L’hélicobacter pylori est une infection extrêmement commune partout dans le monde : plus de deux tiers de la population mondiale en souffre.

C’est souvent ce que l’on trouve à l’origine de gastrites de type B chroniques, d’ulcères gastriques, et de cancers gastriques. Et c’est un domaine sur lequel les huiles essentielles peuvent faire la différence.

 

Il faut comprendre aussi que les conséquences de cette infection dépendent des interactions complexes qui se produisent entre la personne qui en souffre et la bactérie :

Tout dépend donc de

  • la virulence de la bactérie,
  • de la constitution génétique de la personne,
  • de son âge,
  • de tout un ensemble de facteurs environnementaux (comme d’habitude…)
  • et de ses habitudes alimentaires.

 

Des traitements traditionnels plutôt invasifs

A l’heure actuelle, les traitements plus ou moins invasifs se contentent d’une approche très symptomatique et localisée.

On va combiner un traitement aux antibiotiques et un traitement anti-acidité inhibiteur de pompe à proton. Rien que d’y penser cela me fait mal à l’estomac.

Les plus malins pensent éventuellement à stimuler l’immunité de la victime et d’expérimenter une nouvelle approche nutritionnelle compatible avec la gestion d’une infection, donc, de l’inflammation. Ils sont malheureusement rares…

 

Des résultats de recherche probant avec les huiles essentielles

Je n’ai pas eu de mal à trouver des résultats de recherches in vitro qui permettent d’admettre que certaines huiles essentielles sont suffisamment inhibitrice de la bactérie pour que l’on dise que l’aromathérapie est une bonne approche anti-hélicobacter pylori. Cependant, les chercheurs s’accordent à remarquer qu’in vivo, c’est à dire, sur une personne vivante, les conditions sont si variables que l’on ne peut se contenter du pouvoir des huiles essentiels. Il faut contrecarrer un grand nombre de facteurs inhérent à l’origine de l’infection pour obtenir de réels résultats à long terme.

Donc, on en revient toujours au même point : si pour certains le traitement classique fonctionne, pour d’autre il sera juste affaiblissant et intoxiquant. Pourquoi?

Parce que les facteurs déclenchant de toute infection sont différents chez tout le monde. Nous avons tous des émotions, une immunité et un environnement différents. Et c’est là qu’il faut agir.

Ce qui nous renvoie à une approche complètement holistique.

Je vais associer ici des résultats de recherches publiés sur le sujet avec mon approche de l’aromathérapie holistique.

Idéalement, pour bien comprendre ce que je vais vous expliquer, il faudrait que vous ayez lu au mieux l’Essentiel de l’Equilibre, et au moins, le mode d’emploi des huiles essentielles.

 

L’impact des huiles essentielles sur l’Hélicobacter pylori

J’ai trouvé les résultats d’une étude intitulée (je vous donne ma traduction) « Les huiles essentielles en tant que composant d’une approche basée sur la nutrition dans le traitement d’une infection à Hélicobacter. »

L’ensemble est publié dans le U.S. National Institutes of Health’s National Library of Medicine (NIH/NLM)..

L’ensemble de cette étude est détaillé sur une bonne dizaine de pages. Voici ce que j’en ai retiré :

  1. Les composants chimiques (contenus dans les huiles essentielles) les plus actifs contre l’H. Pylori sont les alcools phénoliques comme le carvacrol et l’isoeugenol.

Les phénols et les alcools sont des composants qui rendent les huiles essentielles particulièrement anti-bactériennes, antivirales, antifongiques et anti-microbiennes. Ce sont aussi les composants qui rendent les huiles plutôt irritantes (bien que non toxiques en cas de fortes doses). Il n’est donc pas étonnant que les huiles riches en alcools phenoliques soient efficaces pour inhiber l’hélicobacter pylori.

