Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Une cure miracle pour l’équilbre hormonal?

Il n’existe pas de cure miracle pour résoudre les problèmes endocriniens. Mais les remèdes naturels sont des alliés puissants qui aident votre organisme à retrouver son équilibre.

Voici ce que l’aromathérapie nous offre pour notre équilibre endocrinien.

Contre l’épuisement des adrénales : l’épinette noir.

Nombreuses sont les femmes dans la quarantaine qui pensent qu’elle subissent la préménopause alors qu’en fait elles ont des surrénales épuisées! (elles peuvent aussi cumuler les deux…)

Les symptomes sont en effet similaires:

fatigue
intolérance au froid
mauvaise circulation sanguine
hypoglycémie
pression sanguine élevée
allergies
dépression
baisse d’amour propre
douleurs articulaires
baisse d’acide gastrique ( d’où eczéma, indigestion, gonflements…)
constipation
faiblesse musculaire
besoin de sommeil excessif
anxiété
baisse d’immunité

Le stress de gérer une vie professionnelle et une vie familiale est suffisant pour réclamer une production excessive de cortisol et pomper sur les adrénales. L’excès de cortisol se manifeste aussi par une prise de poids qui s’ajoute aux autres symptômes et peut aussi les intensifier…

Quoi faire?

Se faire masser, remonter, par acupressure ou acupuncture, se faire traiter avec des herbes comme le Yam sauvage, le ginseng siberien, la réglisse, mais surtout, frottez vous énergétiquement le bas du dos, au dessus de la taille, avec les poings, et massez vous la plante des pieds avec de l’huile essentielle d’épinette noire (picea mariana), aussi souvent que vous le voulez. C’est l’huile miracle qui vous remet sur pieds.

Bien sur, il vaut mieux aussi traiter le stress avec des compléments alimentaires, des huiles essentielles et une activité relaxante comme le yoga ou la méditation. Traiter le stress revient souvent à revoir son mode de vie…à lâcher prise sur ce qui vous empêche de progresser vers votre bien être. Pour vous aider, l’huile essentielle d‘Encens d’oliban peut faire la différence. Essayez.

 

Contre l’insulino-résistance : la cannelle

Si vous commencez à ne plus trouver les produits sucrés si sucrés que ça, reprenez vous! Il va falloir vous rééduquer.

Que faire?

La cannelle est excellente pour stabiliser le taux de sucre dans le sang, mais il est judicieux de travailler sur le foie en même temps, donc de s’appliquer deux fois par jour sur les avant bras le mélange suivant :

Dans une cuil à soupe d’huile de base (5 ml) faire tomber

  • une goutte d’HE de Cannelle de Chine,
  • 2 gouttes d’HE de romarin à cinéol
  • et 2 gouttes d’HE de citron.

En cas de grosses envies de sucre, respirer l’HE de citron vous aidera à résister.

 

Contre les surcharges d’œstrogène : le géranium

Vos oestrogènes et progestérone sont supposés s’équilibrer et travailler en équipe. Mais si quelque chose fait pencher la balance d’un coté ou d’un autre et que votre niveau d’oestrogène ne respecte plus l’équilibre avec votre progestérone, tout un tas de problèmes peuvent se manifester.

Tout provient du fait que le déséquilibre rend les oestrogènes dominants dans le ratio oestrogènes/progestérone.

Cette dominance peut provoquer certains symptomes tels que :

  • des fibromes utérins
  • des seins gonflés et douloureux
  • de la rétention d’eau dans les mains et les pieds
  • des l’irritabilité, des changements d’humeur, de la dépression
  • des règles très douloureuses
  • beaucoup de symptomes prémenstruaux
  • des règles abondantes
  • une tendance aux kystes mamaires
  • de l’endométriose

et peut être favorisée par :

  • la préménopause
  • du sur poids
  • une forte exposition à des polluants chimiques
  • une consommation régulière de viande rouge et de produits laitiers non bio
  • un traitement de remplacement hormonal
  • un fort niveau de stress
  • plus de 4 tasses de café par jour
  • une mauvaise digestion
  • une déficience en vitamine b et magnésium

 

L’important est de s’assurer que le corps est suffisamment nourri pour qu’il ai les moyens de se rééquilibrer tout seul sans médicaments.

Que faire?

Encore une foi le foie doit bien fonctionner (grâce à une supplémentation et une alimentation adéquates) et une huile essentielle est capable de réguler aussi bien le foie que le fonctionnement hormonal: c’est le géranium. On peut l’associer à d’autres HE qui travaillent sur les hormones et sur le foie comme le Fenouil doux et le Vitex.

