Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

HPV : les huiles essentielles vous protègent

Si l’on met un peu le nez dans les faits relatifs aux infections par papillomavirus (HPV), on se rend compte qu’à moins de ne plus toucher personne et de vivre caché dans une grotte au Tibet, on a peu de chance de s’en préserver vraiment.

A moins d’avoir des outils qui nous permettent d’agir à la fois sur la protection anti-virale et sur la bonne santé de notre immunité : les huiles essentielles.

Pour vous éclairer, voici ce que vous devez savoir sur cette infection virale.

 

Qu’est-ce qu’une infection à Papillomavirus?

C’est une infection virale, donc, un virus transmis par contact de la peau d’une personne à l’autre.
Il existe plus de 100 variétés de HPV, mais ici, nous allons surtout parler de ce qui affecte les femmes et ce qui menace leur fertilité, leur vie : les 40 variétés qui touchent le col de l’utérus, la bouche et la gorge, et qui se transmettent sexuellement.

D’après les organismes de prévention, le HPV est l’infection sexuellement transmissible la plus commune, et souvent ignorée car, notre corps fait bien les choses et se débrouille très bien tout seul pour limiter les dégâts.

Par contre, le corps ne prévoit pas de limiter les contaminations avec des partenaires variés et la re-contamination avec un seul partenaire sexuel.

Il faut savoir que la pénétration n’est pas requise pour la contamination. Un contact direct avec la peau suffit…donc, caresses et fellations suffisent. Dans des cas rares, une mère infectée peut contaminer son bébé durant l’accouchement.

Certaines vont se faire contaminer, d’autres non.

Sur certaines le virus va glisser comme sur du Teflon, sur d’autres il va s’agripper.

Vous aurez compris que tout dépend de l’état de l’immunité, bien sur.

C’est pour cela que la grande majorité des infections HPV sont gérées naturellement par l’organisme et disparaissent d’elles mêmes.

Vous pouvez avoir été contaminée sans le savoir, et guérie sans le savoir! Par contre, vous avez pu contaminer quelqu’un sans le savoir en même temps…

Cependant, pour une minorité, le virus n’est pas bien combattu et peut entrainer des problèmes sérieux : verrues génitales, verrues dans dans la gorge, cancer cervical.

Les types d’HPV qui déclenchent des verrues sont différents de ceux qui provoquent le cancer.
Ce qui signifie que ça n’est pas parce que vous avez une lésion/verrue qu’elle va dégénérer en cancer.

C’est pour cela qu’on fait des prélèvements pour voir s’il y a des cellules cancéreuses dans les lésions. C’est important parce que le cancer ne donne pas de signe particulier…

Le frottis cervical ne sert qu’à identifier les cellules anormales : il faut demander un test HPV en plus.
Si on vous trouve une des 15 souches de HPV qui mènent au cancer, pas de panique! Assurez vous simplement de faire vérifier la façon dont la lésion évolue.
Dans le doute, vous pouvez aussi vous traiter le col avec des huiles qui agissent sur ce type de virus en utilisant un tampon imbibé d’HE; comme pour le traitement des mycoses.

Cependant, les lésions cervicales qui amènent au cancer prennent souvent 10 ans ou plus pour se développer, et la majorité de ces lésions disparaissent en 2 ans, sans aller jusqu’au cancer.

C’est pour cela qu’il n’y a pas de traitement officiels: la plupart des cas de HPV disparaissent d’eux même…

Donc, à moins de vous appliquer des HE en interne, on attendra que vous ayez des choses à couper ou à bruler pour vous traiter. Mais il faut savoir que le simple fait de traiter la lésion ne suffit pas à traiter le virus!

La façon la plus simple de se protéger revient donc à limiter les partenaires sexuels et à utiliser des préservatifs.

Le vaccin Gardasil ne protège que de façon limitée et a tout de même entrainé suffisamment d’effets secondaires graves pour qu’on s’en méfie.

La solution : y penser à l’avance.

Pour moi, il est beaucoup plus logique de travailler en amont avec le soutien de l’immunité, avec le contrôle du stress, la détoxification, et agir en prévention ou en cas de doute avec des applications locales (tampons en interne) d’huiles essentielles et d’huiles végétales anti-virales.

