Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

10 bonnes raisons d’adopter l’aromathérapie holistique pendant sa grossesse

 

 

Que ce passe-t-il dans la tête d’une femme qui vient d’apprendre qu’elle est enceinte?

Il peut y avoir beaucoup de choses, mais une de ses préoccupations dominantes sera de ne pas mettre le bébé en danger pendant les mois de sa grossesse.

Or, tout peut arriver! Et on sait que les médicaments sont à proscrire, qu’il va falloir se débrouiller sans!

C’est pourquoi, contrairement à ce qu’on vous rabâche en France, l’aromathérapie est si indiquée pour vivre sa grossesse le plus confortablement possible, sans danger pour la mère et le bébé.

Il vous suffit de savoir utiliser quelques huiles essentielles surpuissantes que votre organisme va adorer.

Je vous les donne point par point, mais avant, gardez à l’esprit les règles de dilution: vous ne prendrez surtout pas ces huiles par la bouche, rien à avaler! Pour une application par massage du corps entier (le meilleurs…) ajoutez 10 gouttes en tout d’huiles essentielles dans 20 ml d’huile de base de votre choix (pépins de raisin, macadamia, sésame, abricot..), et pour un soulagement local, ce sera 5 gouttes d’huiles essentielles dans une cuil à soupe d’huile de base.

 

Alors, on y va :

 

Les déséquilibres classiques qui accompagnent la grossesse

 

Les nausées matinales de la grossesse

  1. diffusez de l’huile essentielle de gingembre, cardamome ou menthe bergamote dans votre chambre,
  2. placez vous des bracelets d’acupression sur le 5 maitre coeur (3 doigts sous le plis interne du poignet, au milieu) à garder la nuit, ou si besoin, les trois premiers mois.
  3. Prévoyez un cracker, une biscotte sur votre table de nuit pour grignoter dès votre réveil, avant de poser le pied par terre.

 

L’infection urinaire

  1. l’infection urinaire peut être d’origine fongique ou bactérienne, dans tous les cas, ne perdez pas de temps avec les analyses, jetez vous au moindre signe sur la Sariette (Stujera Montrana), le Thym (Thymus vulgaris) et l’Origan (Origanum hercleoticum) qui à eux trois, forment un traitement surpuissant, à la fois anti-infectieux, anti-bactérien, anti-fongique et anti-parasitaire.

Versez deux gouttes de chaque dans une cuil à soupe d’huile de base et massez vous les piedsavec ce mélange, surtout, sous la plante des pieds.

  • Si le bord interne vous fait particulièrement mal, sans amélioration au bout d’une journée de massages réguliers et que vous avez encore des symptômes de cystite, allez chez le médecin. Même si il fini par vous donner des antibiotiques, vous pouvez continuer vos massages de pied, ils soutiendront votre immunité.
  • Ce mélange est efficace pour combattre n’importe quel type d’infection, même une grippe!
  • Évitez au maximum le sucre et les produits raffinés, les produits issus de la vache, à part le yaourt. Reportez vous sur les produits issus de la chèvre, de la brebis et des végétaux.

 

La mycose

  1. L’autre grande menace de la grossesse, l‘infection vaginale fongique. Au moindre gratouilli suspect, tartinez vous les muqueuses vaginales avec une cuil à soupe de gel d’aloé véra ( ou d’oxyde de zinc) additionnée de 3 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé et d’une goutte d’huile essentielle de Sariette ou de Romarin (rosmarinus officinalis)
  2.  Renouvelez l’application aussi souvent que vous le sentez. Lavez vous avec un produit moussant non agressif (Saforelle).
  3. Pour les démangeaisons internes, faites tomber trois gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé sur un tampon (tampax) et insérez le dans le vagin. C’est un soulagement instantané! Gardez le tampon la nuit, ou quelques heures dans la journée.
  4. Si votre mycose se situe sur la peau, utilisez le gel là où elle s’est déclarée.
  5. Dans tous les cas, ne consommez plus de sucre et réduisez votre consommation d’hydrates de carbonne. Il y a des chances que vous soyez infestée par le Candida albicans (voir ici). Vous ne pouvez pas suivre le régime stricte qui permet de s’en débarrasser, mais vous pouvez au moins en adopter les grandes lignes. Faites le test de la salive, et reportez vous aux recettes qui y sont associées.