Un bon mélange de rééquilibrage hormonale pour les femmes réglées :

Dans une cuil à soupe d’huile de base (5ml), faites tomber

  • 3 gouttes d’HE de géranium (pellargonium asperum),
  • 2 gouttes d’HE de sauge sclarée (salvia sclaréa)
  • et 1 goutte d’HE de Vitex (agnus castus) ou de Damiana (Turnera aphrodisiaca).

Massez vous les pieds et les chevilles avec ce mélange, une à deux fois par jour, pendant les deux semaines qui suivent vos règles.

 

Enfin, votre gestion du stress est un facteur à ne pas négliger! 

Donnez vous toutes les chances de ne plus le subir en cultivant la joie de vivre…tout vous est expliqué ici. 

 

 

Tags: , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

66 comments

  • BONJOUR
    JE NE TROUVE NUL PART L HUILE DE VITEX ET LE DAMIANA
    POUVEZ VOUS M AIDER ET ME DIRE QUELLE SITE LE VEND
    MERCI D AVANCE

    AGNES

  • Bonjour, je souffre de problèmes d’acné depuis l’adolescence. J’ai été sous pillule Diane 35 pendant 7 ans, mais malgré une amélioration, ma peau n’était pas encore nette et j’avais encore des boutons. Depuis l’arrêt de la pillule il y a 9 mois, l’état de ma peau a empiré et j’ai mes règles qui sont très irrégulières (cycles de 45 jours parfois). Comment rétablir un équilibre hormonal ? J’ai également la peau et les cheveux gras.
    J’ai bien lu vos dossiers sur l’acné et essaye en parallèle de nettoyer mon corps via une bonne nutrition, des lavements etc. J’ai même fait une prise de sang pour détecter d’éventuelles intolérances alimentaires et je prends des pro biotiques. Une partie de mon acné va s’améliorer avec cette meilleure hygiène de vie mais je sais qu’il reste une grosse part qui est due aux hormones.. Que puis je prendre pour tout réguler ?

    Merci infiniment pour votre aide

    • Chère Stéphanie,
      Vous avez très bien commencé votre rééquilibrage, mais pour tout réguler, il y a beaucoup de facteurs à considérer, dont des facteurs émotionnels.
      Avancez par étape, et considérez tout de même l’éventualité d’une candidose, infection qui entretien l’inflammation et rend encore plus difficile l’élimination de la source de vos symptômes. Avec 7 ans de pilule, et des règles irrégulières, vous y êtes prédisposée, alors faites les tests dont je parle ici : http://www.clubequilibrenaturel.com/candida-albicans/
      Bien à vous,
      Cécile

      • Bonjour Cécile,
        Merci pour votre réponse rapide. D’après vos tests, (notamment celui de la salive) je ne suis pas sujette au candida. Je vais donc poursuivre ma “détox” par une meilleure alimentation et certaines HE à me masser sur le ventre.
        Bonne journée,
        Stéphanie

  • bonsoir

    J’ai des cycles irréguliers , souvent des kystes , je n’arrive pas à tomber enceinte , quelles plantes et / ou huiles essentielles me conviendraient ? merci

  • Chère Aurélie,
    En dehors du géranium ou de la sauge sclarée, je pense qu’il serait utile que vous alliez voir un endocrinologue qui sache tester correctement votre thyroide.
    Commencez par là, parce que si vous faites de l’hypothyroidie, tous vos efforts ne serviront à rien.
    Bien amicalement,
    Cécile

  • Bonjour j’espère que je n’arrive pas trop tard :/
    je suis une jeune fille de 21 ans et mes cycles sont irréguliers, parfois 45 parfois 30… En plus du symptôme prémenstruel j’ai une poussée d’acné chaque mois pendant ma période de règles ! Je prends du zinc depuis deux semaines donc pas encore de résultats. Je souhaiterai prendre l’HE de sauge sclarée mais je ne connais pas la posologie et surtout la durée du traitement . Pouvez vous m’éclairer ?
    je vous remercie.

    • Chère Jessika,
      Vous avez besoin d’un bon rééquilibrage hormonal, mais l’huile de sauge ne suffira pas si vous ne vous détoxifiez pas le foie et éventuellement, si vous ne contrôlez pas une éventuelle candidose. Celles qui ont des problèmes comme les votre ont souvent des problèmes de toxicité internet et une mauvaise nutrition. J’ai l’exemple de ma fille qui, si elle ne se force pas à prendre des suppléments et à faire attention à son foie, peut ne pas avoir ses règles! Si de plus vous avez de l’acné, il y a vraiment de fortes chances pour que vous souffriez de cette fichue candidose. Allez faire un tour sur le chapitre Candida, sur la page de l’acné et sur celle des sensibilités alimentaires (et même, sans doute, celle de la constipation), et .sur celles du foie. Vous voyez, une approche holistique générale vous rendra plus service que de simplement prendre de la sauge. Et puis, pour info, pour savoir comment la doser, vous avez tout dans le mode d’emploi des huiles essentielles.
      Vous trouverez toutes ces pages sur l’index des articles (en haut de cette page).
      Bien amicalement,
      Cécile

  • Je vous remercie beaucoup pour votre réponse!! Je suis allée consulter les articles mais je ne sais pas vraiment si je souffre de candidose. Je n’ai aucun autre symptômes que l’acné et j’ai une bonne alimentation, je mange sans gluten, peu de viandes et peu de sucres. Mes poussées d’acné s’amplifient avant l’arrivée des règles . Qu’en pensez vous ?
    je vous remercie pour vos conseils.

