fbpx

Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Arthrite : comment la soigner naturellement

   Lorsque vous avez mal et que vous cherchez un soulagement, vous avez traditionnellement plusieurs choix issus de la pharmacie os

Les crèmes analgésiques qui contiennent de la capsaicine et qui chauffent la zone douloureuse pour apaiser la douleur.

L’acétaminophen (Panadol, Paraphen, Tylenol etc…)réduit la douleur sans agir sur l’inflammation. Ce médicament est impliqué dans des dizaines de milliers de cas de détérioration du foie, de transplantation de foie ainsi qu’à l’origine de 450 morts chaque année.

Les relaxants musculaires (Soma, valium)sont addictifs et entraînent des vertiges qui empêchent une activité normale.

Les narcotiques à base de morphine, de codéine, d’hydrochloride de tramadol entrainent des symptômes encore plus intenses ainsi qu’une addiction encore plus forte, mais dont les effets secondaires sont dangereux (voir les détails ici).

les injections de cortisone, directement dans les articulations sont sensées être sans danger tant qu’elles sont provisoires et ne se répètent pas à long terme.

Les anti-inflammatoires non stéroidiens (aspirine, naproxen, diclefenac, diflunisal, ketoprofen etc…) peuvent provoquer des ulcer gastro-instestinaux et des problèmes carodiovasculaires.La nouvelles génération de ces produits inhibiteurs de COX2 (Bextra, Vioxx, Celebrex) étaient supposés apporter moins d’effets secondaires que les premiers, mais se révèlent dangereux, augmentant la propension à la crise cardiaque et aux accidents vasculaires. Bextra et Vioxx ont été retirés du marché et les boites de Celebrex portent un encart d’avertissement. Ces médicaments nécessitent de se supplémenter en vitamine C (50 à 1000 mg par jour) et en Acide folic ( 400 à 800 mcg par jour)

Bref, tout ça c’est bien beau, mais ça ne vous soigne pas.

Voici de quoi aider votre corps à se défendre contre l’arthrite 

 

La supplémentation de l’arthrite 

noni_juice01

 

Les omégas 3 et 6 : apportent les acides gras essentiels qui accroissent la production et l’activité anti-inflammatoire des prostaglandines. Ils aident à contrôler la douleur et l’inflammation dues à l’arthrite.

Le sulfate de glucosamine : important pour la formation des os, tendons, ligaments, cartilages et fluide synovial. De plus, il est prouvé qu’il empêche la détérioration du cartilage des personnes atteintes d’arthrose.

Les amino-acides en complex : fournissent les protéines nécessaires à la réparation des tissus et surtout, des os. Le jus Tahitian Noni : la plante sacrée des polynésiens fournit 153 nutriments indispensables à la réparation des tissus, à l’absorption correcte des minéraux, au bon fonctionnement des systèmes du corps, mais surtout, c’est un excellent anti-inflammatoire naturel et un anti-douleur, utilisée depuis plus de 2000 ans pour soulager l’arthrite sans effets secondaires.  

Phytothérapie : L’alfalfa contient tous les minéraux essentiels à la formation de l’os, ce qui peut aider les cas d’arthrite. Vous pouvez faire germer vos graines ou vous la procurer sous la forme de gélules. Le Du Huo Jisheng Wan est une herbe chinoise beaucoup utilisée pour soulager les personnes atteintes d’arthrite. L’extrait de feuille d’olivier est bon pour les arthrites infectieuses. Les tradipraticiens méditéranéens l’utilisent depuis des milliers d’années en guise d’antibiotique naturel. Enfin un antibiotique sans effets secondaires…    

 

 

L’aromathérapie de l’arthrite

camomille

(Cliquez ici pour trouver le mode d’emploi des huiles essentielles)

 

Les huiles essentielles que je suggère sont toujours utilisées en externe, en massage sur la partie douloureuse, avec une dilution de 5 gouttes d’huile essentielle pour une cuillerée à soupe d’huile de base.

– L’huile essentielle de menthe poivrée (Mentha piperita), en massage sur la zone douloureuse est analgésique.

– L’huile essentielle de Palmarosa (Cymbopogon martini), en massage, stimule le système immunitaire et refroidi les systèmes surchauffés (acides) propices aux inflammations

– L’huile essentielle de Vétiver (Vetivera zizanoides), stimules les systèmes immunitaires affaiblis, mais surtout il traite l’arthrite, les douleurs musculaires, les raideurs, les rhumatismes, détoxifie les tissus et stimule la circulation sanguine de façon efficace en l’utilisant régulièrement, tous les jours si besoin.