  1. Les huiles essentielles qui démontrent la plus grande activité anti-Hélicobacter pylori sont l’HE de graine de carotte, le girofle, le thymus vulgarispamplemousse et la lemongrass. Mais les chercheurs n’écartent pas menthe poivrée, l’arbre à thé, le cèdre de l’atlas, le thym à carvacrol et la marjolaine.
  2. Ce qui met l’accent sur une chose essentielle : l’origine, le pourquoi de votre infection proviennent de sources très diverses.

Or, les huiles essentielles agissent à des niveaux tout aussi divers et qu’il est très difficile d’identifier intégralement. Ce qui implique que plus vous allez étendre leur champs d’action en les mélangeant les unes aux autres, plus vous augmenterez les chances que leurs composants soient ceux dont vous avez besoin pour agir sur vos multiples sources de déséquilibres.

Quand il s’agit de traiter une infection bactérienne de l’estomac, il faut le plus possible véhiculer les huiles essentielles directement dans l’organe. Pour cela, nous allons utiliser les gélules pour transporter nos huiles là où elles vont être relachées.

Procurez vous des gélules vides « 0 »(Amazon.fr) : versez de l’huile de base dans une moitié (olive, avocat, amande) et ajoutez y une à deux gouttes d’huile essentielle.

Je vous parlai de créer des synergies, en voici quelques unes :

Menthe poivrée marjolaine

Menthe poivrée graine de carotte

Menthe poivrée girofle

Menthe poivrée thym

Menthe poivrée pamplemousse

Menthe poivrée lemongrass

Toutes ces huiles sont remboursées par la mutuelle santé ASETYS si vous les commandez sur Huiles et Sens.com étiquette asetys

 

Une approche synergistique des huiles essentielles

Je vais me utiliser ici les outils qui sont décrits dans l’Essentiel de l’Equilibre, à savoir, les caractéristiques de déséquilibre physique et émotionnels des méridiens.

Pourquoi les méridiens ?

Parce qu’il est essentiel d’identifier et de rééquilibrer ce qui favorise l’infection afin de pouvoir l’éradiquer. Et ça n’est pas en se contentant de masquer les symptômes qu’on y parvient.

Pourquoi l’hélicobacter vous a-t-il choisi ? Pourquoi pas quelqu’un d’autre ? Parce que vos déséquilibres constituaient un nid douillet plus attirant que celui de quelqu’un d’autre.

 

Le méridien de l’estomac

En médecine traditionnelle chinoise, l’acidité de l’estomac est un signe de déséquilibre du méridien de l’estomac.

Les autres signes sont

  • la mauvaise haleine,
  • sinusite,
  • asthme,
  • eczéma,
  • insomnie,
  • tension dans les épaules,
  • arthrite

pour n’en citer que quelques uns.

Ces symptômes illustrent l’aspect physique de déséquilibre de ce méridien. En omettant de rectifier ce déséquilibre, on ignore une grande cause de faiblesse propice à l’installation d’une bactérie comme l’hélicobacter pylori.

 

Dans l’Essentiel de l’Equilibre, je vous donne une liste d’Huiles Essentielles qui agissent sur le rééquilibrage de l’estomac et parmi ces huiles, on va choisir celle dont la chimie se rapproche le plus de celle des huiles typiquement inhibitrices de l’hélicobactère : la menthe poivrée, mentha piperita.

L’Essentiel de l’Equilibre est remboursé par la mutuelle santé ASETYS

 

Le méridien de la rate

En général, lorsque le méridien de l’estomac souffre, le méridien de la rate souffre aussi, d’autant plus qu’il n’est pas rare que les problèmes d’estomac se conjuguent avec une magnifique candidose chronique. Or, le méridien généralement en souffrance en cas de candidose est la rate.

Donc, pour faciliter le traitement de l’estomac, on va aussi soutenir l’équilibre de la rate, ce qui est essentiel à la bonne absorption des nutriments dont votre corps à absolument besoin pour avoir de quoi se régénérer.

Parmi les huiles qui soutiennent la rate, il y a le géranium, huile riche en alcools monoterpéniques. géranium

Le géranium est beaucoup plus doux qu’une huile riche en alcools phénoliques, ce qui permettra de rendre l’ensemble du traitement moins agressif sur l’organisme.

