Entrez votre mot clé dans la case de recherche pour trouver les articles qui en parlent

Candida albicans et maladies chroniques: les traitements dont on ne vous parle pas

fleur rougeCandida albicans et maladies chroniques : on sait qu’ils vont main dans la main, et cela ne date pas d’hier.

Aux Etats-Unis, et depuis peu en France, on fait le lien entre la baisse d’immunité, l’inflammation, la chronicité et le développement excessif de Candida albicans, la levure bien connue qui vous rend malade des pieds à la tête.

En effet, régulièrement on découvre de plus en plus de maladies dont on arrive à soulager les symptômes, à réduire l’intensité, la gravité, la durée grâce à une prise en charge cohérente de l’immunité par l’alimentation, la supplémentation, l’identification des intolérances alimentaires, l’identification des réactions aux produits toxiques et surtout, grâce à un traitement antifongique. Le but? Réduire et contrôler la candidose chronique. Le Candida albicans affecte tout le monde, de tout âge, particulièrement les personnes dont l’immunité est diminuée par le virus de Sida ou par la chimiothérapie. Cependant, les femmes restent les plus affectées et sont les premières concernées par la nécessité de se soigner car elles peuvent contaminer leur bébé pendant une grossesse,  et éventuellement provoquer la mort du fétus. On ne leur offre pourtant pas beaucoup d’options pour se soigner pendant leur gestation parce que les médicaments anti-fongiques classiques sont déconseillés pour la mère et le bébé. Pourtant, au quotidien, les infections fongiques à candida touchent énormément de femmes au travers de problèmes tels que : Les cystites à répétition   La cystite interstitielle la dyspareunie, ou douleur de la pénétration l’infertilité la vulvodynie   le syndrome prémenstruel l’endométriose la dépression et la maniacodépression les maux de tête la fibromyalgie   le syndrome de fatigue chronique l’ostéoporose

Ce qui veut dire qu’un programme anti-candida (anti-fongique) peut soulager les symptômes de ces maladies, selon le cas en quelques jours, semaines ou mois, simplement en aidant l’organisme à se rééquilibrer.

Mais surtout, cette approche évite les récidives et l’aggravation des symptômes. Elle interrompt le cercle vicieux qui fait que le candida albicans se multiplie anarchiquement, affaibli l’immunité et relâche des déchets toxiques dans l’organisme, le tout entretenant des intolérances alimentaires, sensibilités à divers produits chimiques, lésions au niveau des intestins et mauvaise qualité de la flore intestinale. Lorsque le cercle vicieux est rompu, le processus de régénération de l’organisme peut enfin s’amorcer de concert avec son rééquilibrage et la disparition de bon nombre de symptômes. Chez les enfants, les infections fongiques se retrouvent dans : Les otites l’asthme l’eczéma le déficit d’attention l’hyperactivité l’autisme

Il est illusoire de soigner un enfant pour ce type d’infection sans approcher l’éventualité de la réaction au Candida albicans et à une éventuelle intoxication aux métaux lourds.  Dans tous les cas, c’est leur immunité qui souffre.

Rien n’est isolé. Cet ensemble fait partie d’un tout, d’un cercle vicieux qui commence avec l’otite. L’insertion de tubes de ventilation dans le tympan est devenu la procédure sous anesthésie la plus fréquente aujourd’hui. Pourtant, les études montrent un lien évident entre les intolérances alimentaires et les otites à répétition : c’est le cas de 78%. Ce qui amène à suggérer d’appliquer un programme antifongique à l’enfant avant de lui installer des tubes dans les oreilles! Un mois de régime et de traitement peuvent vraiment faire la différence. Non seulement ça, mais des chercheurs des universités de Colorado et Yeshiva ont publié une étude qui montre que les enfants qui ont souffert d’otites à répétition étaient plus facilement sujets  l’hyperactivité en grandissant. En effet, 69% des enfants traités pour l’hyperactivité ont eu plus de 10 otites dans leur vie.   Alors, le mieux est de briser ce cercle vicieux. Pour cela, ne vous jetez pas chez le pédiatre au moindre symptôme, mais suivez plutôt ces recommandations qui ont fait leur preuves :

