fbpx

Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Votre grossesse : comment mieux la vivre avec l’aromathérapie

 

 

Pour celles qui ne le savent pas encore : la grossesse n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Je ne vais pas vous raconter les miennes, mais pour faire court, je serais presque tentée de remettre ça aujourd’hui rien que pour profiter de tout ce que je sais sur les moyens naturels de mieux vivre sa grossesse, et que j’ignorais il y a vingt ans. Ca n’a pas été de la tarte.

Même si les autres vous trouvent épanouie, épanouie, épanouie…, pour vous c’est 40 semaines de symptômes divers et variés qu’il faut subir, au point qu’on est bien contente de voir arriver l’accouchement, qu’on en finisse! (alors que ça n’est que le début!).

Heureusement, pour certaines la grossesse et son cortège d’obligations sont l’occasion de découvrir une nouvelle façon de prendre soin de soi (si ça n’est pas maintenant, ça sera jamais!), et pour certaines cela signifie se passer de médicaments, rechercher des alternatives plus douces, sans danger pour le bébé et agréables pour la maman, comme le massage et l’utilisation des huiles essentielles.

  • N’oubliez pas que pendant la grossesse votre corps est votre outils de travail et qu’il faut prendre soin de la machine pour qu’elle tienne jusqu’au bout!

L’aromathérapie est une des façons les plus agréables de prendre soin d’une femme enceinte, mais il faut respecter quelques règles de sécurité.

En effet, en fonction du stade de la grossesse, certaines huiles essentielles peuvent se révéler trop stimulantes et éventuellement abortives…à condition d’en avaler! Par le massage, rien de mal ne peut vous arriver.

Il y a une règle à respecter : on ne couche pas une femme enceinte sur le dos (ni sur le ventre, bien sûr….) pour la masser, donc on la positionne sur le coté, avec un coussin entre les genoux.

 

 

les huiles essentielles de la grossesse

 

 

 

Nous allons commencer par lister les HE qu’il vaut mieux ne pas toucher pendant la grossesse, afin de ne pas prendre de risques du tout.

  • Le laurier – Pimenta racemosa
  • Le carvi – Carum carvi
  • Le cyprès – Cupressus sempervirens
  • Le fenouil – Foeniculum vulgare
  • Le genièvre – Juniperus communis
  • La lavande – Lavandula angustifolia
  • La marjolaine – Origanum marjorana
  • La noix de muscade – Myristica fragrans
  • La menthe poivrée – Mentha piperita (en fait, toutes les menthes sont à éviter)
  • La rose otto – Rosa damascena
  • La rose chou – Rosa centifoliaLe romarin – Rosmarinus officinalis

 

Les Huiles Essentielles du premier trimestre

Le désagrément majeur du premier trimestre de la grossesse est indubitablement les nausées matinales.

Chez certaines, c’est quand elles commencent à avoir de l’appétit qu’on sait qu’elles viennent d’entamer leur second trimestre.

En attendant, il faut tenter de garder ce qu’on mange dans l’estomac, et surtout d’avoir de l’appétit.

Pour cela, les HE de Cardamome et de Gingembre sont bien utiles.

Vous pouvez en user et abuser sans risque, en massage sur la poitrine, en gouttes dans les creux des poignets, mais aussi vous pouvez utiliser les épices elles mêmes, en tisane, dans les plats, les biscuits (ginger snap cookies…)

Durant ma première grossesse aux Etats-Unis, on m’a proposé partout du Ginger ale, c’est à dire Canada dry par exemple. Bon, il m’a fallu du temps pour me mettre à en boire, mais ça marche.

Une autre chose qui plait beaucoup aux amatrices de cornichons, c’est le gingembre pickled qu’on sert avec les sushis.

Pour résumer, voici ce que je fais faire à mes clientes :

– Diffuser de l’HE de gingembre dans leur chambre.

– Ne pas se lever tant qu’elles n’ont pas mangé un petit morceau de biscotte ou de pain.

– Boire un peu, attendre de ne pas sentir la moindre gène dans l’estomac, puis boire un fond de verre de jus Tahitian Noni suivi d’un grand verre d’eau bien froide, doucement, par petites gorgées.

 

Si vous avez tendance à ne rien garder dans l’estomac, profitez des propriétés anti-nausée du jus Tahitian Noni à raison d’une cuillerée à café suivie d’une petite gorgée d’eau, toutes les demi-heures, jusqu’à ce que les nausées cessent.

