Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

L’engagement de l’équilibre

 

fleur rouge

Une nouvelle année s’annonce, et  de nouvelles résolutions vont commencer à fleurir ça et là dans vos têtes, alors qu’autour de vous on vous demandera : “alors, qu’est ce que tu décides d’accomplir cette année?” ou  ‘’ça y est, tu te mets au régime ? »…

On se donne des buts, on prend de grandes décisions, que l’on tiendra ou pas.cailloux

Mais est-ce vraiment ça l’important ?

Et si vous décidiez de ne pas prendre d’engagements pour cette nouvelle année ?

Et si, le seul mot vraiment essentiel à toute forme de succès, qu’il soit financier, professionnel ou personnel était simplement « l’équilibre »?

Le problème avec l’équilibre est qu’il ne s’agit pas tant d’en parler, mais surtout de le construire, pas à pas…avec le temps.

Le problème est aussi qu’à une époque où l’on vit dans l’instantané, où l’on veut tout, tout de suite, l’équilibre a du mal à imposer sa loi d’adaptation à au changement permanent.

L’équilibre ne s’atteint pas une fois pour toute : il se cultive, se protège, se construit.

Donnez vous le temps d’être équilibré(e).

 

Les problèmes : un signe de déséquilibre?

éléphant

En fait, lorsque des problèmes apparaissent dans notre vie, nous en déduisons souvent que c’est  un signe de déséquilibre.

Nous donnons trop d’importance à un secteur plutôt qu’à un autre, nous perdons l’intérêt pour une activité ou quelqu’un, et nous commençons à subir plutôt qu’à créer.

Si nous nous donnons la peine de réellement considérer un aspect de notre vie, nous parvenons assez facilement à sentir si il est équilibré ou non.

La difficulté n’est pas toujours signe de déséquilibre…mais la souffrance, l’est.

 

 

Souffrance et équilibre : une affaire de point de vue

mal de tête

Dans un article, je parle de cette cliente qui souffrait de ne pas avoir la même vie que ses « amies », alors qu’en fait elle souffrait de s’imposer de vouloir faire pareil que ses amies. Ce qui convient à l’équilibre de l’un n’est pas nécessairement l’ingrédient de l’équilibre d’un autre…

C’est pourquoi, il est rarement utile de comparer nos vies, nos corps, nos résultats avec ceux des autres : les déséquilibres de l’un peuvent être la jubilation d’un autre !

La qualité de nos vies est une réflexion de l’investissement que nous fournissons en la façonnant à notre gout.

Alors, si vous vivez la douleur au quotidien, comprenez qu’il y a déséquilibre et engagez vous à tout faire pour le corriger (et non pas vous contenter de l’étouffer).

 

 

L’équilibre, c’est personneljongler

Mais rappelez vous : l’important est d’identifier ce dont votre équilibre a besoin….pas celui de votre voisin ou de vos parents…

C’est pourquoi il est si important d’agir en écoutant votre petite voix intérieure. Votre intuition.

Pour l’écouter, rien de vaut de vous débarrasser des parasites et de votre pollution interne.

Et si vous pensez que vous n’avez pas de chance et que vous devez vous méfier du hazard, lisez l’excellent article que Sylviane Jung à posté ce sujet

 

 

Et vous, que faites vous pour votre équilibre? Qu’allez vous décider pour bien commencer l’année?

 

 

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

6 comments

  • Bonjour Cécile

    Oui l’équilibre pour toi ne sera pas forcément le même pour moi et vouloir toujours ce que font/ont les autres n’est pas quant à moi une grande preuve d’équilibre mais plutôt d’un manque de confiance en soi.

    J’ai mis du temps comprendre ça mais maintenant ça va c’est intégré et tout cela est personnel bien sûr mais mon grand défi pour cette nouvelle année est de développer de façon intensive … la patience qui n’est pas vraiment ma vertu cardinale et pour terminer je te remercie infiniment d’avoir mis en exergue un de mes articles

    Bonne Année pour toi, ta famille et succès pour tes projets

  • Bonjour Cécile,

    Après tout oui, il n’est pas nécessaire de prendre de bonnes résolutions. Quoique miser sur son propre équilibre est une résolution. Tout comme prendre des engagements concernant le fait de se sentir mieux et plus en accord avec soi qu’auparavant.

    Personnellement, j’ai toujours en tête de m’améliorer et les bonnes résolutions viennent plus avec des prises de conscience qu’avec le nouvel an. C’est l’avantage de suivre beaucoup de formations et de lire beaucoup. Ca donne potentiellement plus de « Ahah moment » 🙂

    A bientôt.
    Dorian

  • Bonjour Cécile,
    C’est vrai que l’équilibre est un concept personnel, individuel. Il tourne sans doute autour de nos priorités et le fait même de les équilibrer permet de les remplir.
    Je te souhaite, en tous cas, une année 2014 toute en harmonie et en équilibre… naturel ! Et j’en souhaite autant à tous les membres de ton club. Dont je suis !!!
    Douces bises, toute mon amitié et à bientôt !

  • Bonjour Cécile,

    Quoi de plus important que l’équilibre? Je lève mon chapeau à cet éléphant en équilibre sur un petit ballon!

    Plus sérieusement (si je le peux!), je vise l’équilibre, car je suis excessive au sujet de ma santé et je m’éparpille.

    Je commence à lâcher prise et à ne miser que sur un point à la fois. Lorsque ce point sera réglé complètement, je passerai au suivant… Ce sera ça pour moi l’équilibre.

    Je te souhaite une merveilleuse année 2014 tout en équilibre!

    Et ça tombe bien puisque c’est le nom de ton blog.

    Amicalement,

    Sco! 😉

    • Ma chère Sco!, je suis ravie d’apprendre que tu changes de ligne de route pour ne miser que sur un point à la fois. Tu vois, ton équilibre n’est pas si loin! Tu vas y arriver…parce que tu le vaux bien!
      Bonne année à toi aussi…
      Des bises,
      Cécile

  • « C’est une question d’équilibre » dit une célèbre chanson Française.
    Or, l’équilibre n’est pas aussi figé qu’on le croit.
    Et ne répond pas toujours à une répartition 50/50 des choses, par exemple, du temps de travail de la semaine ou de la vie privée et pro.

    En effet, l’équilibre peut aussi s’établir sur le long terme, car, au fond, qu’est ce qui est important ?

    Que chacun se sente bien avec lui-même et avec les autres.
    Dans ce qu’il est et dans ce qu’il fait.
    Question d’équilibre, là encore !

Leave a Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.




Top