fbpx

Entrez votre mot clé dans la case de recherche
pour trouver les articles qui en parlent

Les 10 points qui vous éloignent de la cohérence et de la guérison

Les 10 points qui vous éloignent de la cohérence et de la guérison

Non, ça n’est pas une copie du bac…mais pas loin.

Vous qui me lisez, êtes bien à l’affut de la formule magique qui va résoudre tous vos maux, non ?

Allez, avouez  😇 c’est en tout cas ce que vous me réclamez le plus quand on se parle à la fin d’un webinaire…vous me demandez « l’huile »  qui va résoudre ci, ou ça.

L’huile magique.

En même temps, c’est compréhensible, parce que les huiles sont souvent magiques.

J’ai des élèves qui les appellent « leurs petites fées »…ça n’est pas par hasard !

Evidemment, pour s’en rendre compte, il faut se décider à les utiliser.

Et c’est encore plus fort lorsqu’on commence à les utiliser librement…sans suivre un protocole déjà établi par quelqu’un d’autre.

Parce que la vraie « magie » se remarque surtout lorsque c’est vous qui l’avez générée, vous même. Quoi? C’est moi qui ai fait ça? Oui, parce que la plupart du temps, vous ne vous croyez pas capable de la faire se manifester, cette magie.

Mais je vous rassure…rien de magique ici…juste ce que je vais appeler, de la cohérence. Une logique dans ce que vous faites. Dans vos actes.

Tout l’intérêt d’apprendre la cuisine est bien de pouvoir se passer de recettes ensuite, non ? Mais c’est grâce à la cohérence apprise via la technique que cela est possible.

C’est cette cohérence qui va permettre que les résultats apparaissent.

Même si c’est pour faire taire la douleur d’une piqure de guêpe avec une goutte d’HE de lavande aspic ! Parce que si vous faites tomber une goutte de lavande sur la piqure mais que vous la passez sous l’eau juste après, il ne va pas se passer grande chose, non ? Ou pire, si vous utilisez une lavande qui n’en est pas une, je veux parler des nombreuses fausses huiles essentielles de lavande reconstituées chimiquement qui sentent relativement la lavande mais qui n’en ont pas la vibration.

Là, la cohérence a disparu, alors ce qui aurait dû se produire en terme de résultat positif ne risque pas de se produire non plus.

La cohérence, elle vient aussi de la logique dans vos actions, évidemment.

Et je vous en parle, parce que je vois régulièrement des femmes qui se mettent des bâtons dans les roues sans le savoir, simplement par manque de cohérence.

Elles me font penser à cette libellule qui l’autre jour s’obstinait à retourner vers le ciel en essayant de passer à travers la fenêtre. J’ai eu beau tenter de lui montrer le chemin…rien à faire ! Elle restait collée contre la vitre !

Voir le ciel et le savoir si prêt, est une chose…mais ne pas contourner la vitre, enlève toute cohérence à la tentative de le rejoindre.

Et vous êtes très nombreuses à ressembler à cette libellule.

Vous êtes nombreuses à ne pas chercher à identifier et éliminer ce qui vous bloque dans votre quête de mieux être ou de guérison.

Qu’est-ce qui peut bien vous bloquer et vous éloigner de la cohérence ?

La liste est sans doute sans fin, mais voici ce que je vois le plus chez mes clientes :

  1. Des huiles essentielles de mauvaise qualité. No comment.
  2. La peur de les utiliser
  3. Le manque de confiance/foi en votre capacité de guérison
  4. L’auto-sabotage émotionnel qui empêche d’identifier la véritable cause de votre déséquilibre
  5. Le picorage qui disperse et dilue : essayer un peu de ci et de ça, en attendant que quelque chose fasse de l’effet, mais on ne saura pas quoi parce que rien n’a été fait de façon cohérente et logique !
  6. Le picorage qui disperse et qui fait utiliser des techniques qui se contredisent et s’annulent
  7. L’imitation incohérente : essayer d’avoir les mêmes résultats que quelqu’un qui a appliqué une technique sans vérifier que c’est bon pour soi et sans faire de sur mesure.
  8. Se contenter des protocoles généraux : ce qui fonctionne pour les autres n’est pas forcément ce qui va nous convenir. La cohérence revient aussi à répondre à nos réels besoins…et nous sommes tous différents.
  9. Ne pas se donner le temps : insister dans une direction pendant des années alors que rien de positif apparaît, c’est un manque de cohérence. Mais n’essayer, du bout des dents, une approche une ou deux semaines sans conviction, risque de ne pas être bien probant non plus.
  10. Ne pas se donner les moyens : il n’y a pas de cohérence ni de chance de bon résultat dans l’approche de quelqu’un si elle est appliquée à moitié. Si on veut avoir des résultats, il faut se donner les moyens en allant jusqu’au bout, donc, en associant ce qui se complète et créé une synergie positive. Un bon exemple est de se contenter de suivre les recettes de l’Equilibre anti-Candida sans utiliser le protocole d’huiles essentielles ou de boire du jus d’orange pendant qu’on essaye de soigner une cystite avec des huiles essentielles.