Sarah est tombée enceinte en prenant ce jus, aujourd’hui elle est sur le point d’accoucher (d’un jour à l’autre…), voici un extrait des deux pages de témoignage qu’elle m’a écrites :

“Ma grossesse a été miraculeuse sous Tahitian Noni juice. Je n’ai souffert ni d’allergies (alors que mon médecin m’avait prévenue que je serais beaucoup plus sensibles aux allergies), ni de constipation (dont j’ai souffert tant en étant jeune), ni de nausées ou de vomissements. Nous voyageons souvent et profitons de ces derniers mois sans aucun tracas… je sais que j’ai le jus !” –Sarah Bagley-Sanesi. Hong Kong

 

Les infections :

La hantise de la femme enceinte est de devoir traiter une infection (prise de médicaments, antibiotiques…).L’infection la plus redoutée et la plus fréquente durant la grossesse est sans doute l’infection urinaire, souvent causée par un streptocoque B communicable au bébé lors de l’accouchement.

Vous pouvez agir, mais il faut agir dès les premiers symptômes..pas facile, parce qu’il arrive souvent que durant la grossesse, les habituelles sensations de pression et d’inconfort au niveau du bas ventre ne soient plus aussi nettes et faciles à déceler.

Quoi qu’il en soit, il est très important que vous ayez à portée de main des huiles essentielles fortement anti-bactériennes, à large spectre d’action comme La sariette (Satujera Montrana carvacolifera), le thym vulgaire (Thymus vulgaris Thymoliferum) et l’origan (Origanum hercleoticum carvacroliferum). A eux trois, ils forment au traitement très puissant à la fois anti infectieux, antibactérien, antifongique et anti-parasitique.

Faites vous une huile de massage :

sur une base de 20 ml d’huile de pépin de raisin, ajouter :

  • 6 gouttes de chacune de ces trois huiles essentielles anti-infectieuses.
  • Massez vous en le ventre deux fois par jour jusqu’à disparition des symptômes.
  • Si vous êtes sujette aux infections urinaires, vous pouvez assainir votre organisme en vous massant le ventre avec le même mélange à titre préventif dès le début de votre grossesse, à raison d’une fois par semaine.

Maintenant, si vous êtes sujette à ce type d’infection, il y a des chances que vous soyez aussi sujette au développement anarchique du Candida albicans.

Enceinte, vous ne pouvez pas prendre le risque de contaminer votre bébé pendant l’accouchement, voir de mettre sa vie en danger (un candida 4 peut faire mourir un nouveau né).

Suivre quelques semaines de régime anti-candida à n’importe quel moment de votre grossesse est sans danger et même profitable.

En ce qui concerne les infections urinaires :

  • les médicaments seront avantageusement remplacés par 1000 mg d’extrait de Cranberry en gelules, 2000 mg d’huile de lin (en gélules) et 2000 mg de vitamine C par jour (associés au mélanges d’huiles essentielles).Rien de vous empêche de consulter votre médecin pour vous faire faire des analyses et confirmer la nature de votre infection…puis de choisir votre mode de traitement.

Le mélange d’huiles essentielles anti-infection est efficace pour n’importe quel autre type d’infection, en particulier les infections respiratoires.

 

 

Les Huiles Essentielles du second trimestre

Théoriquement, le second trimestre est le plus agréable : les nausées ont disparu, le ventre n’est pas encore trop gros, les hormones vous mettent sur un petit nuage…et vous dormez.

 

Si vous buvez du jus Tahitian noni, vous ne devriez avoir besoin de rien d’autre : si il vous arrive quelque chose, c’est indépendant de la grossesse, donc si vous avez des huiles essentielles à prendre, ce seront celles qui vous aideront précisément pour votre rhume, ou vos allergies, vos bobos divers et variés dont vous devriez trouvez la solutions parmi les articles que j’ai déjà écris, en particulier dans le sujet sur le foie ou les allergies.

Il vous faudra attendre le troisième trimestre pour commencer à être misérable et empoisonner l’existence de votre entourage (vous avez une grosse excuse…en plein devant).

