fbpx

Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

La tisane d’ortie : mine de bienfaits à associer à vos huiles essentielles

Tout le monde la connaît, l’a peut-être découverte douloureusement en la touchant du doigt parce qu’elle se trouve partout en Europe, je veux parler de l’urtica dioica, notre chère ortie !

J’en ai des souvenirs d’enfance cuisants et c’est sans doute la première plante que j’ai apprise à reconnaître pour être sûre de ne pas y remettre les doigts.

Et j’ai même hésité lorsque mon père nous en faisait de la soupe ! C’est vrai que tout ce qui contient de l’ortie contient aussi de grandes propriétés thérapeutiques et nutritionnelles.

Mais pour faire de la soupe, il faut aller ramasser les jeunes pousses, qui piquent.

D’ailleurs, j’a appris plus tard qu’il suffisait de passer les pousses sous l’eau chaude pour qu’elles ne piquent plus…

Quoi qu’il en soit, aller trouver des jeunes pousses, les ramasser et les presser ou les faire cuire, cela n’est pas toujours à la portée de tous.

Une autre façon d’en profiter, et sans risque de se piquer les mains, c’est la tisane en sachets !

Pas la même chose vous me direz…mais quand même…

C’est très pratique quand on n’a pas d’orties qui poussent sur le balcon…ou quand, comme moi, on voyage pas mal et qu’on adore se faire des mélanges de tisanes.

Je suis en train de tester pour vous. J’en ai trouvé au fin fond de la Virginie (au Sud des Etats Unis) dans un bled qui ne paye pas de mine, et c’est de la bonne ! En tout cas, elle exhibe bien toutes ses propriétés diurétiques…(no comment).

Un conseil : si vous utilisez déjà des huiles essentielles détoxifiantes pour les reins comme le genièvre ou la livèche, allez-y doucement avec l’ortie ! Au risque de passer votre vie aux toilettes…mais surtout, ne vous en privez pas ! Buvez-en !

Sachez que pendant des milliers d’années, l’ortie a été incluse dans la phytothérapie et utilisée comme fibre dans le monde entier. Si vous faites tremper des orties dans l’eau, les produits chimiques causant des piqûres douloureuses sont neutralisés, ce qui rend la plante inoffensive. Les fleurs de la plante sont aussi couramment utilisées en tisane.

Lorsque vous buvez de la tisane d’ortie, vous en sentez les bienfaits assez rapidement, sans doute grâce à sa teneur en flavonoïdes, caroténoïdes, vitamines et minéraux. C’est une magnifique source de calcium et de magnésium (on en profite aussi dans la soupe et les jus).

Mais ces nutriments peuvent être directement accessibles à travers la tisane, ce qui explique pourquoi la plante séchée est très recherchée dans le monde entier. Rien que sa teneur en antioxydants est une bonne raison d’en boire tous les jours, mais il y a plus !

Voici une petite liste de tout ce que vous apporte un petit sachet de tisane d’ortie

 

Ce que vous propose un sachet de tisane d’ortie

 

L’ortie pour la peau

Il n’y a peut être pas beaucoup d’études de faites dans ce domaine, mais l’usage traditionnel de la tisane d’ortie utilisée pour les soins de la peau est suffisamment répandu pour qu’on le reconnaisse.

Les propriétés analgésiques et anti-inflammatoires de cette tisane peuvent aider à soulager l’acné, l’eczéma et autres irritations : avec un petit pulvérisateur ou une gaze imbibée.

 

L’ortie pour soutenir les reins

Là, il y a de la documentation : on sait que l’ortie est diurétique (il suffit d’en boire pour en être sure…). En tant que puissant diurétique, la tisane d’ortie aide à avoir une miction régulière chez ceux qui ne ressentent pas le besoin d’aller aux toilettes ou qui ont des urines trop concentrées.

Et puis il y a ceux qui souffrent d’hyperplasie prostatique bénigne, ce qui peut empêcher une bonne élimination urinaire.

