Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Protégez votre eau avec les huiles essentielles

 

Il y a des pays où on n’en parle pas. Il y en a d’autres où le respect de l’environnement et la préservation des réserves d’eau est une priorité.

J’ai décidé d’en parler…Voici une histoire d’eau.

favicon-pngChine et Californie : deux planètes, une eau

J’ai vécu en Chine et en Californie : deux endroits où le comportement par rapport à l’eau est radicalement différent.

A HongKong, île couverte de végétation tropicale, l’eau potable arrive directement de Chine et ne coûte quasiment rien :

  • Les voitures sont nettoyées tous les matins,
  • La population utilise les plages pour se laver et faire ses exercices.
  • Les jets d’eau et les fontaines arrosent la ville.
  • Rien ne traine par terre, tout est astiqué, balayé, étincelant.
  • On aime aussi se baigner dans la mer de Chine si chaude, même si c’est là que viennent se déverser les eaux des rivières du grand continent.chine

La Chine, 1er pays consommateur d’eau…La Chine où les rivières sont souvent transformées en dépotoirs à ordures mais où l’on aime pêcher des crapauds et des poissons à la teneur douteuse en métaux lourds et en radioactivité. 

On trouve de tout dans l’eau là-bas, même des cochons ! D’après la BBC, ont été effectivement découverts récemment,  en amont de la rivière qui alimente Shanghai en eau potable, 6000  porcs morts, flottant par ci par là. L’eau de cette rivière remplissait pourtant les conditions du cahier des charges établi par le gouvernement chinois…

En Californie du Nord, le tableau est différent : tout est fait pour préserver l’eau et ça se voit ! Et ça va être de pire en pire car la sécheresse fait disparaitre les réserves d’eau de façon dramatique.

Les voitures sont poussiéreuses et les fontaines qui étincellent sous le soleil ne sont pas légion ! On parle pollution, on parle et on agit pour préserver la nature.

images-6

Les Etats-Unis restent cependant le pays où l’habitant utilise le plus d’eau et qui peut potentiellement le plus en gaspiller.

L’eau du robinet est souvent parfumée au Chlore et au fluor. Rien à voir avec l’eau Chinoise…Deux comportements différents, mais une seule et même eau.

Et oui, qu’importe d’où nous venons,  nous vivons sur la même terre, l’eau nous est indispensable (sans elle, on ne peut pas vivre) et pourtant, l’eau propre va devenir de plus en plus rare, et chère.

Je parle d’eau propre parce que entendons nous : que ferions nous d’une eau sale? Bien sûr, on nous vend de l’eau, du robinet ou pas, sensée être propre : propre à la consommation, on est d’accord.

 

Mais l’est-elle?

Connaissez-vous tous les déchets qui, malgré le traitement des stations d’épuration, contaminent l’eau irrémédiablement?

Nous avons parlé de Chine et de Californie ?

Si nous parlions de France maintenant…

 

 

La France : premier pays Européen en matière de consommation de médicaments.médicaments

Savez vous que sur 100% de déchets médicaux rejetés dans l’eau, 20% sont considérés comme dangereux, peuvent être infectieux, toxiques ou radioactifs?

 

faviconNe buvez pas les médicaments des autres

Les chimiothérapies, les traitements hormonaux, la radiothérapie, le sang contaminé, les vaccins et sérums périmés, les produits chargés en métaux lourds comme les thermomètres au mercure cassés ou simplement jetés…

Tout ces produits sont dangereux et pourtant ils rejoignent vos cours d’eau et vous les retrouvez dans votre eau quotidienne, tous les jours….

Plus vous utilisez de médicaments vous même, plus vous les retrouvez dans votre eau du robinet.

Indépendamment des déchets médicaux nettoyés, rincés ou jetés, biodégradables ou non, il y a les médicaments que vous consommez et que vous éliminez, tous les jours, en allant aux toilettes.

Il s’agit aussi bien

  • d’antibiotiques
  • que de tranquillisants,
  • somnifères,
  • pilule contraceptive
  • et autres,

mais restons en à l’exemple des antibiotiques.

Si les stations d’épuration savent reconnaître une centaine d’antibiotiques dans les eaux usées, on en compte 3000 répertoriés sur le marché…ce qui vous en laisse plusieurs centaines non identifiés, non filtrés, de retour dans la chaine alimentaire, donc dans vos verres, soupes, pâtes, légumes etc…

 

faviconfavicon-pngfavicon-pngEncore un peu d’antibiotique dans ton café ?

