Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Intolérances alimentaires : comment identifier vos aliments déclenchants



 

Une liste d’aliments déclenchant les plus communs vous permet d’identifier puis d’éliminer certains aliments de votre alimentation semaine après semaine pour noter les changements éventuels et vous donner la possibilité de progressivement identifier ce qui déclenche soit une intolérance, soit une allergie.

 

Voici les 20 aliments ou groupes d’allergènes les plus communs.

De cette liste, les plus aptes à provoquer des allergies sont les produits laitiers, les levures, les œufs, le blé. 

Lait de vache, gluten du blé, gluten (gliadine) du blé, seigle et orge, levure de boulanger, blanc d’œuf, noix de cajou, jaune d’œuf, ail, graines de soja, noix du Brésil, amandes, maïs, noisettes, avoine, lentilles, kiwi, piment, graines de sésame, graines de tournesol, arachides.


Tant que vous souffrirez d’une allergie ou d’une intolérance alimentaire, vous ne pourrez pas correctement absorber les nutriments de vos aliments, ce qui empêchera votre organisme de s’autorégénérer et de guérir.

 

Il est donc impératif d’identifier et éliminer l’aliment déclenchant et de ne pas entretenir l’inflammation, pour avoir une chance de réparer les organes endommagés grâce à une supplémentation adaptée.

Petit récapitulatif pour minimiser votre potentiel allergique et vous en débarrasser :

 

Votre régime anti-réactions :

 

– Eliminer vos aliments déclenchants, les allergènes

– Fuir les aliments contenant du sirop de glucose et des graisses hydrogénées

– Varier les aliments en ne réintroduisant que tous les 3 ou 4 jours le même aliment

– Eviter au maximum l’usage des produits laitiers et ceux à base de blé, même si vous n’y êtes pas allergique

– Manger une grande salade mixte tous les jours et au moins trois portions de légumes

– Manger au moins trois fruits par jour

– Se supplémenter avec un anti-inflammatoire/ anti-oxidant/ détoxifiant tous les jours (Voir “noni”)

– Manger du poisson, non frit, non panné, et en priorité des sardines, du saumon sauvage et du maquereau, 3 fois par semaines

– Utiliser des huiles riches en acides gras essentiels pour vos salades

– Boire 8 grands verres d’eau ou d’infusion par jour

 

Je vous donne ici des recettes qui vous aideront à vivre avec vos intolérances

Tags: , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

7 comments

  • […] de bronchodilatateurs, à condition d’utiliser les conseils que je donne dans le chapitre allergies ou […]

  • […] fait, les allergies alimentaires font partie des causes les plus fréquentes de dépression, ainsi que l’hypoglycémie, et […]

  • […] vous souffrez de constipation, de problèmes de poids, d’allergies ou de peau par exemple, consultez les pages qui y sont consacrées dans la barre de navigation du […]

  • […] priorité à la santé des intestins : les intolérances alimentaires, la […]

  • … [Trackback]

    […] There you will find 63421 more Infos: clubequilibrenaturel.com/intolerances-alimentaires/ […]

  • Bonjour,

    Je suis suivie par un traitement sérétide 500 à inhaler 2 fois par jour à cause d’un asthme et un débit respiratoire qui était à 200 en novembre, j’ai remonté tout doucement. A ce jour, je suis passée à 420 de débit respiratoire. Ce qui m’inquiète, j’ai eu des vertiges, je m’orientais du côté droit et des vomissements de bile par épisode, qu’en pensez-vous ? Faut-il l’attribuer à ce traitement prolongé ? merci de me répondre et quels sont les solutions alternatives naturelles ? Cordialement

  • Bonjour,
    j’ai une candidose et diverses intolérances alimentaires.
    Mon médecin m’a prescrit un test d’intolérances sur 20 produits (test de base imupro) en mars dernier. J’ai éliminé les aliments auxquels je suis intolérante dans cette liste ; mais je continue à souffrir de ballonnements et flatulences insupportables ainsi que d’une très forte perte d’énergie (envie de rien, voir déprime par moments, “mollesse” …).
    J’ai acheté votre live “équilibre anti candida” et je vais me lancer dans le régime (avec adaptations car un certain nombre des aliments que vous proposez sont dans ma liste d’intolérances!).
    Avant de faire ce régime, et pour être sûre de ne pas prendre encore des aliments qui vont enflammer ma muqueuse, je me demande si je dois faire un test d’intolérances plus poussé (sur plus d’aliments) ; c’est extrêmement cher (516 euros pour le plus complet) ; cela dit, si cela en vaut la peine, je le fais !
    Je vous remercie infiniment de votre réponse que j’attends avec impatience.
    Et merci pour vos recherches et vos conseils
    Gaëlle

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top