Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Comment bien vivre les symptômes de détox émotionnelle

C’est le printemps…et le printemps est la saison de la détox du foie, du régime qui va aider à maigrir avant l’été,  à retrouver son teint de jeune fille.

D’ailleurs, si vous êtes à la recherche d’une bonne détox du foie, j’en ai quelques unes ici.

 

images

Mais savez vous à quoi vous attendre vraiment?

Un bon mal de tête? Une poussée d’urticaire?

Il est classique de parler des symptômes physiques qui apparaissent dès les premiers jours d’une détox du foie ou d’un régime anti-candida.

Il n’est pas rare en effet de subir des maux de tête, de la fatigue, des douleurs musculaires, de poussées de bouton ou des problèmes digestifs.

Pourtant, dès qu’il y a détox physique, il y a détox émotionnelle, et cela par contre, on n’en parle pas souvent.

J’ai déjà évoqué les émotions toxiques, mais moi même, ai omis de vous expliquer la partie qui concerne l’évacuation de vos émotions toxiques.

Ceux qui se sont lancés dans mon programme anti-candida savent de quoi je parle…en écrivant ces mots je pense à certaines personnes qui, je l’espère, auront la gentillesse de laisser leur témoignage à la fin de cet article pour donner du courage aux autres lecteurs…

Pour vous donner une idée de à quoi ressemble une détox émotionnelle, voici quelques exemples :

1. Sachez que les huiles essentielles que l’on utilise pour stimuler la détox du foie sont des huiles qui travaillent sur tous les aspect de déséquilibres physiques du foie aussi bien que sur la colère enfouie, sur des émotions que nous avons tenté d’oublier à tout prix. C’est là la beauté de l’aromathérapie holistique d’ailleurs.

Les huiles essentielles ont cette capacité de faire revenir à la surface les causes enfouies d’un problème que le corps va manifester physiquement. Il nous pousse à retrouver les émotions qui ont tout déclenché. Il faut que ces émotions nous parlent.

Parce que tant que ces émotions ne s’expriment pas, la douleur reste larvée au fond de notre subconscient et entretien une faiblesse émotionnelle dont nous pourrions nous passer et qui se manifeste physiquement.

Peu importe votre problème physique, il y a une origine émotionnelle derrière.

Or, comme n’importe avec quelle thérapie holistique aura un impact à tous les niveaux de votre être, il y a un moment où les émotions vont devoir être délogées.

Lorsque je travaille manuellement sur quelqu’un en pleine détox, il arrive qu’il ou elle fonde en larmes, qu’en délogeant les blocages physiques mes mains fassent aussi remontrer des émotions.

  • Quoi faire lorsque les émotions apparaissent?lâcher

Il faut alors surtout ne rien retenir…il faut accepter ces émotions, ne pas les juger, ne pas se juger, ne rien combattre ou refouler.

Il est thérapeutiquement salvateur de lâcher prise sur la négativité qui fini par s’exprimer et surtout ne pas la ré-ensevelir.

Alors oui, s’il faut pleurer, pleurez !

Si vous êtes thérapeute, vous devez être à l’affut de ce moment où votre client est « mûr à point », ce moment où il faut lui dire, sur un ton léger, que vous décelez une souffrance, une frustration, une douleur prête à s’exprimer…en général, le simple fait d’en parler à votre client et de lui demander si vous avez raison est suffisant pour faire sortir les larmes.

Rassurez votre client en lui disant que c’est une très bonne chose, qu’il ou elle est enfin en train de se libérer de quelque chose. C’est là qu’utiliser les techniques que je donne dans « Comment traiter vos douleurs émotionnelles sans médicaments » est utile.

  • Il ne faut pas laisser quelqu’un dans la douleurrose

Certaines huiles essentielles atténuent cette douleur : la rose, le bois de santal, l’encens d’oliban.

La marjolaine va aider à accepter ces émotions, à moins les subir.

Vaporisez-les dans l’atmosphère ou utilisez les régulièrement dans la formule de massage que vous utilisez pour favoriser la détox.