 

 

Les Huiles Essentielles du troisième trimestre

Vos huiles essentielle de prédilection pendant le troisième trimestre de grossesse sont la myrrh (Commiphora myrrha), la rose otto (Rosa damascena) et le jasmin (jasminum grandiflorum).

La myrrh agit sur le système endocrinien, elle régule et stimule la thyroide et équilibre les hormones reproductives.

De plus, elle donne un sentiment de protection, allège les tendances à la déprime, le découragement (qui arrive souvent en fin de grossesse…).

Dans le même ordre d’idée, la rose est aussi un bon équilibrant hormonal, et agit sur l’équilibre d’une grande partie des autres systèmes.

Mais elle est surtout intéressante pour ses actions sur l’état émotionnel de la future mère : c’est un puissant harmonisant psycho-émotionnel, et en fin de grossesse, c’est souvent ce dont on a le plus besoin.

La rose aide aussi au lâcher-prise (certaines se raccrochent à leur grossesse, ont peur de se qu’il va se passer “après”), et surtout, elle ouvre à l’amour universel, c’est de l’amour en bouteille.

Le jasmin lui va vous être utile pour apaiser les douleurs du travail.

Il est en effet efficace pour toute forme de spasme musculaire et douleur de dos. Ça n’est pas négligeable d’avoir de l’aide de ce coté là.

Au niveau émotionnel, le jasmin permet d’évacuer la souffrance émotionnelle de même que l’apathie, précurseur du si célèbre baby blues.

Pour vous aider à combiner ces trois huiles, voici ma recette à utiliser avant et pendant le travail, dans le dos et sur la poitrine :

dans 20ml d’huile de base : 2 gouttes de rose, 4 gouttes de jasmin, 6 gouttes de myrrhe.

Vous pouvez bien sûr utiliser ces huiles indépendamment les unes des autres, mais gardez à l’esprit que c’est leur synergie qui est la plus forte.

 

Les cas particuliers :

  • En cas de contractions prématurées massez-vous le ventre avec de l’HE de mandarine, de géranium et de néroli.
  • Si vous souffrez du dos, du bassin, des muscles, massez vous avec de l’HE de jasmin ou de camomille romaine
  • Si vos jambes sont gonflées, massez vous avec de l’HE de pamplemousse, de la cheville vers la cuisse (à un certain point, c’est quelqu’un d’autre qui doit vous le faire….)

 

Quelques huiles essentielles pour après l’accouchement

  • Frankincense aide à passer le cap des grands changements, mais faites attention, pas après l’accouchement, car il stoppe la production de lait.
  • Après l’accouchement, faites vous masser les pieds, avec Néroli, géranium et rose.
  • Si votre libido prend du temps à retrouver sa forme, massez vous le ventre et la poitrine avec de la rose ou de la cannelle.
  • Si vous sortez de l’accouchement avec des hémorrhoides, faites vous des bains de siège dans de l’eau tiède additionnée de quelques gouttes d’HE d’arbre à thé.
  • Enfin, pour aider vos montées de lait, quelques gouttes d’HE de fenouil doux, en massage sur la poitrine, et pour calmer les engorgements, quelques gouttes de frankincense ou de sauge sclarée.

 

Respectez bien les règles de dilution : 5 gouttes d’HE dans 5 ml d’huile de base, pour un massage local.

Si vous souhaitez vous faire faire un massage du corps entier, ça sera 10 gouttes d’HE dans 20 ml d’huile de base.

Mais vous pouvez aller beaucoup plus loin dans votre expérience de l’aromathérapie holistique, enceinte ou pas, allaitante ou pour votre bébé : profitez de tout ce qui vous expliqué dans les 7 cours d’aromaPro mini

Cécile Ellert vous parle d’AromaPro mini

Tags: , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

35 comments

  • […] faire ? Ne pas utiliser n’importe quels produits ménager quand on est enceinte (utilisez le vinaigre blanc, les huiles essentielles pour désinfecter, le bicarbonate de soude), […]

  • les huiles essentielles sont strictement contre indiquées chez les femmes enceintes et les bebes , une maternité qui avait testé l’usage de ces huiles pour limiter quelques effets secondaires liés à la grossesse a vu son taux de mortalite foetale multiplié par 3 .vous donnez des conseils qui peuvent etre tres dangereux

