Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

La déprime saisonnière : sachez réagir à temps!

Avec la rentrée, la déprime  nous attend tous au tournant …et bien que nous nous attendions, il n’est pas toujours facile d’y faire face.

La déprime ne se manifeste pas de la même façon chez tout le monde, certains semblent ne pas y succomber alors que d’autres réclament des antidépresseurs ! C’est juste que les “symptômes” de déprime saisonnière sont suffisamment variés pour ne pas toujours être reconnus. Mieux vaut les connaître pour moins les subir et grâce aux conseils qui suivent, vous avez même les moyens de les prévenir, et, pourquoi pas, d’en faire profiter votre entourage…

Alors, qu’est-ce qui doit vous mettre la puce à l’oreille?

  • N’importe quel petit changement dans vos sentiments, votre façon de vivre vos journée, de  traverser vos émotions est un signe
  • Vous vous réveillez, mais préfèreriez rester au lit
  • Vous avez plus de mal à vous concentrer
  • Vous vous sentez subitement au bord des larmes sans raison particulière
  • Vous vous surprenez à manquer de confiance en la vie
  • Vous avez subitement envie de petites choses sucrées
  • Vous avez du mal à vous endormir ou trouvez votre sommeil moins profond
  • Vous vivez une baisse de libido
  • Vous perdez ou prenez du poids
  • Ce qui vous fait d’ordinaire plaisir vous semble sans intérêt

Vous vous reconnaissez? Alors, voici vos options.

Les options anti-déprime

Vous pouvez aller voir le médecin qui vous dira que ça va passer, vous conseillera de faire plus d’exercice, d’éviter les excitants et éventuellement, vous donnera de quoi dormir, et il y a des chances que ça vous fasse du bien.

Et puis, vous pouvez prendre en compte ces quelques conseils anti-déprime :

  • Éliminer les sucres, le blé et les graisses raffinées.
  • Remplacez les sucres rapides par des fruits secs (dates, figues, pruneaux, amandes, noix, noisettes etc…) et du sirop d’agave.
  • Remplacez le blé par les grains entiers et substituts que vous trouverez dans ces idées recettes.
  • Choisissez les huiles entières (coco, avocat, olive, tournesol non raffiné)
  • Augmenter votre consommation de protéines, donc en acides aminés qui agissent dans le bon fonctionnement des neuro-transmetteurs. Mais vous pouvez aussi en prendre un assortiment par supplémentation.
  • Évitez le café mais forcez sur le thé vert : ce thé aux multiples vertus stimule aussi la sécrétion de GABA  (acide gamma aminoburytique, un neurotransmetteur qui régule l’activité du cerveau et de la cellule nerveuse), et de dopamine, la substance du plaisir.

Mais vous pouvez aussi vous supplémenter directement en GaBa en l'associant avec de la taurine, de la L Théanine et du magnésium.(vous trouverez ces suppléments sur supersmart )

Vous dormirez mieux, aurez plus de facilité à vous décontracter et verrez la vie sous un autre angle.

 Outre une sensation de détente physique et mentale, elle induit en quelques semaines une diminution du sentiment de fatigue et une amélioration des facultés d’attention, de concentration et de mémorisation. La personne se réinscrit dans la vie, fait les choses avec plus de détermination. Sans favoriser le sommeil ni provoquer de somnolence diurne, la L théanine améliore la qualité et la profondeur du sommeil, donc sa capacité de régénération.

Maintenant, je pourrais vous suggérer la luminothérapie, mais il faut trouver l’appareil adéquat et ne pas regarder à la dépense car ça n’est pas donné. Alors je vais plutôt vous parler d’aromathérapie :

Toute les huiles essentielles conseillées pour la dépression et qui ont l’avantage de ne provoquer ni effets secondaires ni accoutumance, peuvent être utilisées dès l’apparition des plus légers symptômes. N’attendez pas que votre médecin vous diagnostique une déprime !