  • éliminez le lait et les produits laitiers de l’alimentation de votre enfant
  • éliminez le sucre
  • éliminez le jus d’orange, les sodas (et tous les jus en bouteille)
  • Utilisez des ingrédients antifongiques dans des recettes anti-candida
  • supplémentez votre enfant avec de la vitamine C en poudre
  • massez lui l’intérieur des bras et les pieds avec le mélange suivant :
  1. si c’est un bébé de moins de 2 ans, 1 goutte d’huile essentielle d’arbre à thé, 1 goutte d’huile essentielle de lavandula latifolia et 1 goutte d’huile essentielle d’eucalyptus Radiata diluées dans 2 cuil à soupe d’huile de base.

  2. pour un enfant de plus de 2 ans, n’utilisez qu’une cuil à soupe d’huile de base pour le même montant d’huile essentiellefaites tomber une goutte d’huile essentielle d’eucalyptus radiata et une goutte d’huile essentielle de néroli sur un coton tige et le passer à l’entrée de l’oreille et sur son pourtour (plusieurs fois par jour si nécessaire). Convient à n’importe quel âge.

  • faites lui prendre des probiotiques pour enfants

demandez à votre pédiatre si il n’a pas d’autres solutions que l’antibiotique à proposer..   Il faut que vous, et le pédiatre, compreniez ce cercle vicieux “candida-antibiotique-otite”, qui peut être schématisé comme suit :

  1. otite
  2. antibiotiques
  3. destruction des bonnes bactéries qui protègent l’organisme
  4. multiplication du candida qui relâche des déchets toxiques qui s’ajoutent aux allergènes des aliments toxifier l’organisme
  5. altération de la muqueuse intestinale et création d’un colon perméable aux bactéries pathogènes
  6. absorption des allergènes des aliments dans le système sanguin, entraine le l’hyperactivité et un déficit d’attention
  7. les allergènes et les toxines affaiblissent l’immunité
  8. la chute d’immunité entraine la rechute d’otite
  9. l’otite est soignée par antibiotiques
  10. et c’est le cercle vicieux.

Ne le laissez pas s’installer. Voici la vidéo d’un cours en ligne que j’ai donné sur le sujet :

candidose from cecile Ellert on Vimeo.

candidose from cecile Ellert on Vimeo.   Vous trouverez de quoi tester la présence de candida dans votre organisme et de quoi le traiter ici. Si ce sujet ne vous a pas laissé de glace, laissez moi votre commentaires ci-dessous!

Tags: , , , ,

Related posts

Méthode Yuen en France

  Info incontournable pour les praticiens à la qui souhaitent se démarquer des autres!...

Untitled

  La notion de base que l’on a communément de l’inflammation est qu’elle est...

41 comments

  • Bonjour Cécile,
    Bravo pour ce bel article sur le candida…
    Certaines études tendraient à dire que le candida est aussi un précurseur du cancer !
    Merci de toutes ces infos
    Prends soin de toi
    Luc Mister No Stress

    • Oui Luc, tu as raison, le candida se comporte comme le cancer ( ou inversement) et se manifeste pendant les traitements anticancéreux. Qui a un cancer devrait commencer par traiter son candida, rien que pour remonter son immunité. Il y a encore beaucoup à faire et à expliquer pour suffisamment informer le public à ce sujet…
      Et le stress…c’est aussi source de Candida…non?

    • Géranium pelargonium x asperum traitement local très efficace

  • Catherine Bourget

    Bonjour,
    Je voulais avoir votre avis sur la consommation du jus Noni lors d’une grossesse?
    Est ce contre-indique, est-ce que je dois l’éviter ou au contraire je devrait en boire sur une base régulière?

