Une émission américaine, 60mn, s’est penchée sur des patients très spéciaux : les cobayes d’une étude menée par l’université de Duke aux Etats Unis, qui essaye une nouvelle technique utilisant le virus de la polio pour tuer les cellules cancéreuses.

Le sujet mérite que je vous en fasse une petite traduction ici.

La longue guerre contre le cancer nous laisse avec peu de victoires.

Les radiations au 19h siècle, la chimio au 20ème, mais pour beaucoup, ces 100 dernières années de recherche n’ont ajoutées que quelques mois de vie. Aujourd’hui, il s’agit d’une découverte du 21ème siècle qui a de grandes chances de bien faire avancer les choses en réveillant le pouvoir de notre système immunitaire.

Pendant 10 mois, nous avons vu de près une nouvelle thérapie expérimentale pratiquée à l’université de Duke. Certains patients ici utilisent les mots que les médecins n’utilisent pas : miracle et cure. Et c’est remarqua le parce que c’est patients étaient condamnés à mort par un cancer du cerveau appelé Glioblastoma. Pour le vaincre, les chercheurs font quelque chose de fou : ils infectent la tumeur avec le virus de la polio.

  • Dans quelques instants, la polio va tomber, goutte après goutte, dans le cerveau de Nancy, 58 ans.

Son glioblastoma a été découvert en 2012. Chirurgie, chimio, radiations, lui ont donné un sursis de deux ans et demie. Mais la tumeur est revenue à l’attaque.

Nancy est dans un lit, a coté d’elle le virus de la polio est dans une seringue.

Ce virus que l’homme s’est efforcé d’éradiquer de la terre est la dernière chance au monde qui lui soit offerte.

Lorsque la tumeur est réapparue, les médecins lui donnaient à tout casser 7 mois à vivre. Sur les 7, peut être 3 ou 4 de vivables.

A tumeur agressive, réponse agressive.

Que ce passe-t-il dans la tumeur lorsqu’on l’infecte avec la polio ?

Le système immunitaire réagit.

Il se dit : il y a une infection de polio, il faut la tuer.

Et, ce que l’immunité va tuer, c’est la tumeur.

En fait, la polio commence son attaque, mais c’est le système immunitaire qui fait le plus gros.

 

  • Pour Stéphanie, qui avait eu le maximum en chimio et en radiothérapie, la tumeur était de retour, il n’y avait plus d’options.

On lui a injecté le virus en mai. En juillet la tumeur avait grossi, elle était en pleine inflammation. Mais 21 mois plus tard, la tumeur avait disparu. Trois ans après l’infusion du virus, toute trace de cancer a disparu…ce qui est inimaginable pour un patient souffrant d’une rechute de Glioblastoma.

Au départ, le but de l’expérience était de définir les doses de virus à infuser. Les deux premiers patients ont vu leur tumeur fondre au soleil avec de petites doses.

 

  • Aujourd’hui, sur 22 patients qui ont participé à cette expérience, la moitié sont morts. Les autres continuent à aller mieux. 50% de bons résultats pour des cas de cancer du cerveau, c’est énorme !

 

Aujourd’hui, la tumeur de Nancy rétréci. Elle verra ses fils terminer leurs études et pourquoi pas, elle ira à leurs mariages. Elle peut se remettre à rêver, à imaginer sa vie…avec des petites enfants.

Voilà pour la traduction.

Les américains ont le don de rendre les événements plus émouvants. Ils savent présenter ces histoires bouleversantes…et elles le sont. Deux de mes amis ont été emportés en moins de 6 mois par un cancer du cerveau après avoir subi la totale : chimio, chirurgie, radiations.

 En ce qui me concerne, je trouve encourageant que l’on se penche enfin avec plus d’attention sur l’immunothérapie, ou comment devenir l’allier de son système immunitaire.

Il est encourageant de savoir que des scientifiques orientent leurs travaux dans ce sens.

Mais le mieux revient tout de même à éviter d’avoir recours à leur science !

 

Votre corps est une machine extraordinaire en qui vous devez apprendre à avoir confiance.

Mais pour cela, vous devez l’aider !

Ne vous comportez pas en enfants gâtés qui cassent leurs jouets parce qu’ils savent qu’on viendra les réparer !

  • Protégez, nourrissez, soignez votre machine extraordinaire en lui simplifiant la vie :
  • Veillez à votre propreté interne avec les soins du colon
  • Combattez quotidiennement la saleté environnementale en choisissant avec soin votre eau, vos aliments et vos produits de soin
  • Soutenez vos organes
  • Détoxifiez vous tous les jours !

Quelques efforts qui font partie de toute une rééducation…

Mais gardez une bonne chose en tête : chaque effort, votre corps vous le rendra. Vous trouverez tout un éventail d’outils pour y parvenir facilement dans l’Equilibre de l’Immunité.

Pour référence, cette émission a été diffuse le 29 mars 2015. Pour avoir plus d’informations au sujet de cette étude, appelez : 919 684 5301 (aux Etats Unis) ou visitez ce site : http://www.cancer.duke.edu/btc/

 

There was an issue loading your timed LeadBox™. Please check plugin settings.
There was an issue loading your exit LeadBox™. Please check plugin settings.

Incoming search terms:

  • cancer du cerveau immunothérapie
  • tumeur cérébrale virus polio c