L'aromathérapie anti-déprime

Déprime ou pas, voici les huiles essentielles qui remontent le moral, rééquilibrent le système nerveux, combattent l’anxiété :

La litsée citronnée (dépression)

La lavande vraie (anxiété)

La menthe bergamote (burn out)

Le pin sylvestre (mélancolie)

Le néroli (angoisses)

La rose (dépression)

Le patchouli (anxiété)

La sauge sclarée (paranoïa)

Le jasmin (souffrance émotionnelle)

Le géranium (baby blues)

Le magnésium  (associé au calcium) et un bon cocktail de vitamines B soutiennent votre équilibre nerveux, donc, c’est aussi bon à prendre, ainsi que 1000 mg d’huile de lin (omega 3).

Vous pouvez aussi avoir recours à la vitamine D mais elle est difficile à trouver sous forme naturelle pour des raisons de bio-disponibilité.

Si on vous conseille des anti-dépresseurs légers, privilégiez la version naturelle du Prozac : le millepertuis (hypericum perforatum)!

Vous le trouverez en

  • teinture mère,
  • en comprimé (750 à 900 mg par jour),
  • en huile de base infusée (à utiliser comme base pour vos mélanges d’huiles essentielles).

Je vous donne toute la liste des compléments alimentaires qui peuvent vous éviter les antidépresseurs dans mes pages sur la dépression.

D'autres causes de déprime

Une autre cause négligée de déprime est la candidose : les pages sur le candida sont très informatives sur ce sujet, faites les tests et vous en aurez le cœur net.

Ne négligez pas non plus l'impact des variations hormonales : baby blues, syndrome prémenstruel, préménopause

Si vous avez une expérience à partager au sujet de la déprime saisonnière, elle sera la bien venue dans les cadres ci-dessous. Merci pour les lecteurs qui en profiteront!

Je vous rappelle aussi que vous pouvez tenter votre chance et gagner une consultation gratuite avec moi! Cliquez ici!

Et si vous avez aimé ces pages, profitez des suivantes dès leur parution en étant prévenu par la newsletter du club!C'est gratuit, et vous recevrez un cadeau.

CADEAU ! Recevez gratuitement des livres de recettes à faire vous même en vous inscrivant à la newsletter du Club!

 

Tags: , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

19 comments

  • Bonsoir Cécile,
    C’est effectivement le bon moment
    pour se sortir d’un petit coup de pompe
    avec des éléments naturels.
    je retiens La litsée citronnée que je
    connaissais pas.

    • Et oui Hannah, tu verras, la litsée citronnée mérite qu’on l’utilise car elle sent exquisement bon! On l’appelle la  » happy oil » pour ses propriétés remontantes de moral, mais elle est aussi très utile pour les cardiaques, les personnes anxieuses dont le coeur s’emballe, pour les femmes enceinte qui anticipent l’accouchement, avant un examen….et j’adore l’employer dans les produits de beauté.
      La beauté des huiles essentielles est qu’elles te font du bien de partout…alors autant en profiter!

  • Bonsoir Cécile,

    et merci de nous faire partager ses différentes façons de nous prémunir contre ses coup de déprime. Ensuite n’oublions pas de nous accorder un peu de temps pour des activités « extra ».

    Apprendre une nouvelle danse comme la salsa, suivre des cours de dessin ou de peinture ou encore une apprendre une nouvelle langue sont aussi des suggestions intéressantes. Ecouter de la musique ou lire un bon livre sont autant de solutions à tenter à essayer. Et puis, si tout cela ne vous intéresse pas, il y a toujours la possibilité de regarder un bon spectacle et rire, rire encore. Contre la déprime il semble que cela fonctionne plutôt bien. 😉

    Excellente weekend,

    Albin

    • Tu as raison Albin! Il existe des tas d’activités sympa qui peuvent être stimulantes en temps normal, mais là où le bas blesse en cas de déprime saisonnière, c’est qu’on n’a envie de rien…on est tout mou! Alors tout l’art est de redonner l’envie de vivre les activités dont tu parles….
      Excellent week end à toi aussi,
      Cécile

  • Bonjour Cécile,
    Je ne suis pas dépressive de nature, même s’il m’arrive de perdre un peu de tonus… Mais j’ai dévoré ton articles et les conseils précieux que tu donnes. Je compte bien le faire suivre à une ou deux personnes de mes proches qui ont grand besoin d’apprendre à puiser autre part que dans la médication !
    Je ne savais pas que le patchouli aidait en cas d’anxiété. Je raffole de ce parfum et sais maintenant quand l’utiliser..

