Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Connaissez les émotions toxiques qui révèlent le Candida

fleurs-des-champs-2

J’aime parler des émotions toxiques. Elles sont à la base de beaucoup de vos comportements improductifs, la plupart du temps, destructifs, et s’ajoutent aux symptômes courants des infections par candida albicans. Les connaitre les rend plus faciles à identifier et à traiter.

Je veux parler de ce qui vous empêche d’avancer, ce qui vous pousse à procrastiner, à vous enterrer dans notre souffrance, voire à ne même pas tenter d’en sortir.

Il m’est arrivé d’avoir des clients qui se retrouvaient trainés chez moi par leur femme, désespérée que quelqu’un fasse quelque chose!

Mais pourquoi certains ont-ils besoins qu’ont les traine quelque part pour se faire soigner? Je n’ai pourtant pas l’allure d’un croquemitaine!

Et pourtant, c’est une attitude compréhensible : le candida est une bactérie pathogène, elle secrète des toxines qui déséquilibrent le système nerveux. Ces toxines perturbent l’organisme en son entier, elles participent à l’apparition de ces troubles de l’état émotionnel, favorisent le manque de clarté d’esprit et les états dépressifs. Et quand les carences alimentaires et minérales s’y ajoutent…

Heureusement, on le verra plus loin, les huiles essentielles à base d’alcool améliorent le tonus psychique et, en agissant à la fois sur la normalisation du système nerveux et de la production hormonale, apportent une amélioration générale, en particulier au niveau de l’immunité.

Et, quoi de mieux qu’une bonne immunité pour aider l’organisme à contrôler les envahisseurs tels que le candida albicans?

Plaisir immédiat, candida et toxicité

Quoi qu’il en soit, quand on souffre de candidose, on est toxique, et on le ressent.

Ne vous êtes vous jamais retrouvé à vous sentir mal dans votre peau et du coup, à la recherche d’un petit quelque chose qui fait du bien?gateau-ganache

Un des traits dominants d’une infestation par le Candida albicans est qu’on peut avoir de grosses envies de sucre ou de pain…Ou les deux!

Pour certain ce confort immédiat sera une bière, un gros pot de glace, une tablette de chocolat, un paquet de gâteaux, une baguette beurrée et tout un Camembert coulant! A moins que ça ne soit quelque chose à fumer ou à boire…

Bref, c’est rarement un verre de jus de carotte, une assiette de radis ou des pousses de soja….et pourtant, ces aliments là ne s’ajouteraient pas à un niveau évident de toxicité interne.

Plus vous êtes toxiques, plus vous avez envie de ce qui entretient la toxicité.

Être attiré par des aliment notoirement addictifs comme le sucre, le blé et la caséine du lait est malheureusement le lot de ceux qui souffrent de candidose chronique, et qui donc ne se sentent pas bien continuellement, physiquement et émotionnellement.

En se réfugiant vers ce qui va leur procurer un plaisir gustatif immédiat c’est à dire des produits qui caressent dans le sens du poil leur production d’endorphine, ils se font du bien tout en alimentant le cercle vicieux qui leur fait tant de mal au final.

Car tous les aliments “bien être” que j’ai cité plus haut sont ceux dont le candida raffole et grâce auxquels il peut proliférer.

Les personnes toxiques intérieurement se ressemblent tellement…parce que c’est d’abord leur foie qui souffre et qui le fait savoir à coup de

  • colère,
  • paranoïa,
  • impatience,
  • insatisfaction permanente,
  • irritabilité,
  • arrogance
  • et même dépression.

Ces états influencent votre vie bien plus que vous ne l’imaginez.

Et oui…ce dont sont faites vos pensées a un impact direct, non seulement sur votre façon de manger, mais aussi sur votre vie, votre future, votre façon de vous projeter…

Le candida vous empêche de voir clairregard

Si vous êtes toxique, il y a des chances pour que vous ayez des pensées qui manquent un peu d’optimisme, voir d’entrain, de confiance en l’avenir.

Il est important que vous en changiez…

En effet, sachant que votre état présent est le produit  de vos pensées passées, vous comprendrez que votre futur sera le reflet de vos pensées actuelles qui, elles mêmes, on un impact direct sur vos actions d’aujourd’hui, vos décisions, votre comportement…

Pour résumer, votre état de toxicité interne influence la qualité de vos sentiments, qui eux mêmes ont un impact sur la qualité de vos pensées, qui ont aussi une influence sur votre comportement, toxique donc.

