fbpx

Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Cuisiner sans blé, ou comment passer à la vitesse supérieure de la nutrition et de la guérison

 

Comment ça sans blé? L’idée vous fait perdre vos moyens?Et pourtant, qu’est-ce que la farine de blé à coté de la poudre d’amande, de la noix de coco râpée, de l’épeautre, du pois chiche et du quinoa? Quelque chose de bien pâle et inintéressant.

Alors, laissez donc l’industrie alimentaire en déverser dans les rayons des supermarchés et vous, découvrez les incroyables ressources dont vous disposez si vous vous penchez sur les alternatives intelligentes que je vous propose ici :

favicon-pngLes ingrédients de la cuisine sans blé

  • La poudre d’amande, pleine de potassium, de vitamine E, de fer, de magnésium et surtout, protéinée et dotée de trois fois plus de fibres que la farine de blé, est à la fois bonne pour votre cœur et votre tour de taille…mais surtout, elle est bonne, à manger. Pour en ajouter à toutes vos recettes, substituez en à 50% de votre farine habituelle. Sans gluten, elle est dense, et plus riche que le blé, alors vous ne pouvez pas l’utiliser dans les préparations à base de levure de boulanger. Gardez la au congélateur jusqu’à 18 mois.
  • La poudre sèche de noix de coco est dotée de 10 fois plus de fibres que la farine blanche mais surtout, elle fait baisser l’index glycémique des recettes auxquelles on la rajoute, ce qui permet de mieux contrôler le niveau de sucre dans le sang (un bon tuyau pour les diabétiques).Si vous en ajoutez à vos recettes, substituez-la à environ 20% de votre farine et ne vous inquiétez pas si la pâte n’a pas la même consistance : la noix de coco a besoin d’un peu de temps pour se réhydrater. Gardez la aussi au congélateur jusqu’à 18 mois.
  • La farine de pois chiche vous donne 50% plus de protéines que la farine blanche, 5 fois plus de fibres et une bonne partie du fer à consommer dans la journée. Ce que j’aime surtout, c’est qu’elle a aussi un faible index glycémique qui va vous aider à vous détacher des produits sucrés.

N’hésitez pas à l’utiliser pour lier vos soupes à la place de la crème et pour épaissir vos sauces. Ajoutez en jusqu’à 25% seulement pour remplacer la farine dans vos recettes de gâteaux et biscuits, afin de ne pas détecter son goût de haricot. Gardez là au congélateur jusqu’à deux ans.

 

  • L’épeautre a l’avantage de pouvoir remplacer la farine de blé complètement. Ce cousin du blé contient 4 fois plus de fibres que le blé, sans compter des graisses monoinsaturées bonnes pour le coeur.Mais pour ceux qui évitent le gluten, l’épeautre en a, alors faites attention. Cependant, son gluten est plus fragile que celui du blé, alors ne vous attendez pas aux mêmes résultats si vous faites du pain ou de la brioche : c’est une question de choix, vous pouvez ajouter un peu de blé blanc pour garder la texture à laquelle vous êtes habitué ou assumer fièrement votre production intégrale!

Gardez aussi votre épeautre au congélateur, jusqu’à 30 mois.

  • La farine de quinoa contient tous les acides aminés de la protéine complète, elle est ainsi très recommandée pour les végétariens, ainsi que pour les allergiques au gluten et les diabétiques puisque son index glycémique est bas.

Le quinoa est plus typé au gout que la blé, aussi il est important de l’utiliser dans des recettes appropriées, comme les crackers par exemple.

Gardez cette farine au frais jusqu’à 18 mois. 


favicon-pngLes recettes sans blé


Pâte à tarte sans blé (et sans gluten)

 

Une patate douce, pelée et cuite à la vapeurimages

100 g de farine de riz

40 g de fécule de pomme de terre

40 g de fécule de maïs

1/2 cuil à café de sel

1 cuil à café de gomme de xanthan

125 g de beurre froid en cubes

1 oeuf fermier

 

Écraser la patate douce à la fourchette.

