Il est vrai que l’on parle plus souvent des vertus du Curcuma en tant qu’épice  que de celles de l’huile essentielle.

Mais ce sont pourtant les mêmes, et l’huile essentielle a l’avantage de vous faire profiter des vertus en questions sans avoir à mettre l’épice dans tous vos plats.curcuma

Mais pourquoi utiliser le curcuma tous les jours ?

Le curcuma longa, ou Turmeric, est un rhizome qui pousse en Chine ou en Inde et qui donne cette poudre d’un beau jaune vif, utilisée pour faire du curry.

Le curcuma relève les plats, c’est certains, mais on découvre de plus en plus de bonnes raisons d’en consommer tous les jours, rien que pour bénéficier de ses vertus antioxydantes. Mais cela va plus loin.

Voici ce que mon cours d’aromathérapie nous apprend :

Le curcuma est Aphrodisiaque, analgésique, anti-arthritique, anti-inflammatoire, anti-tumoral, bactéricide, cicatrisant, diurétique, hypotenseur, insecticide, cholérétique.

  • Au niveau musculoskeletal il est recommandé en cas de douleurs musculaires et de rhumatismes.
  • Au niveau digestif il est bon en cas d’anorexie, de flatulences, de mauvaise digestion, de congestion du foie, de vésicule biliaire paresseuse, de parasites intestinaux et d’ulcères peptiques.
  • Et puis, au niveau génito-urinaire, en dehors du fait qu’il stimule le désir sexuel, il se peut qu’il aide à prévenir les fibromes utérins.

L’huile essentielle n’est ni toxique ni irritante, mais il faut la diluer avant de l’appliquer sur la peau.

Cela fait déjà pas mal pour une épice, non ?

Et bien il y a mieux.

Le curcuma protège le cerveauHE curcuma

On vient de découvrir que le curcuma (Turmeric) permet de neutraliser les effets du Fluor (poison qu’on vous fait consommer à la louche) dans le cerveau.

J’ai déjà écrit sur les méfaits du fluor, mais voici un petit rappel toujours utile :

Le fluor se trouve partout aujourd’hui, depuis les antibiotiques jusqu’à l’eau potable, en passant par le dentifrice, ce qui en rend l’exposition inévitable.

La neurotoxicité du fluor a fait l’objet d’un débat académique depuis des décennies, c’est maintenant un sujet de controverse de plus en plus passionné qui touche aussi le grand public.

Depuis son utilisation dans l’eau potable des camps de concentration russes et nazis (afin de lobotomiser chimiquement les captifs), à sa capacité à accélérer la calcification de la glande pinéale – siège traditionnel »de l’âme »- le fluor fait réagir de plus en plus dans le monde, beaucoup dans le monde, surtout dans les régions fortement fluorées des Etats-Unis où on commence à s’organiser au niveau local et dans divers états américains afin d’éviter cette intoxication systématique de l’eau potable municipale.

 

Une étude montre  les effets du curcuma sur la neurotoxicité

Maintenant, une nouvelle étude publiée dans le magazine Pharmacognosie, intitulé «La curcumine atténue la neurotoxicité issue de la prise de fluor: une preuve in vivo», révèle que cette épice se comporte en véritable agent de protection contre les différents effets du fluor sur la santé (et sans doute, sur d’autres agents toxiques).

Considérant les nombreuses insultes chimiques auxquels nous sommes confrontés tous les jours dans notre cher monde post-industriel, le curcuma peut très bien être l’herbe la plus importante du monde, avec plus de 600 applications prouvées bénéfiques sur la santé. Je n’ai pas toute la liste, mais ce que je vous ai mis en haut de page est un bon début.

En fait, il s’agit beaucoup de prévention.

Le curcuma offre une réponse là où la médecine traditionnelle est impuissante

Il faut savoir que les dysfonctions vasculaires cérébrales liées à l’âge apparaissent de plus en plus est dans les pays occidentaux, y compris les accidents vasculaires cérébraux, le déclin cognitif et des maladies neurodégénératives.

Actuellement, très peu ou pas d’interventions médicales traditionnelles sont capables de fournir des solutions efficaces. Rien n’a été trouvé pour inverser ces pathologies décrétées «incurable».

C’est pourquoi la nouvelle étude sur la curcumine est si prometteuse en fournissant une solution naturelle prouvée, et de surcroit efficace, abordable et facilement accessible puisque le curcuma est une épice courante qui existe sous des formes diverses, dont l’huile essentielle.

En dehors de l’huile essentielle de curcuma à ajouter à tous vos mélanges habituels, vous pouvez bien sur profiter des bienfaits de l’épice dans votre cuisine !

Pour ceux qui sont en manque de recettes, vous pouvez profiter des recettes indiennes antifongiques que l’Equilibre anti-Candida et des 140 recettes aromatiques anti-fongiques.

Allier les pouvoirs du curcuma à une détox, c’est pas forcément un luxe!

En effet, rappelez vous qu’utiliser des produits géniaux comme le curcuma est une chose, mais qu’on n’est jamais trop nettoyé de l’intérieur pour bien en profiter.

 

There was an issue loading your timed LeadBox™. Please check plugin settings.
There was an issue loading your exit LeadBox™. Please check plugin settings.

Incoming search terms:

  • huile essentielle de curcuma
  • huile de curcuma
  • HE curcuma
  • huile essentielle de curcuma longa bienfaits
  • curcuma he
  • le bien fait de l huile essentielle de curcuma
  • comment et pourquoi utiliser l\huile essentielle de CURCUMA LONGA ?
  • huile essentielle de curcuma pour la peau
  • association HE gaulthérie et curcuma
  • neurotoxicité huile essentielle