  • Excusez moi c est encore moi ! Je suis allée sur internet faire quelques recherches. Apparemment nous pouvons savoir si nous souffrons de candidose seulement en crachant dans un verre d’eau au réveil. Si l’eau reste limpide il n’y a pas candidose mais si ded filaments visqueux sont remarqués et chutent au fond du verre c’est qu’il y a présence de champignons . C’est mon cas, je commence a stresser !! Dois-je aller chez le docteur ??

  • bonjour, je souffre d’acné hormonale et de syndrome prémenstruelle depuis mon deuxième accouchement, je ne supporte plus aucun contraceptifs je veux bien de l’aide pour savoir comment amélioré mon quotidien. cordialement

  • Bonjour,
    j’aimerai bénéficier de vos conseils! Mes menstruations sont irrégulières parfois 26 parfois 52 ou plus, je sais bien que le stress les retardes mais quand je les attends trop longtemps je stresse! Que puis je faire? merci

  • Bonjour,

    J’ai 56 ans et en préménopause. J’ai des cycles irréguliers et un endomètre trop épais 12 mm (Echo Pelvienne). Ma Gynéco m’a mis sous DUPHASTON pour 3 mois. J’ai commencé il y à 3 semaines, avec des douleurs intenables. Par quelle plante naturelle puis-je remplacer Duphaston, car j’ai trop d’Oestéogénes et pas assez de progestérone.
    Merci pour votre réponse

  • Bonjour je suis traitement androcur et je voulais savoir quelles huiles essentielles me conviendrais

    • Chère Jennifer,
      En aromathérapie holistique, il faut prendre en compte un peu plus d’informations que le fait que vous êtes sous Androcur! C’est une drogue puissante…tant que vous en prenez vous augmentez votre toxicité, et la combattre est illusoire tant que vous continuez à prendre cette molécule.
      Donc, la question est plutôt : pourquoi prenez vous androcur, et que faudrait il faire pour vous aider à l’arrêter?

  • Bonjour,

    J’ai 66 ans, ménauposée depuis 54 ans et tout allait bien. Je me suis soignée par les plantes et l’acupuncture. Depuis quelques mois, je souffre d’atrophie vaginale et mon utérus descend parfois légèrement. Ma gynéco m’a prescrit des hormones locales mais je ne les supporte pas. Je prends des gélules de sauge et de millefeuille. J’aimerais savoir si je peux prendre ces plantes sans danger et pendant combien de temps. Je prends 4 gélules de chaque par jour.
    J’aimerais sortir de ce problème sans hormones de synthèse.
    Un grand merci.

  • Bonjour,

    J’ai 41 ans, 4 grossesses dont la deuxième avec une MFIU, depuis je ne supporte plus aucune hormones, je ne prends donc plus de contraceptif. Ma dernière grossesse date d’il y a 3 ans, depuis j’ai des hémorragies à l’ovulation, des règles hémorragiques, des seins archi gonflés 1 à 2 semaines avant les règles, des cépahlées dés le réveil, de l’oedème dans les jambes etc…sans parler de l’humeur. Bref c’est très difficile à vivre. On a déjà vérifié ma thyroide qui n’a pas de problème. Je n’en peux plus, je mets 2 à 3 mois à me remettre de ce genre d’incidents et je souffre beaucoup de la rétention d’eau. Mon alimentation est déjà très saine depuis 6 ans, je mange sans gluten (allergie au blé) et sans lactose (intelorance), je mange beaucoup de légumes, du quinoa, des amandes etc…mon foie est donc plutôt bien je pense !
    Que me conseillez vous? Je refuse évidemment, de reprendre une pilule et de la progesterone comme le suggère ma gyneco.
    Merci d’avance pour voter réponse.
    Julia

  • Bonjour voilà moi j ai soucis hormonal avant que mes règles ne descende j ai des perte brune et klk goutte de rrrrrr sa dure comeca facilement 5 jour avant k les règles abondante descende et la au total sa dure 10 à 12 jr entre perte et regle . Y a til quelques chose pour regle se soucis svp en sachant que je ne prend pas la pilule et j ai 33 ans et 2 grossesse . Mille merci pour votre réponse

    • Chère Camillia,
      Ah…ces histoires de règles…Vous avez des choses à régler, et à mon avis avec votre foie. IL n’y a pas de remède miracle pour cela…il va falloir passer par la case détox Camillia! Je vous dit tout dans mon dernier bouquin : l’Equilibre de l’Immunité.

