle aide à limiter la toxicité du foie lorsqu’il doit éliminer des substances qui ne devraient pas se trouver là.

Trois jours de cure de bouillon d’os sont suffisants pour réparer les intestins, aide à nettoyer l’organisme, vous redonner une peau de bébé et à remettre en route un métabolisme fatigué.

 

Le collagène, pour gagner sur tous les tableaux

Une cure de collagène, autant qu’en consommer régulièrement, vous fait gagner sur tous les tableaux :

En vous détoxifiant, en aidant votre foie, en soutenant votre système digestif, en évitant l’inflammation, en soutenant votre immunité, en vous aidant à garder votre ligne, en nourrissant vos ongles, cheveux, dents, et surtout votre peau !

 

Le collagène : la réponse minceur-jeunesse

En vieillissant, la peau se relâche et on prend plus facilement des kilos en trop.

Le collagène va participer à redonner de l’élasticité à votre peau du visage, mais aussi à celle de vos cuisses !

Une meilleure qualité de peau est indispensable pour gommer les effets de la cellulite et pour conserver un beau galbe quand on a maigri…

 

L’huile essentielle qui protège votre production de collagène : le bois de santalpeau vieillissante

 

Santalum album est une huile indispensable pour une femme : il est antidépresseur et antiseptique urinaire, antifongique et soutient l’immunité. Mais surtout, il soigne les peaux acnéiques et augmente la rétention du collagène dans la peau.

Un antiride naturel !

Il vous suffit d’en mettre quelques gouttes dans votre crème de jour ou dans une flacon contenant votre huile nourrissante favorite. De plus, le santal sent tellement bon…il a tout pour plaire.

 

Comment prendre du collagène

 

Bien sur, il est possible de prendre du collagène en poudre. Mais rien ne remplace le bouillon d’os et les aliments riches an acides aminés comme le saumon, la viande à mijoter (le pot au feu) les jarrets, les pieds de veau ou de porc.

Pour faire du bouillon d’os, il suffit de faire un bouillon de poule maison (auquel on peu ajouter des os au choix) et de le laisser mijoter 3 ou 4 heures.

 

Je donne une recette dans l’Equilibre anti-candida et plusieurs variantes dans l’Equilibre de l’Immunité.

 

 

Tags: , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

16 comments

  • bonjour,

    mais où trouver du collagène autre que dans le bouillon d’os quand on est végétarienne ?
    merci pour votre réponse. Cordialement

    • c’est là le hic…Les végétariennes n’ont pas une aussi belle peau que celles qui ont accès aux sources animales de collagène…

      • On peut aussi utiliser le MSM,  »
        Grâce au soufre qu’il renferme, le MSM contribuerait à maintenir en bon état les tissus conjonctifs (tendons, derme profond, collagène, cartilage, etc.). Le soufre est crucial à l’action du glutathion, un neutralisateur de radicaux libres très puissant, nécessaire pour la formation et la restauration de la matrice cellulaire du cartilage. »

        sans oublier la vit c…

        cela dit , un petit jeune donne aussi un boost ….

        Pour ce qui est de la peau des végétariens , dire qu’elle est moins belle est inepte, car souvent le corps est mons intoxiqué et le mode de vie plus sain…

        L’huile de noix de coco (j’utilise la culinaire bio) est bonne tant pour a cuisine que comme hydratant de la peau…sans parler de l’huil d’avocat…

        Tant pour l’intéreur que l’extérieur, c’est l’hydratation qui compte….commencer dès le lever du lit avec un grand verre d’eau – je bois une pinte avant même de sortir du lit..(avec du inagre de cidre)
        Et si on a le temps, faire une activité sportive le matin à jeun est aussi un bon détox…( je bois d’abord jus de citron bio )..

        Il faut juste trouver les gestes qui nous plaisent et que l’on peut ancrer facilement dans son quotidien..

        Sans oublier la positive attitude..envers soi et les autres….(ou la méditation)

        • Cher Christophe, tout cela est très vrai! Mais on peut profiter d’un bouillon d’os et faire attention à son niveau de toxines. Personnellement, je ne mange quasiment pas de viande, je me garde pour les bouillons, je mets de l’huile de coco partout, je bois…et je ne suis pas végétarienne! L’équilibre Christophe, l’équilibre…

  • guylaine vallée

    Ou se trouve le meilleur collagène ???
    Merci !!

    • Pour moi, dans le pied de veau et le pied de cochon. C’est une copine qui m’a passé le truc il y a des années, et j’ai une peau et des cheveux qui donnent envie aux autres filles de mon âge, et même les autres…

  • Bonjour
    Je prend actuellement du colagène végétale, acheté dans un magasin bio.