 

Vos hormones

  1. soutenir vos hormones peut être utile sous bien des aspects, que ce soit pour réguler et stimuler votre thyroide (elle contrôle votre métabolisme) ou vos hormones reproductives.

Mais d’elles aussi dépendra votre équilibre émotionnel, votre niveau d’énergie, votre sérénité. Alors, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de Myrte verte (myrtus communis) et d’huile essentielle de Rose (Rosa Damascena) dans votre crème de jour et votre crème pour le corps anti-vergeture.

Oui, je sais, la rose coûte un bras, mais vous êtes enceinte, c’est vous le boss, vous le méritez bien (non, le valez bien, of course). La rose est une mine,  elle sert à tout, prenez là en extraction Otto (pas une cochonnerie surdiluée dans du jojoba), vous en aurez besoin après l’accouchement, croyez moi.

 

La douleur

  • On ne rigole pas avec le sujet : entre les crampes diverses et variées, l’élargissement du bassin, l’étirement des ligaments, les contractions inutiles mais douloureuses, les maux de dos, les contractures en tout genre…et évidement, le travail!

Votre challenge est tout de même de reculer au maximum le moment où vous allez succomber à la péridurale, afin d’être en mesure de marcher, squatter (à quatre pattes), vous déplacer le plus longtemps possible et faire progresser votre dilatation. C’est la seule façon de vous offrir un travail rapide.

Être scotchée au lit sous péridurale à 3 ou 4 de dilatation ne va pas vous mener bien loin (à part, vers un travail qui n’avance pas et la césarienne au bout).

Bref, contre la douleur, l’aromathérapie peut beaucoup :

  • pour une application locale, dans une cuil à soupe d’huile de base,
  • ajoutez 2 gouttes d’huile essentielle de Jasmin (Jasminum grandiflorum)
  • et 3 gouttes de Menthe poivrée (Mentha pipérita).

Faites chauffer, massez énergiquement les points douloureux.

Pendant le travail, massez le dos, les épaules, le coup, les lombaires, les cuisses, les pieds, et là, surtout, insistez bien autour des chevilles et sur la face interne des tibias pour stimuler les contractions. Une fois l’huile appliquée, une balle de tennis roulée dans le bas du dos pendant une contraction peut faire des merveilles!

 

La prééclampsie

C’est la grosse menace : tension artérielle trop haute, protéines dans les urines et risque de mort du bébé et de la maman. Je ne dis pas que ça va vous arriver, mais j’ai déjà eu des clientes qui en ont eu les symptomes alors qu’elles avaient un mode de vie irréprochable. Ne prenez pas de risques, gardez votre tension artérielle vers le bas…visitez les pages sur la pression artérielle ici et massez vous avec le mélange suivant :

  • dans une cuil à soupe d’huile de base,
  • 1 goutte d’huile essentielle d’Ylang Ylang,
  • 3 gouttes de Litsée citronnée (Litsea cubeba)
  • et 2 gouttes d’huile essentielle de Camomille romaine,
  • le tout massé sur l’intérieur des bras et des mains, jusqu’à la poitrine.

 

 

Les hémorrhoides

  1. Rien n’est plus efficace qu’un bain de siège chaud additionné de quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé suivi d’une application de gel d’aloe véra additionné d’huile essentielle d’arbre à thé et de lavande aspic :
  • dans une cuil à soupe de gel,
  •  3 gouttes d’arbre à thé,
  • 2 goutte de lavande aspic, aussi souvent que nécessaire.

Bien sur, évitez de manger épicé, l’alcool, le sucre mais foncez sur le jus de carotte et céleri et l’eau, plein d’eau.