Cela peut sembler dérisoire….des antibiotiques à l’état de traces, dilués…peuvent ils encore avoir un effet ?

Et bien oui !

De récentes études montrent que même à faible dose, à l’état de trace, les antibiotiques conservent une activité biologique.

Les personnes aux défenses immunitaires faibles comme les enfants, les personnes atteintes d’infections chroniques, de candidose, les femmes enceintes qui ne souhaitent pas intoxiquer leur bébé : ces personnes n’ont pas besoin de s’intoxiquer avec une accumulation de déchets susceptibles d’agir sur leur équilibre interne. Imaginez les conséquences…

Si le foie est l’organe en souffrance qui vient instantanément à l’esprit dans ce cas de figure, il y a une conséquence qui ne nous vient pas nécessairement à l’esprit : la résistance bactérienne.

 

faviconLa résistance bactérienneimages

Vous le savez sans doute, les antibiotiques sont incapables de combattre les virus, ils agissent contre des microbes spécifiques, des bactéries qui ont de plus en plus la capacité de muter comme la levure de candida albicans, ou de résister à un traitement spécifique comme le staphylocoque doré, à l’origine de tant de maladies nosocomiales dans les hôpitaux.

Et si en absorbant régulièrement des petites doses d’antibiotiques, vous donniez une chance aux micro-organismes que vous portez et qui peuvent décider de se sur-développer (je pense au candida) de transmettre une information qui leur permettra de développer une résistance à ces antibiotiques, de devenir en fait multirésistantes?

Ce qui signifie que si vous devez un jour subir un traitement antibiotique contre une de ces bactéries, il y a des chances pour qu’il ne soit pas efficace.

On note une résistance de plus en plus élevée à un grand nombre de traitements à la pénicilline aujourd’hui, surtout chez les enfants : la pénicilline entre dans la composition de 30% des antibiotiques…

Depuis les travaux de Fleming en 1945, on a recensé une résistance bactérienne à plus de 200 antibiotiques.

 

faviconProgégez votre eau en vous soignantimages-3 avec des huiles essentielles

Votre goutte dans la mer de la préservation de l’eau : ne plus utiliser de médicaments!

Gageons que vous aurez appris à vous soigner sans médicaments avant que votre corps ne deviennent complètement résistant à toute forme d’antibiothérapie !

Si vous avez déjà pris l’habitude de remplacer les médicaments les plus courant par des alternatives naturelles et non toxiques, sachez que si vous devez vous plier à un traitement conventionnel vous risquez d’y réagir plus fortement que quelqu’un d’autre, de ne pas avoir besoin des doses mises au point pour la moyenne des usagers. Renseignez vous bien sur les effets secondaires du traitement.

Les médicaments sont dangereux dans bien des cas et en prendre conscience est un pas vers le changement.

Utiliser des substituts naturels inoffensifs dans la plupart des cas est un gage de protection à la fois de notre santé et de la santé de l’eau…Ce peut être notre petite contribution personnelle, la goute dans la mer de la pollution de l’eau par l’industrie alimentaire et l’agriculture…

Cette pollution qui tue 10 millions de personnes par an dans le monde.

Il reste que nous devons nous assurer de la propreté de notre eau de tous les jours! Alors, filtrez et protégez.

Pour vous aider à faire les bons choix, téléchargez ici un guide de 6 fiches pratiques indispensables

 

 Connaissez les eaux fluorées

L’eau dans le fluor est une pollution. Le fluor dans l’eau visait à soumettre une population à la domination d’un envahisseur (en l’occurance, les Allemands durant la seconde guerre mondiale) et sous couvert de protéger les dents des carries, c’est peut être toujours le cas. Aujourd’hui, on sait que le fluor provoque des troubles mentaux et cognitifs. Vu à quel point il est difficile d’échapper à de grandes sources de toxicité comme celle-ci à cause de ce qui est ajouté à l’eau du robinet, il est bien utile de savoir se méfier des eaux en bouteilles.

Voici un palmarès de teneur en Fluor des eaux en bouteille : en rouge celles à éviter.

De cette façon vous saurez comment identifier les eaux propres à la consommation, c’est à dire, celles qui ne contiennent pas de fluor (et si vous souhaitez échapper au dentifrice sans fluor, découvrez ma recette, ici)

ST-YORRE 8,9

SAIL-LES-BAINS 6,5

VICHY CELESTINS 6,1

PAROT 3,7

ST-ALBAN CESAR 3,4

OREE DU BOIS 2,8

CHATEAUNEUF 2,7

ST-ALBAN ANTONIN 2,7

AMANDA 2,5

ST-AMAND VAUBAN 2,5

WATTWILLER 2,4

CHATELDON 2,2

CLOS DE L’ABBAYE 2,1

FONFORT 2,0

QUEZAC 2,0

DAX 1,9

SOULTZMATT 1,9

ST-CHRISTOPHE 1,9

BADOIT 1,8

MIERS-ALVIGNAC 1,8

VALS-VIVARAISE 1,6

ST-DIERY 1,5

VERNET 1,5

ST-ANTONIN-NOBLE-VAL 1,4

ARCENS 1,2

ARVIE 1,0

VERNIERE 1,0

REINE DES BASALTES 0.9

STE-MARGUERITE 0.9

ROZANA 0.7 V

ALS ST-JEAN 0.7

PUITS St-GEORGES 0.6

AMELIE-LA-REINE 0.5

SALVETAT 0.5

AUVERGNE 0.4

HEPAR 0.4

DIDIER 0.4

ABATILLES 0.3

CONTREX 0.3

VENTADOUR 0.3

VITTEL 0.3

CHANTEMERLE 0.3

AVENE 0.2

AIZAC 0.2

CHAMBON 0.2

HYDROXYDASE 0.2

VOLVIC 0.2

ALET 0.2

PLANCOET 0.2

PROPIAC 0.2

OREZZA 0.1

EVIAN 0.1

LUCHON 0.07

PERRIER 0.07

THONON 0.07

CELTIC 0.05

DIDIER PLATE 0.05

DIDIER PLATE 0.05

MONT-ROUCOUS 0.05

ST-MARTIAL 0.03

OGEU 0.09

 

Pour avoir sous la main toute la compilation des outils qui vous permettent à la fois de limiter l’usage des médicaments mais de bénéficier d’une détox quotidienne sans avoir à y penser, découvrez l’Equilibre de l’Immunitépaperbackstack_550x498

 

 

 

Tags: , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

35 comments

  • Bonjour Cécile,

    Merci pour cet article qui nous rappelle que l’eau c’est la vie et qu’il faut que chacun y mette du sien !

    Comme tu le dis, ici en France, on a un sacré travail à faire pour que les gens comprennent que les médicaments ne se mangent pas comme des bonbons ! Je suis contente car, à force de batailler, je vois que certaines personnes de mon entourage ont réduit leurs doses ou sont passées à la phyto, à l’aromathérapie… mais j’aimerai tellement que tout le monde prenne conscience du fait que de nombreux médicaments sont dangereux !

    PS : Tu as changé ta photo, je te trouve radieuse ! Le naturel, ça paye ! 😉

    A très bientôt 🙂

    • Merci Nathalie! Heureusement qu’il y a des personnes qui comme toi ont compris ce qu’il faut faire pour changer les choses! Continue!

  • Bonjour Cecile,

    Tout en sachant, ce que tu nous révèle dans ton article, je reste toujours horrifiée par ce déluge de pollution. Mais comment arrêter cette folie.
    Mais je pense, j’espère que la prise de conscience deviendra générale. J’en parle dans cet article:
    http://www.forme-jeunesse.com/ligne-de-vie/naturel/
    Merci pour ce bon article.
    A bientôt

    Charlotte

  • Bonjour Cecile,
    L’eau a une mémoire et la moindre trace nous est transmise…
    La plupart des gens n’ont aucune idée de cela!La prise de conscience est essentielle; et ton blog y contribue. Mais comment nettoyer l’eau de ces informations afin de la rendre plus pure? As tu un moyen?
    Nicole

    • Pour répondre à ta question Nicole, je te dirais que de mon coté je nettoie mon eau avec un filtre à double osmose. Tout dépend de tes moyens et de ce qui t’est disponible. J’aime aussi laisser une cruche d’eau pure au bord de la fenêtre pour lui faire prendre le soleil et la vitaliser. Ma copine Aurélie aime lui apposer un message d’amour. Ne pas négliger la vibration! Je ne mets pas d’huiles essentielles dans l’eau à boire, mais j’aime bien utiliser du Cell Food pour lui donner de l’énergie : c’est un liquide que j’ai pris l’habitude d’utiliser à la suite des séances d’hydrothérapie et qui contient de l’oxygène dissoute, des minéraux, des acides aminés et des enzymes de sources phyto. J’ai trouvé ce site qui en vend en ligne en Europe : http://www.eurodream.net/

  • Bonsoir Cécile,
    je n’avais pas mesuré tout cet enchaînement de causes à effet
    à cause des médicaments.
    Ceci dit, j’en prends de mpoins en moins et, depuis, je
    vais beaucoup mieux.
    J’utilise l’homéopathie lorsque j’ai encore des soucis
    mais en travaillant sur le psychisme à l’aide des thérapies
    quantiques, curieusement, je suis de moins en moins malade!