Qu’est ce qui fait qu’untel se lance dans certains projets ambitieux et qu’un autre ne tente rien?

La confiance, l’entrain, l’optimisme, que l’un aura et pas l’autre.

Le Candida sévit aussi chez les enfants et les adolescents aussi

Une infection fongique chronique se reconnait facilement chez les enfants hyperactifs ou présentant des difficultés d’apprentissage. Chez les ados, le candida est souvent source de dépression et de soudaines variations d’humeur. Un ado brillant qui devient soudain incapable de penser clairement et d’apprendre, voire de devenir  suicidaire, peut profiter avantageusement d’un programme anti-candida.

Le Candida vous empêche d’agir

L’individu toxique sera tenté mais ne se sentira pas l’énergie d’agir, aura les pensées brumeuses, son manque d’optimisme l’empêchera d’y croire, d’agir. Cette attitude est valable pour toute forme d’entreprise, même celle qui consiste à changer, se prendre en main pour se soigner!

Si vous souffrez de Candidose, vous souffrez peut être aussi d’anxiété, d’insécurité, vous réclamez beaucoup d’attention et de soutien de la part de votre entourage, vous doutez de vous…pouvez passer d’un état de grande sérénité joyeuse à un besoin de solitude. Mais surtout, votre état émotionnel peut être un frein à votre désir de guérison…

Or, vous ne pouvez garder le cap dans l’aventure qu’est un programme anti-fongique sans une belle motivation.

C’est là que l’aromathérapie va vous aider.

Les huiles essentielles qui font faire le premier pasmenthe poivrée

Que ce soit pour changer vous même votre façon de voir la vie ou que ce soit pour aider une personne que vous aimez, qui souffre et qui ne saura pas faire le premier pas vers le changement, voici des huiles essentielles  à votre portée.

Un massage relaxant : cela peut concerner des petites zones du corps comme les pieds (qui va refuser un massage des pieds?), les mains, le visage, le dos, les épaules…et recommencez régulièrement. Vous verrez la personne se transformer.

  • Le Patchouli est une huile essentielle qui calme les incertitudes, l’anxiété et le manque de confiance en soi.

Elle clarifie l’esprit objectif, sécurise et donne le courage de choisir seul des chemins exceptionnels.

  • La menthe poivrée peut encore intervenir pour vous dépassionner et vous aider à avoir une vision objective de vos atouts, de vos forces et de votre capacité d’indépendance.
  • L’oranger peut vous aider à aller de l’avant en aiguisant votre curiosité pour le nouveau tout en apaisant votre anxiété et votre nervosité.

Reportez vous au mode d’emploi des huiles essentielles pour faire le mélange dont vous avez besoin.

Pour ceux qui ont peur de se lancer dans les mélanges d’huiles, voici une petite formule toute simple qui vous éclaircira les idées:

Dans une cuil à soupe d’huile de base (de préférence infusée au millepertuis), faites tomber :

  • 1 goutte d’HE de menthe poivrée
  • 2 gouttes d’HE de patchouli
  • 3 gouttes d’HE d’orange douce, ou mieux, d’HE de Néroli.

Mais si vous vous trouvez dans une situation où la dépression semble être le vrai problème, (elle aussi, liée au candida), allez consulter les pages qui y sont consacrées, ici…

Ou bien, lancez vous dans un programme anti-fongique qui va finalement vous soulager, comme celui-ci : 190x120book-candidanew

Et puis, si vous ne vous sentez pas le courage de parcourir toutes les pages du club, vous pouvez vous procurer la substantifique moelle de mes connaissances dans mon manuel d’aromathérapie holistique, l’Essentiel de l’Equilibre.

Et vous, à quoi attribuez vous vos sautes d’humeur, vos moments de déprime, ce qui vous retient d’agir? Dites moi tout dans les commentaires ci-dessous.

 

 

 

 

Tags: , , , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

47 comments

  • Cécile, je ne connaissais pas la candidose.
    Heureusement je ne suis pas sujet à pensées et émotions toxiques mais je vais ouvrir l’oeil et le bon.
    Par exemple en retenant que les petits plaisirs gustatifs sont contre-productifs : zut alors… !

