Des enzymes pour se protéger de la dégénérescence

Les enzymes sont ces petites molécules miracles qui circulent pour que tout fonctionne correctement dans notre corps. Les chercheurs pensent actuellement qu’il y a de 3 000 à 5 000 enzymes spécialisées différentes dans notre corps.

 

Les enzymes accélèrent les processus chimiques. Et elles sont nécessaires partout dans le corps, dans chaque cellule, à chaque instant de la journée.

On les appelles des catalyseurs.

Plus précisément, les enzymes accélèrent les réactions chimiques qui peuvent prendre des jours, des mois ou des années à se produire… en quelques minutes ou secondes.

Sans enzymes digestives par exemple, on estime que notre nourriture pourrait prendre des mois à se transformer jusqu’à la sortie.

Sans enzymes, on se dirige en fait rapidement vers la dégénérescence, et j’en parle à chaque fois que je vous explique pourquoi il faut éviter de prendre des medicaments anti-acide : sans acide gastrique, pas d’enzymes digestives, donc, une capacité d’absorption réduite qui nuit à vos chances de reparation.

Mais la prise d’inhibiteurs de pompe à proton n’est pas la seule cause du manque d’enzymes! Loin de là!

Même s’il existe des huiles essentielles qui stimulent la production enzymatique (et j’en parlerai plus loin), il vaut mieux agir en amont sur les causes des chutes de production d’enzymes.

Je ne vais pas vous exposer ici tout ce qui fait chuter la production enzymatique, mais voici 5 causes sur lesquelles il est assez facile d’agir à titre prévention, avec l’aide de l’aromathérapie holistique.

 

# 1: Stress

Quand on subit un stress, de longue durée ou soudain, le corps ferme des robinets afin de donner toute notre énergie là où on en a besoin pour sauver notre peau.

La fermeture de ces robinet ralenti l’activité de certains systèmes, et parmi eux, la digestion.

C’est pourquoi, on en déduit que le stress fait baisser le niveau des enzymes car il maintient le système nerveux en mode sympathique, là où toute notre vigilance est active et là où nous ne pouvons pas nous régénérer, récupérer. Le système digestif (et les émonctoires) fonctionne au ralenti, et par conséquent, nous ne fabriquons souvent pas assez d’acide gastrique.  Nous utilisons simplement l’énergie fournie par les calories de nos aliments, mais nous laissons de coté l’aspect nutritionnel proprement dit. D’où une grosse perte nutritionnelle et de cofacteurs nécessaires pour active les enzymes disponibles.

Cliquez ici pour lire plus sur les huiles essentielles anti-stress

 

# 2: Faible acide gastrique

Donc, comme vous le savez peut-être, l’acide gastrique est le «contrôleur maître» de la digestion. Si vous en produisez assez,, le moment, la vitesse et le processus de digestion fonctionnent comme un charme. Vous obtenez tous les nutriments de votre nourriture et vous faites de beaux cacas.

Mais, si votre acide gastrique est faible, comme c’est le cas pour la plupart d’entre nous qui sont stressés ou âgés de plus de 50 ans, vous commencez à vous fabriquer de nouveaux déséquilibres.

Donc, si l’acide gastrique est trop bas ou trop élevé, les enzymes digestives ne fonctionneront pas ou même ne seront pas libérées. Ce qui bien sûr provoque plus de perte de nutriments, plus de problèmes de santé et des selles irrégulières.

Cliquez ici pour apprendre à protéger votre estomac

 

# 3: Processus de vieillissement

En vieillissant, notre corps a tendance à ralentir. Nous accumulons des déchets cellulaires, des toxines durant des années (d’où l’importance de pratiquer une detoxification régulière de l’organisme).

Alors, lorsque l’acide gastrique se met à diminuer automatiquement entre 50 et 60 ans, nous ne facilitons pas notre processus de vieillissement.

Les enzymes sont essentielles au vieillissement, car elles sont nécessaires pour absorber tous les nutriments des aliments, mais aussi pour décomposer l’accumulation à l’intérieur de nos cellules, artères et organes.

Le processus de vieillissement nécessite encore plus d’enzymes que lorsque nous étions jeunes, et encore plus d’aide à l’élimination, au nettoyage et à la regeneration cellulaire.

Cliquez ici pour lire plus sur l’utilisation des huiles essentielles pour mieux vieillir.

 

# 4: Traumatisme

Qu’il soit physique,  émotionnel  ou spiritual,  si le traumatisme n’est pas complètement libéré, il gèle certaines parties de nous.