    • Hannah, j’aimerais pouvoir en faire autant…c’est peut être une erreur de ma part mais depuis que je connais l’aromathérapie je me suis désintéressée de l’homéopathie. En ce qui concerne la médecine quantique, celle que j’utilise s’harmonise avec bonheur à l’usage des huiles essentielles…alors j’en profite! Je ne suis pas malade, mais à mon âge, on aime bien prévenir aussi agréablement que possible. Porte toi bien!

  • Bonjour Cécile,
    Effectivement la pollution de l’eau est un sujet sensible.
    C’est une question qui fait réfléchir entre : boire l’eau en bouteilles et polluer ? boire l’eau du robinet (et se polluer) ? boire de l’eau filtrée … mais laquelle ?

    Je me suis longuement renseignée sur le sujet, et j’ai comparé les systèmes de filtrations.
    Entre autre, j’ai retenu : OJADE… et cela m’a tellement plu, que je suis entrée dans la société !
    Je ne vais pas chercher à comparer avec d’autres. Simplement donner des éléments d’information qui peuvent permettre au consommateur de choisir (les mêmes questions, entre autres, que celles que je me suis posée avant de choisir).
    Le système OJADE offre une filtration à 0.001 microns (1 micron divisé par 1000 !!). C’est un système de filtration ultra-performant (peut-être même le plus performant pour l’eau à boire!). Plus aucune trace de “pollution” : hormones, médicaments, métaux, calcaire, chlore …
    Une autre source de pollution : ce sont les canalisations, qui par leur cheminement, “déstructure l’eau”. Le système OJADE a reçu la médaille d’Argent au Concours Lépine 2003 pour son Module de dynamisation de l’eau (Idée et conception Franck Rajjou).
    Ainsi, l’eau retrouve une structure hexagonale naturelle, par un principe de vortex et de quartz. Ensuite l’eau est chargée en sels minéraux assimilables par l’organisme (algue lithothamne).
    Enfin, l’eau est chargée naturellement en biophotons. Ce 3ème point donne une eau de qualité exceptionnelle (distribuée en France uniquement pour l’instant).

    Comme je fais partie de la société, je me prêterai volontiers à plus d’information … si certaines personnes veulent me contacter, ou éventuellement pour un article 😉
    L’avantage de ma double casquette en Langue des Signes : c’est l’envie d’ouvrir l’information aux Sourds et malentendants (par sous-titrage vidéo et autres aspects) et de travailler avec eux également dans ce domaine.
    Avis à Tous 🙂
    Amicalement,
    Aurélie Papillon-Signe

    • Merci Aurélie pour toutes ces informations! Elles sont bien d’actualité et répondent sans doute à beaucoup des questions posées par les autres lecteurs…

  • Bonsoir cécile,

    Je dois avouer que je suis comme Hannah, je n’avais jamais pensé, ni mesuré ces conséquences. cependant, je rejoins l’opinion que l’eau reste un bien précieux, une denrée qui va se faire de plus en plus rare dans les siècles à venir.

    Personnellement, j’agis pour ce côté là, dans mon domaine et à mon échelle, J’ai d’ailleurs écris un article sur la gestion de l’eau que tu peux consulter juste ici :
    http://au-potager-bio.com/comment-bien-gerer-l-eau-au-potager/

    A très bientôt et merci pour ces informations très pertinentes
    Yannick Hirel

    • Cher Yannick, je suis ravie de voir que toi aussi offre de bonnes idées pour économiser l’eau! Bravo et bonne continuation!
      Cécile

  • MERCI Cécile !

    Vous êtes magnifique !

  • MERCI Cécile !

  • Bonsoir Cécile,

    J’ai aussi du Cellfood, mais depuis que je prends du Noni suite à tes excellents conseils en plus de tes huiles essentielles recommandées, j’ai cessé de prendre du Cellfood. Je le prenais surtout pour me nourrir au niveau cellulaire, comme son nom l’indique.