    • Alors là, Jean luc, je regrette bien de ne pas pouvoir t’inviter à diner: ça me permettrait de te montrer qu’on peut s’éclater à table en suivant un régime anti-fongique…et moi qui suis une gourmande irrécupérable, j’ai trouvé tous les bons plans…
      A savoir!

  • Bonjour Cécile
    Impressionnante démonstration !
    J’ai découvert ‘existence de la candidose il y a quelques mois seulement grâce au groupe
    Personnellement , de temps en temps j’ai des envies irrésistibles de Nutella ; c’est vrai qu’elles coïncident avec de petits passages à vide ; mais je n’en abuse pas : je suis réconfortée en général aussitôt que j’ai mangé une petite tartine
    Honte sur moi !!! je promets de faire attention
    Je vais essayer les huiles essentielles que tu conseilles

    Amitiés
    Janine

  • Bonjour Cécile,
    je découvre la description typique d’un comportement que je vois chaque jour chez la personne que j’accompagne, mais le plus dur ce sera de lui demander d’essayer de suivre tes conseils!
    Nicole

    • Alors là, Nicole, je peux te dire que je suis devenue une experte manipulatrice : sous prétexte de faire un massage qui sent bon juste pour relaxer, ou une crème du visage anti-ride, tu peux en fait laisser quelqu’un s’administrer un traitement hyper efficace et transformateur sans le savoir…du moment que ça fait du bien, il n’y a pas d’hésitations à avoir, non?

  • Bonsoir Cécile,

    Est-ce que je peux utiliser la menthe bergamote dans ton mélange pour s’éclaircir les idées au lieu de la menthe poivrée, puisque j’ai déjà de la menthe bergamote et du patchouli? Il me resterait qu’à me procurer de l’oranger.

    Et c’est toujours le mystère ou plutôt la limitation quand on ne peut pas manger trop de glucides (limiter les céréales mêmes entières à une très faible quantité ainsi que les légumineuses qui sont d’abord une source de glucides qui s’additionnent à une autre source de glucides -comme céréales + légumineuses – pour donner une petite source de protéines, par ailleurs, insuffisante par rapport au total des glucides), pas de fruits ni frais ni sucrés (parce que trop sucrés pour moi) et en coupant les produits laitiers (j’ai déjà coupé le blé) il ne reste plus grand chose pour nourrir une personne qui ne connaît pas la satiété…

    S’affamer pour affamer le candida ne peut être le combat de toute une vie…

    Amicalement,

    Sco!

    • Ma pauvre Sco!, tout ce que j’espère pour toi c’est que les huiles essentielles sauront faire la différence. Screw foods restrictions!

  • Merci pour cet article.

    Je ne connaissais pas ce comportement. Maintenant je sais ! Le Candida sommeil en nous.

    Encore merci !

    Paul

    • Ça tu peux le dire, Paul..il sommeille en nous, et souvent bien plus qu’on ne l’imagine. Mais sais-tu qu’il se manifeste aussi chez les chiens?
      Bien à toi,
      Cécile

  • Catherine Bourget

    Bonjour,
    J’ai lu dans un de vos articles que vous parliez à la blague qu’il faudrait tenir un blog pour ceux qui suivent le régime anti-candida. À moins que ça n’existe déjà, il faudrait faire ça au plus vite, car je trouve ça très dure. Jai fait la cure de deux semaines, mais c’est loin d’être suffisant pour moi puisque j’ai ce problème depuis une quinzaine d’annee. Je continu depuis plus de 4 mois et me voilà encore pris avec des gratouilles partout. C’est un peu décourageant. J’y ai introduit les huiles essentiels qui me procure soulagement sur le coup, mais c’est long. C’est pourquoi je pense qu’il serait nécessaire de pouvoir partager avec d’autres qui vivent la même chose, merci. Ps je crois beaucoup en vos livres, merci de me donner espoir.