  • Bonsoir , j'arrete minidril car je ne supporte plus de prendre des hormones de synthese tous les jours , au bout d'un an et 9mois de prises , je voulais savoir si il y a risque de poids et quand est ce à un peu j'allais retrouver un équilibre hormonal naturelle et si vous avez des remèdes pour sa ? Merci 

    • Cecile Ellert

      Alors là..Je ne suis pas spécialiste en pillule…tout ce que je peux vous dire, c’est qu’il n’y a pas de règle. Je suis tombée enceinte en prenant une mini pilule, alors qu’on m’avais en plus dit que je ne pourrais sans doute pas avoir d’enfants…J’en ai deux. On ne peut être sure de rien dès que les hormones sont concernées…

  • Bonjour, je suis tombé par hasard sur votre site et aurait besoin de petites infos si vous en aurez à me donner.

    Il y près d’un an j’ai arrêté ma pilule et mon gygy m’a diagnostiqué avoir le syndrôme des ovaires polykistique. Etant donnée que nous essayons d’avoir un enfant, il est difficile pour moi de tomber enceinte. Mon gygy me dit que le problème de ce syndrôme est l’insuffisance du taux d’hormones ce qui me provoque donc des règles très irrégulière, poussée de poils… bref c’est pas top. La seule solution pour lui est de suivre en traitement servant à m’apporter + d’hormones, traitement évidemment pas naturel suivis d’injection :-S Je voulais savoir si une ou plusieurs synergie pourrait m’aider au moins à réguler mon taux d’hormones et ainsi avoir un cycle régulier?

    Je vous remercie d’avance de votre aide et vous souhaite une belle journée

    • Cecile Ellert

      Je sens que je vais devoir faire un article sur le sujet : la bonne question est “pourquoi vous avez ce problème d’hormone”?
      Je sais par expérience que dans le cas de ovaires polycystiques beaucoup de choses fonctionnent, comme le régime du Dr Sandra Cabot, une détox du foie loungue durée, un régime anti-candida (qui sert de détox du foie et de rééquilibrant) et les huiles essentielles. Mais c’est comme d’habitude un choix d’action massive : faire un peu de chaque de temps en temps ne mène à rien. Il faut prendre la bonne décision en fonction de vos possibilités et besoins…Je suis épatée que votre gynéco en soit encore à penser traitement avec piqure avec ce que l’on sait aujourd’hui.

      • Merci pour votre réponse.
        D’après mon gynéco, je suis “née” avec ce syndrôme. Il a pu constater cela lors de ma première échographie à la suite d’un contrôle.
        C’est un syndrôme apparemment héréditaire dont ma mère en a aussi souffert.
        Il est évidemment possible de concevoir un enfant, mais le plus gros problème est l’irrégularité des cycles…
        Pour l’instant, justement je ne me sens pas prête du tout à suivre un traitement par injection, d’où ma question sur une autre médecine plus naturelle.

  • Bonjour,
    j’ai arrêté la pilule il y à 8 mois maintenant et j’ai 42 ans. J’ai un cycle régulier de 23 jours et aucun problème particulier. Cependant je ne produit pas énormément d’oestrogènes et depuis l’arrêt de la pilule j’ai perdu une bonne 1/2 taille de soutien gorge et j’ai le ventre en permanence gonflé.
    Je précise que je fait régulièrement du sport (je cours 1h deux fois par semaine) et des abdos et je pèse 49 kg pour 1,60m.
    J’ai une alimentation végétarienne et ne mange quasi pas de produit laitier.
    il mais impossible cependant de perdre 1 gramme, même si je mange peu, mais par contre je grossis rapidement dès que je fais un excès de table…
    Que me conseillez vous ?
    si je prends des oetrogènes likes pour renforcer ce manque, dois je aussi me supplémenter en progestérone ?
    merci pour vos conseils,
    Céline

    • Cecile Ellert

      Chère Céline,
      A votre place j’irai plutôt investiguer du coté des sensiblités alimentaires, du candida et de la thyroide…

  • bonsoir,
    j’ai lu attentivement votre article, et une chose m’interpelle… vous conseillez l’huile essentielle de sauge scarlé pour stabiliser le taux de progesterone quand il est trop faible, cependant, j’ai lu enormement dessus et apparement cette HE est fortement deconseillée car elle est forte en oestrogene

    • Cecile Ellert

      Chère Léa, c’est la salvia officinalis et non la salvia sclarea qui est à utiliser avec précaution.