Un exemple de mélange anti-viral à appliquer sur un tampon pour un contact sur le col de l’utérus, à titre préventif et curatif :

Mélangez une cuil à café de gel d’aloé avec 1 cuil à café d’huile végétale (Tamanu)HE citron
Faites y tomber :

5 gouttes d’HE de Géranium
3 gouttes d’HE de Citron
2 gouttes d’HE de Niaouli

Mais l’huile essentielle de géranium à elle seule peut suffire!

 

Ca marche! Voici un témoignage éloquent :

je suis psychothérapeute depuis 27 ans à Montpellier en France.

Je vous ai rencontré parce que je voulais aidé une de mes patiente à sortir d’une maladie très dérangeante : le papillomavirus.

Après plusieurs opérations qui n’ont pas marché, elle a décidé de s’aider elle-même.

J’ai toujours eu confiance dans les huiles essentielles. Je me suis mise à chercher et je vous ai trouvé vous et votre site où j’ai trouvé le protocole du tampon avec les huiles essentielles.

Son médecin lui a dit que ça ne servirait à rien mais elle lui a répondu qu’elle n’allait pas rester sans rien faire.

Elle a fait le protocole pendant 8 mois et en décembre dernier, à la surprise de tout le monde, les résultats médicaux ont dit qu’elle n’avait plus le virus.

Je vous suis très reconnaissante de tout le travail que vous faites pour transmettre la relation et les bienfaits des huiles essentielles et votre méthode holistique.” Sandra

Si vous avez mon livre l’Essentiel de l’Equilibre, vous avez tout ce qu’il vous faut pour mettre au point d’autres mélanges anti-viraux qui prendront en compte vos besoins énergétiques et émotionnels. Cela s’appelle “faire du sur-mesure” et c’est tout le propos ici.

Vous avez déjà attrapé un HPV? Soyez la première à raconter votre expérience dans les commentaires ci-dessous!

Et un bon conseil : visionnez cet enregistrement d’une de mes conférences sur la santé intime des femmes. Elle devrait vous aider à mieux prendre soin de vous.

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

157 comments

  • Bonjour Cécile, mes derniers frottis (février et novembre 2017) laissent apparaître la présence du HPV mais Sans lésions aucune pour l’instant. Le tampons aux HE peut il prévenir d’une dégénération du HPV en lésions? Ou voire l’irradiquer complètement ? Mille merci pour vos réponses !

    • Anna, je n’aime pas faire de généralités quant à ce qui peut se passer chez vous, mais j’ai des lectrices qui m’ont effectivement rapporté qu’en deux mois d’application d’HE de géranium sur un tampon, les lésions avaient disparu (et une d’elles a pu annuler sa conisation).

      • Bonjour
        J ai un papillomavirus interne pouvez m éclairer sur le traitement he géranium comment appliquer cet he combien de temps et de gouttes
        Merci d avance
        Bon am

  • Bonjour,
    J’aime beaucoup votre page et votre article mais je me demande comment appliquer moi-même ce fameux “tampon” ? Pourriez-vous me donner plus de détails ? car déjà j’ai peur de m’enfiler un truc que je ne puisse plus ressortir, vu que le col n’est pas vraiment à porter de main… et comment faire à l’aveuglette ? Doit-on passer par une gynécologue qui nous traitera de cinglée avec nos HE ?
    Je suis infectée depuis 2010. J’ai eu des petites verrues sur le pubis et le frottis a révélé 141.3 pg/ml avec HPV à haut risque. Quelques mois plus tard : Condylome simple sans dysplasie, absence de cellule neoplasique maligne (lesion non classable). En 2012, conclusion du nouveau frottis : Legères dystrophies cellulaires de type ASC US. Doute avec une lésion intra epitheliale de bas grade type condylome. Pas de signe de malignité. 1824 pg/ml.
    Mais en 2014 le type viral est passé de 141 à 2605 pg/ml et là ma gynéco a voulu pratiquer une biopsie, mais je suis tombée dans les pommes et on en est resté là.
    En 2015 (avril) à ma grande surprise le frottis est normal et ne révèle plus de trace de cellules suspectes. En septembre 2016, c’est reparti pour un tour…
    Même topo que le premier frottis anormal. La gynéco me redemande une colposcopie mais après renseignements pris et ma dernière expérience, je préfère attendre que mon corps (qui a été réinfecté par un nouveau partenaire) se défende à nouveau…
    Le dernier frottis d’aout 2017 : conclusion : col : frottis cytologique : atypies malpighiennes dans un contexte peu inflammatoire dont l’origine virale de ces lésions parait peu probable (ASC-US) code Eve3
    Détection des HPV (31.33.35.52.58) pas de 16 ni 18
    Je cherche donc un moyen de booster mon immunité. J’ai 50 ans. J’ai eu deux enfants.
    Merci pour vos conseils

    • Chère Victoriah,
      Le tampon : en général un tampon périodique est muni d’une ficelle qui permet de le retirer très facilement. C’est pour cela que j’ai choisi ce moyen d’insérer les huiles le plus près possible du col.
      Pour répondre à votre question : le mieux est que nous parlions de tout cela toutes les deux! Et pour cela, il y a les consultations (sur le menu du site!)