Dans un grand bol, tamiser les ingrédients ensembles et y sabler le beurre du bout des doigts. Ajouter alors la patate douce, puis l’oeuf pour rassembler le tout en boule. Évitez de pétrir la pâte, vous la rendriez cartonneuse après cuisson. La pâte doit être un peut collante et très humide.Enveloppez la boule d’un film plastique et placez la au frigo 30 mn.

Cette pâte sert aussi bien aux tarte salées que sucrées.Roulez la, garnissez la et faites la cuire comme n’importe quelle pâte à tarte classique.

 

 

Biscuits d’épeautre au gingembre, sans bléimages-1

450 ml de farine d’épeautre

3 cuil à café de gingembre en poudre

1 cuil à café de gingembre frais râpé

Une belle pincée de sel de mer

100 g de beurre mou

50 g de sucre roux

50 g de sucanat (jus de cane évaporé)

3 cuil à soupes de miel liquide

1 cuil à café d’extrait de vanille

1 oeuf légèrement battu

1 cuil à soupe de gingembre confit hâché fin

3 cuil à soupe de sucre Démérara pour saupoudrer avant cuisson.

 

Tourner le beurre en crème avec le sucre roux, le sucanat, le miel et la vanille.

Ajouter l’oeuf, les gingembres, puis le reste des ingrédients de la pâte.

Gardez la pâte au frais le temps de faire chauffer le four à 175 degrés C.

Prenez une cuillère à glace et prélevez des boules de pâte que vous laissez tomber sur une plaque à biscuits chemisée d’un papier cuisson.

Saupoudrez de Démérara, applatissez légèrement chaque biscuit avec une fourchette et faites cuire 8mn.



Crackers sans blé au quinoaHuile de son de riz

375 ml de farine de quinoa

100 g de gruyère râpé

1 cuil à soupe de parmesan râpé

1 cuil à café d’ail en poudre

2 cuil à soupe d’huile d’olive

3 cuil à soupe d’eau

1 oeuf

2 cuil à soupe de graines de sésame

Une pincée de sel

 

Préchauffez votre four à 200 degrés C.

Versez les ingrédients secs dans un grand saladier, creusez-y un puits et versez-y l’huile, l’eau et l’oeuf. Travaillez la pâtes à la main pour lui donner un peu de tenue et roulez là sur une feuille de papier cuisson que vous poserez ensuite sur une plaque à biscuits.

Parsemez de graines de sésame et coupez cette pâte avec un grand couteau en carrés ou en rectangles. Passez au four une quinzaine de minutes et laissez complètement refroidir avant de servir, avec un houmous par exemple…



Brownies sans blé chocolat-cocoimages-2

100 g de beurre

180 g de chocolat à 70% cassé en morceaux

100 ml de nectar d’agave (ou de miel)

100 g de sucre brun

1 cuil à café de vanille

3 oeufs

1 cuil à soupe d’eau

50 g de noix de coco râpée très fin.

 

Préchauffez votre four à 150 degrés.

Faites fondre le chocolat avec le beurre au bain marie, ajoutez le sucre et le sirop, la vanille, les oeufs et l’eau.

Incorporez enfin la noix de coco.

Versez dans un moule souple anti-adhésif et mettez au four 30mn.

Laissez complètement refroidir avant de servir.



Gâteau d’épeautre sans blé et  à l’huile d’oliveromarin

75 g de farine d’épeautre

150 g de farine de riz complet

200 g de sucre de date

1/2 sachet de levure chimique

1 pincée de sel

 

3 oeufs

250 ml d’huile d’olive

75 ml de lait d’amandes

1 belle pincée de romarin haché (ou une goutte d’huile essentielle de romarin)

150 de chocolat à 70% grossièrement haché

 

 

Faire chauffer le four à 175 degrés C.

Dans un grand bol, battez légèrement les oeufs et ajoutez y l’huile, le lait, le romarin avant l’y verser le reste des ingrédients. Incorporez le tout sans excès.

Versez cette pâte dans un moule à manqué anti-adhésif et mettez à cuire 40 mn. Ce gâteau se garde jusqu’à deux jours.