 

 

Si vous prévoyez de tomber enceinte, ou si vous venez d’apprendre que vous êtes enceinte et n’avez pas encore de symptômes, profitez en et testez la présence de candida dans votre organisme pour vous donner les moyens de le combattre avant qu’il ne soit trop tard. Pensez aussi à votre foie et adoptez les recettes qui vont vous aider à le soutenir pendant toute la grossesse.

Il peut vous être utile d’en savoir plus sur l’aromathérapie des enfants pour bien commencer la vie de votre bébé, sans médicaments…

Vous avez envie d’un livre sur l’aromathérapie? De cours avec une professionnelle? Visitez la bibliothèque du club…ici.

Enfin, le plus important, partagez votre expérience avec celles qui peuvent en profiter! Je vous donne la parole, racontez moi comment vous avez vécu votre grossesse sans médicaments en utilisant l’espace “commentaires” en bas de la page.

 

 

 

 

Tags: , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

31 comments

  • Super tes petites potions magiques!!! Merci et continue, tu fais ça super bien!!!
    Bise

  • Les massages thérapeutiques conjugués aux conseils prodigués par Cécile Ellert m’ont ete d’une aide TRES precieuse pendant ma grossesse.
    J’avais évité pourtant les huiles essentielles tout au long de ma premiere grossesse en France, persuadée qu’elles etaient plutot deconseillées.
    Mais en rencontrant Cecile Ellert, ma vision des choses a changé grace a son approche originale et interessante, melant préceptes occidentaux et médecine chinoise… et sonnant comme un “juste” milieu ! et surtout un énorme RECONFORT. Un GRAND MERCI donc pour tout.

  • […] Et pour aller plus loin, lisez ici l’aromathérapie des enfants, l’immunité, la détox du foie, l’aromathérapie de la grossesse. […]

  • […] lisez les pages sur la fièvre sans médicaments, les douleurs des enfants, et mieux vivre votre grossesse avec l’aromathérapie, parce que tout commence par […]

  • Bonjour, MERCI pour tous ces conseils !! Si rares à trouver pour les femmes enceintes et les huiles essentielles !
    Existe-t-il des huiles essentielles pour la cellulite des femmes enceintes ?
    Merci

    • Bonjour Maud,
      Bien qu’il existe pas mal de choses pour traiter les cellulite, ce sont des recettes qui contiennent des diurétiques. Or, il existe différents types de cellulite, et La cellulite des femmes enceintes est souvent occasionnée par la production hormonale. On ne veut pas toucher aux hormones d’une femmes enceinte…
      Donc, je ne préconise pas d’utiliser d’huiles essentielles pour traiter les cellulite des femmes enceintes, par contre, un massage énergique sur les cuisses est parfaitement toléré, en utilisant une huiles grignoteuse de cellules graisseuses comme le cèdre de l’Atlas…et là, le succès de l’opération dépendra surtout de la qualité du massage…
      Quoi qu’il en soit, il vaut mieux compter sur l’allaitement pour retrouver sa ligne de jeune fille…

  • Salut*
    Je suis ravie de vous lire.
    Mais l’inconvenient, est que toutes vos huiles essentielles précitées ne se trouvent pas où je suis (Gabon). J’ai bien envie de le faire.

    • Chère Nina,
      Peut être connaissez vous quelqu’un qui vit dans un pays où les huiles essentielles sont faciles à trouver?

  • Bonjour à tous,
    Merci Cecile pour vos conseils,vraiment je trouve que c’est très intéressant tout ce que vous publiez,je savais que les huiles essentielles sont très toxiques à forte dose( contiennent des terpènes qui sont des hydrocarbures),Il ne faut jamais les prendre par la bouche.
    Et j’ai remarqué que Cecile à signalé ce point ,et toute ses recette ,c’est pour application externe.Vraiment je vous fais confiance et j’admire toute vos recettes naturelles.
    Je suis étudiante en production pharmaceutique .et on dit toujours que “le médicament est un poison” et je trouve que c’est vrais.
    Merci Cecile,et continuez car on a besoin de vous.

  • Avez-vous des suggestions concernant les reflux gastriques enceinte?