– et surtout, l’huile essentielle d’Eucalyptus citriodora (eucalyptus citriodira citronnellalifera), puissant anti-inflammatoire et anti-rhumatismale, particulièrement recommandée en cas d’arthrite cervicodorsale, phalangiènne, épicondylienne, la polyarthrite rhumatoîde et les rhumatismes.

– Pour la polyarthrite rhumatoïde, ce sera plutôt la Ciste ladanifère à pinène (cistus ladaniferus L.pineniferum), très efficace sur tous les cas de maladies auto-immunes.

Si vous souffrez aussi de rhumatismes musculaires, vous pouvez utiliser les effets diurétiques del’huile essentielle de bouleau  (betula lenta) ainsi que l’huile essentielle de camomille romaine (chamaemelum nobile) pour son activité fortement anti-spasmodique et calmante du système nerveux central.

 

Et surtout…de la cohérence!

vieux

Tous ces conseils ne vous serons vraiment utiles que si vous travaillez vers un équilibre général de votre organisme : je veux dire par là, que

si vous avez un organisme acide, ce qui est en général le cas des gens qui souffrent d’arthrite, et que vous ne faites rien pour l’alkaliniser, vous n’aurez pas les mêmes améliorations.

La désacidification est importante, au même titre que la détoxification des cellules (encore une des spécialités du jus Tahitian Noni) pour endiguer les progrès de l’arthrite ainsi que ses symptômes.

En effet, l’organisme est trop acide, le cartilage des articulations peut se dissoudre. Les articulations perdent leur aspect lisse et glissant, les os se frictionnent, les articulations s’inflamment, ce qui cause la douleur.

 

Les médicaments qui fabriquent l’arthrite

addict

Dans une étude, on a trouvé que les personnes atteintes d’arthrite rhumatoide avaient un niveau trop bas d’acide folique, de protéine et de zinc.

Les chercheurs ont découvert que les médicaments prescrits pour l’arthrite apportaient des changements biochimiques dans le corps des patients ce qui a pour conséquence d’accroître leur besoin de certains nutriments.

Une autre constatation commune à toute forme de médicamentation pour l’arthrite : elle entretien l’acidité générale du corps, surtout s’il s’agit d’anti-douleurs et d’anti-inflammatoires.

Donc, lorsque vous prenez des médicaments pour soulager votre arthrite, vous vous appliquez un pansement local qui ne vous apporte strictement rien pour changer ce qui, au départ, provoque la maladie.

 

La nutrition anti-arthrite

hamburger

 

  • Plus d’aliments contenant du sulphur tels des oeufs, de l’ail et des oignons.

Le sulfur est nécessaire pour réparer et reconstruire l’os, le cartilage et les tissus conjonctifs, et ainsi aide l’absorption du calcium.

  • Des fruits frais non acides (pas ni d’oranges ni de tomates), des produits entiers, non raffinés.
  • Pas de sucre ni de viande rouge mais des flocons d’avoine, du riz complet, du poisson, les produits à base de soja et des avocats qu’il est important de consommer régulièrement.
  • De plus, un terrain acide attire un parasite qui entretien la faiblesse immunitaire de l’organisme et qui se nourrit de la plupart des anti-inflammatoires: le Candida albicans. Il y a des chances pour que vous en soyez infesté, et sa présence entretient le cercle vicieux qui maintient l’acidité et la faiblesse d’immunité dans votre organisme, donc, votre arthrite.
  • Lisez les pages qui en parlent ici et qui vous expliquent comment vérifier si vous souffrez de candidose chronique.  

Cliquez ici pour voir de quelle sorte d’arthrite vous souffrez

Cliquez ici pour utiliser le pouvoir du Qi et mieux traiter votre arthrite

CADEAU ! Recevez gratuitement des tas de recettes équilibrantes en vous inscrivant à la newsletter du Club!

Tags: , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

18 comments

  • […] l’intensité de la douleur. Cela se vérifie dans les situations inflammatoires que sont l’arthrite, la cystite, les migraines, la fibromyalgie et la candidose. Tout ce qui peut gêner le travail des […]

  • […] Cliquez ici pour traiter et prévenir les diverses formes d’arthrite sans subir les effets sec… et cliquez ici pour découvrir l’efficacité de l’aromathérapie holistique appliquée à l’arthrite […]

  • […] vous avez des problèmes de poids, d’arthrite, de douleurs abdominales, de dépression ou de peau indécrottables, faites vous le cadeau d ‘une […]

  • je souffre d’arthrite rhumatoide probleme de poignet coude mais le pire pied et cheville droite mon travaille exige que je marche beaucoup sa deviens de plus en plus difficilles de fonctionner je recherche un produits ou un truc que je pourrais utiliser (un produit que je pourrais trouver au quebec montreal)merci a l’avance.