  • Bonjour,
    Merci pour votre aide dans ce forum, qui propose des solutions vraiment accesible.
    Quel type de geranium en HE conseillez vous? Bourbon, egypte, rosat?
    Merci davance! Bonne journee

    • Emilie, quand je ne précise pas le chemotype, c’est que ça n’a pas d’importance. Donc, choisissez celui que vous préférez (le mien est le pellargonium Graveolens)

  • Bonjour Cecile,
    je suis affectée par des verrues génitales, mon problème j’ai été affectée par le virus que par contact de muqueuse à muqueuse (jamais de rapports avec pénétration), et donc encore vierge.
    est ce que je peux appliquer juste une lingette externe avec ce mélange que vous nous présentez gentiment (car bien entendu je ne peux rien insérer à l’intérieur)
    merci

    • Chère Nadine,
      Votre virginité n’interdit pas l’insertion d’un tampon…ceci dit, si vos verrues sont externes, tout ce que vous avez à faire c’est utiliser d’un gel d’aloé comme base de mélange et vous l’appliquer là où se trouvent vos verrues…

  • Bonsoir
    Je trouve votre article très intéressant merci
    Je suis moi même affecter par un hpv sans dysplasie et je recherche une méthode naturel pour me débarrasse des verrues et du virus
    J’aimerai tester votre méthode aux he
    faut il laisser agir le tampon toute la nuit ?
    Combien de fois par semaine ?
    Par avance merci

    • Ah oui, Anni, vous n’allez pas vous lever en pleine nuit pour oter le tampon!
      Le plus important : utiliser un tampon bio
      Appliquer le protocole deux bonnes semaines puis continuer en appliquant les huiles sur le ventre. Nous sommes toutes différentes…mais en général, celles qui ont eu des résultats positifs (plus rien aux examens en hopitaux) avaient fait durer le protocole 4 semaines. Ceci dit, tout pouvait être résorbé avant…sans qu’on le sache.

  • Merci c’est adorable de me répondre si vite ?
    Mes derniers examens date de juillet et je dois prendre mon rdv de contrôle pour le mois de janvier
    je vais attaquer dès demain le traitement
    Je ne manquerai pas de vous dire ?
    Bien à vous

  • Bonjour
    Je peux remplacer l’huile tamanu par l’huile de nigelle.
    Merci

  • Clemence Beaucé

    Bonjour
    Je m’intéresse à cette solution, car ayant pourtant été vaccinée je suis porteuse de l’HPV, il y a six mois j’étais au stade 2 j’espère que les derniers résultats vont en s’améliorant mais je n’ai pas agi encore avec les huiles essentielles… Espérons que mon immunité n’est pas trop faible mais grand état de stress et fatigue générale quin’aident pas je pense. Les tampons dans tous les cas s’utilisent pendant les règles seulement ? Avez vous d’autres huiles végétales à conseiller qui peuvent être utilisées ? Nigelle ? Ricin ? En effet je préfère bien demander comme les muqueuses génitales sont tellement fragiles… Et géranium lequel est ce ?
    Mille mercis je vais essayer j’aime vraiment les huiles essentielles en plus

  • Une autre astuce: plutot que le tampon qui n’est pas très sain….j’utilise un oeuf de yoni en pierre de mon choix et je le trempe dans le mélange. Ainsi je peux aussi utiliser les propriétés de la pierre pour me soigner en même temps.

  • Bonjour,

    Bonne année à vous toutes !

    Que pensez vous des ovules Premeno Ovule Hydratant. Voici la composition
    Composition principale: Acide hyaluronique sodique, acide lactique, lactate de sodium
    Autres composants: Graisses, ceteareth, cire d’abeille, monostéarate de sorbitane, macrogols.

    Peut-on les imbiber du mélange proposé ?