Et bien, des études montrent que le thé d’ortie réduit ces symptômes et améliore la santé de la prostate, tout en augmentant les niveaux de testostérone dans le corps, donc, va aider certains des effets secondaires sexuels de ce déséquilibre.

Et puis surtout, cela peut aider à prévenir le développement de calculs rénaux, ce qui n’est pas négligeable.

 

L’ortie pour améliorer la digestion

L’ortie est un bon antiinflammatoire…et cela la rend utile pour aider des problèmes digestifs tels que la constipation, la diarrhée et les maux d’estomac causés par des déséquilibres bactériens dans l’intestin. La tisane d’ortie va aussi vous aider à éliminer les vers intestinaux et les parasites, ce qui en fait un bon outil pour favoriser la croissance des bonnes bactéries et éviter la dysbiose.

 

Booste le système immunitaire

On l’a vu, cette tisane contient des flavonoïdes et des caroténoïdes, mais aussi une forte concentration de vitamine C !

Les antioxydants sont indispensables pour neutraliser les radicaux libres, ces sous-produits dangereux du métabolisme cellulaire qui peuvent causer des mutations cellulaires et des maladies chroniques (c’est d’ailleurs souvent par là que tout commence…)

En soulageant votre système immunitaire de la lutte contre ce stress oxydatif, la tisane d’ortie vient compléter votre armada de soutien immunitaire (je vous en dis plus ici).

 

Contre l’ostéoporose

L’ortie est bourrée de minéraux, inclus calcium, magnésium et fer.

Alors non seulement ils rendent cette tisane excellente pour les personnes souffrant d’anémie, mais ils aident également à prévenir la dégradation graduelle de la densité minérale osseuse en vieillissant.

Il est beaucoup plus logique de consommer les minéraux dont nous avons besoin à mesure que nous vieillissons plutôt que de se faire surprendre par le vieillissement des os, non ? Mais comme ce n’est pas avec les produits laitiers que cela fonctionne le mieux, il vaut mieux se tourner vers les pouvoirs de l’ortie. C’est une façon intelligente de garder votre corps jeune plus longtemps…

 

Soulage la douleur et réduit l’inflammation

Que ce soit pour apaiser la douleur d’un muscle contracté, d’un mal de dos, d’un mal de tête ou d’une bosse ou d’une ecchymose, vous risquez de vous sentir mieux avant d’avoir fini votre tasse !

Alors si vous avez en plus le réflex « menthe poivrée » ou « immortelle », vous n’avez plus aucune raison d’avoir recours à un analgésique (je vous rappelle pourquoi dans l’Equilibre anti-douleur).

 

Contre les réactions allergiques

C’est fou quand on y pense : si on touche à de l’ortie, on a droit à un bel urticaire. Et pourtant, les composés chimiques et organiques trouvés dans les orties fonctionnent également en tant qu’antihistamines lorsqu’ils sont bus via une tisane ! Etrange, mais efficace ! Surtout si vous associez le pouvoir de la tisane à celui d’une pulvérisation d’hydrolat de rose, une des plus belles armes anti-allergie.

 

Protège la santé cardiaque

Des chercheurs ont trouvé un lien entre une pression artérielle plus basse et une consommation régulière de tisane d’ortie.

Les propriétés anti-inflammatoires associées au potassium trouvé dans les orties, aident à réduire la tension dans les artères et les vaisseaux sanguins, favorisant une meilleure circulation et en oxygénant le corps correctement.

Cela peut réduire vos risques de crise cardiaque, d’accident vasculaire cérébral et d’autres complications cardiovasculaires.

Si en plus vous vous massez régulièrement les bras et la poitrine avec des huiles du cœur (ylang ylang, ciste, rose otto, litsée citronnée), vous augmentez vos chances d’en profiter jusqu’au bout. Je vous parle plus d’hypertension ici.