    • Bernadette, bienvenue dans le club des adoratrice de Patchouli! On me suit à la trace…Mais sache que le patchouli est loin de ne servir qu’à combattre l’anxiété…c’est aussi un très bon régénérateur cellulaire pour la peau! Alors mon truc personnel est d’en mettre dans ma crème pour le visage: il agit à la fois sur la qualité de ma peau (mature) et de mon moral!
      Essaye, c’est un plaisir…

  • Bonjour Cécile,

    Je fais circuler cet article qui va servir à beaucoup de personnes !

    Je t’invite (ainsi que tous tes lecteurs) à venir lire mon article sur les médicaments dangereux et à signer la pétition qui pourrait changer les choses en Europe, pour un avenir et une santé meilleurs…

    http://blog.passion-huiles-essentielles.fr/medicaments-dangereux-ou-inutiles-signez-la-petition/

  • Cécile j’ai découvert votre site avec beaucoup de plaisir avec l’article sur les dépressions automnales .. adepte de l’aromathérapie des plantes des huiles essentielles depuis quelques années maintenant je vous ai lu avec grand intérêt ……… j’ai commencé une cure de jus d’herbe de blé vert a jeun tout les matins et je voulais savoir si c’était finalement une bonne chose d’après vous .? es ce que cela pourrais déclencher des douleurs dans les articulations ?j’en ai depuis peu alors je voulais savoir si il y avait un rapport avec cette cure ou rien a voir !? j’ai repris la marche rapide et un peu de footing en alternance alors es simplement lié a ma reprise d’activité sportive !? merci de votre réponse et de vos conseils . Cordialement et a bientôt je pense pour d’autres questions et échanges avec vous …. Mim

    • Oula! l’herbe de blé à jeu, c’est bon, mais sacrément dépuratif! Moi je n’ai jamais pu l’avaler autrement qu’avec du jus de carotte!
      Alors chère Mim, sachez que vos douleurs articulaires peuvent être liées à l’action détoxifiante de l’herbe de blé…Pour vous c’est un peu trop d’un coup. Je fais boire ce jus à mes clients, et surtout je l’insère dans mon programme anti-candida, mais comme ingrédient d’un jus vert, c’est à dire, ajouté à de la carotte, à du persil et du céleri, et surtout, je m’assure que les personnes ne le boivent pas trop vite, et le fasse suivre d’un petit déjeuner adéquat. En fait, Mim, tout n’est qu’une question de cohérence : le jus d’herbe de blé est une bombe, une merveille de la nature qui vous nourrit en profondeur et restaure vos cellules sanguines. Quand j’étais enceinte de mes enfants, j’en buvais presque tous les jours…j’étais accro. Mais j’étais en pleine forme…et si j’avais mal partout, je l’imputais à mon état. Je ne sais pas pourquoi vous faites cette cure à jeun, mais elle doit sans doute faire partie d’un tout cohérent auquel vous devez adhérer pour obtenir les résultats que vous souhaitez…Pour vous donnez un exemple : si vous prenez ce jus pour éliminer l’inflammation de votre corps mais continuez à manger du sucre, du blé et des produits laitiers…votre organisme n’en fini pas…vous comprenez ce que je veux dire?

      • Cécile Merci pour votre réponse et vos explications .
        je comprend bien se que tu veux dire
        .Alors pourquoi cet envie de jus de blé vert ? il c’est comment dire « imposé a moi comme une évidence comme a chaque fois que je découvre une huile essentielle ou une pharmacopée naturelle par les plantes . ou une discipline massage ou réflexologie ( je fonctionne très souvent de façon intuitive puis je me documente sur ce qui a attiré ma réflexion et souvent il en découle une confirmation de mon intérêt intuitif premier ) et puis aussi car depuis le début de ma ménopause j’ai pris hélas quelques kilos et je me sentais aussi fatiguée ….
        je te rassure je ne le bois pas pur mais dans un jus de pamplemousse et j’ai retiré de mon alimentation tous les fromages et autres produits laitiers ( c’est plus dure pour moi de supprimé mes envies de sucré !! quand j’ai des coups de blues surtout le chocolat noir mais bon on ne peut pas tout faire bien n’es ce pas ?!)
        comme toi je suis devenue accro de se jus et peut être que si je n’en ai plus envie cela voudra dire que mon corps me dis stop et là j’arrêterais ……

        j’ai fait le test de la salive dans le verre d’eau et il se trouve que je me situ dans la première des explications donc pas de contamination  » candida  »
        qu’es ce qui est pour toi un petit déj adéquat ? merci de me donner quelques exemples …
        Mille Merci a toi bonne fin de Week-end Mim