  • bonjour Cécile
    je n’ai plus de thyroïde depuis 17 ans; je prends un substitut (levothyrox). Par ailleurs, mes règles sont régulières mais très abondantes avec douleurs aux seins, ceci depuis toujours. Je remarque qu’avec le temps, mon corps s’est épaissi. Mon métabolisme semble lent, je prends du poids d’un rien, et surtout de la cellulite s’est installée partout. Je ne suis pas grosse (1m69, 68kg) mais cette cellulite partout me semble être un symptôme de déséquilibre puisque je ne fais aucun excès ni de gras ni de sucre. Je suis de tendance végétarienne mais je veille à ce que mes repas contiennent des légumineuses et fibres. A votre avis comment puis-je aborder ce problème sous l’angle des hormones? faut-il demander un bilan hormonal à mon médecin? et par la suite existe-t’il des solutions? merci à vous

    • Chère Camille, il peut avoir de nombreuses origines à cette rétention d’eau…pour moi, cela vient toujours du ventre. Le bilan hormonal n’est qu’un outil d’identification de votre production hormonale, mais pas de la provenance exacte des déséquilibres…Allez voir mes articles sur La valve iliocécale et la candidose.

  • Bonjour,

    Depuis plus de 10 ans, j’en ai 31. Sous pillule saignements marrons abondants en dehors des règles jsute avant, au départ supportable car très léger et plus les années passaient plus ils apparaissaient, sur une plus longue période et plus abondant. J’ai du stopper la pillule. Saignement arrétés. Mais un an plus tard, voir même avant, ils sont de retour alors que je n’ai pas repris la pillule. Je saigne 8 à 10 avant avant mes règles, ajouté aux crises de vouloir toujours manger, nervosité, pleurs…. souvent après période d’ovulation. OU sinon sécheresse vaginale avant..

    Que dois-je faire, j’en suis à bout.

    Quelles plantes?

    Merci à vous.

    • Chère Mylène,
      Je comprends que ça puisse vous stresser…En ce qui vous concerne, il faudrait prendre en considération d’autres facteurs…et ici, je n’ai pas suffisamment d’informations pour vous dire quelles plantes ou huiles vous donner! Ce qui peut vous aider c’est qu’on en parle toutes les deux et qu’on mette un plan d’attaque au point.

      • Merci pour votre retour.

        Je reviens un peu tardivement. Mais mon problème est toujours le même. Je prends infusion de sauge le matin et infusion archillé millefeuille le soir. Certain changement mais tout cela me perturbe, je ne sais pas si je fais bien alors j’arrête.

        Je suis partante pour mettre un plan d’attaque au point.

        Car je suis totalement a bout.

        mal 15 jours sur 30.

        Mon couple en prend un coup, moi en tant que femme également….

        N’hésitez pas à me contacter par email pour en discutter.

        Merci beaucoup beaucoup pour votre aide.

        Mylène.

  • Bonjour, auriez vous des conseils pour l’équilibre hormonal chez les hommes ? L’équilibre hormonal est il en cause quand on a des cheveux gras depuis qu’on est enfant ? En changeant mes shampoings pour du bio et de la slow cosmétique, j’ai toutefois rééquilibré mon cuir chevelu et ne me lave plus les cheveux que deux fois par semaine. ils restent toutefois à tendance grasse avec pellicules et démangeaisons parfois (rien d’handicapant). J’ai aussi une transpiration vraiment excessive au niveau du visage en cas d’effort (mon visage goutte). Je cherche donc encore des solutions pour équilibrer tout ça. En vous remerciant

    • Ah! Vous avez quelques déséquilibre énergétiques (un acupuncteur devrait pouvoir vous aider, ou alors, utilisez mon livre, l’Essentiel de l’Equilibre). Il y a une huile qui aide les problèmes de transpiration et de dérèglements de ce type : le cupressus sempervirens (cyprès). A ajouter (quelques gouttes) à votre shampoing, à masser sur votre ventre (dilué selon les règles), sous vos pieds, sous vos bras…

  • Bonjour,
    Merci pour cet article. Je souhaite faire le cure de rééquilibrage hormonal à cause d’un problème d’acné. Pourriez-vous me dire où est-ce que je peux acheter l’HE de Vitex.
    Merci

  • Chère Emma,
    En France, votre unique recours est le supplément…sur Amazon.