    • Merci pour ce commentaire qui montre combien la France est en retard…Vous savez, je ne compte plus les femmes enceintes dont je me suis occupée et que j’ai aidées à s’éviter la prise de médicaments qui eux, sont potentiellement dangereux. D’ailleurs, je devrais faire appel à ces clientes pour qu’elles donnent leurs témoignages…
      Les doses et les moyens d’application que j’offre ici n’ont jamais fait de mal à une femme enceinte, bien au contraire, et je regrette moi même de ne pas en avoir profité pendant mes grossesses. Je crois que la France a encore beaucoup de progrès à faire au niveau de l’information et j’espère que vous comprendrez la différence qui existe entre l’absorption orale à haute dose des huiles essentielles telle qu’elle est pratiquée en France et l’aromathérapie holistique que je pratique depuis 10 ans, avec succès, et sans avoir jamais fait de mal à une femme enceinte!
      Bien amicalement,
      Cécile

  • Pauline Bruny

    Bonjour Cécile,

    Cela fait maintenant 1 an au moins que je suis ton blog et d’ailleurs, un grand bravo accompagné d’un beau merci car je le trouve fabuleux.

    Grâce à tes articles et bons conseils, je n’ai jusque là jamais eu besoin de t’écrire.
    Cependant, étant enceinte de 22 semaines, je préfère m’assurer de ne pas faire de gaffes.
    Alors voici ma question:
    Quel cocktail me conseillerais-tu pour soulager mes jambes lourdes (qui l’ont d’ailleurs presque toujours été dû à ma double scoliose majeure en partie), donc mauvaise circulation sanguine et lymphatique, des varices qui pointent leurs nez (sans parler des varicosités déjà bien installées alors que je ne suis pas si vieille…31 ans) 🙁 , le tout bien entendu assaisonné d’une belle cellulite qui ne fait que croître depuis ma grossesse et de son meilleur ami le gras!?

    En lisant ton article sur le sujet, je serai plutôt de type gyneaoides (mais je me retrouve aussi un peu dans le thyroïdien)…si ça peut t’aider 🙂

    Voilà une bouteille jetée à la mer!
    Si tu as le temps de me répondre se serait génial; autrement je comprendrai 🙂

    Quoi qu’il en soit, MERCI pour tout Cécile!

    Pauline

    • Chère Pauline,
      A 22 semaines, il est parfaitement faisable d’utiliser l’HE de menthe poivrée pour se faire un petit mélange qui soulage les jambes lourdes. Je sais par expérience que rien ne remplace l’action mécanique des mains pour stimuler la circulation, mais on peut tout de même renforcer les capillaires avec de l’HE de carotte, de l’HE d’immortelle et un peu d’HE de genièvre. Pour la cellulite et le gras, pendant la grossesse il n’y a que le massage qui fait du bien et évidemment, les HE anti-inflammatoires comme la menthe (encore elle), le cèdre d’ atlas et le citron.Un peu de régime anti-candida ne peut pas faire de mal non plus 🙂
      Bravo de ne pas te laisser influencer par les endoctrinés de l’industrie pharmaceutique! J’attends des photos du bébé!
      Cécile

  • Pauline Bruny

    MERCI INFINIMENT!!!

    Pour ta réponse si rapide ainsi que son contenu qui devrait grandement m’aider 🙂

    Ce sera avec plaisir que je t’enverrai quelques photos de ce nouvel habitant de la planète Terre

  • Ver盲tzungen: Diese Verletzungen treten auf, wenn die Haut in Kontakt mit bestimmten Chemikalien kommt. Diese Chemikalien k枚nnten in fester, fl眉ssiger oder gasf枚rmiger Form vorliegen. Haushaltsreinigungsmittel k枚nnen 盲tzende Chemikalien, die eine solche Verletzungen verursachen k枚nnen, enthalten. Diejenigen, die in der Industrie, die die Verwendung von S盲uren oder 盲tzende Chemikalien beinhalten arbeiten, sind bei einem gr枚脽eren Risiko der Entwicklung von solchen Verletzungen.

  • Sicher, es wird wahrscheinlich nicht ein Spiegelbild von dem, was du tust, aber es wird viele der gleichen Grundzutaten haben.

  • Angesichts dieser Sicherheitsbedenken, ist es wichtig, einen Arzt aufzusuchen, wenn Sie erw盲gen den Einsatz von Vanadium sind.

