Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

8 conseils pratiques pour vous éviter de produire trop d’estrogènes

Sachant tout ce que vous risquez et subissez avec un déséquilibre estrogène/progestérone/testostérone, il est important de savoir que cela existe, et surtout, quoi faire pour redresser la barre. Cliquez ici pour aller vers “Quoi faire face à la menace des estrogènes en sur nombre?”

Tout d’abord, ne vous inquiétez pas. Je n’essaie pas de vous effrayer ou d’ajouter plus de stress à votre vie. L’important est que vous ne passiez pas à coté de ce genre de déséquilibre. Il y a moyen de tout corriger.

 

  1. Eliminez les substances toxiques. Faites un inventaire de tout ce que vous utilisez de chimique dans la maison et assurez-vous que tout est dépourvu de produits chimiques synthétiques, de parfums et d’autres toxines. Cela concerne les pulvérisateurs de produits nettoyants, les déodorants, la lessive, les savons, shampooings et conditionneurs, en fait, tout ce que vous utilisez pour nettoyer.
  2. Apprenez à vraiment gérer votre stress de façon positive. Si vous n’aviez qu’une chose à changer dans votre vie, cela serait juste ça : ne pas stresser. Le stress chronique met le corps en situation d’urgence. Prenez le temps de vous reposer, de vous détendre et de vous rappeler que l’anxiété et l’inquiétude ne changent jamais que votre état métabolique et pas pour le mieux. Cliquez ici pour profiter du mode d’emploi du stress
  3. Chouchoutez votre foie – Il est important de reconnaître le stress comme une toxine perturbatrice endocrinienne et que votre foie est l’organe principal responsable de l’élimination des dégâts qu’il provoque. Vous devez l’aider à bien travailler. Or, il ne peut pas le faire si vous buvez beaucoup d’alcool ou si vous ne parvenez pas à gérer votre stress. Cliquez ici pour profiter de l’aromathérapie du foie.
  4. Consommez suffisamment de fibres insolubles parce que ce sont celles qui se lient à l’excès d’œstrogène dans le tube digestif pour l’expulser hors du corps. Inutile de préciser qu’il faut favoriser le bio…vous n’avez pas besoin de vous intoxiquer inutilement avec des produits chimiques. Et puis, éliminer le sucre ne peut qu’aider…Cliquez ici pour profiter des 140 recettes anti-candida pour cuisiner gourmet et sans sucre.
  5. Évitez le soja – Il y a beaucoup de confusion à propos de celui-ci parce qu’on a crié sur les toits que le soja était un aliment sain. En fait, il sa teneur en estrogène peut perturber gravement votre équilibre hormonal. De plus, le soja est souvent génétiquement modifié et saturé de produits chimiques xénoestrogènes comme le Roundup (glyphosate). Donc, inutile de prendre des risques. Evitez-le, c’est tout
  6. Bougez ! L’exercice vous aidera à fabriquer de l’hormone de croissance tout en neutralisant et en éliminant l’excès d’œstrogène du corps. Surtout lorsqu’il est combiné à une alimentation saine, l’exercice peut aider à limiter l’excès de graisse, là où les estrogènes ont tendance à se loger.
  7. Rendez votre ventre heureux ! J’en parle dans tous mes livres : vous devez protéger votre microbiome et l’équilibre bactérien de votre flore intestinale. Cela concerne surtout les colonies de bactéries qui vivent à l’intérieur de votre intestin grêle, et qui contribuent à digérer vos aliments, à absorber les nutriments, à vous protéger contre les envahisseurs pathogènes ainsi qu’à réguler la production des hormones. C’est tout un programme…Cliquez ici pour profiter du mode d’emploi du microbiome.
  8. Laissez les huiles essentielles vous aider! Je vous donne pas mal de conseils dans mon livre, Histoires de femme, pour bien vivre votre état de femme sans avoir recours aux médicaments. Quoi qu’il en soit, la meilleure façon d’avoir une production hormonale harmonieuse est que les glandes qui en régulent la production soient elles aussi harmonieuses. Turnera aphrodisiaca (Damiana) est une huile essentielles qui agit comme régulatrice de l’hypophyse, la thyroide au ralenti, sur le stress, et la plupart des irrégularités hormonales, inclus les règles irrégulières. Nous parlions des effets du stress un peu plus haut : et bien, Turnera aphrodisiaca vous aide à penser plus clair, elle rétabli votre équilibre nerveux, l’épuisement nerveux, elle agit sur la dépression, la plupart des effets débilitant du stress, la fatigue chronique et toute forme d’épuisement  physique et mental. Bref…surtout, ne la négligez pas! Cliquez ici pour vous la procurer.  Et puis, il y a l’huile essentielle de géranium, l’indispensable et incontournable. Quelques gouttes dans votre crème de jour feront des merveilles pour équilibrer vos hormones… Je vous explique tout dans l’Essentiel de l’Equilibre. Cliquez ici pour vous le procurer et enfin tout savoir! 

 

Related posts

2 comments

  • Le soja OGM et au Round up est là pour nourrir les animaux qui finissent dans les assiettes de leurs mangeurs. Le soja pour la consommation humaine directe est bio, souvent du Sud-Ouest de la France. Bien des végétaux contiennent plus d’isoflavones que le soja.

  • Et tout est chimique: eau H2O. Chimique n’est pas un vilain mot. Nous sommes constituer de chimie!

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top