    Merci à vous et bonne fin d’après-midi

  • Bonjour,
    Je me prépare à faire le traitement aux huiles essentielles. Mon partenaire étant de fait contaminé, y a t’il un moyen pour qu’il se traite aussi, (par exemple, appliquer le même mélange pendant la même période?) ou, cela partira-t’il tout seul du fait que c’est en externe? Ceci afin que nous ne continuions pas cette transmission.
    Merci infiniement pour votre réponse.

    • Bonjour,
      Je me prépare à faire le traitement aux huiles essentielles. Mon partenaire étant de fait contaminé, y a t’il un moyen pour qu’il se traite aussi, (par exemple, appliquer le même mélange pendant la même période?) ou, cela partira-t’il tout seul du fait que c’est en externe? Ceci afin que nous ne continuions pas cette transmission.
      Merci infiniement pour votre réponse.

  • Bonjour,
    Je tombe sur votre page et je trouve quelquechose qui pourrait me concerner et m’intéresser !
    Des taches, des sortes de verrues et le doute s’est installé !
    J’ai pris votre recette et comme j’ai l’habitude de faire faire des suppositoire en pharmacie, j’ai donc pris les moules ou j’ai fait couler le mélange.
    J’ai placé ça au congélateur et OUP’S !

    Merci beaucoup !

  • Bonsoir Cécile,

    J’ai subit une conisation en septembre 2017 ( moins de 3 mois) je dois faire une colposcopie de contrôle le 15 février 2018.

    Je souhaite chasser le Virus du papilloma virus de mon corps.

    La question est : « puis-je faire le traitement au HE alors que j’ai subit la conisation »

    • La beauté d’une HE comme le géranium, c’est que non seulement elle est anti-HPV, mais en plus elle régénère l’épithélium, donc, l’intégrité de vos muqueuses et facilite la cicatrisation. Donc, vous y gagnez sur toute la ligne!

  • Bonjour, merci pour les explications.
    J’ai trouve l huile essentielle de cannelle. Elle brûle horriblement… C’est petites peaux sont devenus toute blanche, j’en n’ai vu deux sur peux etre deux de plus.
    Car j’ai une suspicion de condylome externe.
    J’ai rdv mercredi chez mon gynécologue…
    Quel stresse quand même.
    Vais essayer votre synergie

  • bonjour on vient de me diagnostiquer hpv haut grade 16 18 et toute la suite 31 33 bref il y en au moins 20 que du bonheur
    je suis défaite j ai des saignements depuis 12 jours
    Rdv gynéco biopsie et IRM faut être patiente
    elle a remarqué un utérus en gruyère : adenomiose ou lésion surajoutee kesako?
    les saignements sont dus à quoi
    de plus ménopause depuis un an kyste ovarien et l aspect des ovaires est en contradiction avec le verdict MÉNOPAUSE !
    je ne comprends rien
    peut on dire que j ai un cancer.?..

  • puis je tout de même faire le traitement aux huiles essentielles?

  • bonsoir Cécile je vous contacte demain directement par le lien
    merci

  • Bonjour Cécile,

    J’ai un HPV depuis des années. Après deux conisations, j’ai subi en septembre 2017 une hystérectomie et ovarectomie. Il n’y avait pas de cancer, mais j’ai appris qu’on ne se débarrasse pas si facilement d’un papillomavirus… Puis-je utiliser votre synergie par voie vaginale malgré l’absence d’utérus, et sinon existe-t-il un autre moyen de l’utiliser afin d’éviter des lésions dues au virus ailleurs (ORL, anus) ?
    Merci d’avance pour votre réponse

    • Joelle, si j’étais vous, j’essayerais…Mais pour ce qui est lésions externes, vous pouvez utiliser le même genre de mélange sur gel d’aloé et/ou huile de coco…

  • Bonjour Madame,
    Jai beaucoup de condylomes et j’effectue assiduement le “traitement” aux huiles essentielles avec le tampon depuis 15 jours, et depuis que je le fais jai des pertes vaginales tres epaisses beige ainsi que de tres legers saignements parfois. Est ce une reaction normale selon vous? Merci d’avance

  • Bonjour,
    Je me prépare à faire le traitement aux huiles essentielles. Mon partenaire étant de fait contaminé, y a t’il un moyen pour qu’il se traite aussi, (par exemple, appliquer le même mélange pendant la même période?) ou, cela partira-t’il tout seul du fait que c’est en externe? Ceci afin que nous ne continuions pas cette transmission.
    Merci infiniement pour votre réponse.