    Puisque ton article parle d’eau, que penses-tu de l’eau distillée? Certains disent qu’il ne faut pas l’utiliser sur une longue période. D’autres disent qu’ils en boivent tout le temps sans problème et d’autres encore disent que c’est une eau morte, et qu’un poisson ne pourrait y vivre.

    Je savais que l’eau contenait des résidus de médicaments, mais je ne voulais pas m’attarder trop longtemps à cette question puisqu’il faut boire.

    Par ailleurs, certains déconseillent l’eau de source en bouteille à cause du plastique et du eau taux de sodium de certaines marques.

    Pas facile de se retrouver. En plus, il y a maintenant des gens qui ont des piscines à l’eau salée et cette eau se retrouvent dans les égouts. Que font les usines de filtration avec cette eau?

    Je bois à ta santé!

    Amicalement,

    Sco! 😉

    P.S. J’ai failli faire une fausse manoeuvre et j’aurais perdu ce commentaire…

    • Pour répondre à ta question Sco!, personnellement je n’aime pas l’eau distillée, car pour moi aussi, c’est une eau morte à éviter. Tant qu’on aura de l’eau de source et des filtres vitaliseurs, on aura quand même de l’eau correcte à boire, tout en nous rappelant que moins on utilise de produits chimiques, mieux on la protègera…
      je suis fière de toi…tu fais tout ce qu’il faut!

  • Bonjour Cécile,

    Effectivement notre monde va de plus en plus mal, nous sommes de plus en plus nombreux et presque incontrolable. La nature en souffre. Bientôt le litre d’eau aura plus de valeur qu’un kilo d’or.

    En revanche, je ne suis pas d’accord dans le fait de ne plus utilisé de médicament. Les antibiotiques sont de moins een moins efficace c’est vraie. Mais ils ont sauvé combien de vie ?

    Je suis d’accord pour une alternative aux médicaments mais en venir à les supprimer non, c’est dangereux.

    Paul

  • Paul! Tu m’as mal comprise!
    Il y a une différence entre remplacer le plus possible les médicaments qui peuvent l’être par des produits naturels et prendre un tas de trucs inutiles! Ce que je suggère est de limiter la prise de médicaments aux moments où l’on n’a plus le choix et qu’ils sont incontournables. En fait, même les antibiotiques sont très souvent évitables, et plus on les évite pour de petites choses plus on conserve les chances de profiter de leur action quand notre vie est en danger.
    Mais bon, ça demande un peu d’entrainement…mais je suis là pour ça!

    • Ah je n’avais pas lu ca comme ca !

      Effectivement pour les personnes qui prennent tout et n’importe quoi il faire un stop !

      En fin d’article tu dis : “Votre goutte dans la mer de la préservation de l’eau : ne plus utiliser de médicaments!” tu devrais spécifier dans quel cas ^^.

      Je comprend maintenant 😀

      Paul

  • Bonsoir Cécile,
    Quelle coïncidence, je viens de lire aujourd’hui un article (sur les dangers de la pilule) qui parlait également des rejets par les urines.
    Je n’avais jamais réalisé cela…
    C’est terrible de se dire que tout est pollué !!!
    Corinne

    • Et oui Corinne, tu vois, je ne suis de loin pas la seule à en parler!
      C’est notre gourmet végétarien qui va être content : quand nos poissons ne sauront plus s’ils sont des filles ou des garçons, quand produire du boeuf aura été banni de l’agriculture, tout le monde se jettera sur les recettes végétariennes pour continuer à manger avec plaisir! 🙂

  • Bonjour Cécile,
    Très intéressante ta comparaison entre la Chine et la Californie. Ici, au Québec, on se trouve entre les deux : l’eau est gratuite, on la gaspille puis, de temps en temps, on sonne l’alerte et on interdit son utilisation…
    Je suis tout à fait d’accord avec toi concernant les médicaments. Je vis depuis des années sans en consommer ou en donner aux enfants. Ou vraiment à titre exceptionnel ! Nous avons une grosse responsabilité dans le phénomène de la pollution mondiale de l’eau.
    A bientôt !

    • Bernadette, heureusement qu’il y a beaucoup de personnes comme toi et moi qui agissons dans le bon sens! Malheureusement, les huiles essentielles si purifiantes et désinfectantes ne sont pas suffisamment utilisées alors qu’elles pourraient participer à l’assainissement de l’eau au passage…C’est un moyen mal connu mais qu’on peut promouvoir en donnant l’exemple.
      Bien amicalement,
      Cécile

  • Salut Cécile,

    C’est sûr que l’eau est un sujet très sensible.