    Merci

    • Chère Catherine,
      Oui, oui, oui! Surtout pendant la grossesse! Les femmes qui ont des problèmes pour concevoir commencent souvent pour faciliter leur grossesse, puis continuent pendant pour se protéger des désagréments courants et des maladies, puis continuent pour protéger leur bébé et faciliter l’allaitement…il n’y a absolument aucunes contre indications, pour peu que vous choisissiez un produits de confiance comme le jus Tahtian Noni.

  • Bonjour,
    Ça fait 1 mois que j’ai arrêté de consommer les produits laitiers ma peau est mieu . Mais ce matin j’ai bu du lait et du café dés mon retour de l’école des boutons sont apparus et les boutons que j’avais déja sont plus grand et rouge avec quelque chose blanche a l’intérieur et mes pores sont ouvert . Je dois informer mon dermato ( je lui ai meme pas dit que j’avais arrêté de boire le li

  • Désolé je continues mon message,
    Le lait*
    Est ce que je dois l’informer et pour les produits laitiers je do ?it arreter de les consommer

  • Bonsoir,

    Ma fille de 4 ans souffre depuis toujours de ces symptômes et les antibiotiques font des ravages sur elle. Merci pour cette article, j’y voit plus clair pour l’aider.

    Par contre 1 mois est ce suffisant pour l’aider à long terme ou devra t elle suivre à vie un régime strict?

    Cordialement

    Elise

    • Chère Elise,
      Chez les enfants le régime agit très vite. Vous pouvez lui faire faire des tests de la salive régulièrement pour avoir une idée de la progression, et surtout, ne pas vous contenter du régime qui ne suffit pas à lui tout seul.
      A cet âge là, il y a aussi de grandes chances qu’elles ait des intolérances ou même des allergies alimentaires. Si vous ne les avez pas encore identifiées, il est important que vous le fassiez le plus rapidement possible.
      Si la sensibilité aux levures apparait au test, vous saurez que c’est quelque chose qu’elle devra éviter de consommer toute sa vie, ou la majeure partie du temps.
      Bonne chance,
      Cécile

      • merci pour votre réponse, oui Marie souffre d’intolérances alimentaires par contre beaucoup d’aliments sont en causes du fait de son âge (a refaire à ses 5 ans). Elle ne consomme plus de produits laitiers depuis 6 mois et de fable quantité de gluten… Nous allons nous tourner vers le sucre maintenant.

        Un grand merci encore… ce site est vraiment super

        Bonne journée à vous

        Elise

        • ps: la recette d’huile essentielle pour l’eczema est radicale.. plus de démangeaisons et cicatrisations rapide.

          Connaissez vous la serrapeptase? qu’en pensez vous pour les enfants?
          pour parlez de jus de Noni.. est ce mieux que l’aloe vera?

          Merci d’avance pour vos réponses

          Elise

  • Bonjour, votre article m’intéresse mais j’aimerais savoir s’il y a également une alimentation à privilégier quand c’est l’asthme qui empoisonne la vie quotidienne, car c’est le cas de mon fils de 14ans.

    • Chère Nathalie,
      Oui, en cas d’asthme, en dehors de faire le régime, il peut être utile d’éliminer les aliments auxquels il est réactif et qu’on identifie avec un test IgG (immunoglobuline G pour sensibilités)

  • […] J’en parle plus dans mon article sur le candida et les maladies chronique, ici. […]

  • […] Bien sur, la première chose à faire consiste à s’assurer que notre alimentation ne serve pas de fuel à l’inflammation.Bien sur, les habituelles graisses trans, aliments industriels, restauration rapide sont des grosses sources d’inflammation (et de candidose…faut il le signaler?) […]

  • […] C’est cette auto-intoxication qui affaibli l’immunité, prédisposant l’organisme à un grand nombre de maladies chroniques comme celles entretenues par le Candida albicans.. […]

  • bonjour
    connaissez vous le concept NEWAYS ?