  • 3. Welche Ver盲nderungen wollen Sie machen? Wahnsinn hat als das gleiche tun und andere Ergebnisse zu erwarten definiert. Don verr眉ckt sein! Wenn Sie mit Ihren Ergebnissen aus dem ersten Quartal zufrieden aren, 盲ndern, was du tust. 脛nderungen k枚nnen von in drei Kategorien gedacht werden:

  • F眉r die weitere Spezialprodukte, suchen die Eingabe eines Mastermind Mitglied oder Gesch盲ftskollegen auf, wie sie diese Verantwortung zu behandeln. Auch, Miete oder Tausch mit Experten in den Bereichen Marketing, Web-Design und Technologie.

  • Ich denke, Vigilante waren eigentlich die dritte Gruppe, das Interesse an Black Summer ‘auszudr眉cken, und sie gingen, nachdem sie aggressiv genug, dass ich 眉berzeugt war, dass sie nicht nur wollen, um es auf dem Regal und schauen Sie es hin und wieder Ellis berichtete seinen Lesern. Ich war so besch盲ftigt, dass ich die Zeit vergessen und dachte nicht, dass wegen ein paar Wochen die Ank眉ndigung war.

  • Werden unsere Pers枚nlichkeiten kollidieren?

  • Bonjour j ai masse mon bébé de 14 mois avec de l huile de passage immunité 2 fois par jour pendant 3 jours mais je suis enceinte de 1 mois et demi. Es CZ dangereux pour mon futur bébé merci par avance pour votre réponse

  • Bonjour Cécile,
    Je fais le régime anti-candidose depuis presque un an et je viens d’apprendre que je suis enceinte.
    Comment dois-je le continuer? Y a t’il des aliments indispensables pour le bébé à réintroduire?
    De plus depuis quelques semaines je souffre de ballonnements et gaz très douloureux (apparemment dus à l’augmentation de la progestérone en début de grossesse), que puis-je prendre pour soulager cela?
    Merci d’avance.

    Julie

  • PS : je n’ai pas trouvé de thème “grossesse” dans votre liste d’articles

  • Bonjour Cécile,
    Puis-je prendre des enzymes digestives pour calmer les ballonnements et gaz même si je suis enceinte et si oui lesquelles?
    Merci. Cordialement
    Julie

  • Bonjour Cécile,

    Au secours, je suis enceinte de mon 4eme petit, toutes mes grossesses se sont bien passées malgré que la puissance des nausées étaient assez forte, accouchement à la maison et tout et tout, bref aujourd’hui je suis très très mal, j’ai des nausées incessantes, très peu de vomissements, une fatigue énorme, des vertiges, mal de tête et aucune envie de manger, c’est dur de gérer…Mon acupunteur m’a parlé de malaise vagal permanent et la séance n’a agit que le jour même depuis je ne ressens aucun bénéfice….
    Auriez vous un coktail miracle, je n’en suis qu’ à 5 semaines et la durée du 1er trimestre me fait peur
    Merci pour tout
    Natacha

    • Oui Natacha, il faut détoxifier le foie et travailler le méridien du coeur. Si vous voulez agir tous les jours, suivez les indications que je donne dans l’Essentiel de l’Equilibre.

  • Bonjour Cécile,
    Je vais entamer mon 6e mois de grosses et j’ai la peau de plus en plus sèche et qui tiraille.Avec quelle huile puis-je me badigeonner le corps?
    La peau de mon visage est aussi très sèche mais en plus j’ai des rougeurs et de l’acné (sûrement due aux hormones?). Quelle huile essentielle puis-je utiliser?
    Merci.
    Bonne soirée.

    Julie

    • Tartinez vous de beurre de cacao, et pour les huiles…ça n’est une autre histoire. Dans tous les cas, à votre stade de la grossesse, vous pouvez vous mettre de l’HE d’arbre à thé sur les boutons et vous hydrater la peau à l’huile de coco additionnée d’HE de patchouli (voyez mon livre ‘remèdes aromatiques”.

  • Bonjour,

    Quelles solutions proposez vous en cas de résultat positif au strepto B à 36 semaines de grossesse? Est ce que le mélange thym, sariette, origan peut être efficace en massage sur le bas ventre?
    J’ai entendu parlé de l’HE de citron, qu’en est il?
    Merci d’avance pour votre réponse.