  • Isabelle, vous avez posé la bonne question! Oui, lui aussi a besoin du même traitement, en externe.

  • Bonjour Madame,
    Jai beaucoup de condylomes et j’effectue assiduement le “traitement” aux huiles essentielles avec le tampon depuis 15 jours, et depuis que je le fais jai des pertes vaginales tres epaisses beige ainsi que de tres legers saignements parfois. Est ce une reaction normale selon vous? Merci d’avance

  • Merci de prendre le temps de nous repondre et de nous apporter des alternatives naturelles 🙂

  • Bonjour,
    Pour les condylomes gingivals ou bucals, peut on avaler l huile de géranium ,comment on procède svp,
    Un grand merci pour tout.

    • Katy, c’est écrit noir sur blanc dans l’article!
      Un exemple de mélange anti-viral à appliquer sur un tampon pour un contact sur le col de l’utérus, à titre préventif et curatif

  • Merci Cécile , j ai espairé trouver un remède naturel moins agressif ?

  • Bonjour Cécile, merci pour ces précieuses informations, permettant une alternative à des méthodes dont on ne connait pas toujours les effets à long terme..
    En effet, ayant des lésions de CIN2, je dois subir une intervention laser d’ici peu.Le gynécologue souhaite que je me fasse vacciner avec Cervarix suite à l’intervention car il soutient que celui ci fera chuter le risque de récidive à 2%.Néanmoins, étant donnée la polémique existant autour des effets secondaires potentiellement graves de ce vaccin, je souhaite plutôt l’éviter et me protéger avec ce type de méthode naturelle.
    Que recommandez-vous en termes de fréquence d’application? (tampon tous les soirs pendant 2 semaines ou 4 ? Sur quelle période de temps?) D’avance, mille merci pour cet éclairage!

    • Elisa, quand je vois les résultats (sans risque) des personnes qui ont utilisé tout simplement les He, oui, je vous suggèrerais ce qu’elles ont fait en moyenne : le tampon sur 15 jours ou un mois. Si il vous est possible de le faire, tenez un mois (en dehors des règles peut être) puis refaites un prélèvement pour évaluer la situation. En général, c’est assez édifiant.

  • Bonjour Cecile

    J ai regarde avec attention la video et vous remercie de partager toutes ces informations precieuces.
    J ai eu un HPV et une conisation l a fait disparaitre de l uterus mais j ai maintenant une verrue anale qui doit necessiter une operation pour l enlever et bruler les alentours. Je n ai aucune confiance dans ce procede et j aimerais essayer les huiles essentielles. En meme temps j essaie aussi de tomber enceinte donc pourriez vous me dire quelle huile je pourrais essayer svp?

    merci infiniment

  • Bonsoir Cecile

    Merci de votre reponse mais avez vous vu que j avais precise aue cette fois le HPV est annal et non au niveau du col? est ce que cela change qqch?

  • Bonjour, merci pour cet article, j’ai des condylomes externes, qui ont récidivé suite à un traitement à l’aldara. Je me suis renseignée sur internet sur les HÉ, que pensez vous de l’he d’arbre à thé ? est-ce aussi efficace que celle de géranium ?

    • Camille, vous ne risquez rien à faire un mélange des deux…

    • Bonjour,

      j’ai fais 3 traitements à aldara, qui est très peu efficace, prend rendez-vous pour de la cryo, c’est super.. Y’a que ça qui a marché chez moi et plus d’un an. (même les lasers)

      Je n’ai plus rien.

  • Bonjour,merci pour cet article riche en informations.j’ai des Papilles vestibulaires,qui sont apparues avec une candidose répétitive depuis un an.(Je me demande s’il y’a un lien entre les deux)Est ce que la recette du géranium me convient aussi?
    Merci de me répondre,excellente journée à vous.

  • Bonjour, combien mettre de gouttes d’huile essentielle de géranium, car je vais mettre que celle ci?
    Merci.
    Sachant que je n’ai plus de lésion mais j’ai toujours le HPV 16 en moi.

    • Cecile Ellert

      Chère Adeline,
      C’est quelque chose qui dépend de la quantité de base que vous utilisez. Vous ne devriez pas avoir à poser cette question…Ayez au moins l’Essentiel de l’Equilibre pour vous guider!

