Vous attendez le vendredi avec impatience, les vacances avec impatience, non, mieux, la retraite avec impatience…parce que quoi que vous fassiez vous vous sentez à bout !

Rien ne semble capable de vous remonter, de vous donner de l’énergie.

C’est peut être parce que vos adrénales sont les coupables.dormir

Savez-vous que le stress  entraîne toute une chaîne de réactions hormonales, des réactions qui sont là pour vous permettre de sauver votre peau en cas de danger, donc, pour vous donner l’énergie de courir le plus vite possible et même, pourquoi pas, de grimper à un arbre !

Mais lorsque ce stress vous poursuit en permanence, dans vos repas, vos nuits, vos minutes de « repos », cette production hormonale qui devrait rester exceptionnelle devient permanente.

Et vous finissez par constamment activer ce que l’on appelle l’axe hypothalamique-hypophyse-adrénal : la cascade de changements hormonaux provoqués par le stress qui au bout du compte épuisent votre hormone du stress, le cortisol.

Plus nos adrénales pompent de cortisol, plus nous devenons résistant à son effet stimulant.

Le système de régulation qui est sensé tout remettre en place après un gros stress n’a plus d’occasions de faire son travail et tout votre organisme en souffre.

Finalement, ce qui doit arriver arrive : votre niveau de cortisol s’épuise.

C’est ce que l’on appelle le syndrome de la fatigue adrénale. Ce syndrome rassemble tout un ensemble de symptomes allant de :

  • Se réveiller encore fatigué
  • Se sentir de moins en moins capable de gérer le stress
  • Une sorte de brouillard dans le cerveau, un ramollissement des facultés cognitives
  • Des vertiges assis ou allongé
  • Une belle chute de libido
  • De plus en plus de réactions allergiques
  • Une tension artérielle qui chute
  • Une glycémie qui chute
  • Une faiblesse physique permanente
  • Une immunité qui chute
  • Le moral qui chute

(en gros…tout qui chute…)

 

Et oui, le stress environnant peut être  aussi polluant que les toxines environnementales.

Mais, tout comme ces toxines, il est des moyens de les éviter et surtout, de s’en débarrasser.

 

Identifiez vos sources de stress et agissezth

  • Si c’est le réveil du matin : sachez que vous avez besoin d’au moins 8h de sommeil. Ce qui signifie que vous devez vous endormir au moins à 22h si vous devez vous levez à 6h.

Vous ne pouvez pas vous endormir à cette heure là ?

Si…vous allez voir :

  1. Ne mangez pas trop tard : donnez vous le temps de digérer. Donc, ne mangez pas plus tard que 20h, de préférence avant.
  2. Débarrassez –vous des énergies négatives de la journée : faites tomber une ou deux gouttes d’huile essentielle de genièvre dans une main, respirez la, puis frottez légèrement vos deux mains ensembles avant de faire semblant de vous laver avec, c’est à dire, avant de passer vos mains à environ 2 centimètres de votre corps en commençant pas la tête, puis les épaules, la poitrine, le ventre, les jambes, le bas du dos etc…
  3. Préférez les hydrates de carbone complexes le soir : légumes et riz, soupe de légumes yaourt. Ne mélangez pas les protéines et les féculents, ne touchez pas à un fruit après 17h, ni au fromage, et limitez votre envie de chocolat à quelques carreaux à 70% au moins.
  4. Ne touchez pas à l’alcool car si ça vous donne l’impression de vous assommer sur le moment, cela se transforme en sucre peu après et cela vous réveille.
  5. Utilisez les bonnes habitudes de votre grand mère et préparez-vous une tisane légèrement miellée (thym, romarin, sauge, menthe poivrée, tilleul, verveine, camomille etc…)
  6. Faites vous couler un bain chaud. Ajoutez-y une belle poignée de sels d’epsom, deux ou trois cuillerées d’argile verte en poudre, et préparez vous le mélange suivant : dans un bol, versez un peu de bain moussant (le plus naturel possible) ou de lait entier, et faites y tomber 3 gouttes d’huile essentielle d’ylang ylang, 3 gouttes d’huile essentielle de mandarine et 3 gouttes de lavande vraie.
  7. Au moment de rentrer dans votre bain, versez ce mélange dans l’eau, agitez bien avec la main et entrez dans la baignoire. Fermez les yeux en écoutant de la musique…rajoutez-vous de l’eau chaude et avant de vous endormir pour de bon, sortez de l’eau, séchez vous et foncez vous mettre au lit.
  8. A ce moment là, si vous vivez avec quelqu’un demandez lui de vous asséner le coup fatal : un massage de pieds aux huiles essentielles ; Utilisez les mêmes huiles que pour votre bain, mais dans 10 ml d’huile de base (amande, macadamia etc…).
  9. Pour parfaire le tout, vous pouvez vaporiser des huiles essentielles dans votre chambre (avant de prendre votre bain) : citron, pin sylvestre, orange, mandarine, camomille romaine etc…
  10. Et vous prévoyez une sonnerie douce, ou la radio, pour vous réveiller à l’heure.

