fbpx

Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

L’aromathérapie et le voyage

 

Lorsque vous partez loin de chez vous, que ce soit à Palavas les flots ou au fin fond de l’Amazonie, vous sortez de votre zone de confort et ne pouvez avoir accès aussi facilement (voire par du tout) aux sources de soulagement et d’aide à la guérison auxquelles vous vous adressez habituellement.

N’importe quoi peut arriver…vous le savez.

Déjà pour un adulte, les risques d’inconfort, de maladie, de blessure existent, mais dès qu’un ou plusieurs enfants font partie du voyage, c’est une autre histoire, beaucoup moins facile à contrôler.

Pour parer à toute éventualité, vous allez devoir vous équiper, emporter une sorte de pharmacie dotée d’antiseptique, d’anti-inflammatoire, de cicatrisant pour la peau, d’analgésique, peut être même d’antibiotiques et de pompes à venin ! Si seulement on vendait des petites pharmacies gonflables dotées d’un petit médecin de garde, prêt à l’emploi !

Parce que tout peut nous arriver : lorsque j’ai demandé à mon groupe d’élèves ce qu’elles craignaient d’attraper en voyage elles m’ont parlé de dysenterie, de tourista, de vomissements incontrôlables, de douleurs diverses, depuis la tête jusqu’à l’entorse ou le lumbago, d’infections virales ou bactériennes, sur la peau mais aussi dans les voies urinaires ou respiratoires, sans compter les piqures d’insectes et les mycoses capables de frapper n’importe où…Ca fait frémir.

Mais il n’y a pas de quoi s’arrêter de voyager !

Vous n’avez besoin que de trois huiles essentielles, trois huiles qui à elles seules remplacent une vingtaine de produits « indispensables » en voyage.

Fut un temps, je n’aimais pas voyager parce que je ne me sentais pas en sécurité loin de mon médecin. Je me souviens d’une fois à HawaÏ où j’avais emporté une prescription pour des antibiotiques au cas où j’aurais une cystite. J’habitais alors San Francisco et Hawaï étant un état américain, j’étais à la maison. J’avais pu présenter mon ordonnance dans une pharmacie et disposer du seul moyen que je connaissais à l’époque pour me soulager. Aujourd’hui, j’en ri, mais vraiment, je trouve ça pathétique.

Aujourd’hui, non seulement je n’utilise plus d’antibiotiques, mais surtout, je n’ai plus de cystites…grâce à l’action conjuguée de l’huile essentielle de cannelle, de menthe et de lavande aspic.

Voilà, vous savez tout. Si vous ne devez vous procurer que trois huiles, ce sont elles.

Je vais vous expliquer pourquoi et comment les utiliser ici.

Tags: , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

2 comments

  • Voilà ce Qui m’est arrivé j’avaisdes rougeurs un peu partout qui me demangeaient sur les conseils d’unepersonne j’ai mis2 gouttes de tee free dans de l’huile vierges de Neemploi marqué100% pure j’en ai mis également sur le visage 1 jour après on ne voyait plus mes yeux mon visage était rouge comme brûlé une peaux épaisse qui me demangeaient bien sûr j’ai dit la vérité au médecin une crème à la cortisone m’a soulagé 1mois après je me gratte toujours sur tout le corps nous cherchons la cause alors es ce une coïncidence ou l’huilede ne emploi ou le tee free???????

  • Nibel, je n’ai jamais vu de tea tree provoquer de réaction. Par contre, 100% pure ne veut rien dire en aromathérapie et la seul explication est que vous avez utilisé des produits douteux. Vous avez fait une réaction allergique. J’ignore ce qu’est votre huile de base…à votre place, je chercherai des produits surs, chez des fournisseurs réputés comme Huiles-et-sens.com ou pranarom…

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top