  • Chère Catherine,
    Je suis désolée que vous vivez si difficilement votre détox…il est vrai que chez chaque personne la prise en charge est différente et qu’après 15 ans de divers traitements, vous allez sans doute avoir besoin de quelques mois pour allez vraiment mieux.
    Il existe un forum consacré au candida, j’en parle à page ressources de la version augmentée 2013 de l’Equilibre anti-Candida.Si vous l’avez, jetez y un oeil. Si vous n’avez pas encore reçu cette version, dites le moi et je vous l’envoie.
    En attendant, comme je vous le suggère dans le livre, tenez une fiche de suivi de vos symptômes : la reconnaissance des progrès est d’un grand soutien.
    Ensuite, si vous voulez, confiez moi le plus gros de vos problèmes et je pourrai ainsi vous mettre en contact avec d’autres personnes qui vivent des choses similaires…il m’arrive souvent de mettre en contact ceux qui souhaitent se soutenir mutuellement.
    Enfin, n’oubliez pas que le candida mute et, qu’à moins d’être terrassé par un antifongique costaud comme celui dont je donne la formule dans la version augmentée de l’Equilibre anti-Candida, il revient à la charge, et c’est sans doute ce qui vous arrive après quatre mois de régime. Les huiles essentielles peuvent faire la différence bien plus loin qu’au niveau des gratouillis. Ça c’est mon expérience personnelle que je partage avec vous.
    Bon courage,
    Cécile

  • Bonjour,

    Je me reconnais bien dans ces “émotions toxiques”…
    Sur les conseils de Sina Sokhan Sanj, j’ai parcouru les pages du club et commandé le livre.
    J’espère avoir la volonté necessaire d’appliquer dans la durée le programme.

    Cordialement,

    Christian

  • Cher Christian,
    Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas tout seul…”embêtez moi” à loisir avec vos questions si vous avez besoin d’encouragements…Tout devrait bien se passer, je vous prends par la main durant le programme.
    Bien amicalement,
    Cécile

  • bonjour,
    je connais bien tous les symptomes que vous décrivez : hormis les symptômes physiques gratouillis, gargouillis et autres désagréments, je connais surtout la dépression, la colère, la paranoïa, l’incapacité à avoir confiance en soi et la totale capacité à être toxique pour soi-même. La sensation de perdre ses capacités mentales, physiques, de se perdre, de ne plus être vraiment soi mais plutôt perdue dans un brouillard. Et ce depuis des années sans comprendre vraiment ce qu’il se passe et en étant incapable de l’expliquer , de mettre des mots sur ces maux. Depuis des années je me bats contre ce mal-être, depuis quelques mois j’ai compris d’où il venait. Mais je ne parviens pas à le terrasser. Je viens à vous pour que vous m’aidiez dans ma lutte et dans ma quête de moi-même. Merci d’avance.

    • Chère Sandrine,
      Vous avez sans doute compris que vous faites partie de la grande famille des intoxiqués au Candida. Tout ce que je peux vous suggérer pour le moment est de vous lancer dans le programme anti-candida et d’expérimenter les résultats de cette détox sur votre vie!
      Vous trouverez l’Equilibre anti-candida sur la page d’accueil de ce site.
      Bon courage,
      Cécile

  • Merci pour ces informations. Effectivement, notre propension à manger parfois est influencée par notre humeur. J’aimerai ajouter concernant le traitement anti-fongique proposé ici que les huiles essentielles ont des vertus infinies. A part celles qui aident dans les programmes minceur, il y a aussi celles qui luttent contre la cellulite et les vergetures.

  • Bonsoir , je commence une cure anti candida .Je me suis décidé à le faire car ma femme qui tiens un magasin bio m’y a fortement poussé.
    En fait depuis mon enfance j’ai toujours été attiré par le sucre et donc le pain .(j’ai 55 ans )
    J’ai été mal dans ma peau presque toute ma vie et ai eu une sensation de fatigue chronique .
    Je n’ai pas du tout de mémoire ect . Donc je retrouve tous les symptomes du candida .
    Je commence à entrevoir enfin une porte de sortie .
    Merci de vos témoignages .
    Eric .

  • Cher Eric,
    J’espère que vous ne vous contenterez pas du régime! Dans le cas du candida, il faut vraiment l’affronter par tous les cotés!
    Bon courage, et si vous avez besoin d’une aide quotidienne, vous pouvez vous tourner vers l’Equilibre Anti-Candida, le programme que j’ai mis au point avec des recettes, des menus et des formules aromatiques antifongiques qui font toute la différence…
    Cécile

  • Bonjour, une naturopathe m’a diagnostiqué une candidose. Compte tenu du caractère contraignant du traitement de cette affection, comment m’assurer que c’est bien de cela qu’il s’agit ?
    Merci !