  • Cher André,
    Si vous souffrez d’arthrite rhumatoide, vous devez rétablir l’équilibre de votre immunité!
    Les trucs et les produits que je vous suggère dans mon article sont trouvables facilement au Québec. Vous devez commencer par nettoyer votre foie et vous désacidifer…
    Bon courage André!
    Cécile

  • Je vous signale que j’avais de l’arthrite depuis 1 année. Mes deux genoux étaient très douloureux. Un jour j’ai trouvé un article du site Neo-nutrition qui parlait du collagène. En suivant leur conseil, je me suis fait tous les jours un bouillon à base de pattes de poulets. Après 3 jours déjà, j’ai senti une nette amélioration et maintenant, après plus d’un mois, j’ai retrouvé mes genoux d’antant ! Vous devriez en parler dans votre article.
    Salutations cordiales

  • J’aimerais bien savoir la recette de ce bouillon car j’ai ma mère souvent malade durant l’hiver. J’essaierai de faire attention à la viande rouge que je consomme trop!
    Lyne

  • Personnellement je fais une cure de raisins bio tous les ans au moment des vendanges.
    Je ne me nourris que de raisins durant environ 3 semaines voire 4.
    Je pratique cette cure depuis plus de 20 ans.
    Une vraie cure de rajeunissement de l’organisme et de l’esprit.

  • Christen Minouche

    Je souffre de polyarthrite rhumatoïde et mon mari de spondylartrite ankilosante, que pouvons nous faire pour soulager nos douleurs ?
    Mon mari a 43 ans.
    wolfen

    • Chère Christen,
      Attaquez votre inflammation et les causes de déséquilibre de votre immunité. Il y a sans doute de la toxicité à l’origine. Vous devez tout envisager. Surtout utilisez les huiles dont je parle dans l’article…

    • Effectué le régime seignalet , j’ai moi même la spa depuis 2012 , j’ai des bénéfices

  • Merci pour cet article,
    j’ai une question : comment utiliser l’HE de ciste dans les maladie auto-immunes, en interne ou en externe, et quels sont les doses et la durée de traitement.
    Merci.

    • Toto, on les utilise en externe, en massage. Pour les doses et les durées de traitement, je vous donne de quoi prendre les bonnes décisions personnalisées dans mon nouveau livre, l’Equilibre de l’Immunité, (le lien est dans le menu du site, en haut de cette page)

  • Bonjour

    C’est vrai certaines huiles essentielles sont efficaces contre l’arthrite et plus particulièrement l’Eucalyptus citronné qui est anti inflammatoire. Voici une petite recette efficace contre l’arthrite : 2 gouttes d’huile essentielle de Gingembre + 2 d’Eucalyptus citronné dans une cuillère à café d’huile végétale (calophylle de préfèrence). Massez les zones concernées avec cette huile de massage.

    • Bruno, bravo! Je suis ravie lorsque qu’un homme en particulier se met à l’utilisation des huiles! 🙂
      Continuez!

  • Bonjour

    2 semaines de bouillon d’os, à raison de 2 grandes tasses par jour en moyenne, en plus de mes repas qui sont depuis longtemps “anti-candida” : grosse infection/inflammation de la muqueuse nasale et des amygdales palatines (toutes gonflées, dures et douloureuses). Cela fait une semaine que je lave en abondance et que je soutiens avec des HE, mais rien n’y fait…
    Serait-ce une crise détox ? Que faire ?
    Merci

    • Ca alors! Oui, ça ressemble bien à une réaction immunitaire….Faites vous des lavements du colon! Lorsque vous stimulez les émonctoires, vous devez les aider…on dirait que vos émonctoires sont faibles (c’est pour cela que les toxines cherchent à passer ailleurs).

  • Super article!

    J’utilise une synergie HV millepertuis , HE gaulthérie, genévrier, euca citronné, menthe poivrée (ca refroidit la zone, ça fait du bien!).
    En plante, en décoction ou en pilule végétale : reines des pres associées aux cassis, harpagophytum (anti douleur), et mélisse (pour dormir).
    Ajouter à ca, un peu de dopamine naturelle : le rire!

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top