  • Bonjour,

    Je me bats depuis 2 ans contre des cystites à répétition, le médecin me donne un antibio (monuril) et dès la semaine suivante la cystite revient !

    Je suis désespérée, je n’ai plus envie de rien tant cela envahit ma vie
    au secours !

  • […] Le candida fait partie de ces bactéries saprophytes qui parasitent vos bonnes bactéries et entretiennent l’inflammation dans votre organisme. S’il veut survivre, il lui faut les aliments qu’il préfère : le sucre, les hydrates de carbone, les toxines, et si possible, quelques antibiotiques. […]

  • […] du cancer tente de vous cacher à tout prix : le lien qui existe entre le cancer et le candida et à quel point, quand on le connait, il est simple et efficace d’en pratiquer la […]

  • Bonjour Cecile ,
    comme praticien de la santé je suis convaicu de votre approche scientifique concernant le reméde du candidose intestinale , j’ai vu vos videos et avoir lu des extraits de vos ouvrages , je vous bravo pour vos efforts precieux et pratiques pour un large public souffrant de cette maladie resistante au seul traitement medical , pour cela je vais entamer cette sincérement parceque j’en souffre depuis qlq mois .
    Simplement j’ai fais une erreur au lieu de commander le livre en papier sans faire attention j’ai commander ce livre version epub en date du 26/01/15 s’il vous plait si vous pouvez me l’envoyer en format de papier j’y serai trés reconnaissant Cécile …mon adresse :Dr Yagoub 65 rue d’iraty – savigny-le-temple 77176 .Cordialement Yacoub

  • A la lecture de votre article je me reconnais dans les symptômes décrits, mon médecin et le gastroenterologue sont sourds à ma demande de recherche de candida au prétexte que tout le monde est porteur de bactéries et que c’est normal. J’ai mal au ventre des brûlures de la vulve et beaucoup des symptômes cités, je ne sais plus quoi faire, quel médecin voir ? On me soigne pour de la colopathie (meteoxane). Que faire dans ces conditions pour obtenir des analyses qui confirmeraient cette suspicion ? Merci pour votre aide.

    • contre le candidat qui ma coller des tremblements j’utilise de l’ail des ours acheter chez vogel sous forme liquide c’est tellement efficace que vous sentez le produit agir et en plus manger de l’ail pure le plus possible

      avec l’ail des ours je prends 3×20 goutes par jour au plus fort de l’infection mon docteur sur analyse de mon sang par microscope a chambre sombre on vois sur les photos tres nettement les colonies de candidat albican le docteur ma donner du fungizon 10% sur un mois le resultat est que je vais beaucoup mieux MAIS L AIL DES OURS MA SAUVER LA VIE

      • bonjour Georges

        quelles analyses avez-vous faites en Allemagne?

        La recherche du candida ?

        est-ce suite à ces analyses que vous avez pris du fungizon?

        merci de votre réponse
        Martine

    • passer outre de vos medecins aller en Allemagne ou faite vous tester par un labo comme micro trace qui vous donnera leur coordonnées vous pouvez vous faire envoyer un kit teste qui consiste en deux lamelles de verre sur lesquelles vous déposer une goute de votre sang et 10 jours plus tard vous serez fixer c’est très précis