2. Ensuite, trouvez la raison de la douleur : était-ce un événement traumatique que vous avez préféré oublier pour ne pas pleurer continuellement  (mais qui vous laisse avec une grande tristesse et des douleurs chroniques) ?

Était-ce le fait d’avoir passé votre vie à chercher à faire plaisir à tout le monde sans exprimer vos sentiments, ce qui vous laisse aujourd’hui avec cette frustration créatrice de colère ?

Si vous ne trouvez pas de raison, ça n’est pas grave. On peut aussi s’encombrer d’émotions toxiques provenant de vies antérieures dont, bien sur, on n’a aucune idée à moins de faire une régression.

3. Surveillez vos émotions : au lieu de vous laisser envahir, faites l’effort conscient de comprendre que Vous n’êtes pas vos émotions, qu’elles sont extérieures à vous et que vous devez les contempler comme étant extérieures à vous.

Vous constatez alors que vous ressentez telle ou telle émotion, comme si vous en étiez le spectateur, à distance.

Si vous vous sentez dépressif, reconnaissez que vous vous sentez dépressif et sachez que c’est un produit classique de la détox qu’il faut laisser passer et subir le moins possible. Plongez vous dans les livres d’Eckhart Tolle, en particulier « Nouvelles Terre » qui explique tout sur la douleur.

4. Faites vous aider. Le mieux est de prévoir (personnellement, je prévois d’utiliser les huiles essentielles très détoxifiantes avant le week end et je préviens mes clients qu’ils risquent de passer un mauvais quart d’heure, qu’il vaut mieux qu’ils ne fassent pas de projets, et je leur donne un mélange de secours à utiliser tous les jours pour atténuer les douleurs émotionnelles) et de vous entourer en conséquence.

Si vous avez de bonnes raisons de penser que ça va être difficile, prévenez votre entourage proche et prévoyez d’avoir des huiles essentielles anti-dépressantes sous la main.

Il est important que votre conjoint sache à quoi s’attendre et qu’il ou elle soit là pour vous aider avec compassion. Ne risquez pas votre couple à cause d’une détox !

Comme vous ne pouvez pas savoir à l’avance dans quel état vous allez être, (c’est un peu comme un accouchement…), prévoyez toutes les teintes de la gamme, depuis l’irritabilité, en passant par les crises de larme et la prostration mélancolique.

Le plus simple est d’avoir à disposition l’éventail de suppléments et d’huiles essentielles dont je parle dans l’Equilibre anti-candida, et mon article sur la dépression.

5. Ne négligez pas vos besoins en minéraux : pendant une détox on élimine, et on peut éliminer aussi des minéraux essentiels à la bonne sécrétion de dopamine et sérotonine, les deux neurotransmetteurs nécessaires votre bonne humeur et votre bonheur. Je vous explique comment favoriser leur sécrétion ici.

Alors ne négligez pas la respiration et l’exercice, deux façons naturelles de stimuler la production de ces neutrotransmetteurs. Assurez vous que vous n’avez pas faim (la faim stimule la colère) et ne lésinez pas sur les siestes longue durée.

Les symptômes physiques de détox ne doivent pas durer plus de deux ou trois jours. Par contre, les symptômes émotionnels peuvent apparaître n’importe quand pendant un régime anti-candida (qui fait aussi office de détox du foie).

6.Si c’est l’anxiété qui vous serre la gorge, ne la subissez pas inutilement et lisez l’article qui vous expliquer comment vous en soulager, ici.

 7. Si vous suivez mon programme anti-fongique, vous êtes automatiquement protégé par mon mélange aromatique anti-fongique dans lequel j’ai pris la précaution d’ajouter des huiles essentielles de soutien des émotions.

Par contre, vous pouvez considérablement accélérer le processus de guérison en employant des techniques de nettoyage des émotions (que je donne dans « Comment traiter les douleurs émotionnelles ») telles que l’EFT et l’O’hoponopono.douleurs émotionnelles petite

J’espère que ce sujet ne vous dissuadera pas de vous lancer dans une détox…et surtout, que vous le partagerez avec ceux, autour de vous, à qui cela facilitera l’accès à un corps et une tête plus propres.