  • Bonjour, merci encore pour vos réponses, j’ai 33 ans et je suis en cours de faire des tests hormonaux recommandés par mon dermatologue. en fait il y a 2 mois j’ai eu une chute de cheveux excéssive au point de me laisser une plaque vide eau haut du crane. ma dermato suspecte des ovaires polykystique. en effet j’ai des poils assez dru sur le menton, sur les seins et aussi dans le corps en général ( forte pilosité). des régles tres irrégulières parfois meme des amenorrhées. elle a écarté le problème de tyroide vu que d’après les tests tout est normal. ma questio est y a til des huiles essentielles qui peuveut réguler cet excés d’hormone qui me fait tomber les cheveux et donc je pourrai avoir une calvicie comme les hommes!
    merci

  • Rebonjour, j’ai une question est ce que la poudre de Maca du pérou serait anti-DHT merci

    • Chère Amena,
      Je ne saurais vous dire…

      • Bonsoir très cère dame, donc je continuerai de chercher alors une huile essentielle capable de gerer mon déséquilibre hormonal et de stabiliser mon DHT! Merci en tout caspour votre soutien.

  • Bonsoir,
    On m’a découvert au foie une hyperplasie Nodulaire focale d’environ 6cm de diamètre, cette tumeur est surveillée mais n’a pas de traitement (elle pourrait disparaitre à la ménopause dixit le chirurgien). Cette tumeur est hormonale (donc pilule, stérilet hormonales interdits puisque la font grossir en la nourrissant). Je pense que mes problèmes alimentaires remontent à cette pathologie : faim incontrôlable environ 48heures avant l’arrivée de mes règles, ces dernières sont totalement irrégulières et je peux vous assurer que cette faim m’indique sans aucune erreur leur arrivée. Cette faim dure 2 jours en +++++++ et ensuite 2 à 3 jours ++, le reste du temps je peux tout a fait me contrôler et limiter ma consommation sans écart ni grignotage. J’ai tenté d’en parler aux médecins mais leur méconnaissance de cette tumeur fait qu’ils ne me donnent aucune solution. Puis je tenter le massage aux huiles essentielles ??? Ya t’il autre chose que je puisse prendre ? Par avance merci, cordialement

    • Chère Pascale, écoutez, tant que vous ne vous “défoulez” pas sur des chochonneries; mangez! Si vous mangez surtout pendant deux jours, faites ça bien, et surtout avec des protéines puisque c’est ce qui vous donnera le plus un sentiment de sassiété…

  • Bonjour, Apres arret de la pillule, j’ai de l’acne et une pillosite en exces partout sur le corps, que puis-je faire ? Merci

  • Bonjour Cécile,
    Merci beaucoup pour toutes ces informations et pour l’aide que vous apportez à de nombreuses personnes. Je voudrais juste votre avis sur un sujet qui me trouble. Voilà ma tante a un cancer du poumon droit et elle a subit plusieurs séances de chimiothérapie, ne supportant plus les effets secondaires elle a arrêté depuis maintenant un an, mais depuis elle se soigne aux jus de légumes et fruits, des breuvages et des tisanes.
    Récemment son médecin lui a proposé. Un traitement hormonothérapie (Nolvaldex) mais en faisant des recherches sur la toile, les effets secondaires sont aussi terribles qu’une chimio.
    Donc qu’en pensez vous de ce traitent à base d’hormone.
    Merci de me répondre.
    Sasio

    • Cecile Ellert

      Sasio, je ne suis pas spécialiste mais je ne vois pas trop en quoi un traitement d’hormonothérapie peut aider un cancer des poumons…donc, s’il s’agissait de moi, je lui demanderais depuis quand un cancer du poumon est hormono dépendant, et en quoi c’est plus à indiquer pour moi que de l’immunothérapie qui est la seule thérapie chimique que j’authoriserais à m’injecter si j’avais un cancer.

      • Je vous remercie beaucoup Cécile de m’avoir répondu aussitôt, je saurais quoi dire à ma tante pour sa prochaine visite chez son oncologie. Merci encore d’être à l’écoute à nos détresses, et pour vos bons conseils, à bientôt très certainement pour d’autres questions.
        Sasio

  • Bonjour.voila j’ai une hyperplasie simple dû aux troubles hormonales j’ai bocoup de bouffées de chaleur et stress car je suis en plein premenaupose .je suis très inquiette. J’ai fait une macrobiobsie je porte même un clips .je voudrais un calmant naturel s’il vous plais.merci.

  • hamna maqsood

    Bonjour,

    Je viens de tomber sur votre artcile car je chercher comment réguler les hormones naturellement.
    J’ai 27 ans et j’ai des bouffées de chaleur, des douleurs dans le seins douleureux et je suis tout le temps fatiguer. Des douleurs dans les articulations plus au niveau des poignets. Tout les matins ils sont gonflés. Ca m’inquiete bcp car les medecins ne trouvent rien.
    Au travail meme en hiver je suis en tshirt.
    C’est vrai que j’ai beaucoup de mal a gerer mon stress. JE suis quelqu un qui stress beaucoup et qui prend beaucoup la tete.
    j’aimerais bien me débarasser des ces douleurs, fatigue et bouffée de chaleur pour pouvoir profiter de ma vie correctement.