    • oui, prenez une gélule de Bétaine HCL avant les repas pour aider à réguler votre production d’acide (vous verrez si ça vous soulage très vite) , et surtout, avant de vous levez le matin, absorbez votre éventuel trop plein avec une biscotte ou un cracker de riz avant de boire de l’eau. Surtout ne touchez pas au jus d’orange ni au lait.

  • Bonjour Cécile,
    Les points d’acupression dont tu parles, je les connais bien pour les “presser” quand je suis dans un transport… Il existe des bracelets équipés de boutons intérieurs qui massent ces points et c’est très efficace. Je les ai déjà conseillés à une nièce enceinte et c’était très efficace.
    Quant aux huiles, je note !!! Les cystites et autres infections fongiques ne sont pas l’apanage des femmes enceintes 😉 …
    Bisous et à bientôt !

    • Ah! si tu savais Bernadette comme j’aurais adoré avoir mes conseils durant ma première grossesse! Les bracelets m’auraient sauvé la vie (il faudrait peut être les suggérer à la pauvre duchesse Kate qui a l’air d’en baver en se moment avec son premier trimestre…).
      Je sais bien que les femmes enceintes n’ont pas le monopole des infections fongiques, mais ce sont celles qui osent le moins utiliser les huiles essentielles! Va savoir pourquoi…

  • bonjour, je suis naturopathe et utilse les he regulierement. je suis en train de me perfectionner dans les he utilsables durant la grossesse et je suis surprise de constater que la plupart des he que vous proposez son contre indiquees! Elles sont uterotoniques notemment ! Avez vous fait une etude prealable avant de propiser ces recettes?

    • Ah Ah! Si j’ai fait des études préalables? Oui, j’ai fait des études, d’aromathérapie! 🙂 ET mes divers professeurs (tous aromathérapeutes internationaux) nous ont éduqués soigneusement sur le sujet, car lorsque l’on pratique aux Etats Unis, on ne peut pas trop se permettre de provoquer une catastrophe! 🙂
      Et puis, surtout, sans avoir eu besoin de faire des études en plus, je les ai utilisées sur les parturientes. J’ai même aidé quelques unes à tomber enceintes! 🙂
      Utérotonique ne veux pas dire abortive. La tonicité interne est importante. La toxicité est ce qu’il y a de pire, et c’est pour moi la priorité : éviter la toxicité aux femmes enceintes. Et je peux même vous confier autre chose : on m’a demandé plusieurs fois de déclencher des contractions en fin de grossesse : et bien essayez un jour, vous verrez combien c’est compliqué si vous n’utilisez que les HE.

  • Bonjour Cécile,
    Je n’ai pas trouvé d’articles concernant mon problème : constipation, ballonnements et gaz alors que je suis enceinte de 1 mois et demi. Y a-il une huile ou un mélange que je puisse utiliser pour soulager ce désagrément très douloureux?
    Merci. Cordialement.
    Julie

    • Chère Julie,
      Ah! Les trois premiers mois! Pas facile! C’est un problème de niveau d’acide gastrique que vous avez là…Je vous renvoie à l’article sur les maux d’estomac (dans l’index des articles). Si vous avez des doutes concernant les HE à utiliser, demandez moi,
      Cécile

  • Bonjour Cécile,

    Je lis depuis un certain temps vos articles qui sont une mine d’information pour moi et ma famille. Je suis toujours tellement surprise que les personnes qui vendent des huiles essentielles sont toutes super réticentes à en proposer aux femmes enceintes… Je me tourne donc vers vous une nouvelle fois. Je n’ai pas trouvé sur vos différentes pages un mélange HV + HE en prévention des vergetures. ON m’avait parlé de HV de rose et de noisette, mais je sais pas pour les HE. Merci de tes précieux conseils. Martine

    • Personnellement, ce que j’ai trouvé de mieux contre les vergetures, c’est tout simplement le beurre de cacao!

      • Bonjour Cécile,

        Je rebondis sur le beurre de cacao contre les vergetures.
        Est-ce le mieux par rapport au beurre de karité, à l’huile d’amande douce, de coco, de sésame et … sait-on pour quelle raison exactement?