Tarte aux figues sans blé, au quinoafigues

Pour la pâte : 50 g de farine de quinoa

150 g de farine de blé

2 cuil à soupe de sucanat

100 g de beurre froid

100 ml d’eau (plus ou moins)

Farce à la figue : 12 figues sèches sans la queue et hachées,

2 oranges bio hachées avec la peau,

200 ml de jus d’orange frais,

100 g de sucre de canne roux

1 oeuf battu pour la dorure

 

Préparez la farce : versez tous les ingrédients dans une casserole et amenez à ébullition puis éteignez le feu. Laissez gonfler les figues une trentaine de minutes.

Pendant ce temps, faites la pâte : sablez le beurre, le sucre et les farines avec le bout des doigts (ou mieux, dans un robot) et rassemblez le tout en boule avec l’eau.

Etallez la pâte sur un papier cuisson en cercle, déposez la farce au centre et rabattez les bords du cercle de pâte tout autour de la farce à la figue. Dorez les bords à l’oeuf avec un pinceau puis mettez au frais 15 mn avant d’enfourner 40 mn.

 

Pâtes fraiches sans blé (et sans gluten)

70 g de farine de maïs

70 g de quinoa

60 g de fécule de pomme de terre

2 cuil à soupe de gomme de xanthan

1 cuil à soupe de gomme de guar

1 cuil à café de sel

2 oeufs

4 jaunes d’oeufs

Mélangez d’un coté les ingrédients secs et les ingrédients liquides. Incorporez les ensemble en une pâte ferme.

Laissez reposer une demi heure puis utilisez la pâte pour faire vos pâtes fraiches comme de coutume.

 

Il n’y a pas que le blé qui fasse réagir l’immunité : lisez les pages sur les sensibilités alimentaires ici.

Si vous êtes intéressé(e) par une approche sans blé, il y a des chances pour qu’une approche anti-fongique, radicale pour combattre la plupart des problèmes chroniques, respiratoires ou digestifs, dermatologiques ou émotionnels, vous séduise aussi! Lisez-en plus, ici.

Et si vous avez essayé et aimé ces recettes, surtout laissez vos impressions aux autres lecteurs du club en postant votre commentaire ci-dessous!

 

 

Tags: , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

19 comments

  • […] ceux qui ne peuvent pas digérer la farine de blé et les produit laitiers, il y a aussi  mes recettes sans blé! Laisser un […]

  • […] vous donne des alternatives au blé ici et aux produits laitiers […]

  • Salut Cécile,

    Argh, je craque sur les brownies mais même sans blé, interdit!

    C’est quand même malheureux que si on veut se faire du bien d’un côté on a un souci de l’autre.

    Parceque sans blé et sans chocolat, il ne restera plus que la noix de coco, et ce n’est pas ce que je préfère.

    On peut peut-être la remplacer par la poudre d’amande? Ca m’arrangerait bien, d’ailleurs, j’adore le massepain…mais je ne peux plus manger de sucre.

    Décidemment, je tourne en rond.

    Et le pire c’est de se dire que dans notre alimentation de tous les jours il est particulièrement difficile de se passer du blé

    @+
    Christian.

    • Cher Christian, pas de panique! Les farines qui remplacent le blé passent complètement inaperçu…je fais le coup à mes enfants tout le temps dans des génoises, des crêpes, gaufres, biscuits à la cuiller etc.. ils ne se doutent de rien! Franchement, si tu peux manger du chocolat, la moindre farine bizarre est cachée sous l’arôme en plus! Ici aux Etats Unis le sans gluten (encore pire que le sans blé) se démocratise au point que tu te rends compte que ça n’est pas si difficile que ça!
      Le truc c’est d’alterner : la semaine sans blé, le week end aux croissants!
      Essaye, tu verras….
      Cécile

      • Re,

        Je viens de voir toute une émission sur les victimes de maladies coeliaques et qui doivent donc se mettre au régime sans gluten.

        En quelques années quel développement!
        Mais ça reste très dur pour le portefeuille.

        @+
        Christian.

