burn-out

Le burn-out n’arrive pas qu’aux autres, sachez le…

L’épuisement physique, intellectuel, émotionnel, énergétique, la chandelle brûlée par les deux bouts…c’est le burn-out, ou, comme j’aime à le décrire de façon plus imagée, la fin des haricots.

 Le burn-out, c’est le vide intérieur, plus rien à donner, les batteries sont à plat et il faut les recharger. Cela prend plus ou moins de temps, d’autant qu’avec le vide énergétique que l’on subit, on devient aussi la proie de nombreuses maladies qui profitent de l’affaiblissement de notre immunité pour se développer à leur aise. Le Malheur des uns faisant le Bonheur des autres….

Inutile de vous donner une liste des symptômes du burn-out, parce que lorsque ça vous tombe dessus, vous ne pouvez pas vous tromper, il n’y a plus personne au numéro demandé…enfin, c’est surtout votre entourage qui s’en rend compte, parce que vous, de toutes façons, vous êtes tellement déconnecté de tout que peu importe que l’on mette une étiquette sur ce qui vous arrive, rien de vous intéresse plus.

Qu’on vous laisse dormir, végéter, pleurer, vous cacher, oublier, descendre de la terre en marche et surtout, qu’on vous fiche la paix, enfin.

burn-outQuand il y a burn out, c’est cuit!

A ce stade là, il n’ y a plus grand chose à faire, en dehors de recharger les batteries avec du sommeil, du calme, du sommeil, encore du calme et éventuellement quelques huiles essentielles anti-burn-out bien placées qui vous éviteront de vous intoxiquer en plus avec des somnifères et autres anxiolytiques dangereux.

 

L’aromathérapie du burn out

burn-out

  • Diffuser dans la pièce de repos le mélange suivant  (dans un bruleur à huiles essentielles ou un diffuseur électrique) :

Menthe bergamote, géranium et litsée citronnée.

 

  • Frotter énergétiquement le bas du dos, juste au dessus de la taille, avec quelques gouttes non diluées d’Epinette noire (Picea mariana)

 

  • Masser le ventre avec le mélange suivant :

Dans 5 ml (une cuil à soupe) d’huile infusée au millepertuis, faites tomber

  • 2 gouttes d’HE de bois de rose
  • 1 goutte d’HE de rose
  • 2 gouttes d’HE de genièvre

et faire chauffer le tout avec un sèche cheveux en insistant  autour du nombril, plusieurs fois par jour

 

  • Pour stimuler l’appétit : masser les avant bras et les mains avec le mélange suivant :

Dans une cuil à soupe d’huile de base, faites tomber

  • 1 goutte d‘HE de jasmin,
  • 2 gouttes d’HE de mandarine verte
  • et 2 gouttes d’HE de cardamome

 

La nutrition du burn out

 

burn-out

 

En général, en cas de burn-out on n’a plus envie de rien. Bien que les plats liés à la petite enfance restent les plus appréciés,  ici il s’agit aussi de remonter l’immunité épuisée par le burn-out le plus vite possible (pour éviter à la personne qui souffre de tomber en plus malade), donc de penser cuisine saine et reminéralisante.

burn-outMoins de cru, plus de chaud

Pour une fois, allez y doucement avec les crudités et les aliments froids parce qu’ils vident la rate énergétique ce qui empêche une bonne assimilation des nutriments et contribue à entretenir l’anxiété voire la déprime.

Donc, pensez « chaud ». Pas d’alcool bien sur, le moins possible de sucre.

1000 mg de vitamine C et un bon complex de vitamine B ne peuvent pas faire de mal, de même que tout ce qui est suggéré dans les pages sur la dépression et le stress.

 

Ceci étant dit, il  est tout de même beaucoup moins traumatisant pour la personne atteinte d’un burn-out et pour son entourage, de prévenir le burn out.

 

La prévention du burn-out

burn-out

On peut facilement repérer les signes d’épuisements des reins précurseur du burn-out.

Comme nous n’avons pas tous les mêmes symptômes et dans le même ordre d’arrivée, voici un questionnaire qui vous permettra d’évaluer si vous foncez droit vers le mur du burn-out :

  • Annotez les affirmations qui suivent avec

1 pour presque jamais

2 pour ça m’arrive

3 pour presque toujours

 

1. Vous enchainez une tache après l’autre dans l’espoir de pouvoir enfin vous arrêter… mais cela ne s’arrête jamais

2. Vous sautez des repas pour finir votre travail

3. Vous n’arrivez plus à vous poser, ni à vous retrouver pour faire le point

4. Vous perdez le sommeil. Il est non récupérateur, vous vous réveillez dans la nuit et vous n’arrivez plus à vous rendormir

5. Vous n’arrivez pas à aller vous coucher tant vous avez à faire

6. Vous avez des crises de boulimie surtout le soir quand vous vous accordez enfin un break

7. Votre entourage vous dit que vous devenez colérique, rigide, irascible

8. Vous ne supportez plus les contrariétés. Un rien vous fait exploser

9. Vous avez trop chaud pendant votre sommeil

10. Vous n’avez plus vraiment d’appétit

11. Vous souhaitez presque qu’il vous arrive un accident pour que ca s’arrête

12. Vous n’arrivez plus à vous arrêter de travailler, même pendant vos jours de repos

13. Vous transpirez pendant votre sommeil

14. Vous vous sentez physiquement et nerveusement « fragile »

15. Vous ne supportez plus le bruit

16. Vous avez des douleurs inexpliquées qui se déplacent et vont et viennent sans avoir fait d’efforts particuliers

16. Vous fuyez la vie sociale

17. Rien ne vous fait plus vraiment plaisir

18. Vous appréhendez vos journées de travail

19. Vous ne voyez pas d’issue à votre situation. Vous n’avez aucune perspective d’amélioration

20. Il vous arrive de pleurer sans raisons valables

21. Tout est trop, tout vous coute

22. Vous n’arrivez plus à vous reposer. A vous asseoir sans rien faire

23. Vous avez l’impression que votre mental vous tyrannise

24. Vous perdez confiance en l’avenir, tout vous paraît sombre

25. Votre libido est au plus faible. Vous n’avez plus la tête à ça

 

Entre  25 et 35 : vous n’êtes pas encore épuisé mais votre rate est déjà faible (la pente vers le burn out)  et vous feriez bien de stimuler le points rate 6

Entre 35 et 45 : reconnaissez le, vous êtes fatigué(e) et devez agir maintenant pour vous reposer vraiment et vous détendre. Obligez vous à faire quelque chose qui vous fait vraiment plaisir une fois par jour et une activité qui vous détende en vous faisant respirer à fond (yoga, médiation, marche dans la nature, vélo)

Plus de 45 points : Courrez chez un thérapeute qui travaille les énergies…et profitez dès maintenant des conseils que je donne au début de ces pages. Si ça n’est pas encore le burn-out, n’attendez pas le point de non retour. Agissez tout de suite.

Faites profiter les autres lecteurs de votre expérience liée au Burn-out…laissez votre commentaire dans les cases ci-dessous.

 

There was an issue loading your timed LeadBox™. Please check plugin settings.
There was an issue loading your exit LeadBox™. Please check plugin settings.

Incoming search terms:

  • burn out traitement naturel
  • huile essentielle burn out
  • homeopathie pour burn out
  • complexes homéopathique pour burn out burn out
  • l\après burn out
  • médicament naturel contre le burn out
  • remède burn out homéopathie
  • huiles essentielles pour burn out
  • remede naturel contre le burn out
  • huiles essentielles et burn out