Le traumatisme fait partie intégrante de la vie humaine.

Ce qui n’est pas normal, c’est de s’y accrocher ou de l’éviter. Lorsque cela se produit, nos systèmes nerveux ont tendance à devenir trop tendus et moins résistants.

Cela peut nous garder enfermés dans le tonus du système nerveux sympathique ou cela peut nous garder dans le ton parasympathique… être enfermé dans l’un ou l’autre est mauvais pour la santé.

Le fait de rester anxieux ou déprimé provoque des problèmes de digestion, des changements hormonaux, puis des pertes de nutriments lorsque le corps essaie de faire face.

Cette cascade finit par réduire la santé, l’absorption des aliments et l’équilibre général des fonctions du corps.

Si vous savez que vous avez subi un traumatisme, je vous renvoie à mon livre, “Comment traiter les douleurs émotionnelles sans médicaments”. 

 

 

# 5: Inflammation

Comme vous le savez peut-être, l’inflammation incontrôlée est le tueur silencieux sous la plupart des maladies auto-immunes et chroniques.

L’inflammation est censée être un événement à court terme pour aider à la guérison. Mais si elle dure des semaines, des mois ou des années… elle cause des dommages importants et continus dans l’organisme.

Par exemple, l’inflammation des intestins détruit la capacité du corps à fabriquer les enzymes de bordure de brosse nécessaires pour briser les aliments. Elle perturbe également le pH de digestion et la libération pancréatique des enzymes.

 

Les enzymes systémiques peuvent aider à contrôler l’inflammation et à nettoyer les dommages cellulaires qui se produisent.

C’est un cycle à la baisse dont il est difficile de se remettre.

Plus nous avons d’inflammation, plus nous avons besoin d’enzymes et de nutriments pour l’arrêter.

Malgré ces faits, tout le monde ne ressent pas les bienfaits des enzymes

 

C’est vrai qu’il peut être difficile de remarquer les changements nuancés qui se produisent dès que l’on absorbe plus de nutriments, que notre inflammation est réduite et qu’il s’en suit une régulation du système immunitaire.

Il est beaucoup plus facile de remarquer qu’on a moins de gaz et de ballonnements.

Ou de meilleures selles, pas de diarrhée ou d’aliments non digérés dans les toilettes.

Mais si vous regardez dans la recherche scientifique, vous verrez une tendance émergente à utiliser les mêmes enzymes digestives dans les formules activées systémiques… pour des problèmes comme:

Lupus

La polyarthrite rhumatoïde

Athérosclérose (maladie cardiaque)

Goutte

Candidose

Crohn’s

Colite ulcéreuse

Et les cancers

Bien choisir les enzymes?

Voici un exemple de bon assortiment d’enzymes, bien complétées

 

Pour tout ce qui concerne la douleur, je vous renvoie au replay de mon webinaire sur la douleur.

Il suffit de cliquez ici pour le visionner.

 

Enfin, vous trouverez de multiples bonnes raisons d’utiliser les enzymes dans mes livres (je crois que j’en parle partout), mais s’il fallait faire un choix, je crois que c’est dans l’Equilibre de l’Immunité que vous trouverez les meilleurs recettes pour en profiter.

 

 

6 thoughts on “Des enzymes pour se protéger de la dégénérescence”

  1. Pour les remontées acide mon mari utilise le mastic de chios il s agit de la gomme de lentisque pistachier venant de l île grecque de chios

    1. Bonjour Cécile,
      J’ai tous vos livres, j’adore et je vous remercie pour toutes les ressources que vous mettez à disposition.

      Quand j’ai acheté l’équilibre anti Candida, j’ai cherché des enzymes digestives mais je n’en ai pas trouvé seules. Elles sont mélangées à d’autres choses.

      Auriez-vous des noms d’enzymes digestives de qualité à acheter éventuellement en ligne svp ?

      Je vous remercie.

      Laurence

      1. Oui, c’est vrai…j’ai oublié qu’en France c’est plus difficile à trouver. Mais il n’est pas mal d’avoir des enzymes associées à des HE par exemple ou à des extraits botaniques!
        J’aime bien le complex d’enzymes de chez Supersmart par exemple.

  2. Excellent article et très complet !
    On comprend enfin ces mécanismes tellement importants mais complexes.
    Merci Cécile de nous maintenir en bonne santé !

  3. Un très bel article dont on peut saluer la motivation de Cécile à faire conscientiser au plus grand nombre la nécessité de percevoir les interactions multiples qu’engendrent un désordre. BRAVO

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *