Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

L’aromathérapie holistique de l’été indien

 

Fin de l’été, pas encore l’automne.

L’énergie retombe, on se prépare à l’hiver. Cette transition est parfois mal vécue, cause parfois ce que l’on appelle la déprime saisonnière.

Laissons l’association de l’aromathérapie et de la médecine traditionnelle chinoise nous expliquer tout ça et offrir leurs remèdes.

Elles nous expliquent que l’été indien est une saison propice  à une chute d’immunité si l’on n’y prend pas gare, car souvent entrainée par cette petite poussée d’anxiété qui est l’émotion dominante des méridiens de la rate (transformation et transport de la nourriture) et de l’estomac  (acceptation).

Ces deux méridiens dominés par la terre, sont représentés par la saveur sucrée réchauffante, réconfortante, celle vers laquelle nous allons lorsque le moral est bas et que nous avons besoin d’un remontant.

Ceux qui ont lu l’Essentiel de l’Equilibre le savent sans doute mais je le rappelle tout de même : c’est lorsque le méridien de la rate est déséquilibré que l’on a des allergies alimentaires, une sensibilité au gluten, aux levures vivantes, des envies compulsives de sucre, une mauvaise digestion des graisses, que l’on grossi plus facilement.

C’est là que l’association des huiles essentielles et des points d’acupression est bien utile.

Ceux qui ont des infections fongiques se reconnaissent aussi surement dans cette description et savent qu’ils ont cédé en excès à leur attraction vers le sucre, le doux, le réconfortant…ils savent qu’ils vont devoir s’en passer un certain temps, le temps d’aider leur corps à se détoxifier.

Avoir “une bonne terre”

Avoir “une bonne terre”, c’est avoir de bons méridiens de la rate et de l’estomac.

Cet équilibre des méridiens est essentiel si l’on veut profiter correctement de ce que nous apportent nos aliments, notre nourriture quotidienne.

Cela concerne en priorité nos enfants, surtout ceux d’aujourd’hui qui ont un peu trop facilement recours aux sucreries et qui passent beaucoup de temps devant un écran.

Or, pour avoir “une bonne terre”, il faut la toucher.marcher

Jouer dans un jardin, se promener pieds nus, toucher les arbres, s’allonger dans l’herbe…

Il faut porter du orange, des marrons, de l’ocre, du jaune.

Manger des fruits et légumes jaunes, oranges (sauf les oranges qui sont trop acidifiantes et lourdes à digérer).

Pour soutenir sa rate, il faut manger chaud, éviter les boissons froides, surtout en

mangeant.

Trop de sucre, de crudités, de plats froids et de produits laitiers (donc, de glaces) déséquilibrent notre rate.

Je vous offre ici les pages Méridien de la rate et Méridien de l’estomac issues de mon manuel d’aromathérapie holistique : l’Essentiel de l’Equilibre, qui résument bien le sujet.

  • Méridien de la rate

Symptômes qui caractérisent un déséquilibre rate :

Transpiration excessive des mains, pieds etc…
Allergies alimentaires, sensibilité au gluten, aux levures vivantes Envies compulsives de sucre, mauvaise digestion du gras, obésité Problèmes de cicatrisation, diabètes, sommeil agité
Mauvais drainage lymphatique, mauvaise circulation, fatigue
Dépression, vit dans un monde irréel, dans un rêve

Manque de sens de l’humour, cynique, se sent rejeté(e)
Cache ses sentiments, instable, irresponsable, égocentrique
A du mal à se concentrer, anxieux, se prend pour un(e) martyr

Alors qu’en cas d’équilibre, on est :
Responsable, on a un bon sens de l’humour
On a un sens pratique élevé, une bonne vitalité
On est réceptif, empathique, stable, on aime la vie
Les huiles essentielles qui équilibrent la rate sont :
Le Romarin, le Bois de santal, le Patchouli, le Géranium, la Bergamote Points à retenir : 6 rate, 9 rate, 10 rategéranium

 

  • Méridien de l’estomac 

Symptômes qui caractérisent un déséquilibre estomac :

Acidité, mauvaise haleine, ulcère à l’estomac

Nausées matinales, aérophagie, flatulences
Sinusite, asthme, eczéma, insomnie,
Tension dans les épaules et le cou, arthrite
Insécurité, mauvaise organisation, mauvais jugement
Réclame la sympathie, incapacité à s’auto-satisfaire,
Résistance au changement, anxiété émotionnelle
Sentiment de privation, d’insatisfaction, manque d’accomplissement

Alors qu’en cas d’équilibre on est :

Organisé, stable
Capable de mener des projets à terme,
Adaptable, satisfait, calme, déterminé, productif,
Les huiles essentielles qui équilibrent l’estomac sont :
La menthe poivrée, le gingembre, le fenouil, la lavande, le basilic. Points à retenir : 3 E, 21 E, 25 E et 36 E

 

La solution de l’aromathérapie

Tout ce que vous avez à faire, c’est mélanger quelques huiles essentielles et vous les appliquer sur le corps, en particulier sur certains endroits stratégiques.

  • En ce qui concerne le choix des huiles, vous n’avez plus qu’à en faire une sélection parmi celles qui sont énumérées pour traiter la rate et l’estomac.
  • Pour les appliquer au bon endroit, on ne va pas chipoter : insistez sur la face interne des chevilles, entre cette face interne et le genou, mais aussi de l’autre coté, sur la face externe, entre le tibia et le péroné, depuis la cheville jusqu’au genou.rate

 

Donc, si vous massez vigoureusement vos jambes de chaque coté, vous stimulez les bonnes zones tout en vous appliquant les huiles correctrices.

Voici ma suggestion de mélange d’huiles essentielles pour soutenir votre rate et votre estomac :

Dans 10 ml d’huile de base (si possible infusée au millepertuis), faites tomber :

  • 2 gouttes d’HE de Patchouli
  • 3 gouttes d’HE de Bergamote
  • 1 goutte d’HE de Menthe poivrée
  • 2 gouttes d’HE de Lavande vraie
  • 2 gouttes d’HE de Fenouil  doux

 

Utilisez ce dont vous avez besoin pour vous masser les jambes deux fois par jour, aussi longtemps que vous le désirez, et ce, jusqu’à l’hiver, si vous le désirez…

 

 

Tags: , , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

9 comments

  • Bonjour Cécile,

    En pratiquant le Gi Gong, c’est vrai que ma prof nous fait travailler des exercices à cette époque pour stimuler la rate et l’estomac.
    Sinon, tout va bien car je n’ai aucun des symptômes décrits.
    Bien amicalement,
    Christine

  • Bonsoir Cécile,

    Je croyais que l’été indien c’était chez moi que ça se passait, car il fallait qu’il y ait des indiens… Bien sûr, il y en a aussi au USA.

    En Californie, les variations de température ne sont tout de même pas marquées comme chez ton voisin du Nord (en l’occurrence mon pays).

    Je me reconnais dans les symptômes estomac. Il y en a quelques uns qui me concernent et si ça peut m’aider à m’organiser, je suis partante!

    Merci encore une fois pour tes renseignements qui valent leur pesant d’or.

    Amicalement,

    Sco! 🙂

    • Oui Sco!, c’est vrai qu’ici on a moins de variations de température, surtout comparé au Canada, (c’est peu dire…) mais ici, à San Francisco on se les pèle en été, alors on apprécie tout particulièrement l’été indien. En tout cas, c’est bon pour le moral…

  • Bonjour Cécile

    J’ai commencé un traitement du foie/vésicule.rate avec mon naturopathe et vraiment c’est très bien j’en suis très contente cela m’a déjà permis de dégager une série de cailloux (enfin c’est le nom qu’on donne) et en sortant de l’hydrothérapie du colon je me sens réellement revivre et l’arrivée de l’automne encore bien loin de chez nous (Lisbonne) puisque la température oscille entre 33 et 29° se prépare quand même avec les conseils que tu donnes dont pas mal ne me sont pas étrangers

    • Chère Sylviane, j’adore ce genre de témoignage parce que j’ai encore trop de lecteurs qui hésitent à se lancer dans l’hydrothérapie. C’est fou ce que certains ont comme idées reçues sur la question.
      Quoi qu’il en soit, je constate que nous avons les mêmes températures toi et moi…et les mêmes références de soin! Surtout continue!

  • Bonjour Cécile,
    Tes articles sont toujours très complets.
    en lisant les déficiences de la rate, je
    m’aperçois que j’ai eu des petits manques
    de ce côté-là,normal, je ne mangeais que des
    crudités.
    Aujourd’hui, je sais que ça va mieux, moins
    de compulsion au sucre, sommeil moins agité!

    • Moi aussi je suis passée par la phase “cru”…j’ai été très choquée en commençant mes études de médecine chinoise d’apprendre qu’en croyant bien faire je faisais tout faux et que je m’étais fabriquée une magnifique déficience rate, en grande partie à l’origine de la chronicité de ma candidose.
      J’ai depuis rencontré pas mal de personnes qui se sont rendues malades de la même façon…Comme quoi, les chinois ont compris beaucoup plus que nous…
      Amuse toi bien au Népal (mais emmène des snacks et des huiles anti-nausée…)

  • Merci pour cet article, cela donne bien envie d’essayer et justement, j’ai essayé de trouver des HE de fenouil mais ça n’est pas gagné. On peut remplacer par autre chose ?
    J’ai commandé ton bel ouvrage hier et j’ai hâte de l’étudier…

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top