  • Léa Rossignol de grand champ

    Bonjour et merci pour toutes ces explications très claires !
    Je pense, je m’interroge depuis quelques temps sur ce sujet de levures , de candidas éventuels …en voyant la liste, je retrouve beaucoup de symptômes , ottites à répétition, vertiges , aérophagie (gaz) problèmes digestifs , contipation/diarhées , brûlures osophage , besoin de sucre ….
    Je vis sous tri-thérapie , depuis 15 années (VIH) …mais je ne prends prtiquement jamais de médicaments…je mange Bio, n’utilise pas de produit entretien maison (à part vinaigre , citron, bicarbonate..) je fume un peu, ne bois jamais d’alcool …. mais je mange beaucoup avec plaisir alors que les analyses me donnent comme étant “en dénutrition” ! Je vais essayer le verre d’eau le matin ….est-ce aussi parlant que vous le dites ? et malgré mes triatements lourds (pour ma maladie) l’aromathérapie est-elle suffisante pour moi , afin de régulariser ma flore intestinale ? ………………………….Merci pour votre vidéos et vos conseils !!

    • Chère Léa, dans votre cas, tout ce que vous pourrez faire pour assainir votre ventre sera bienvenu, surtout si vous prenez une tritérapie. Mon cousin, pharmacien, a préféré se laisser mourrir quand on lui a diagnostiqué son Sida plutôt que de prendre tous ces produits chimiques. Oui, il faut vous protéger, et inclure l’aromathérapie dans votre organisme aide vos cellules à retrouver la bonne énergie. Il y a sans doute plein de raisons qui ont fait que vous étiez plus fragile que d’autres face au virus. Pensez-y…

  • Bonjour,
    Ma fille de 10 ans souffre de l’estomac, le médecin lui a donné des petites doses contre les brûlure d’estomac, à base d’aluminium.
    Je n’ai pas voulu lui donné, et depuis je surveille sont alimentation, mais elle souffre toujours.
    Elle est très constipé également.
    Je ne sais pas quoi faire, et je n’ai pas confiance dans la médecine moderne.
    Aidez moi je vous en prie.
    Merci par avance
    Vanessa

    • Chère Vanessa,
      J’explique tout dans deux trois de mes livres : l’Equilibre anti-candida, l’Equilibre de l’immunité et l’Essentiel de l’Equilibre.
      je vous y envoie donc…mais si vous souhaitez aller plus vite et faire du sur mesure, demandez moi de l’aider via le coaching thérapeutique!

  • bonjour
    A 40 ans je me découvre une nouvelle maladie que je n’avais jamais eu auparavant depuis 1 ans 1/2, de manière régulière j’ai des plaques rouges type eczema uniquement autour du nez et de la bouche, ces plaques sont apparentes de manière constante puis plus prononcées des fois pendant 5 à 7 jours, j’ai vu un allergologue, pensant qu’il s’agissait d’un allergie de contact, je travail dans le batiment, mais après plusieurs rendez vous et changement d’habitude, port de gants, ménage avec des produits moins agressifs aucun résultat, mon médecin m’a conseillé de réduire les aliments à base de farine de blé et le laitage, ne savant plus quoi manger j’ai réduire mon alimentation, les plaques ont diminué et sont devenues plus discrètes, puis me trouvant en manque de sucre j’ai repris notamment des gateaux ou autres et les plaques sont réapparues, j’en ai conclu que je ne tolère pas la farine de blé, mon médecin m’a préconisé des crèmes réparatrices, elles me soulagent mais aucun résultat sur une quelconque amélioration de ma peau
    Puisque c’est un problème d’alimentation je me fais un test j’ai jeuné pendant 5 jours, beaucoup d’eau, bouillon, jus d’orange et grenadine environ 5 litres par jours et une fois de la chlorure de magnésium avant le commencement du jeun, ma peau est redevenu presque parfaite quelques petites rougeurs. Puis après ce régime me sentant mieux j’ai dégusté de délicieux chocolats industriels, et l’allergie est réapparue au point de ne plus pouvoir me raser
    je m’aperçois que n’importe quel aliment est susceptible d’être allergène il faudrait tester chaque aliment
    je me retrouve perdu, notamment quand je vais déjeuner chez des amis, aux restaurants et quand je fais mes courses alimentaires, et également un problème avec le regard des autres
    J’aimerai aller plus dans ma guérison mais je ne sais plus quoi faire même mon allergologue m’a souhaité beaucoup de courage
    En espérant pouvoir vous lire

    • Cher Michael,
      Ne vous désespérez pas : ça n’est pas votre allergologue qui vous aidera ici mais un Test IgG pour identifier vos sensibilités alimentaires. Allez lire ce que je dis sur le sujet.