        • Un petit déj adéquat est un petit déj que nous pouvons correctement assimiler et qui n’interfère pas avec notre bien être.
          donc, en cas de douleurs articulaire, c’est un petit déj désacidifiant et reminéralisant à base d’oléagineux et de jus frais comme le pamplemousse et l’herbe de blé..donc il semble que tu fasses tout juste! Maintenant, il se peut que tu sois intolérante à quelque chose et que ton immunité y résiste! Ce qui expliquerait les douleurs et la prise de poids..

          • je me demandais si le BL2 sous toute ses formes donc même en jus d’herbe frais serai finalement pas bon pour moi !!!!???? aberrant peut être mais du coup je me le demande !? en se qui concerne ma prise de poids je commence a être plutôt sur la perte doucement mais sûrement et beaucoup moins de rétention d’eau et bien moins de cellulite ;-)) ….
            Merci Cécile pour ses échanges impromptus cela me réconforte sur ma façon de faire …. ah oui je voulais te dire que je mange aussi des graines germées et que je bois depuis toujours du thé vert en alternance avec du noir ..
            A bientôt sur d’autres sujets Merci Mim

  • Bonjour Cécile,
    C’est vrai que je ne pense pas souvent à l’aromathérapie.
    Pour ma part, je prends régulièrement des omégas trois, et de la vitamine B.
    Merci pour ce rappel efficace.
    Prends soin de toi
    Luc Mister No stress

    • Cher Luc,
      J’ai remarqué que les hommes sont moins enclins à la prévention que les filles, et que certains « outils de préventions » sont plus « virils » que d’autres. Les gélules en font partie…Tu as bien raison de prendre des omégas et de la vitamine B. Et peut être un jour découvriras-tu les joies la petite goutte qui change tout!

  • Bonjour,
    J’ai un peu tendance à la déprime d’automne, j’aime tant le soleil et les longues journées d’été! Quand je peux, je pars en voyage sous les tropiques, et je fais le plein de chaleur.
    Cette année je ne pars pas, et j’ai choisis de faire une cure d’Aloe Vera, ce qui jusqu’à présent me réussit: pas de baisse d’énergie, au contraire. Je crois qu’il faut être attentif aux changements de saison, beaucoup d’énergies sont en mouvement et il est normal qu’on en ressente les effets. Le tout est de ne pas se laisser déborder.

  • Entièrement d’accord! Chaque saison impose un comportement différent et une adaptation de l’organisme…Moi qui ai vécu des années en Chine, j’ai été « bercée » et imbibée par les produits mis à disposition à chaque saison, les aliments, cures, traditions qui aident à soutenir les organes dans le besoin. Les chinois ont tout compris il y a longtemps…

  • Cécile
    Je viens moi aussi d’acheter de HE de Patchouli j’aime son odeur depuis toujours ….. je note aussi ta façon de l’utiliser ( dans ta crème de jour ) peut tu me dire combien de goutte tu utilise exactement .
    Merci pour tes conseils Aromathérapiques ………. ;-))
    Bel automne a toi Mim

    • Mim, il n’y a pas vraiment de règle, si ce n’est qu’il ne faut pas y aller trop fort parce que c’est quelque chose qu’on utilise tous les jours… Donc, dans un pot de 100 ml disons, je mettrais 3 gouttes de patchouli (parce que c’est fort).

  • Je ne connais pas la candida, je vais aller faire le test pour comprendre ce dont on parle ! Concernant la depression saisonnière, ne pas négliger la luminothérapie qui permet de retrouver une partie des bienfaits du soleil d’été !

Leave a Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.




Top