 

Pour vous, le matin, c’est le cauchemard. Un vrai zombie jusqu’à midi.

th

En effet, si vous avez les adrénales à zéro, vous allez avoir besoin d’un petit plus pour vous mettre sur les rails.

  • Avant de vous habiller, mettez deux gouttes d’huile essentielle d’épinette noire dans vos mains et frottez vous énergiquement le bas du dos, au niveau de la ceinture. Vous pouvez aussi vous mettre une goutte d’HE d’ylang ylang au creux des poignets.
  • Surtout ne sautez pas le petit déjeuner : de préférence avec des protéines pour stabiliser la glycémie, le moins de sucre possible, le moins d’hydrates de carbones possible (féculents). Préférez un yaourt avec du granola maison (je donne la recette ici), un smoothie, une omelette de votre choix, des galettes de sarrasin à la compote, des galettes de riz avec du beurre d’amande ou de cacahuètes, une tartine d’avocat garnie de tranches de tomates et de graines germées, un bol de flocons d’avoine aux fruits secs etc….

 

La journée, tout vous énerve, vous auriez mieux fait de rester au lit. th

  • C’est vos hauts et bas de glycémie qui vous achèvent. Mangez régulièrement, ne sautez aucun repas, car un apport régulier en protéines stabilisera votre taux de sucre dans le sang, ce qui aidera votre axe HHA à se réguler.
  • Ne limitez pas votre niveau de nutrition, chouchoutez votre système digestif : mangez lentement, évitez les salades, préférez leur des jus de légumes crus et des plats de légumes rapidement sautés (au wok) pour casser leur cellulose et faciliter votre digestion. Buvez chaud toute la journée. Ne touchez pas aux boissons froides et sucrées.
  • Pratiquez la respiration contrôlée (ou la cohérence cardiaque) pour vous aider à relâcher vos tensions durant la journée ou quand vous en avez besoin. Je vous explique cela dans une petite vidéo, ici.
  • Détoxifiez vous régulièrement : ne laissez pas la constipation vous intoxiquer et ayez régulièrement recours à des soins du colon pour en préserver le bon fonctionnement.
  • Ayez recours aux huiles essentielles contre le stress pour vous faire masser une fois par semaine par un pro.

 

Les vacances arrivent et vous vous dites : ne rien faire, absolument rien….

th

Bonne idée! Mais si déjà vous ne voulez rien faire, histoire de récupérer enfin, profitez-en pour vous remettre vraiment sur pied avec une détox d’une semaine! Et ensuite, vous n’aurez plus qu’à la faire durer au quotidien pour ne plus jamais vider vos adrénales…

Cliquez ici pour découvrir tout ce qui peut vous aider à retrouver votre énergie

There was an issue loading your timed LeadBox™. Please check plugin settings.
There was an issue loading your exit LeadBox™. Please check plugin settings.