  • Bonjour,
    enceinte de 8 mois , j’ai été testé positive au strepto B…, il y a t il quelque chose que je puisse prendre dans mon dernier mois pour limiter les risque de contamination du bébé pendant l’accouchement ?
    Merci pour votre réponse,

    • Cecile Ellert

      Chère Coralie, Ah, ce cher strep B…on vous donne des antibios durant l’accouchement sans se demander si ça va faire flamber votre candidose et la refiler à votre bébé! Refiler la candidose au bébé est au moins autant à éviter que le strep B. A votre place j’irai vite m’occuper de cette fichu candidose, que vous avez sans doute, et je vais vite poster les huiles que vous pouvez utiliser sans problèmes durant la grossesse pour que vous puissiez agir sur ce fichu strep B sans inquiétude. Je vais vous faire ça dans la journée, c’est promis…

      • Bialnitskaya Nadia

        Bonjour Cécile,
        Etant enceinte de 6 mois, j’ai eu un prélèvement vaginal et des urines lors de ma visite chez gynécologue car j’ ai eu beaucoup de contractions. Donc mon médecin a voulu vérifier que celles-ci n’étaient pas dues à une infection. Résultats: de nombreuses colonies de streptocoque B dans le vagin et l’urine. En dehors de la grossesse, je suis suivie 3 fois par an par gynécologue et mon dernier frottis n’avait rien décelé. Donc, par crainte que les bactéries migrent vers les reins, le docteur m’a prescrit un antibiotique (4 gros cachets en une prise),ce qui m’a rendu malade, mais heureusement, a diminué le nombre de cette bactérie.Je suis inquiète car je n’arrive pas à m’en débarrasser et avec ce que j’ai lu(elle n’est pas dangereuse pour moi,le risque c’est de contaminer mon enfant au moment de la naissance). Donc, j’aurai une perfusion d’antibiotiques pendant le travail. C’est le protocole!!!(Mais ça provoque souvent un nouveau déséquilibre de la flore vaginale et donc des mycoses…. Et PIRE, si bébé est contaminé, il faudrait également le soigner par antibiotiques…Je voudrais tellement vivre un accouchement naturel!!! J’ai parcouru de différents sites internet, forum… en recherche d’une remède NATURELLE et efficace contre cette bactérie…Même s’il me reste peu de temps(2 mois avant la date prévue), je n’abandonnerai pas, il doit bien exister une remède à base d’huiles essentielles… Aidez-moi s’il vous plait…

        P.S. Est ce que je peut utiliser le mélange thym, sariette, origan en massage sur le bas ventre?
        Je vous remercie d’avance pour votre réponse. Cordialement Nadia

  • Bonjour,
    HELP Je retente ma chance mon message n’a pas l’air d’être parti.
    Je suis à 10 semaines de grossesse et j’ai des glaires qui me coulent en continu dans la gorge! ça me gâche complètement la vie 🙁 c’est amer, couleur jaune/marron et me donne des nausée à force 😡 et j’ai des diarrhées 1j/2 depuis 1,5 mois…j’ai déjà suivi plusieurs traitement homéopathiques et séances d’acupuncture, rien n’y fait 🙁 que me conseilleriez-vous en huile essentielle? :'(
    Merci merci merci…

  • Cecile Ellert

    Chère Aurélie,
    Je ne peux rien vous conseiller comme ça, sans rien savoir de vous Aurélie! Tout ce que je sais c’est que les glaires viennent de l’estomac déséquilibré, ce qui est classique en cas de grossesse.
    Je vous renvoie vers les articles que j’ai écrit sur l’estomac. Si vous souhaitez plus de conseils, il vaut mieux qu’on se voit au cours d’une consultation…

  • Merci d’avoir pris le temps de répondre ça m’a touchée!
    Je comprends pourquoi les traitements qu’on me donne contre une soi-disant sinusite ne marchent pas!
    J’attends encore 15 jours et je prendrai un RDV skype si c’est encore là…en attendant je me plonge dans la lecture de vos livres fraîchement achetés. Encore merci..