    Cordialement,
    hamna

    • hamna maqsood

      J’ai oublié de présicer que je n’arrete pas prendre du poids alors que j’ai fait attention à ce que je mange; J’ai commencé un peu de sport et j’ai meme diminuer la quantité de ce que je mange. Mais j’ai l’impression d’être gonfler et gonfler de plus en plus

      • Chère Amna, cas intéressant 🙂
        Si je m’occupais de vous je reprendrais tout depuis le début énergétiquement!

        • Merci.

          je commence par quoi?

          • La plupart du temps, tout part d’une toxicité excessive…donc ce que je peux vous suggérer c’est une détox couplée à du travail énergétique comme ce que j’expose dans mon livre, l’Equilibre de l’Immunité.

  • Bonjour!
    Je viens d’accoucher il y a 4 mois bientot, et j’ai le ventre bien enfle et j’ai eu un desiquilibre intestinal intense apres. Je ne pouvais plus manger de carbohydrates du tout, sous peine de flatulences immondes , ballonnement, constipation etc.

    J’ai donc tout coupe, graines, legumineuses, fruits. Apres quelques temps, j’ai pu reitnroduire les fruits, et mis a part les pseudo-cereales, je mange trees “paleo”. Ca va mieux, mais je reste constipee.

    Je suis encore bien ballonnee, et j’ai l’impression que ca a avoir avec le fait que je n’ai pas eu mes regles depuis presque 4 ans. Je suis devenue enceinte une premiere fois, ai allaite jusqu’a l’age de 2 ans mon fils, et devenue enceinte encore une fois.

    Je ne trouve aucune confirmation la dessus, mais c’est mon pressentiment. Du coup, j’aimerai equilibrer mes hormones pour avoir un retour de couches, et ce, sans arreter d’allaiter et sans attendre 2 ans encore….

    Je sens mes hormones vraiment sens-dessus dessous….
    Je ne sais pas si c’est clair!

    Qu’en pensez-vous?
    Merci pour un article fort interesant!

    • Cecile Ellert

      Wouahou! C’est ce qu’on appelle des hormones compliquées! 🙂
      Bon, ce que je vous suggère c’est de suivre un traitement que j’ai testé sur mes clientes et que j’ai édité dans mon livre “comment passer pour une super femme”. C’est le traitement anti-aménorrhée. Vous trouverez ce livre sur le site. De plus, c’est un must pour toute les femmes!

  • Bonjour,
    Je souffre d’endometriose et d’adenomyose pour lesquels j’ai été mise sous toutes sortes de traitement hormonaux aux cours des dernières années. Après 3 opérations sans réel succès, j’ai subit une hystérectomie partielle il y a environ 1 an, qui m’a’à apporté un soulagement non négligeable. Toutefois, mon corps peine à retrouver son équilibre et je souffre régulièrement de syndrome pre-menstruel avant mes ovulations (les ovaires ont été laissée en place) qui sont par ailleurs très rapprochées. Je voulais savoir si la cure avec le melange d’huile essentielles à appliquer par massage dont vous parlez pourrait être indiqué dans mon cas. Après avoir faire quelques recherches il me semble que certains des huiles qui entrent dans la composition du mélange préconisé stimulent la production d’oestrogènes, or compte tenu de mes symptômes c’est plutôt la progestérone qui fait défaut dans mon cas. Merci d’avance.

    • Chère Clara, il y a une huile que j’utilise lorsqu’il faut équilibrer la production hormonale, peu importe laquelle, c’est le géranium. Beaucoup d’huiles sont équilibrantes, elles ont une forme d’intelligence à beaucoup de niveaux qui fait que ce dont vous n’aurez pas besoin s’évacue tout seul. On a souvent le réflex de les considérer bêtement actives comme le serait un médicament, mais ça n’est pas le cas. Essayez…

      • Merci beaucoup pour votre réponse. Concrètement que me conseillez-vous ? Mode de prise, période, fréquence…. ? L’huile essentielle de geranium seule ou combiné avec autre chose ?

  • Bonjour, pour ma part j’ai un taux de progestérone trop élevé et du coup de l’acné et une pilosité développée. Connaissez-vous une/des méthode(s) afin de réguler ces hormones de manière naturelle, sans passer par la pilule ? Merci

  • Bonjour,

    J’aimerai avoir votre avis sur le traitement que je suis pour de l acne hormonale ;

    L histoire : 15 ans de pillule Diane 35, une belle peau ; arret puis grossesse – acne pdt ma grossesse sur les joues sauf vers la fin – accouchement il y a 6 mois et demi et depuis acne…. Joue, front , menton ….
    Acne Assez inflammatoire , J’ai des poussées pendant tout mon cycle , cependant régulier , surtout avant l ovulation et ça se calme un peu avant les règles.
    J’ai un stérilet au cuivre depuis 2mois ; et je ne sais plus quoi faire pour ne plus avoir de boutons ; j’évite le gluten, les produits laitiers de vache , le sucre..