    • Chère Agnès,
      A mon avis, si on vous a diagnostiqué la candidose, c’est qu’il n’y a pas de doute. C’est vrai, le régime est contraignant (en même temps je ne connais pas leur protocole utilisé par votre naturopathe…) mais en ce qui concerne mon programme, je ne le crois pas si horrible à suivre, et les traitements aromatiques permettent de vraiment avoir la sensation de s’occuper de soi, à tous les niveaux. Si on vous offre un possibilité d’équilibrage général, il faut se jeter dessus! N’hésitez pas!

  • Bonjour,
    A moi aussi, on m’a diagnostiqué une candidose, mais je n’ai aucune volonté concernant la nourriture je suis effectivement très portée sur le sucre et les féculents mais c’est surtout quedepuis plusieurs années je suis conplètement parzalysée dans ma vie je n’arrive plus tout à avancé ma concentration est au niveau le plus basqui puisse exister et ceux depuis l’enfance en fait j’ai le sentiment de vivre dans un rêve mais de ne pas du tout être réveillée.

    • Chère Julie, ne laissez pas la candidose attaquer votre cerveau! Vous reconnaissez vous même que vous êtes paralysée de la tête, que vous ne pouvez plus fonctionner comme avant! Réagissez! Commencez par petits pas : prenez des suppléments anti-fongiques, forcez sur les aliments à base de noix de coco, mangez du curry indien, mettez de l’ail partout, trouvez vous des précurseurs naturels de sérotonine comme le 5HTP et des stimulants naturels de la mémoire comme le DMAE…ça marche! Mais ne laissez pas la levure prendre le dessus sur votre vie…Vous vous devez bien ça…personne d’autre que vous ne peut le faire.

  • Bonjour,

    Intoxiquée au titane (intoxication révélée par le test MELISA), je débute un traitement de désintoxication aux métaux lourds ainsi qu’une cure alimentaire pour éliminer le candida albicans (puisque les deux sont intimement liés..).

    Je pense acheter votre livre pour m’aider à trouver des recettes car il n’est pas simple de se préparer des repas quand on voit la liste interminable des aliments qui nous sont interdits !

    Une seule question.. un tel régime alimentaire- draconien on peut le dire- est-il compatible avec une vie d’étudiante ? J’ai peur que ce régime me fatigue et m’handicape dans l’apprentissage des cours.. Le candidas n’étant plus nourri par les aliments sucrés que j’ingérais, ne m’affaiblira t-il pas encore plus ? Ne vaut-il pas mieux attendre ou il s’agit simplement de quelques jours, le temps de s’adapter ?

    Bien cordialement.

    • Chère Clémence,
      Je comprends votre inquiétude, alors je vais vous expliquer quelque chose : rien ne fatigue plus qu’une intoxication, qu’elle soit aux métaux lourds ou aux levures. Le commentaire le plus fréquent que je reçois des personnes qui font un régime anti-candida (indispensable pour se débarrasser des métaux lourds, surtout à cause du sucre) est qu’elles retrouvent leur énergie. Bien sur, il faut quelques jours, ça varie en fonction des gens et surtout en fonction de la durée de détoxification qui se fait sentir au début du programme. Les ingrédients des recettes ne sont pas bas en calories! Vous ne risquez pas de manquer de calories. Donc, tout ce que vous avez à craindre sont les effets secondaires de la détox : fatigue, maux de tête, irritabilité, comme si vous arrêtiez de fumer…ça peut durer un jour, ou deux, ou trois…mais je donne des recette aromatiques qui vous aident à sortir de ces symptômes le plus vite possible. Donc, mon conseil est de commencer le régime un vendredi pour profiter du week end pour vous reposer et prendre soin de vous. Vous vous sentirez bien mieux que vous ne vous êtes sentie depuis longtemps…votre capacité de concentration et votre attention seront de bien meilleur qualité, alors n’hésitez pas trop…

  • bonjour
    ce regime convient-il aussi pour celles qui souffrent de candidose vaginales? merci.