  • Bialnitskaya Nadia

    Bonjour Cécile,
    Etant enceinte de 6 mois, j’ai eu un prélèvement vaginal et des urines lors de ma visite chez gynécologue car j’ ai eu beaucoup de contractions. Donc mon médecin a voulu vérifier que celles-ci n’étaient pas dues à une infection. Résultats: de nombreuses colonies de streptocoque B dans le vagin et l’urine. En dehors de la grossesse, je suis suivie 3 fois par an par gynécologue et mon dernier frottis n’avait rien décelé. Donc, par crainte que les bactéries migrent vers les reins, le docteur m’a prescrit un antibiotique (4 gros cachets en une prise),ce qui m’a rendu malade, mais heureusement, a diminué le nombre de cette bactérie.Je suis inquiète car je n’arrive pas à m’en débarrasser et avec ce que j’ai lu(elle n’est pas dangereuse pour moi,le risque c’est de contaminer mon enfant au moment de la naissance). Donc, j’aurai une perfusion d’antibiotiques pendant le travail. C’est le protocole!!!(Mais ça provoque souvent un nouveau déséquilibre de la flore vaginale et donc des mycoses…. Et PIRE, si bébé est contaminé, il faudrait également le soigner par antibiotiques…Je voudrais tellement vivre un accouchement naturel!!! J’ai parcouru de différents sites internet, forum… en recherche d’une remède NATURELLE et efficace contre cette bactérie…Même s’il me reste peu de temps(2 mois avant la date prévue), je n’abandonnerai pas, il doit bien exister une remède à base d’huiles essentielles… Aidez-moi s’il vous plait…

    P.S. Est ce que je peut utiliser le mélange thym, sariette, origan en massage sur le bas ventre?
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse. Cordialement Nadia

    • Chère Nadia,
      Vous aussi ils vous font le coup du Strep B? Si c’était à refaire, je ne me laisserais plus faire…maintenant que je sais ce que je sais. Il est très facile de se défaire de ce strep avec des HE (mais ça ils ne le savent pas). Alors résistez! Vous êtes à 6 mois? Alors massez vous le bas ventre tous les jours avec un mélange d’HE de géranium et de genièvre (3 gouttes de chaque dans une cuil à café d’huile de base). En parallèle, faites vous des ovules à l’HE d’arbre à thé et géranium (vous trouverez des moules à ovules sur huiles-et-sens.com) à raison de 5 gouttes d’HE par cuil à café d’huile de base, de préférence de l’huile de coco ou babassu parce qu’elles sont anti-bactériennes. Mettez-en un tous les soirs avant de vous coucher et redemandez qu’on analyse votre urine dans deux mois…vous verrez. Ne vous faites pas avoir. Il n’y a rien de pire que de rester coincée par une perf pendant l’accouchement!

  • Bialnitskaya Nadia

    Bonjour Cécile,
    Je vous remercie énormément pour votre réponse, parce que vous êtes LA SEULE à dire qu’en étant enceinte on peut et on se le doit de se soigner naturellement. Il y a encore hier mon médecin m’a répété de ne pas me “torturer” et qu’il n’y a rien à faire…Mais je vais essayé votre remède. Vous me conseiller de me masser le bas du ventre tous les jours avec un mélange d’HE de géranium et de genièvre (3 gouttes de chaque dans une cuil à café d’huile de base).Il me semble qu’ il y a plusieurs variétés de géranium ?Et 1 fois par jour ou plus?
    Et en parallèle, JE M’EXCUSE, si j’ai bien compris il faudrait faire des ovules VAGINALES à l’HE d’arbre à thé et géranium à raison de 5 gouttes d’HE par cuil à café d’huile de coco ou babassu. C’est une ovule ou il y a 2 cuill. à café d’huile et 5 gouttes d’HE de géranium et 5 gouttes d’HE d’arbre à the? Est ce bien ça? Est ce que sur ce site je trouverai le mode d ’emploi pour fabriquer ses propres ovules? Si je suis si précise car je sais qu’ il faut faire attention en manipulant les HS..

    Je voudrais avoir votre avis:j’ai lu quelque part que l’HE d’arbre à the est très efficace contre les infections urinaires et vaginales, même pendant la grossesse (2 gouttes d’ HE d’ arbre à thé sur un comprimé neutre et 3 fois par jour pendant 5 jours)?

    JE VOUS REMERCIE ENCORE UNE FOIS et par la suite je ne manquerai pas de vous donner de mes nouvelles. J’aimerais tellement que le monde arrête de chercher la facilite (pour chaque bobo acheter un médicament) sans penser aux conséquences.
    Cordialement Nadia

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top