    • Assez surpris et déçu de voir proposé comme unique solution miracle tous ces produits morts et nauséabonds en provenance des abattoirs! C’est vraiment atterrent de trouver ça sur un blog qui parle d’équilibre naturel…

      • Cher Dan, le bouillon d’os n’est pas l’unique solution miracle! Loin de là…Ne réduisez pas mon discours à ce chapitre! Je vous rappelle que le bouillon d’os est un des éléments clé de la médecine chinoise, une référence en matière d’équilibre, et du régime paléo, grand consommateur de viande et qui prone le retour à l’équilibre de nos ancêtres!

  • Bonjour Cécile. J’ai reçu le livre sur l’équilibre de l’immunité et j’ai commencé à le lire.Certaines pages m’intéressent beaucoup, cependant il y a des redites par rapport aux autres livres et le papier et l’impression sont décevants : fond gris et texte trop clair. Il y a aussi quelque coquilles et parfois des recettes sans les ingrédients du titre,comme dans les précédents. Je reste plutôt sur l’alimentation anti-candida que je suis depuis presque six mois et je pratique des séances de désensibilisation naet.Quelles recettes de l’équilibre de l’immunité puis-je cuisiner car nombreuses contiennent des aliments normalement interdits ? Je suis très tentée par la cure de jus, mais il faut trouver le moment.En ce qui concerne la peau, avec les jus de légumes, moins de stress et une digestion apaisée, on peut se passer du bouillon d’os et rester végétarienne ? Merci beaucoup pour vos conseils, je reste une lectrice fidèle et attentive.

    • Chère Véronique,
      Dans chaque livre je suis obligée de redire des choses fondamentales : tout le monde n’a pas tous mes livres! Et c’est dans un soucis de cohérence que je redonne des bases indispensables, d’où les redites, comme vous dites.
      Toutes les recettes de l’Equilibre de l’immunité ne sont pas anti-candida : elles sont principalement détoxifiantes afin de permettre de quitter des habitudes toxiques. Oui, pour la cure de jus il faut trouver le moment. Pour n’importe quelle cure en fait…En ce qui concerne le bouillon d’os : j’ai remarqué que mes copines végétariennes (et même crudistes) ont une bien moins belle peau que moi qui m’applique à consommer du collagène via mes bouillons. Donc, je crois que c’est un choix…Comme dirait Coco Chanel : il y a un moment où il faut choisir entre ses fesses et son visage. Là c’est un peu pareil : vos choix alimentaires et votre peau. Je n’ai malheureusement rien qui donne les effets du bouillon d’os, sans os…

  • Je suis aussi troublée par les aliments conseillés et déconseillés qui sont parfois les mêmes…

  • Chère Cécile, une dernière question qui devrait intéresser de nombreuses personnes : peut-on manger du chocolat avec une candidose? Et du cacao cru? merci beaucoup, je ne peux pas suivre votre prochain webminaire car je travaille.

  • bonjour – est-ce qu’il y a du collagène dans les pieds de moutons ? merci de votre réponse

  • bonjour!
    jai 48 ans et je fait la candodose chronique mais je le sais depuis 2 mois, bref jai des nodules sur la glande thyroide qui fonctionne hyperthyroide subclinque donc ma glande fluctue et il veulent me l enlevé… bref apres plusieur recherche sur le nett…. jai vue que le candida pouvais faire dysfontionnez la glande mais en hypothirodie alors que moi ses les nodules qui fonctionne en hyper….je sais plus quoi faire???? jai consulté un naturopathe… sans résultat…(qui me dit de me faire opéré vue aucun résultat vue mon cas est rare) jai comme résultat depuis 2 mois sans sucre mais un peux de féculent … fini les pieds froid, fini les sentiment d irréalité genre alcool et plus calme!
    bref jai encore tout les autre symptomes… sa doit faire 40 ans jai des champignon… alors la… cest chronique…
    sa fait un ans que ma peau me pique violenment jai découvert que c le candida….et les odeurs me donne mal a tete…
    et jai remar que ma PEAU A VIEILLIE BEAUCOUP DANS UN ANS elle a lair de 60 ans sans exagégé!
    es ce du au candida???? ou a ma glande thyroides?? le collagene ne se fait plus a cause des 2 maladie?
    mon corps n absorble pas les vitamines ect…. que jai pu remarquer….
    j appréceire une réponce…. je suis découragé… et je ne sais plus quoi faire…
    merci beaucoup

Leave a Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.




Top