 

Ce qui est dommage, c’est que c’est souvent après des années de manque de cohérence, de sensation de ne pas être loin mais qu’il manquait encore quelque chose, que le besoin de changer vraiment se fait sentir. Le ras le bol est un bon stimulant   🥴…mais quelle perte de temps !

Alors, oui, vous devez et pouvez vous éduquer pour utiliser en toute confiance des produits naturels qui vous évitent les médicaments et toute la toxicité qui vient avec, mais faites le avec cohérence. Appliquez avec cohérence.

Cela n’est pas parce qu’elle vous donne des moyens naturels d’éviter de vous faire mal avec des médicaments que l’aromathérapie holistique ne repose pas sur des principes scientifiques qui, comme votre corps, réclament la logique de la cohérence pour vous apporter le meilleur.

Si le ras le bol l’emporte, donnez vous les moyens d’agir avec cohérence, vers ce qui va tout changer, pour vous. Apprenez.

Apprenez à faire du bien à votre santé intime en étant coachée (donc, suivie de près) pendant 6 semaines

Apprenez la cohérence d’utilisation de vos huiles essentielles, à votre rythme, sur 4 mois, avec AromaPro simplifiée.

 

Related posts

6 comments

  • Complètement d’accord !!!!
    Je suis cécile depuis peut être 4 ans maintenant et aujourd’hui je me passe de médicaments et dès que j’ai besoin de rééquilibrer ou de soigner c’est HUILES ESSENTIELLES.
    Sans avoir peur POURQUOI ?
    Car en massant les huiles on peut se permettre TOUT.
    Cet été je me suis faite piquer par je ne sais pas quelle bête. Le soir je dis à mon mari c’est bizarre j’ai mal dans le bras donc je croyais que c’était musculaire et j’ai fait lavande + gaulthérie.
    Mais le lendemain je me réveille l’avant bras avait doublé de volume et ça me brûlait et me démangeait (j’étais pas très rassurée) je me suis dit puisque c’est sur moi testons l’efficacité des huiles .
    J’ai réfléchi pour cette situation inédite (oui ça m’arrive) il faut passer l’allergie, apaiser la peau et désinfecter.
    Voici la formule que je me suis faite : tanaisie(allergie)+tee trea (infection) + lavande aspic (démangeaison et sensation de brûlure).
    Le 1er jour j’arrêtais le gonflement. Le 2ème jour moins de brûlure et de démangeaison et ça a commencé à dégonfler le 4ème jour.
    Bien sûr dans la journée j’appliquais mes huiles toutes les heures.
    Bref… ce que je veux dire c’est que en face de moi tout le monde voulait que j’aille chez le médecin, j’étais folle, n’importe quoi, je ne suis pas médecin etc…
    J’ai résisté, j’ai vaincu et quand cécile dit HUILES ESSENTIELLES et NON PAS DE MÉDICAMENTS, ECOUTEZ LA et surtout prenez vous en main.
    Suivez Cécile elle nous en apprend tous les jours et c’est elle qui a raison.
    Elle est pleine de bon sens et elle nous apprend à l’être aussi.
    Bon week-end à tous

    • Oh que c’est gentil Delphine! et j’espère que vous aurez encore beaucoup d’autres bonnes aventures à partager sur les huiles essentielles…:)

  • D’accord Avec Delphine, pourquoi ne pas essayer? Moi je me suis faite une vilaine brûlure au fer à repasser. Mais vraiment profonde. Je l’ai laissée à l’air Libre une journée puis j’ai appliqué de la lavande aspic sur la plaie ( par contre je le souviens plus du je l’ai appliquée pure ou diluée) matin et soir ; elle et a mis 3 jours seulement à cicatriser. J’etais Impressionnée et mon entourage aussi!

    • Ah! Je connais! Les brulures au second degré, c’est ma spécialité 🙂 et c’est vrai que l’aspic est radicale. Et les traitements de fond, de longue durée alors? Qui est-ce qui s’y colle?

  • Bonjour

    Je souffre de bouffe de chaleur

    Je peux prendre quoi comme huile essentielle

    Merci d’avance cordialement Nicole

  • Complètement d’accord….
    Quel que soit vos maux au lieu d’avoir réflexe tiroir à pharmacie ayez le réflexe tiroir à HUILES ESSENTIELLES !!!!
    Je suis d’accord avec Cécile cela ne se fait pas du jour au lendemain mais une fois que c’est en route cela fonctionne très bien.
    En revanche il faut accompagner ces huiles par une remise en question , un changement d’habitude et de nombreux questionnements sur soi même.
    Et surtout ne pas avoir peur du regard des autres (encore un frein).
    Mon expérience faite je peux vous dire que ceux qui me regardaient de travers viennent plutôt me voir pour un conseil maintenant.
    Je peux vous parler de mon expérience à qui le voudra mais je suis sur le site de Cécile et je ne me permettrai pas.
    Tout ce que je peux vous encourager à faire c’est de suivre Cécile car c’est elle qui nous fait prendre la bonne route.

    Bravo Cécile
    Une fidèle lectrice

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top