  • Merci pour cette étude
    A relire à tête reposée mais je confirme comme beaucoup, que l alimentation industrialisée polluée sur nous ingurgitons créer et où créer de nombreux maux
    Sans être veget pensez a privilégier la qualité à la quantité
    Nous mangeons trop

  • Bonsoir Cécile,
    J’ai 40 ans, 6 enfants dont la dernière a 1 an… Et je souffre de symptômes nombreux du style: GROSSE fatigue chronique (vous me direz, normal avec 6 enfants…! Mais c’est TROP handicapant!!!), du coup syndrome dépressif, irritabilité (surtout en fin de cycle), état pelliculaire récalcitrant (démangeaisons), prurit anal (parfois), cycles longs (ovulation difficile, glaire cervicale peu abondante), etc. Mes analyses de sang sont pas trop mal, et par contre, les analyses de selles ont démontré la presence de flore équilibrée MAIS nombreuses colonies de Candida. Mon médecin me prescrit 3 semaines de Fungizone, me disant qu’il pense qu’un régime strict n’y changera rien. De plus, je me pose vraiment des questions à propos de mon bébé. L’allaitement a été “poussif” (j’ai quand meme tenu 6 mois…!!), elle a eu un beau muguet vers 3 mois, et depuis 6 mois enchaine otite sur otite (avec à chaque fois antibio pendant 8 jours: amoxicilline, augmentin, orelox, tous y passent!!!). Elle a maintenant un peu d’eczéma (léger, sec) sur les poignets et à quelques endroits. Elle est surtout très “nerveuse. Bref, je suis perdue. croyez-vous que je doive impérativement suivre le régime anti-candida? A quel “niveau? pendant combien de temps (je vais me “flinguer” si ça doit durer un an!!!)? Et mon bébé? Quel régime pour elle, j’ai trop peur de faire des bêtises et de provoquer des carences…! ET quels médicaments prendre pour nous deux? C’est vraiment très gentil à vous de m’aider!!!

  • Bonjour . Je viens vers vous car ma fille qui vient d avoir 8 ans est je pense lourdement atteinte pas une candidose chronique…. Langue blanche , fatigue , souvent dérangé côté intestinal. Elle a toujours était fragile beaucoup de problème tel que les RGO et problème de transit….. Je lui ai fait faire le test salive et c une catastrophe !!!!! Je suis désemparé et dans l incapacité d aider mon enfant c horrible….. J ai vue x et y médecins qui passent leur temps à lui donner des antifongique médicamenteux sans aucun résultats!!! Je craque, je ne dors plus , pleur tout le temps , j ai vraiment peur pour mon enfant. Je vous en supplie venez nous en aides ……