  • bonjour Cecile
    je me reconnais complètement dans toute ces descriptions qu est le candida et vous le decrivez super bien,c est tout les symptomes que j ai depuis des années et je le sais ,mais c est vrai que ce n est pas facile a gérer ce champignon.,, …et quand on est très atteinte ,il faut essayer de garder le cap, mais c est dur ,on s affaiblit ,il prend le deçu et si il y a des personnes toxiques et méchant dans l entourage , on devient faible ,et on perd complètement confiance .et on a envie de se consoler avec un bon café et croissant ou autres cochonneries ,et je sais que pour l instant je dois éviter toute personne toxique car je suis devenu trop faible..
    Je fais très attention a mon alimentation depuis une semaine et plus un écart! et je vais donc faire ce massage d huile essentielle sur mes pieds .mais peut on le faire aussi sur le visage??et les autres zones du corps ?ou est ce trop d un coup??et tous les combien de jours?
    merci Cécile
    Cordialement

  • et j ai oublié de vous demander ,comment faire infuser du millepertuis dans l huile de base? en le chauffant? et à quelle quantité?

  • oui c est vrai que l on trouve de l huile de millepertuis prete , merci.
    cordialement

  • bonjour Cecile
    quand on a une candidose peut on prendre des granulés homéopathiques car je crois qu il y a du sucre ou un dérivé?
    merci

    • Et oui Sarah, c’est bien là un des problèmes auquel on s’expose avec l’homéopathie : le sucre!
      Pas compatible avec le régime anti-candida.

  • merci
    et le millepertuis puis je en prendre? car je cogite pas mal et suis stressé ,car j ai deja aussi lu que le millepertuis n est pas toujours bon pour l estomac.je ne sais pas si tout ce que l on peut lire sur le millepertuis est vrai …j ai des inflammations a l estomac qui se calme,mais j aurai bien besoin de quelquechose pour m apaiser totalement.
    cordialement

    • Oui Sarah, mais le millepertuis peut se prendre sous diverses formes! Il y a des gélules comme des huiles de base infusées!
      Ce qu’on vous dit sur le millepertuis est vrai : ça soulage vraiment.

  • JE VIENS DE DECOUVRIR VOTRE SITE,qui est tres enrichissant et tres bien fait,je souffre de depression chronique depuis 3ans et d angoisse tres fortes qui me perturbe ds la journee et m empeche de dormir la nuit avec cela,j ai des symptomes de colon irritable avec diarrhee,aliments non digeres,et en meme temps evacuation insuffisante,hemorroides chronique ,douleurs a la hanches et aux illiaques,comme un lumbago,qui semble lies aux mauvais fonctionnement intestinalj ai consulte x therapeute en vain,l aspect psychologique est evident,mais toutefois,apres avoir fait votre test,il ne semble pas avoir de candidose,aucun therapeute n a souleve ce probleme, mon alimentation est globalement correcte et bien equilibré,je suis un regime sans gluten ni laitage,avec parfois quelques rares petits ecarts,je vais acheter votre livre sur la guerison emotinnelle et sur l essentiel de l equilibre pour m aider et inclure des soins avec les hessentielles,auriez vous d autres conseils a me donner,qui pourrait m aider ou m orienter,merci

  • Cher Raoul,
    Commencez par lire mes livres et identifier le mieux que vous pouvez les méridiens déséquilibrés (dans l’Essentiel de l’Equilibre). A partir de là, vous aurez déjà pas mal de choses à faire.
    A votre place, je demanderais à mon médecin de me prescrire un test IgG pour identifier les sensibilités alimentaires. D’après vos symptomes vous n’assimilez pas certains aliments et vous avez un colon inflammé. Il se peut que vous ayez aussi un problème de candidose…ce qui serait aussi à l’origine de pas mal de vos problèmes émotionnels. Mais chaque chose en son temps. Lisez peut être ce que je dis sur le sujet du candida, faites le test de la salive (dans l’Essentiel de l’Equilibre) et vous verrez s’il est nécessaire que vous fassiez une détox anti-fongique.
    Bon courage, vous allez y arriver!
    Cécile

  • merci beaucoup pour votre ecoute et vos conseils,je vais commencer par suivre vos conseils et je vous tiendrez au courant lorsque j aurais avance un peu