Tags: , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

13 comments

  • Bonsoir Cécile,

    Tu es une vraie bibliothèque de savoirs !
    J’ose revenir ce soir après m’être sauvée hier sans y laisser ma griffe faute de quoi répondre devant ces évidences.

    Ah ces émotions… qui nous empoisonnent le physique.

    Me faut digérer tout ce que nous enseigne, bousculant nos pauvres idées reçues.

    Bien amicalement,

    Hélène,

  • Merci Hélène! Du moment que ce que j’enseigne laisse une trace dans ta vie…:)

  • Merci pour ton article passionnant et très complet chère Cécile, j’aime en particulier tes allusions à l’accompagnement qu’un bon thérapeute doit être en mesure d’apporter ainsi que l’aide que les huiles bien choisies représentent ! 😉
    Bien amicalement à toi et à bientôt
    Philippe

    • Ravie que ça t’ai plu Philippe! La détox émotionnelle est un sujet trop souvent ignoré, mal connu, qu’il faut garder à l’esprit dès que l’on change d’alimentation et d’autant plus lorsque l’on suit un régime, comme c’est souvent le cas en cette saison…
      Cela risque fort d’intéresser tes lectrices!
      Des bises,
      Cécile

  • Bonjour Cécile,
    Je trouve vraiment intéressante cette possibilité d’aider les décharges émotionnelles par les huiles essentielles. D’abord, l’intervention est douce, agréablement parfumée ce qui est un atout certain pour les êtres sensibles et tout en émotions que nous sommes, nous les femmes, sans effets secondaires et surtout sans dépendance ! J’en connais et utilise un bon paquet, mais depuis que je suis tes articles, je deviens complètement accroc : crème de jour, crème de nuit, vaporisateur oreiller pour mental hyperactif, acnée de mon fils, maux de ventre de ma fille et toute une série d’autres bobos que je bichonne aux doux arômes de mère nature ! Merci pour tous ces bons conseils. Bisous et à bientôt !

  • Bonjour Cécile,
    Excellents conseils de laisser s’exprimer les émotions quand elles apparaissent et de les les laisser terminer leurs cycles.
    Une façon qui facilite ce lâcher prise est de se concentrer sur les sensations ressenties et de les les laisser évoluer…
    Prends soin de toi
    Luc

    • Merci Luc pour ton commentaire! On a toujours besoin d’astuces supplémentaires pour mieux lâcher prise…

  • Bonjour Cécile,

    Je pense effectivement qu’il est nécessaire de préparer un tel nettoyage qui peut-être virulent sur le côté émotionnel. Merci pour tous ces précieux conseils. Et je vois que Nouvelle Terre t’a marqué ! Je vais le commander ce WE.

    Bien amicalement;
    Dorian

    • Bonne idée! tu vas voir que « marqué » quand on parle de « Nouvelle Terre » n’est pas un vain mot…:)

  • Bonjour Cecile. Je suis tombe sur ton site un peu « par hasard » hier soir et je deviens accro a tes articles qui me parlent clairement. les elotions enfouies bien gardees ca me connait et le surpoids qui va avec aussi. depuis la naissance de mon fils jai souhaite remettre les compteurs a zero et retrouver un equilibre. jai deja perdu 32kg mais depuis 3 mois je stagne. g pas detoxifier mon corps avant de faire mon reequilibrage alimentaire et g vu une psychanalyste plusieurs fois et g laisse tomber 🙁 ton programme de detox du foie et la detox emotionnelle qui va avec me parle bcp dautant plus que le naturopathe que jai vu ma dit que cetait mon point sensible. je suis novice avec les huiles essentielles mais je deviens vite accro. en revanche je ne savais pas quelles pouvaient nous aider emotionnellement…. merci pour tes articles et toutes les precieuses informations, je souhaite mnt me lancer dans la detox… merci bcp. elodie

  • Merci Cécile pour cette mise en garde très utile. Je suis sûrement un peu fofolle mais quand je suis submergée par des émotions toxiques je suis toujours contente: je les laisse aller et ça va mieux après 🙂

Leave a Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.




Top