    Voilà quelques jours que j’ai commencé a prendre du zinc , du desmodium et 3 tisanes d’Achillee millefeuille par jour ainsi que du magnesium …
    Qu en pensez vous?

    Merci pour votre aide !
    Helene

  • Bonjour;
    Je voudrais d’abord vous remercier pour votre site.
    J’ai 44 ans ; J’ai des cycles irréguliers et plus de règles depuis à peu près 2 mois.
    J’ai les symptômes suivants :
    – des bouffées de chaleur de plus en plus rapprochées (à vrai dire , bien que j’étais très très bien réglée jusqu‘à des derniers temps, j’ai des bouffées de chaleur et transpiration nocturne depuis l’âge de 25 ans environ, j’ai jamais consulté de médecin pour ca),
    – un affaissement de la poitrine,
    – une chute de cheveux (depuis l’adolescence)
    – une forte migraine
    – de la graisse viscérale
    – fatigue continue (depuis l’adoléscence)
    – angoisse
    – un dessèchement et un relâchement de la peau
    – et depuis 4 jours un dessèchement vaginal.
    Je fais des pics de tension artérielle à la moindre émotion
    Je suis en ce moment hyper stressée et reçu un choque émotionnel depuis peu, en somme, perdue dans ma vie.
    J’ai fait des analyses sanguines qui ont révélé ce qui suit (sachant que je n’ai pas eu mes règles depuis environ 2 mois)
    FSH : supérieur à 110 mUI/mL
    LH: 42.70 UI/L
    PROLACTINE: 60.65 ng/mL
    A l’issue d’une échographie, le gynéco m’a dit que mes ovaires étaient petits.
    Depuis l’âge de 25 ans on m’a diagnostiqué une dystrophie fibro-kystique (des Kystes aux seins dont le plus gros fait 30 mm). Je me fais suivre régulièrement. La dernière écographie mammaire a révélé une diminution des kystes de prés de moitié (le plus gro est passé de 30 mm à 15 mm).
    On me dit qu’il s’agit d’une ménopause précoce. Ma gynéco m’a prescrit de la progestérone à prendre pendant trois mois.
    Je suis effondrée à l’idée de ne pas pouvoir avoir d’enfant et de ne pas voir une vie sexuelle ”normale” et de voir mon corps dépérir à mon âge. Je fais presque une dépression. Je pense être trop jeune pour ca Je ne fais que pleurer de la journée.
    Je voudrais savoir svp:
    1. S’il s’agit réellement de ménopause précoce (d’après la description que je viens de vous faire), si oui, qu’est-ce-que je peux faire ?

    2. s’il y a une solution naturelle à mon problème pour un rééquilibre hormonal car je ne veux pas prendre de traitement chimique.

    J’ai peur que dans mon cas ni le gattilier ni le maca ne puissent me convenir car :
    – le maca ne convient pas aux hypertendus ; je fais, comme je vous l’ai dit plus haut, parfois des pics de tension
    – le gattilier n’est pas recommandé pour les personnes qui ont des prédispositions au cancer du sein et moi j’ai des kystes aux seins.
    Il n’y a que vous qui pouvez m’aider.

    Merci d’avance.

  • Bonsoir merci pour votre super article . Je ne prenais aucune pillule . Depuis 2mois je suis sous cerazette micro pillule car j’ai des cygles très court , et mon humeur était très dur à gérer c’est uniquement pour ça que je l’ai prise car je n’étais bien dans ma peau que 1semaine sur le mois. Depuis ca va beaucoup mieux sauf que ça reste des hormones de synthèse et ça m’embête très fort de devoir amener ça a mon corp . Ça bloque mes ovaires et ça me gêne moi qui suis hyper naturelle. Le gyneco ma dit que je n’avais que cette solution pour reguler mon humeur . J’ai besoin de votre aide pouvez vous me dire par quoi jeux remplacer cette pillule par du naturelle pour reguler mon humeur ? Merciiiii bonne soirée

    • Là, je croyais avoir tout entendu…mais je vois qu’il y a toujours mieux! Le coup de donner la pillule pour améliorer l’humeur! C’est le pompon! A mon avis, il y a beaucoup mieux à faire…entre autre avec les huiles essentielles! Virez moi cette pilule et donnez sa chance à l’huile essentielle de géranium, celle qui équilibre tout dans la vie hormonale d’une femme. A coté de ça, il y a tout ce qui agit sur le foie etc…
      Si vous voulez on peut en parler toutes les deux via une consultation, il faudrait que j’en sache plus sur vous pour vous aider…

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top