On va y associer une huile réputée antifongique comme l’origanum majorana, qui non seulement aide à éradiquer le candida (grosses source d’inflammation et d’acidité) mais qui est aussi riche en alcools, ce qui la rend anti-infectieuse, antibactérienne, et antiseptique.

A partir de là, nous allons élaborer un traitement de fond que nous associerons avec une supplémentation et un régime anti-inflammatoire.

 

Le mélange aromatique

Avant d’aller stimuler des points d’acupression, d’appliquer ces huiles et de suivre un régime adéquat, voici le mélange aromatique que vous allez devoir vous fabriquer :

Il s’agit d’un mélange pour application locale. Je ne vous fais rien avaler en matière d’huiles essentielles.

 

Dans 20 ml d’huile de base de votre choix (voir mode d’emploi des Huiles Essentielles), faites tomber les huiles essentielles suivantes :mentha piperita

  • 4 gouttes d’Origanum majorana
  • 3 gouttes de Mentha piperita
  • 3 gouttes de Daucus carota
  • 5 gouttes de Citrus paradisi
  • 5 gouttes de Pelargonium asperum

 

Vous avez votre mélange aromatique antibactérien et rééquilibrant.

Maintenant, voyons les points d’acupression qui serviront à stimuler votre énergie :

  • 21 E : vous le trouverez à 6 largeurs de doigt au dessus du nombril et 3 doigts sur le coté, à droite et à gauche.
  • Rate 16 : ce point soulage les indigestions, les ulcères, équilibre l’acidité de l’estomac, soulage les douleurs abdominales.

Pour le trouver, placez vos mains à la base de votre cage thoracique, sous les mamelons.

Pressez les points de chaque coté, selon ce diagramme.rate 16

 

Le traitement 

En plus de la prise de gélule dont je vous parle plus haut, vous avez compris qu’il est utile d’ajouter le rééquilibre des méridiens.

Pour cela, mettez de l’huile dans vos mains et massez toute la région abdominale avec ce mélange. Puis, stimulez les points d’acupression simultanément de chaque coté, en imprimant des petites rotations, pendant deux bonnes minutes par points.

 

Votre régimebookequilibreanticandida

Il est clair que vous ne pouvez pas contrôler votre acidité en mangeant n’importe quoi et qu’il faut aider votre traitement à base d’huiles essentielles en l’accompagnant dans le bon sens.

Je donne tous les détails dans l’article sur l’estomac ici. Vous pouvez au passage prendre en compte la supplémentation anti-acidité que vous y trouverez.

Sur ces bases là, il est impératif d’ajouter la dimension anti-inflammatoire d’un régime sans sucre et sans gluten, et ce, le temps que les symptômes disparaissent, ce qui peut prendre un bon mois.

Si cela vous effraye, vous pouvez vous faire aider par les recettes et les menus de l’Equilibre anti-candida ou encore par les 140 recettes anti-candida.

Toute approche anti-candida sera bonne à prendre puisqu’elle détoxifie le foie, désinflamme l’organisme et restaure l’équilibre du système digestif. En somme, c’est une façon de nettoyer le terrain.

 

Toute cette approche à base d’huiles essentielles vous offre une synergie de techniques et d’outils qui permet d’agir de façon cohérente sur l’hélicobacter pylori.

Alors ne faites pas les choses à moitié, lancez-vous complètement  et surtout, laissez vos commentaires pour me dire si ça vous a réussi.

There was an issue loading your timed LeadBox™. Please check plugin settings.
There was an issue loading your exit LeadBox™. Please check plugin settings.

Incoming search terms:

  • helicobacter pylori huile essentielle
  • huile essentielle contre helicobacter pylori
  • huiles essentielles helicobacter pylori
  • hélicobacter pylori huiles essentielles
  • eradication helicobacter pylori traitement naturel
  • forum regenere helicobacter
  • helicobacter pylori traitement huiles essentielles
  • huile essentielle origan helicobacter
  • helicobacter pylori huile essentielle origan
  • le thė pour conbatre Helicobacter pylori