  • […] reconnaitrez sans doute combien ces symptômes sont aussi ceux de la candidose chronique qui intervient aussi beaucoup dans la chronicité de l’anxiété. Le sentiment de ne pas […]

  • […] vous ne trouvez pas de raison, ça n’est pas grave. On peut aussi s’encombrer d’émotions toxiques provenant de vies antérieures dont, bien sur, on n’a aucune idée à moins de faire une […]

  • […] La Candidose Chronique est une autre source souvent insoupçonnée de dépression et de déséquilibre émotionnel en général. […]

  • […] Si vous avez décidé de redonner de la force à votre flore intestinale, n’entretenez pas votre candidose ! Résistez à ces […]

  • […] l’a fait aussi avec le surdéveloppement du candida albicans et aussi avec les […]

  • Bonjour Cécile
    Est-ce que le jus de carotte convient à un régime antifongique ?
    Merci

  • Pour les personnes qui s’astreignent au régime anti-candida, c’est à dire déjà sans sucre, pour sûr, ça peut être un tantinet provocateur, ces DEUX photos de gâteau au chocolat !!!
    ça, ça peut déclencher des émotions, oui haha

  • Bonjour Cécile,

    Merci encore d’avoir répondu si vite à mon message ! Je lis avec avidité tout ton site. Et, depuis le début que je te lis (y compris le livre anti-candida), je trouve ça vraiment effrayant de comprendre que, ces 20 dernières années, le candida m’a grignotée et m’a tout simplement pourri la vie, mes relations, mes choix. Tout !!

    C’est effrayant de se sentir une marionette aux mains de cette saloperie….
    Mes “petites dépressions”, mon épuisement chronique, mon burn out, mes mycoses, cystites, sinusites, otites quand j’étais enfant…. Bref. Je dis 20 ans, je devrais dire 37…. Depuis ma naissance 😉

    Mon père, médecin généraliste, à qui j’ai parlé de mes recherches pour sortir de ce cauchemar, me rit au nez quand je parle de dysbiose intestinale ou de candida. Pour lui, ça n’existe pas. Ce sont des fantasmes de bonne femmes…..
    Je viens de passer un an dans le no man’s land de la médecine classique pour comprendre les causes de mes troubles. Sans résultat. A part plein de sous en moins….

    Heureusement, ton protocole m’a convaincu du bienfait des huiles essentielles et je creuse le sujet avec passion. Je me suis même inscrite à une formation. Peut-être que j’aurai la chance de suivre un de tes programmes prochainement 😉

    Merci encore pour tes recherches et tes précieux conseils.
    De nos jours, aller à contre courant est un acte de courage inouï mais absolument nécessaire !!

    Je souhaite que nous soyions plein de petites voix à nous battre sournoisement contre l’hégémonie de big pharma !!!

    Merci……….. <3

  • Bonjour,

    Je suis très inquiète j ai complètement perdu pied je ne pèse plus que 43 kg pour 1.63 car j ai du éviter au fur et à mesure tous les aliments auxquels je réagissais.Réactions extrêmement violentes.
    Douleurs locales ou générales., émotions fortes pertes complète d énergie. Je perds pied et cela dure. Personne ne m entends.
    j explique de manière claire aux médecins aux psychotherapeutes toutes les réactions suite à l ingestion de tel ou tel aliment.ils sont perplexes ou dépassés.
    Personne n à voulu me croire , ne serais ce que porter attention et demander à voir.
    J ai donc demander à ma mère de rester chez moi un temps et là elle n en est pas revenu lorsqu elle s est rendu compte que ce que elle et les autres( amis famille médecins bref tout le monde)avaient mis sur le compte de l obsession le délire était en fait du à une intolérance alimentaire extraordinaire.
    Je suis épuisée je n en peux plus je dépéris.
    J ai tout perdu. Je me retrouve seule.
    Au lieu de s étonner et de se questionner sur ce qui a pu causer tout ça et m aider à y voir clair puisque je n étais plus moi même j étais complètement perdue. Non on m’a mis à l écart.
    J ai fait des recherches et essayé de comprendre.
    pardonnez moi je ne puis continuer à écrire. Je suis très faible.
    merci pour votre aide

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top