  • Bonjour Cécile. Je suis desesperee.. J’avais acheté deux de vos livres lorsque j’avais commencé mon rééquilibrage alimentaire et je trouvais ça génial. Puis je me suis laissé dépassé par les imprévus et g petit à petit repris de mauvaises habitudes alimentaires cette année. Et je me sens tres mal, souvent fatiguee, sans cesse anémiée… Mon fils a eu 3 ans en janvier, je l’ai allaité 21 mois en tout. On lui a fait les premiers vaccins bébé puis je me suis intéressée à la kestion des vaccins g consulté un medecin naturopathe ki ma conseillé de ne pas faire de vaccins avant ke mon fils est au moins 2 ans et de faire uniquement ROR dtcp. La je me suis dit ke vu kil doit se faire opérer de sa testicule en juin on va lui faire le ROR pour commencer alors le mois dernier on lui a fait et je pense ke ça a affaibli son système immunitaire. Il a fait de gros épisodes de fièvres il était méconnaissable, 2 jours ap le vaccin puis une semaine après et enfin le week-end dernier, il a eu aussi divers rhumes etc et enfin la g changé de médecin pour avoir un énième avis médical sur sa langue et enfin g eu du concret: mon fils a du muguet DC il est touché par le candida d’où son état ki n’est pas kom d’habitude. Et sa langue est kom ça depuis le vaccin quasiment mais les médecins kon à vu avant nous disait ke ct rien ct du a son angine ou son rhume etc… Enfin bref la depuis dimanche dernier je l’ai mis au régime DC tout est sans sucre à la maison et tant ke possible sans gluten, g repris vos recettes ke j’avais dans vos livres et même si je n’avais pas tous les ingrédients cette semaine g fait au mieux. Je c pas koi faire pour renforcer son système immunitaire et il se fait opérer le 6 juin. J’aime bcp les huiles essentielles mais je ne suis pas une super pro et surtout le dosage avec les enfants g tjs peur de mal faire. Avez vous qq conseils svp car je suis très triste et g très peu. Je veux tellement le préserver. Je précise ke depuis kil ne prend plus le sein il ne boit pas de lait de vache (on à essayé une fois pour voir, il a vomit de suite), on lui fait du lait d’amande maison. Que me conseillez vous? Jus de noni? Probiotiques? Kelles huilles essentielles et quel mode d’utilisation? Merci infiniment pour l’aide que vous m’apporter à travers vos articles et votre livre et merci par avance si vous voulez bien me donner qq petits conseils. Elodie

  • Ale Locatelli

    Bonjour!
    J’ai la candidose chonique il y a 3 ans. Je viens de savoir qu’il existe de vaccins contra la candidose en Espagne et en Argentine.
    Qq’un est au courant de ça? Qqq’un connait un allergeloge en Suisse ou en France?
    Merci bcp!

  • 48 ans je suis atteinte de Parkinson je prends régulièrement du Monuril à pour des cystites du à mon traitement lourd ce qui déclenche évidemment des candidadoses. J’ai du mal à respirer ça fait des poux partout dans la gorge mon médecin me donne du FUNGIZONE aidez-moi je n’en peux plus j’ai du mal à respirer j’ai du mal à avaler je n’arrive plus à parler c’est beaucoup trop pour moi et que prendre je prends de la levure pendant les antibiotiques mais est-elle responsable aussi de cet état

  • Bonjour ma fille autiste mange sans lait et gluten, j’ai fait quelques erreurs cet été,effectivement elle est nerveuse, et l’analyse de selles parle de levures et de candida, elle n’a pas le droit aux huile essentielles car cela pourrait drainer les métaux lourds et ou l’énerver ( comme menthe poivrée) moi je prends de l’ail et pour une enfant qu’est ce qui pourrait l’aider? ma magnétiseuse m’a dit: faire boire du bicarbonate? merci

    • Claude, la personne qui vous a dit que votre fille n’avait pas droit aux huiles essentielles n’est pas aromathérapeute. Cela fait des années que je vois des résultats impressionnants suite à des traitements aromatiques sur les autistes. Il ne s’agit pas de les avaler mais bel et bien des appliquer là où l’enfant nous les laisse appliquer, ce qui a l’avantage de lui soutenir ses émonctoires et effectivement, de l’aider à évacuer des toxines qui ne l’aident pas, mais alors pas du tout! Ce genre d’affirmation issue de l’ignorance me fait dresser les cheveux sur la tête! J’espère pour vous que vous n’en resterez pas là…

Leave a Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.




Et si vous vous donniez les moyens de prendre le pouvoir sur votre santé? Demandez-le moi ici et je vous envoie un livre dont c'est justement le sujet...

New Graphic
Top