  • Bonjour Cécile,
    C’est vrai que c’est difficile de trouver les farines qui ne contiennent pas de blé !
    Merci pour les recettes, je vais tester le brownies 🙂
    @bientôt
    Corinne

    • Corinne, je me souviens des première fois où j’accompagnais mes clients faire les courses pour se préparer au très rigide régime anti-candida, je me rendais compte qu’ils avaient besoin qu’on leur mette le nez sur les ingrédients dont ils ignoraient l’existence quelque jours auparavant et qu’ils n’avaient jamais recherchés dans les rayons…les farines de pois chiche, de riz ou de chataigne sont plus facile à trouver qu’on ne le pense…il faut les voir!
      Tu verras.

  • Bonjour Cécile,

    Ton article tombe à point car depuis le mois de janvier j’ai arrêté de consommer du blé et de tout ce qui contient du gluten. On me l’a suggéré même si, selon des tests (les fameux tests!), je n’ai pas d’intolérance ni au blé, ni au gluten, ni même aux produits laitiers.

    Un médecin m’a dit qu’il était préférable de s’en abstenir et venant d’un médecin traditionnel c’est quand même surprenant!!!

    Au Canada, nous avons un guide alimentaire qui nous «recommande» 6 à 7 portions de produits céréaliers (pour les adultes) et au Canada, nous produisons du blé, comme par hasard. Alors la majorité des canadiens doivent manger des produits du blé…

    J’ai vu dernièrement dans un bouquin écrit par un cardiologue que le blé faisait grossir, ce qui constitue une autre raison pour l’arrêter…

    Dans ce bouquin vraiment intéressant que j’ai feuilleté en vitesse dans un magasin, on nous suggérait même d’arrêter l’épautre et le kamut (qui sont en quelque sorte de la famille du blé- tu me diras si je fais erreur), tout cela dans le but de perdre le gras qui s’accumule autour de la taille et d’éliminer l’inflammation.

    Je trouve, contrairement à ce que dit Corinne, qu’il est facile maintenant de trouver des farines qui ne contiennent pas de blé, du moins au Québec.

    Amicalement,

    Sco! 🙂

    • Oui Sco! mais nous on est en Amérique! Je sais qu’en France il faut aller chercher plus loin…
      oui, le cardiologue qui parle du régime sans blé : on le voit partout! tu penses, maintenant, un médecin qui veut avoir l’air à la page, il vaut mieux qu’il en fasse autant!
      Quand tu penses que si l’industrie alimentaire n’avait pas traficoté le blé on n’en serait pas là…

  • Ton brownie est à tomber par terre.
    je ne sais pas si j’aurai le temps de
    le tester avant de partir en Asir mais ça m’a tout
    l’air d’une tuerie!

    • J’aime qu’on dise que mes brownies sont une tuerie! Ce qui est complètement vrai by the way…

  • bonjour
    quelles sont les proportions des farines sans gluten pour remplacer la farine de blé dans les recettes? est ce équivalent? merci beaucoup

    • Chère Agnès,
      Cela dépend un peu du type de farine :alors le mieux est de vous constituer un petit mélange où les farine lourdes comme le riz brun et le quinoa sont associées aux farines plus légères comme le tapioca ou la fécule de pomme de terre. Faites vos expériences…!
      Mais la plupart du temps, si vous utilisez une farine comme le riz, c’est l’équivalent.

  • Bonjour. Je voudrais faire des gateau genre muffin dans farine de blé (100grammes) par quoi puis je la remplacer? De la farine de riz en totalite ou dois je la couper avec une autre sorte?

    • Mélanie, la farine de riz n’est pas mal, mais la texture n’est pas top. Le mieux est de faire un mélange savant (à essayer, tester…) entre la farine de riz, de tapioca, d’épeautre complète, la fécule de pomme de terre ou de maïs…

  • tarte aux figues sans blé au quinoa… avec 150g de farine de blé ????
    Y’a pas un problème ???
    Huston ?…

  • Bonjour,
    Ou acheter de la farine d’amandes et de noix de coco
    Merci

  • Bonjour!
    Une petite erreur se serait glissée? Tarte aux figues sans blé, a comme ingrédient de la farine de blé…;–)
    Annie

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top