  • Bonjour chère cecile,
    Un papillomavirus a été décelé chez moi. La colposcopie donne un résultat non oncogene. Néanmoins j’aimerais me débarrasser du virus pour eviter de le partager :). J’ai commencé il y a qq jours le traitement gel aloe / tamanu / HE geranium / HE citron / HE niaouli par tampon : combien de temps dois je faire la pose intra uterine et combien de temps faire le massage ventral svp ? Est ce que 2 semaine lun et 2 semaine lautre cest bien ? Merci pour votre reponse 🙂 Bonne soirée !

    • Chère Ani,
      D’après les retours de mes clientes, les meilleurs résultats sont apparus après 4 semaines…mais c’était seulement parce qu’on a continué le géranium jusqu’au jour de l’analyse…ça pouvait être réglé avant sans qu’on le sache…mais si j’étais vous, je ne limiterais pas à 2 semaines..dans le doute.

  • Bonjour,

    je souhaite apporter mon témoignage, pour aider celles qui n’y croient plus…

    A 19 ans, j’ai contracté le HPV, découvert sous la douche, une petite boule, très petite à l’entrée du vagin. Sans avoir jamais pris de risque. Un rendez-vous chez le gynéco, rien pour elle. Deuxième rendez-vous quelques moi plus tard, mon papillomavirus s’étendant.. Plusieurs boules et là on m’annonce… C’est une MST ! Panique à bord, comment ? pourquoi ? sentiment d’injustice et je me sentais sale…

    Résultat, HPV, pas de panique, prescription d’aldara, 1 mois, pas d’évolution puis 2 mois puis 3 … ça ne marche pas, tout ce que je gagne à force c’est des brûlures attroce, du pus sur les lèvres, impossible de marcher… Je pense que j’ai un cancer de la vulve… Je vais donc aux urgences…en panique et là on me dit “pas de soucis c’est rien voilà une crème qui a un effet anti-douleur et hydratant” (je ne me rappelle plus du nom, mais normalement c’est utilisé par les hommes sur leur bout, pour soulager après la mise en place d’une sonde” GROS SOULAGEMENT. Je poursuis donc avec mon aldara (oui j’y croyais encore), en diminuant la fréquence d’application. Changement de gynéco qui utilise je ne sais plus quel acide et me dit d’arrêter de me raser. Pas ou très peu d’amélioration… Ma nouvelle gygy m’envoie donc au CMCO, un traitement au laser plus tard (pas si douloureux, hormis les piqûres pour l’anesthésie sur la vulve mais bon on connaît pire quand même..) 1 mois donc après ce laser, il en reste… misère, on me propose un deuxième traitement laser–> je refuse, on m’oriente donc chez une dermato, très sympa, qui me traite à la cryo c’est MAGIQUE. J’y suis retournée une fois, il y a un mois, et le dernier condylome a disparu !!! youpi ! Un frottis fait en novembre / décembre est négatif… (bien avant traitement au froid) ouf, soulagement je n’ai rien dans le col !!!

    J’adhère et j’adore ! Bien la preuve que pas chopé par contact sexuel !

    Bon sinon, j’ai rdv dans deux mois pour vérifier, je sens le positif arriver !

    Quelques conseils / remarques

    J’ai arrêté la pilule, apparemment certaines seraient à l’origine d’une diminution de l’immunité (j’avais triafémi, je sais pas si c’est son cas, mais comme de toutes manière on doit se protéger, pas la peine de s’ennuyer avec ça…)
    Selon mes docteurs entre 70 et 90% des femmes non vaccinées en contracte… info ou intox ? soyez vigilantes !
    Prenez une serviette différente pour vos parties et le reste du corps, le HPV équivaut aux verrues des voûtes plantaire et passe en l’occurrence, par les petites lésions que vous vous faites lorsque vous vous rasez !
    LA MEILLEURE FACON DE COMBATTRE CETTE M…. C’EST PAR LA HAINE ! Soyez heureuse dans votre vie, être bien c’est renforcer son système immunitaire et supprimer ce HPV !
    Eviter de vous raser, si vous le faites, préconiser le haut, éviter les lèvres… Je sais c’est la mode de l’intégrale. Je le fais aussi, mais je prend un rasoir différent pour le bas et le haut, je finis toujours par la zone où j’ai été infectée, et je jette mon rasoir, 1 nouveau tous les deux jours, c’est pas trop économe tout ça, mais faut ce qu’il faut !