        Ce qui compte le plus, n’est-ce pas l’acte de se masser 1 à 2 fois par jour, disons 5 à 10 minutes les zones à risque de vergetures, plus que le produit en lui-même? (un peu comme la brosse à dent et le dentifrice)

        Merci pour cette précision. Je ne suis pas encore enceinte mais ça pourrait arriver alors je me renseigne et commence à manger moins de sucres, moins de produits laitiers, plus de légumes BIO et de légumineuses pour être plus saine 🙂

        • non, vraiment, le beurre de cacao est ce que j’ai trouvé de mieux. Ma fille a une peau de très mauvaise qualité avec d’énormes vergetures bien rouges partout. Elle ne sait pas se masser…mais elle s’est bien enduite de beurre de cacao tous les jours. Ca a prit du temps, mais aujourd’hui on ne voit plus rien. D’ailleurs, je n’ai jamais eu de vergetures suite à mes grossesses, et je me suis toujours tartinée de beurre de cacao…

  • Bonjour,

    Je cherche désespérément des informations sur les brûlures d’estomac. Je suis au début de mon 4ème mois de grossesse et j’en souffre depuis 4-5 semaines et cela s’est empiré (ça me gâche littéralement la vie, j’ai ça du matin au soir et je vomis souvent le soir à cause de cela). Mon gynéco m’a prescrit un anti-acide a prendre après le repas et meme un IPP si besoin mais je n en ai pas encore acheté. Je suis vraiment partagée, je ne veux pas prendre ces médicaments si effectivement je n’ai pas assez d’acide pour digérer. Peut-on faire le meme test avec la Bétaine HCL que vous conseillez dans votre autre article? Avez-vous autre chose à me conseiller?? Merci mille fois! Sonia

    • Aiii..j’ai été dans le même cas…alors oui, il vaut mieux utiliser la bétaine HCL que des IPP! Il n’y a pas de doute! Et puis il y a les huiles anti-brulures d’estomac, là aussi elles valent bien mieux que des IPP: gingembre, citron (on déconseille la menthe poivrée avant le dernier trimestre) bergamote, mandarine, dilués et appliqués sur les avant-bras (plus loin du nez que la poitrine) pour les respirer régulièrement.

  • Bonsoir, abordez-vous quelque part (que je n’ai pas trouvé) le problèmes des fausses-couches à répétition ? Merci de la réponse.

  • Fausses-couches à répétition : y a-t-il des solutions avec les HE ?

    • Chère Jacqueline,
      Je ne parle pas des fausses couches à répétition car je ne peux pas proposer de formule miracle dans ce cas là 🙂
      En fait, il y a tellement de facteurs à prendre en considération…C’est un sujet qui ne supporte pas les généralisations.

  • Bonjour Cécile,
    J’ai une infection urinaire mais je n’ai dans ma pharmacie que de l’HE de sariette et de l’arbre à thé. Puis je me faire quand même un massage des pieds avec ces deux huiles seulement et si oui a quelle dilution? ( je viens de commencer mon 7e mois de grossesse).
    Merci.
    Bonne journée
    Julie

    • Chère Julie, sans problème! Ni l’une ni l’autre ne sont contre indiquées durant la grossesse, et encore moins à 7 mois.

  • bonjour Cecile,
    Pourquoi est-ce que les huiles essentielles sont tellement contre indiquées pour les femmes enceintes, alors que selon vous, et j’imagine bien d’autres thérapeutes, elles sont au contraires d’une grande aide?
    c’est dur de changer d’avis, et d’autant plus lorsqu’on est responsable de la santé d’un petit être!
    Je suis dans le meme cas qu’une de vos lectrices, pas encore enceinte, mais je me renseigne deja sur les alternatives naturelles, contres les potentiels maux a gérer pendant la grossesse.
    Merci!
    Emilie

  • Bonjour Cécile, quid des inhalations côté dosage?
    Avec mon rhume qui s’éternise je suis tentée par une inhalation à l’eucalyptus, c’est bon pour cette HE? je termine mon 4ème mois de grossesse.
    Un grand merci 😀

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top