 

Related posts

14 comments

  • FERRERO LE PROVOST Nadine

    Bonjour Cécile,

    C’est toujours avec plaisir que je vous lis, et vous êtes ma “première thérapeuthe” avant mon médecin référent, obligatoire en France.
    Dommage que mes moyens ne me permettent pas de vous contacter autant que je le voudrais.
    Bref, vous parlez de l’ortie et j’en consomme quotidiennement, soit sous forme de jus associé à d’autres légumes, soit avec du thé. J’ai essayé l’ortie seule, mais elle a trop le goût de “foin” pour moi !
    Je suis incapable de dire si cela me fait du bien mais je sais que cela ne me fait pas de mal. Surtout que je vais la cueillir avec des gants de ménagère, ainsi je m’épargne les piqûres !
    A bientôt, et bonne détox à votre fils.
    Cordialement,
    Nadine

  • Ma chère Cécile je suis grâce à toi très curieuse de me desortiquer!
    Il ne me reste plus qu’à trouver une ortie en hébreu. ..
    Bon courage à ton fils et à sa super maman!
    Bisous
    Muriel

  • coucou
    j’ai acheté des feuilles séchées d’ortie piquante chez biocoop avec une boule à thé , je vais gouter tout ça tout à l’heure
    Suis retournée à l’aquabike, rebelote , une cochonnerie à mon pied, je vais tester aussi sur ma peau

    je ne sais pas les produits qu’ils mettent dans l’eau de piscine mais ça cuit ma peau !!!!!!!!!!!!!! ,

    aloé véra et huiles sont là , TES LIVRES !!!!!!!!!!

  • Merci beaucoup pour cette information aussi précieuse qu’inattendue!

  • Merci Cécile pour tous ces nouveaux conseils qui vont venir compléter tous ceux déjà compilés avec vos livres et articles ….. je vais en faire profiter ma famille, amies …. que du bonheur à vous lire.
    Bonne continuation pour cette semaine qui commence
    Marcelle

  • merci , cela fait du bien le rappel , j’ai déjà l’information du bienfait de cette plante, mais je ne suis pas assidue dans mes périodes de detox. MERCI

  • Bonjour, et toute ma gratitude pour vos conseils.
    Je n’ai jamais “osé” l’ortie, mais vous lire me rassure sur son utilisation et je vais m’y mettre car j’ai des soucis avec une pression artérielle vite haute et je ne veux pas prendre de médicament comme mon médecin référent me le demande…nous sommes en France et le médecin est épicier…
    Mon jardin regorge d’orties que je m’échine à éradiquer, je vais essayer de les sécher !
    Cordialement

  • Dans un jardin de reconstitution médiéval, le guide nous a précisé que l’ortie devait être consommée avec modération si on avait le foie fragile. est-ce vrai ?
    On apprenait également que l’ortie était utilisée pour réaliser du tissu (elle était même plus fréquente que le chanvre ou le lin !)

    merci pour cet article éclairant.

  • Bonjour Cécile,
    Toujours un plaisir de vous lire Je fais de la soupe au orties et des biscuits et mes petits enfants se régalent..

  • Bonjour Cecile
    Quelle est la marque de la tisane ortie qui est au USA ?

  • Bonjour Cécile,

    Merciii pour toutes ces informations et ces conseils ?

    J’ai acheté “l’essentiel de l’équilibre” récemment, je suis en train de le potasser, pour mon bien être et ma santé en générale ! Et particulièrement pour une RCH (rectocolite hémorragique), des problèmes de peaux (acné et rougeurs joues nez front), la fatigue qui va avec.

    Je fais du Yoga, du Do In et du cardio. J’ai perdu 16 kg en plus d’un an avec Weight Watchers, et cela fait 2 ans que je réduis le gluten, plus de 2 ans que je ne consomme presque plus de lait de vache, et que je fais des boissons de kéfir de fruits et parfois du kombucha. Il me semble qu’il va falloir étudier et pratiquer le régime anti candidat albican si j’ai bien compris car je suis toujours épuisée et j’ai toujours des désagréments intestinaux sans pour autant avoir de vraies poussées de RCH.

    Merci encore à vous pour votre démarche et votre investissement pour “notre” santé.

    Cordialement, Marie-Line

  • Bonjour Cécile,

    Peux t-on donner de la tisane d’ortie aux enfants,
    Merci.

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top