    Si vous avez un copain très compréhensif comme le mien, parlez-lui en, le premier truc que je lui ai dit lorsqu’on s’est mis ensemble c’est j’ai un HPV… ça fait un an on file le parfait amour, soyez franche avec. On se protège c’est moins fun, mais on est très épanouïs ! Hâte de faire ces tests et d’en finir avec les présos 😀 (Biensûr, on va devoir reprendre la pilule ou autre chose…moins fun ! )

    Si vous avez des questions, n’hésitez pas !

    • Salut Lydou, dit moi est-ce que je pourrai avoir ton mail parce je suis moi aussi atteinte de ce fichu virus mais étant donné que je n’ai pas encore de sécurité social parce que cela fait seulement 4 semaine que je suis ici et que je dois attendre au moins 3 mois pour pouvoir me rendre chez la gygy du coup, est-ce possible qu’on puisse se discuter ? Merci beaucoup bonne soirée.

    • Salut Lydou, dit moi est-ce que je pourrai avoir ton mail parce je suis moi aussi atteinte de ce fichu virus mais étant donné que je n’ai pas encore de sécurité social parce que cela fait seulement 4 semaine que je suis ici et que je dois attendre au moins 3 mois pour pouvoir me rendre chez la gygy du coup, est-ce possible qu’on puisse se discuter ? Merci beaucoup bonne soirée.

  • Bonjour à toutes,
    Lors d’un frottis en août 2017, on m’a diagnostique un HPV ne semblant pas inquiéter mon gynécologue. Seulement voilà, rendez vous en février 2018, apparemment grosse évolution puisqu’on m’a prescrit une colposcopie qui révèle je ne sais quoi. Mon gynécologue est resté très vague sur le sujet mais m’a confirmé que nous devions attendre quelques mois encore en espérant que mon système immunitaire s’active et autrement ce sera laser! Je souhaite tenter les HE, j’ai bien saisi le mode d’utilisation avec tampon biographie mais quel est exactement le mélange à faire pour y imbiber le tampon? Quel(s) HE utiliser? Seulement du géranium?
    Merci d’avance!

    P.s: je suis stressée au delà du raisonnable !

    • Doit on verser les huiles essentielles dans le mélange aloès/huile ou d’abord imbiber le tampon et verser les gouttes directement à l’extrémité du tampon?
      Doit on sortir le tampon de l’applicateur pour l’imbiber totalement ou tremper seulement le bout?

      • Votre gynéco a raison : en général le corps s’en occupe très bien. Ceci dit, oui, vous pouvez l’aider avec le géranium! Vous pouvez utiliser un tampon avec applicateur et laisser tomber 3 gouttes de géranium juste sur le bout du tampon (vous le poussez un peu pour l’atteindre).

        • Merci beaucoup pour votre réponse! Les gouttes de géranium seules ne sont pas trop agressives pour la muqueuse? Ne vaut il pas mieux appliquer le mélange aloe / huile tamura / géranium/ niaouli / citron comme indiqué dans votre article?

          • Je viens d’appliquer le tampon avec le mélange indiqué dans votre article et retranscrit dans mon précédent message. Comme d’autres internautes, je ressens également une légère brûlure, est-ce normal? J’ai fait le test sur peu aujourd’hui sans avoir aucune réaction allergique. Puis-je continuer?

          • Cecile Ellert

            oui, c’est normal!

          • Bonjour Cécile et merci pour vos messages qui me sont bien utiles! Voilà quelques jours que je pratique le tampon aux HE, ça ne me pique plus du tout et je m’interrogeai sur la quantité, chaque soir je prépare mon mélange 1 cc huile tamura/1cc gel aloe/5 gouttes HE géranium/3 gouttes HE citron/2 gouttes HE niaouli. J’y imbibe l’extrémité du tampon mais il reste beaucoup de préparation dans le bol! Dois-je directement verser les HE sur le tampon pour qu’elles soient toutes utilisées? Merci 🙂

  • Bonjour! Cécile! Jsuis en Afrique centrale donc pas besoin d vs dire qu’ici les soins sont très difficiles… jai des condylomes anals j m bats entre l vinaigre d cidre qui brûle et aussi des cocktails a l’ail.. j voudrais savoir si j peux appliquer l’huile essentiel sur la partie genital et anal en plus des tampons ? Et si mon partenaire pt lui aussi appliquer se melange sur ses parties intimes ? J n peux compter que sur des remède naturel et sur mon système immunitaire. .. Cécile j vous en supplie repondez moi