    Surtout ici, plouf, non seulement il en tombe beaucoup du ciel et en plus on en a plein les bottes. Parfois au bord de la noyade.

    Donc l’eau, la meilleure façon de la traiter assurément pour que sa consommation devienne un plaisir et qu’elle soit saine pour tous c’est de l’accomoder avec des produits naturels tels que l’anis par exemple.

    Ca coupe le goût et l’effet des médicaments dissous dedans.

    @+
    Christian.

  • Bonjour Cécile
    Je suis effarée ; je n’avais pas mesuré l’ampleur de la catastrophe ; après ce que nous avons appris récemment au sujet de l’alimentation , cela laisse mal augurer de l’avenir de la planète !!

    • Ne t’inquiète pas Janine, la terre à des ressources, et nous avons les moyens de réagir grâce à des gens comme toi qui comprennent qu’il faut faire quelque chose…
      Amicalement,
      Cécile

  • Bonjour Cécile,

    Excellent article, bien utile pour rappeler l’importance de l’eau! Comme Nicole je pense que l’eau a une mémoire. Elle interagit avec l’homme qui est composé aussi essentiellement d’eau.

    Nous avons un devoir de la respecter. Pour ma part, depuis 15 ans je ne la pollue plus par des prises de médicaments.

    Depuis que j’ai ma maison avec un jardin, je cherche par tous les moyens à l’économiser.
    Je compense ainsi mes excès de pollutions et de consommation d’avant. 🙂

    Maintenant, je reste malgré tout optimiste quand à la capacité de régénération de notre planète et à la capacité d’évolution positive dans le respect des autres et de son environnement. Bon, je suis d’accord, il y a du “Boulot” !

    Bien amicalement,
    Christine

    PS : Je trouve aussi que ta photo est superbe!!

    • Bon, ça n’est pas drôle: vous êtes tous des non-consommateurs de médicaments exemplaires! J’aimerais bien tomber sur un lecteur qui me dise : Ah? Les médicaments polluent? Bon, alors je vais tenter d’arrêter d’en prendre autant…
      Qu’est ce qu’il faut faire pour les atteindre, ceux-là..qu’on me le dise!
      En attendant, j’aime bien lire que ma photo est superbe. Merci Christine 🙂

  • Bonjour Cécile,
    J’attendais avec impatience votre article à propos de l’eau.
    Je savais que l’eau “potable” est polluée, mais là ça fait froid dans le dos.
    Moi aussi j’utilise très peu de médicaments.
    Merci déjà de nous dire quelles sont les eaux qui contiennent peu de fluor, c’est déjà une très bonne info…en attendant.

    Je voulais trouver un moyen d’avoir une eau le moins polluée possible, mais devant l’énorme flot d’informations, de publicités, de chacun qui dit que son filtre est le meilleur, il y a de quoi se perdre…

    J’aurais tendance à faire confiance à quelqu’un comme vous qui a un système pour filtrer l’eau, mais qui ne le vend pas (donc, pas d’intérêt financier)

    Voulez-vous m’en dire plus sur le système que vous utilisez ?

    Merci beaucoup, le temps que je ne passerait pas à chercher le bon système, je préfère le passer à lire votre livre.

    • Chère Héléna,
      Dans ma newsletter sur l’eau j’ai joint un document qui vous permet de bien choisir vos eaux de boisson. La personne qui l’a écrit est une spécialiste concernant les filtres : je vous renvoie à elle pour faire votre choix. Vous pouvez la contacter ici : a.dillenseger@gmail.com

      • Bonjour Cécile,
        Merci pour ton action de sensibilisation sur l’eau.
        Pour celles et ceux qui cherchent à mieux comprendre : comment choisir une eau de qualité, effectivement, j’ai rédigé un guide avec 6 fiches pratiques pour décoder le langage spécifique : filtration, minéraux, eau vivante ….

        Vous trouverez ce guide, offert sur mon site, ou celui de Cécile.
        En attendant, je vous recommande le lien (en cliquant sur mon nom) vers les bienfaits de l’eau de mer. Que des bienfaits : 92 oligo-éléments assimilables et en proportions EXACTEMENT comme les minéraux contenus dans notre sang. Choisissez les ampoules René Quinton pour faire votre cure, et le petit livre des posologies : arthrose, gastro, cancers, Alzheimer, Parkinson, osteoporose, cystite, reminéralisation des sportifs de haut niveau …

        Une goutte de pratique vaut mieux qu’une tonne de théorie 😉
        Aurélie

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top