  • Bonjour,
    J’ai contracté le hpv 16 et des cellules de mon col sont dégradées (CIN 3).
    Suite à une colposcopie, j’ai reçu une convocation pour “un acte chirurgical sur votre col”, sans autre explication!!!!
    J’ai téléphoner au CHU pour avoir des explications sur la gravité, l’acte, les suites….mais la secrétaire m’a répondu que ce n’est pas le protocole!!!! Je verrais le jour de l’opération!!!!
    Du coup, je commence aujourd’hui le traitement avec le mélange conseillé plus haut.
    Par contre, je n’ai pas trouvé la posologie. Faut-il avoir un tampon en permanence, jour et nuit?
    Aussi, j’ai utilisé une huile de sésame bio, ça va?
    Comme Pryska, il me reste beaucoup de mélange après le trempage du tampon….
    Merci de votre réponse
    Soazig

  • Pourquoi nous cache ton une vérité importante sur la transmission du hpv?
    Les préservatifs ne protège pas du hpv, le virus est trop petit et passe par les pores du préservatif.
    Par peur que sachant ça les gens n utilise plus de préservatif?
    je pense que chacun doit avoir de savoir et de faire ses choix en pleine conscience…

  • Bonjour Cécile,
    votre méthode m’intéresse beaucoup. Mon cas est le suivant : 42 ans, hpv, adénocarcinome in situ et CIN3. J’ai subi une conisation en sept 17, résultats post-op “flous et paradoxaux”, puis une hystérectomie totale et salpingectomie bilatérale en janv 18. Je viens de faire mon 1er frottis de contrôle, et je voudrais tant ne plus vivre la peur au ventre et me débarrasser du hpv !
    Dans mon cas, puis-je enduire mon vagin tous les soirs avec votre recette aux HE ci-dessus, sans tampon? Combien de temps puis-je le faire pour une efficacité maximale? J’ai lu 4 mois, 8 mois…
    Je vous remercie beaucoup, bien cordialement.

  • Bonjour j’ai un hpv détecté récemment je ne sais pas à quel stade ca en ait. Combien de temps faut garder le tempon car ce n’est pas précisé dans l’article merci.

  • Sophie PERRIN

    Bonjour Cécile,
    Mon dernier frottis a détecté des cellules de grade 2, et on me préconise une conisation !
    Cependant, je ne me sens pas prête pour cela et cherche une autre solution, et aussi j’ai lu que cela revenait même après la conisation.
    J’ai démarré votre protocole mélange HE sur tampon, et j’aimerais avoir quelques confirmations :
    – faut-il bien porter le tampon 24h/24 et ce pendant 15 à 30 jours ?
    – doit-on éviter les rapports sexuels pendant toute la période ?
    – si le conjoint ne se traite pas le traitement sera t-il moins efficace ?
    Je vous remercie d’avance de votre réponse.
    Sophie

    • Cecile Ellert

      Sophie, votre conjoint doit se traiter! C’est contagieux tout ça!
      Ne portez le tampon que le jour ou la nuit, en gros 30 jours.

  • silvia incagnoli

    bonjour, mon dernier froti c etait positive , j irais bientot chez le gynecologue pour la suiter. mais j aimerai savoir ce que je peux faire dejà….donc , c est quelle genre de tampon qu il faut utiliser? le tampon pour le regles? ça existe pas quelque chose de moin toxique? et la posologie( combien de jour par semaine il faut le mettre,pour combien de temps?, juste la nuit?) merci pour votre reponse
    silvia

  • Bonjour depuis 30 ans je suis infectée par ce virus j’ai eu un cancer du col de l’utérus donc hystérectomie ensuite condylomes externes sur les lèvres donc cryothérapie laser bistouri électrique Aldara je n’en peux plus les dernières nouvelles c’est un papulose bowénoïde (chorurgie préconisée mais je ne veux pas je ne peux plus quelconque biopsie…. c’est devenu une phobie) j’ai essayé le mélange d’huiles essentielles géranium Citrus et cetera sans grand résultat et là je suis en pleine crise je passe un tube de crème emla le jour un autre la nuit plus des antidouleurs que me conseillez-vous peut-être juste le géranium ou peut-être un autre mélange merci pour votre réponse

1 2

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top